Vous êtes sur la page 1sur 12

Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ?

 » 

CANTON DE SAINT‐GINIEZ QUI SONT NOS ELECTEURS ? 

Les sources de ce dossier sont issues de l’INSEE et d’enquêtes réalisées par les 
hebdomadaires l’Express et le Nouvel Observateur, ainsi que de données que m’a transmises 
Magali GARDE. 

Plan du dossier 

Page 1 Le Canton de Saint-Giniez

Page 2 L’origine du nom de Saint-Giniez

Pages 2 et 3 Les bureaux de vote du canton de Saint-Giniez

Pages 3 et 4 Quelle population dans ces quartiers ?


Page 5 La Population des quartiers par tranches d'âge au 8/3/1999

Pages 6 et 7 Les Logements par quartiers au 8/3/1999


Page 8 La population active

Page 8 et 9 La population inactive et le Taux de chômage par quartiers


au 8/3/1999

Page 10 Le revenu des habitants


Page 10 et 11 Les points forts de l’arrondissement

Page 12 Les points faibles de l’arrondissement


Page 12 Les CIQ et les élus actuels

1/ Le canton de Saint-Giniez

D’une population totale de 34 607 habitants, le canton de Saint-Giniez se compose en fait de quartiers du 8ème
arrondissement de Marseille, savoir Saint-Ginez, Le Rouet, Périer Plage et Sainte-Anne. Ces quartiers font partie des quartiers
les plus recherchés de la ville. Ils sont proches du métro « Rond Point du Prado », donc à proximité du State Vélodrome, des
plages, du Parc Borely, de l’Ecole Nationale de danse.

Le Décret n° 2003‐156 du 27 février 2003 portant remodelage de cantons dans le département des Bouches‐du‐Rhône indique 
« Le Canton de Marseille‐La Pointe‐Rouge comprend une partie du 8ème arrondissement municipal située au sud d'une ligne 
définie par les voies ci‐après : avenue Pierre‐Mendès‐France à partir du boulevard des Neiges, avenue de Bonneveine, avenue 
de Hambourg, avenue d'Haïfa, traverse Ratonneau, rue Callelongue, boulevard Baptiste‐Bonnet, boulevard Barbe, boulevard 
Pépin, boulevard de Sainte‐Anne, avenue de Mazargues, avenue Guy‐de‐Maupassant. 
« Le Canton de Marseille ‐ Saint‐Giniez comprend une partie du 8ème arrondissement municipal, non comprise dans les 
cantons de Marseille‐Vauban et de Marseille‐La Pointe‐Rouge ». 

27/11/2007 Page 1 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

2/ L’origine du nom de « Saint-Giniez »


« Saint-Giniez» : serait une déformation du nom d'un mime célèbre de l'antiquité romaine,
"Génès » Saint Genest (Genis ou encore Genès).

« Genest » était un comédien romain, un mime qui se convertit au christianisme au cours


d'une représentation. Martyr chrétien, il fut décapité le 26 août de l’an 286, sous l’empereur
Dioclétien. Il est fêté le 3 janvier, le 25 août ou le 26 août et un lieu de culte lui est dédié à
Talence en Gironde. En 1645, Desfontaines compose une pièce de théâtre intitulée :
« L’Illustre Comédien ou le Martyre de Saint Genest » et en 1646, Jean de Rotrou en écrit une
à son tour : « Le Véritable Saint Genest, comédien et martyr. ».

Voilà pour le personnage qui a donné son nom au canton.

