Vous êtes sur la page 1sur 2
HANDICAP U ne des compétences du Conseil Général est d’accompagner le handicap pour que les

HANDICAP

U ne des compétences du Conseil Général est d’accompagner le handicap pour que les personnes concernées puissent faire face aux difficultés

matérielles (aménagement de leur logement, besoins liés à la perte d’autonomie, éducation et scolarisation d’un enfant handicapé, formation professionnelle, hébergement, allocations…) et puissent ainsi non seulement vivre dignement, mais aussi avoir une vie sociale.

A Oullins, l’équipe de la Maison Du Rhône,

que je salue pour son action, assure le suivi des personnes en situation de handicap et instruit leurs demandes d’aides relevant du

département.

Les villes ont aussi un rôle essentiel à jouer dans le domaine du handicap, que la loi de

2005 leur reconnaît avant de leur imposer.

A Oullins pourtant, rien ne se passe : depuis

2008 et la mise en place par le maire du comi-

té consultatif du handicap, rien de concret n’a

été entrepris en 4 ans par la majorité munici- pale pour l’accessibilité des bâtiments publics ou des commerces, indispensable à l’intégra- tion dans notre cité des personnes en situa- tion de handicap.

L’intérêt porté par la municipalité est démon- tré par la périodicité des réunions - annuelle - du comité, à laquelle on oublie d’inviter les élus de l’opposition, mais où sont conviées des personnes en situation de handicap de Sainte Foy Lès Lyon et non d’Oullins.

Les personnes en situation de handicap ont droit comme toute autre personne à une vie sociale, il faut pour cela améliorer leur quotidien.

C’est par l’implication et le volontarisme des deux élues de gauche au sein du comité han- dicap de la ville - Joëlle Séchaud et Hélène Pommeruel - conjugués à l’action de votre Conseiller général que nous réussirons en- semble à intégrer le handicap dans toutes nos actions municipales.

Avec vous au quotidien !
Avec vous
au
quotidien !
toutes nos actions municipales. Avec vous au quotidien ! Le CONseIL géNéRAL à OuLLINs L’action du

Le CONseIL géNéRAL à OuLLINs

L’action du Conseil général à Oullins en quelques chiffres :

Santé publique et petite enfance

540

enfants de 0 à 6 ans suivis en consultation

330

enfants de 3 à 4 ans pour un bilan

de santé en école maternelle

647

vaccinations pour les 0 à 6 ans

273

assistants maternels agréées

par le Conseil général

648 personnes fréquentant le Centre

de planification et d’éducation familiale

protection de l’enfance

444

allocations de secours

224

enfants et jeunes

en suivi administratif ou éducatif

2 relais d’accueil habilités

perSonneS âgéeS

296 bénéficiaires

de l’Aide Personnalisée à l’Autonomie

46 aides sociales à l’hébergement

perSonneS en Situation de handicap

123

personnes aidées

134

900 pour le transport

des élèves handicapés

inSertion

565 bénéficiaires du RSA

politique de la ville

58 500 de subvention

entretien deS collègeS publicS

440 000 de travaux

entretien voirie départementale

10 900 de travaux

aide à la commune

323 800 de subvention à la ville

logement

52 600 pour le Fond de solidarité

pour le logement (FSL)

aideS aux aSSociationS

213 100 de subvention aux associations

http://oullins.jean-louis.ubaud.over-blog.com

associations http://oullins.jean-louis.ubaud.over-blog.com Jean Louis UBAUD, Conseiller général 29-31 cours de la

Jean Louis UBAUD, Conseiller général

29-31 cours de la liberté - 69483 LYON Cedex 03 Tél. : 04 72 61 74 33 - Mail : jl.ubaud@gmail.com Permanence : Les lundis de 17h à 19h, salle des élus, mairie d’Oullins (rue Etienne Dolet)

Journal imprimé sur papier 100% recyclé.

