Vous êtes sur la page 1sur 1

Est-ce que Mouhammad Qotb a

des erreurs dans la Aquida ?


www.multimania.com/sounnah

Réponse de Cheikh Rabi' (Qu'Allah le préserve) :

" Mouhammad Qotb ne montre pas la Aquida authentique dans ses écrits. Il parle du Tawhid et bien
d'autres choses sans le détailler, sans l'éclaircir, i1 n'y a pas : « ceci est du polythéisme, ceci est une
innovation » ainsi que l'immolation, l'invocation, la demande de secours avec éclaircissement et
avertissement . Il est beaucoup plus préoccupé par la politique.
De plus, c'est lui qui a propagé le livres de son frère où il y a l'insulte des compagnons, leur non
respect et où certains d'entre eux sont rendus mécréants. C'est lui le responsable de leurs
publications, ceci depuis l'époque de son frère jusqu'aujourd'hui et plus précisément depuis 1949
jusqu'aujourd'hui.
C'est lui le responsable de la publication des livres de son frère : « A l'ombre du Coran » et ce qui s'y
trouve comme innovations et égarements ; « la justice sociale » et ce qui s'y trouve comme
innovations et égarements. Et tous les livres de Seyid Qotb sont remplis d'innovations et
d'égarements.
Mouhammad Qotb est responsable de leurs publications et il en prend la responsabilité.
Et moi je dis ! Et Allah est plus savant, il les publie en étant conscient de leurs contenus. Et lorsqu'il
prend la défense de son frère, c'est parce que pour lui, il est dans l'authentique Aquida et il n'a pas
reprit son frère alors qu'il lui est parvenu une réfutation claire contre lui, il n'a pas prit de position
islamique authentique contre ces innovations et ces égarements, il s'est plutôt donné la responsabilité
de le publier.

Alors s'il s'est repentit à Allah et qu'il regrette d'avoir publié des livres qui ont égarés des générations
de musulmans, alors qu'il montre ouvertement son repentir et son désaccord sur ces livres, sinon il
sera suspecté d'être conscient de ce qu'il y a dans ces livres dont il a prit la responsabilité de publier
dans le monde entier. Et il y a des livres qui sont réédités dix fois et d'autres quinze fois et tous cela
sous son parrainage et son accord..."

Traduction ‘Abdoullah At-Tantany, questions du hadj 1418 à cheikh Rabi'


Copyright 2000 / mise en garde