3/ Les bureaux de vote du canton de Saint-Giniez


Ils sont au nombre de 20, dont 5 sur « Jean Mermoz », 3 sur Prado Plage rue du 
Commandant Rolland près de la Mairie du 8ème arrondissement (proche de la Cadenelle),  1 
sur le Groupe scolaire Flotte (entre le Monastère couvent Saint‐Clair et le stade Jean Bouin), 
5 autour du groupe scolaire Etienne Milano et de la Cité « Azoulay », 3 autour du boulevard 
Rabatau et de la Rue Renzo dans le quartier du Rouet, 2 sur l’avenue de Mazargues (à droite 
de France Télécom, près des boulevard Barraz et des Pêches), et le dernier sur le LEP de 
Bonneveinne, boulevard Leau (le nombre d’inscrits entre parenthèses est celui des 
législatives 2007) 
- 803 école maternelle Jean Mermoz 128 rue Jean Mermoz 1370 
- 804 école maternelle Jean Mermoz 1112 
- 805 école maternelle Jean Mermoz 947 
- 806 école élémentaire Jean Mermoz 138 rue Jean Mermoz 1109 
- 807 école élémentaire Jean Mermoz 1234 
 

- 808 groupe scolaire prado plage 122 rue du Cdt Rolland 1131 
- 834 groupe scolaire Prado Plage 122 rue du Cdt Rolland 1293 
- 835 groupe scolaire Prado Plage 122 rue du Cdt Rolland 840 
 

- 833 groupe scolaire Flotte 2 avenue Ferdinand Flotte 1405 
 

- 809 groupe scolaire Etienne Milan 4 rue Etienne Milan 1129 

27/21/2007 Page 2 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

- 810 groupe scolaire Etienne Milan 4 rue Etienne Milan 1058 
- 811 groupe scolaire Etienne Milan 4 rue Etienne Milan 1143 
- 812 école maternelle cité Azoulay 7 rue Raphaël 962 
- 813 école maternelle cité Azoulay 7 rue Raphaël 1051 
 

- 816 école maternelle Rouet 38 rue Roger Renzo 1105 
- 817 groupe scolaire Raymond Teissere 64 bd Rabateau 1189 
- 818 groupe scolaire Raymond Teissere 64 bd Rabateau 1100 
 

- 851 école élémentaire Grand Saint‐Giniez 257 avenue de Mazargues 826 
- 852 école élémentaire Grand Saint‐Giniez 257 avenue de Mazargues 1099 
 

- 856 LEP Bonneveine  63 Bd Leau 1298 
 

4/ Quelle population dans ces quartiers ?


Les seules données officielles de l’INSEE, issues du recensement de 1999, comparées
à celle du précédent effectué en 1990. Elles se complètent des

Population des quartiers du 8e arrondissement de population


population 1999
Marseille par quartiers 1990

Bonneveine 4 902 4 706

Les Goudes 393 423

Montredon 5 054 4 858

Périer 13 995 12 706

La Plage 2 886 2 337

La Pointe Rouge 9 105 9 054

Le Rouet 8 973 9 078

27/31/2007 Page 3 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

Saint-Giniez 14 189 13 836

Sainte-Anne 11 331 10 246

Vieille Chapelle 8 052 8 102

Total 78 880 75 346

- Le tableau reprend tous les quartiers du 8ème arrondissement de Marseille.


- A l’instar du 8è arrondissement (-4,50 % d’un recensement à l’autre), sur la période
90/99, la population des quartiers concernés (en rouge sur le tableau) a diminué,
mais plus fortement.

o De 2 886 à 2 337, soit – 549 (- 19 %) sur le quartier de la « Plage », c’est la plus forte
diminution)
o De 13 995 à 12 706, soit – 1289 (- 9,2%) sur le quartier de Périer,
o De 11 331 à 10 246, soit – 1085 (- 9,6 %) sur le quartier de Sainte-Anne
o De 14 189 à 13 836, soit – 353 habitants (- 2,50 %), sur quartier de Saint-Giniez
o Le seul quartier dont la population progresse est celui du Rouet : de 8 973 à 9078 (+
105 habitants (+ 1,17 %).
o Sur la période 90/99, la population décroissait davantage que celle de
l’arrondissement et naturellement davantage que celle de la ville de Marseille.
o Est-ce toujours le cas ?

ƒ Une estimation est fournie par les enquêtes annuelles de


recensement des années 2004, 2005 et 2006, effectuées sur un
échantillon de 8 % de logements dans l’ensemble du 8ème
arrondissement.

ƒ La population totale du 8ème arrondissement en 2005 serait de 76 456


contre 74 494 en 1999 (à noter cependant que ce dernier chiffre
révisé est supérieur à celui du tableau (75 346).
ƒ Si on admet que la correction apportée par l’INSEE au chiffre de 1999
est justifiée, l’augmentation serait de 1 962 habitants de 1999 à 2005,
ce qui pourrait signifier que la tendance précédente aurait été
renversée.
ƒ Faut-il y voir « l’effet TGV », conjugué au « Boom Immobilier » qu’a
connu l’arrondissement, comme d’ailleurs la ville de Marseille ?

27/41/2007 Page 4 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

5/ La Population des quartiers par tranches d'âge


au 8/3/1999

Quartier % 0-19 ans % 20-39 ans % 40-59 ans % 60-74 ans % 75 ans et +

Bonneveine 18,49% 25,56% 29,35% 16,49% 10,11%

Les Goudes 14,18% 24,11% 30,97% 20,33% 10,40%

Montredon 21,39% 22,83% 29,15% 16,14% 10,50%

Périer 18,49% 25,56% 29,35% 16,49% 10,11%

La Plage 20,81% 22,47% 28,24% 16,02% 12,47%

La Pointe Rouge 21,96% 23,22% 27,69% 17,10% 10,04%

Le Rouet 18,80% 30,63% 24,93% 14,87% 10,76%

Saint-Giniez 16,38% 22,64% 25,11% 19,72% 16,15%

Sainte-Anne 19,81% 24,88% 27,46% 16,74% 11,11%

Vieille Chapelle 22,57% 24,93% 30,86% 14,31% 7,33%

Arrondissement 19,76% 24,50% 27,54%' 16,63% 11,59%

Total Marseille 23,16% 28,67% 24,84% 14,18% 9,16%

- Il faut naturellement évaluer les statistiques par tranche d’âge, en tenant compte 
d’un allongement de 8 ans (2007 au lieu de 1999) 
- Sans conteste, la population de Saint‐Giniez est la plus âgée de l’arrondissement 
(déjà en 1999 : 16,15 % des habitants ont + 75 ans, contre 11,59 % pour le 8ème 
arrondissement et 9,16 % pour la ville de Marseille) 

27/51/2007 Page 5 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

o La cible est en tout cas différente de celle de « la Pointe Rouge » (10,04 %) 
o A l’exception des « Goudes », les jeunes de ‐19 ans (même si on est électeur qu’à 18 
ans) sont les moins nombreux de l’arrondissement (16,38 % contre 19,76 %) sans 
parler de la commune de Marseille (23,16 %) 
o Donc, l’électorat est âgé et il faut en tenir compte dans nos propositions et notre 
campagne 
 

6/ Les Logements par quartiers au 8/3/1999

Quartier % locataires % immeubles collectifs % 4 pièces et plus

Bonneveine 33,67% 78,79% 37,23%

Les Goudes 31,78% 10,28% 22,43%

Montredon 43,63% 51,35% 45,68%

Périer 35,20% 93,89% 48,54%

La Plage 52,11% 80,54% 36,86%

La Pointe Rouge 26,40% 85,36% 53,51%

Le Rouet 53,15% 96,57% 24,59%

Saint-Giniez 50,67% 96,27% 41,86%

Sainte-Anne 38,08% 83,66% 45,32%

Vieille Chapelle 44,17% 80,71% 42,83%

Arrondissement 41,88% 86,63% 42,20%

27/61/2007 Page 6 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

Total Marseille 51,73% 82,86% 38,21%

- Sur Saint-Giniez, au 8 mars 1999, 50 % des habitants sont locataires

o C’est sensiblement moins que sur le 8ème arrondissement (86,63 %) ou la commune


de Marseille (82,86 %).

ƒ Il n’est guère que « la Plage » et « le Rouet » qui affichent un taux


légèrement supérieur, respectivement 52 % et 53 %
ƒ N’est-ce-pas en raison du coût de l’immobilier ?
ƒ Quelle est la situation actuelle ?

o Les immeubles collectifs forment pourtant l’essentiel du parc locatif de Saint-Giniez


(96,27 %),

ƒ Ce taux est supérieur à celui du 8ème’arrondissement (86,63 %) et de


la ville de Marseille (82,86 %)
ƒ Le % de grands appartements de 4 pièces et + (41,86 %) est très
voisin de celui du 8ème arrondissement (42,20 %)
ƒ En tout cas peu d’habitat individuel…des grands ensembles 
ƒ Le nombre de ménages d’une seule personne en 1999 représente 
environ 42% 
ƒ Le nombre de ménages de 2 personnes est de 33,13 % 
ƒ Le nombre de ménages de 5 personnes et plus est de 3,77 % 
ƒ Le nombre de résidences principales en 1999 est de 16 876 
• Dont l’occupant est propriétaire 49,95 % 
• Dont l’occupant est locataire est de 44,66 % 
• Dont l’occupant est locataire HLM est de 12,08% 
ƒ Donc en moyenne 2 occupants dans de grands appartements, 
sachant que la moitié des habitants est propriétaire. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

27/71/2007 Page 7 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

7/ La population active 
La population active totale est de 14 190 

Le taux d’activité en % d’une classe d’âge est de : 

- hommes 20‐39 ans           76,58 
- femmes 20‐39 ans           69,56 
- hommes 40‐59 ans           90,55 
- femmes 40‐59          72,50 
- hommes 60 ans et plus          8,60 
- femmes 60 ans et plus          4,65 
 
La population active totale ayant un emploi est de 12 229 

- dont salariés à temps partiel est de       14,02 
- dont emplois aidés            1,49 
- dont titulaires fonction publique       21,46 
- dont CDD               7,07 
- dont CDI             49,33 
- non salariés             18,78 
- dont indépendants            7,53 
- dont employeurs           10,79 
 

Emplois par CSP


 

- artisans, commerçants, chefs d’entreprise       8,47 
- cadres            30,61 
- professions intermédiaires         26,35 
- employés             26,53 
- ouvriers             7,97 
- Les ouvriers sont moins nombreux que les artisans, commerçants et chefs 
d’entreprise. Très peu d’emplois aidés. 
 

8/ La population inactive 
Population inactive totale de 15 ans ou plus : 15 928 

- dont retraites           27,80 
- dont élèves étudiants de 15 ans ou plus   11,73 
- dont autres inactifs de 15 ans ou plus   13,31 
 
 
 
 
Taux de chômage par quartiers au 8/3/1999

27/81/2007 Page 8 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

Quartier Population active Nombre de chômeurs Taux de chômage

Bonneveine 2 092 296 14,15%

Les Goudes 193 32 15,58%

Montredon 2 088 375 17,96%

Périer 5 257 622 11,83%

La Plage 1 006 167 16,60%

La Pointe Rouge 3 816 477 12,50%

Le Rouet 4 172 668 16,01%

Saint-Giniez 5 255 803 15,28%

Sainte-Anne 4 483 498 11,11%

Vieille Chapelle 3 730 544 14,58%

Arrondissement 32 092 4 482 13,97%

Total Marseille 336 009 78 288 23,30%

- En 1999, rapporté à la population active, le taux de chômage du canton de Saint-


Giniez était de 15,3 %

o Ce taux est inférieur à celui de la ville de Marseille très élevé (23,30 %)


o Mais, en valeur absolue, leur nombre est le plus élevé de l’arrondissement du 8ème
o Qui étaient ces 803 chômeurs ? Quel est le taux actuel ?
o Nombre de chômeurs 1961 dont 878 hommes et 1083 femmes (plus concernée 
tranche d’âge de 25‐49 ans) 

27/91/2007 Page 9 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

Le RMI
Le nombre d’allocataires du RMI en mai 2007 au niveau du département se chiffre à 57 601.

Sur l’arrondissement, le nombre d’allocataires payés au titre du RMI est passé de 713 en
01/2006 à 576 en 05/2007.

Le nombre de personnes entrées dans le dispositif en tant qu’allocataires payés au titre du


RMI dans notre canton est passé de 12 en 1989 à 35 en 2007.

La tranche d’âge la plus concernée par ce dispositif sont les personnes âgées de 40 à 49 ans
et de 50 à 59 ans. Les hommes et les femmes sont touchés à proportion égale.

9/ Le revenu des habitants


Sur le 8ème arrondissement ;
- Aujourd'hui encore, le revenu des habitants du « chic VIIIe arrondissement » est le
triple de ceux du IIIème.
- Quand on descend au niveau des quartiers (« l'Iris », dans le jargon Insee), les écarts
sont encore plus grands: les 2 500 habitants de « l'Iris » Kallisté, dans le XVe,
gagnent 2 184 €, quand les 2 371 résidents de « l'Iris » de la Cadenelle, dans le VIIIe,
en déclarent 16 fois plus, 33 055 €.
- Dans un rapport sur la pauvreté rédigé pour l'évêché en 2004, l'universitaire Philippe
Langevin souligne «les inégalités considérables de conditions de vie des Marseillais»
et la «situation sociale préoccupante de 20% de la population du territoire». Et de
conclure: «Il n'existe pas de Marseillais moyen et peu de points communs entre
l'ingénieur de la Comex et le commerçant arabe du boulevard Camille-Pelletan. Ils ne
sont pas dans le même monde.»
o Cela étant, ces 20 % ne se rencontrent qu’assez peu dans le 8ème et il ne faut pas
se tromper de cible.

10/ Les points forts de l’arrondissement


- Issus d’une Enquête Express « Qualité de vie des arrondissements de Marseille » 

- 1er pour la richesse et l’offre de soins

- Beaucoup de cadres et de retraités aisés (1er pour la richesse des habitants).

- Des médecins, des hôpitaux et des cliniques, plus qu’ailleurs, là-aussi. L'offre de
soins est la meilleure qui soit (1er), selon l’enquête.

- 2ème des 16 arrondissements de Marseille pour


l’environnement

- Cela ne doit rien au hasard: entouré de plages, truffé d'espaces verts et ceint de
collines, il rafle la 2e place dans le classement de L'Express pour l'environnement.

- 2ème aussi pour le confort du logement (appartements


spacieux)

27/101/2007 Page 10 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

- 3ème pour les sports

- Depuis l'aménagement d'un golf 9 trous « compact » au centre de l'hippodrome


Borély, les amateurs peuvent même balancer des swings face à la mer - un rêve.

- Non loin de là, standing oblige, trônera bientôt un hôtel Concorde quatre étoiles.
Parcours de santé, piscines, pistes cyclables: les équipements sportifs sont à portée
de main (3e rang pour ce critère).

- L'arrondissement va jusqu'à s'offrir le luxe d'héberger un «monument»


incontournable: le Stade-Vélodrome.

- Plages, espaces verts, golf... le VIIIe a tout pour aiguiser les appétits
immobiliers»

11/ Les points faibles de l’arrondissement


- 7ème des 16 arrondissements pour les transports (Enquête
Express « Qualité de vie des arrondissements de Marseille »)
ƒ La Circulatlon : Quelques pistes cyclables éparses dans le VIIIe et, parmi
elles, «l'une des plus dangereuses de France, sur le boulevard Michelet, où
les voitures « nous coupent la route à toute allure ».
ƒ Quant au réseau de transport, conçu dans les années 1980 autour de deux
maigres lignes de métro et de lignes de bus partant du centre, il est
aujourd'hui totalement dépassé.

- La culture n’est pas son point fort : 8ème pour la culture

- La prépondérance de personnes âgées et la proximité des parcs en fait le


11ème pour la sécurité (malheureusement ce thème est laissé à la
droite, ce qui est dommage)

- L’absence de commerce : 11ème des arrondissements pour le


Commerce

- La qualité du bâti est également une question du jour dans le triptyque


Prado-Michelet-Delibes, Pour préserver l'ambiance de village chic qui en fait le
charme, il faut veiller sur le patrimoine, dont certaines pièces ont été malmenées
par les promoteurs.

ƒ «On se heurte souvent à la mairie centrale sur ce sujet, il faut l'avouer.

ƒ La zone la moins «présentable» et historiquement la plus populaire, au


Rouet, se trouve en pleine opération de «reconquête urbaine», avec
logements et lieux de vie à la clef.

ƒ Après plusieurs années passées dans le quartier, personnellement, je porte


un regard mitigé sur les nouvelles constructions. «Je ne sais pas
comment elles vont vieillir».

ƒ Mais, entre le constructeur et la ville, il y a une troisième personne, le


vendeur». En observant le prix du mètre carré le plus élevé de Marseille -
on mesure vite l'enjeu de la bataille.

27/111/2007 Page 11 
Gabriel PICQ (06 24 « Qui sont nos électeurs ? » 

- De fait, l’arrondissement se classe 16ème sur l’immobilier (c’est-


à-dire le dernier des arrondissements).

12/Les Comités d’Intérêt des Quartiers

- Sans doute, est-il utile de s’appuyer sur les Comités d’Intérêts du quartier
(CIQ) pour déceler les problèmes. Voici la liste de ceux concernés par « Saint-
Giniez ».
801 Le Rouet
M. LARDILLIER Guy
802 Bonneveine - Vieille Chapelle M. SOLHEIM Eric
804 Sainte Anne M. GUILHEM Claude
805 Saint Giniez - Prado et Plages Mme MOINET Béatrice
812 Perrier - Crémieux M. HENRIET Michel
813 Rabateau - Rond Point-Teissere Mme NEGRE Renée
Mme ROCHETTE
814 Saint Giniez- Michelet
Yvette
815 Z.A.C Bonneveine - Lanciers M. PIRAS Roger
816 Grand Saint Giniez - Avenue de Mazargues
Mme AUFFRET MC

13/Les élus actuels

Conseiller Général : Martine Vassal (UMP), Adjointe au Maire de Marseille

Martine VASSAL
Conseiller général du canton de Marseille - Saint-Giniez Groupe UMP Hôtel du Département
des Bouches-du-Rhône 52, avenue de Saint-Just 13256 Marseille Cedex 20 Tél. : 04 91 21 11
48 Courriel : martine.vassal@cg13.fr

La 2° circonscription recouvre deux cantons. Le 12° canton (Le Rouet, Castellane, Perrier, Prado,
Cadenelle, Plage, Saint-Giniez, la Corniche) dont le conseiller général est Dominique Tian, par
ailleurs député suppléant mais aussi le 20° canton A (Sainte-Anne, Bonneveine, Vieille Chapelle, Roy
d'Espagne, Pointe-Rouge, Montredon, Borely, Mazargues), dont Robert Assante, conseiller municipal
est le conseiller général

Dominique TIAN

Né le 14 décembre 1959 à Marseille, il est marié et père de deux enfants de 9 et 12 ans.

Après des études de Sciences Politiques à Aix-en-Provence, ainsi qu'un diplôme de troisième
cycle de gestion et de management à l'Institut d'Administration des Entreprises (IAE),
Dominique Tian est administrateur de sociétés dans les domaines de l'hôtellerie et de la
santé. Engagé très jeune en politique, il entre au Mouvement des jeunes Giscardiens dès
1978, et devient responsable départemental de ce mouvement de 1980 à 1984. Conseiller
municipal de Marseille depuis 1983, il succède à Jean-Claude Gaudin comme conseiller
général UDF dès 1988, ce qui fait de lui, à 29 ans, l'un des plus jeunes conseillers
généraux de France. Depuis l'élection à la mairie de Marseille en 1995 de Jean-Claude
Gaudin, il est maire du 4° secteur, qui comprend les 6° et 8° arrondissements de la ville. Il est,
par ailleurs, secrétaire fédéral adjoint de Démocratie Libérale dans les Bouches-du-Rhône.

27/121/2007 Page 12