EN BREF…

LA gAuCHe gAgNANte à OuLLINs

57,08% RÉGIONALES 2010 42,92%
57,08% RÉGIONALES
2010
42,92%

C

ANTONALES 2011 55,19% 44,81% PRÉSIDENTIELLES
ANTONALES
2011
55,19%
44,81%
PRÉSIDENTIELLES
2012 55,05% 44,95%
2012
55,05%
44,95%
LÉGISL ATIVES 2012 52,72% 47,28% LA GAUCHE À OULLINS
LÉGISL ATIVES
2012
52,72%
47,28%
LA GAUCHE À OULLINS

LA DROITE À OULLINS2011 55,19% 44,81% PRÉSIDENTIELLES 2012 55,05% 44,95% LÉGISL ATIVES 2012 52,72% 47,28% LA GAUCHE À OULLINS

Lors des quatre derniers scrutins électoraux vous avez, Oullinoises et Oullinois, clairement fait le choix de la gauche, tant pour des élections locales comme les régionales et les cantonales, que pour des scrutins nationaux comme les présidentielles et les législatives.47,28% LA GAUCHE À OULLINS LA DROITE À OULLINS Nous tenons à vous remercier pour votre

Nous tenons à vous remercier pour votre soutien et votre confiance, affirmés si net- tement. La prochaine échéance sera celle des municipales de 2014. Nous continuons de porter le changement dont Oullins a besoin. Sans attendre nous vous invitons à préparer ensemble cette échéance décisive pour notre ville. Construisons aujourd’hui ensemble pour agir demain.nationaux comme les présidentielles et les législatives. OULLINS > Vous êtes le Conseiller général des

OULLINS

aujourd’hui ensemble pour agir demain. OULLINS > Vous êtes le Conseiller général des Oullinoises et
>
>

Vous êtes le Conseiller général des Oullinoises et les Oullinois qui vous ont réélu il y a un peu plus d’un an. Vous vous adressez aujourd’hui à eux dans cette onzième édition de votre journal « Oullins une ville, un canton. »

La période électorale présidentielle- législative a retardé la publication de ce nouveau numéro dans lequel je veux remercier celles et ceux majoritaires qui m’ont très largement renouvelé leur confiance. Rassemblant toutes les voix de la gauche, j’ai obtenu plus de 55,19% des voix, signe que nous devons poursuivre et amplifier encore notre action à Oullins.

Rappelons les particularités du scrutin cantonal de mars 2011 : Il était le dernier test avant la présidentielle, - or à Oullins, François Hollande a obtenu 55,05% des suffrages - et pour la première fois la candidature était en binôme. J’ai fait campagne avec ma remplaçante, Joëlle Séchaud, Conseillère municipale qui candidate aux législatives en juin dernier a confirmé l’excellent score de la gauche en obtenant 52,72 % des voix à Oullins.

une ville

un canton

Entre nous

Vous évoquez les élections de 2012, quel bilan en tirez-vous à Oullins ?

Un bilan excellent pour la gauche, puisque lors des quatre derniers scrutins, tous de nature très différente (régionales, cantonales, prési- dentielles et législatives), la gauche est arrivée nettement en tête à Oullins. Cette constante démontre que notre ville aspire au change- ment et qu’elle le construit avec une gauche rassemblée, active, présente et à l’écoute.

Quel avenir un autre scrutin peut-il dessiner ?

Le prochain scrutin sera l’élection municipale de 2014. Les Oullinois nous attendent - je viens de l’évoquer - et nous allons leur proposer un autre projet, mais aussi une autre gestion et une autre démarche citoyenne pour notre commune. Avec mon équipe et avec nos partenaires nous nous engageons clairement sur la voie du changement pour Oullins en 2014, nous y travaillons et invitons celles et ceux qui désirent agir en ce sens à se joindre à

N °11

octobre 2012

agir en ce sens à se joindre à N ° 11 octobre 2012 nous dès maintenant

nous dès maintenant pour faire d’Oullins une ville à vivre ensemble, avec l’envie d’Oullins pour tous.

Quels sujets principaux abordez-vous dans ce journal ?

Les compétences du Conseil général sont nombreuses et touchent au quotidien des

Oullinois (collèges, solidarité, déplace-

ments

leur présenter les principaux dossiers en cours dans notre ville-canton, leur faire part de mon action, mais je souhaite aborder aussi certains dossiers municipaux, emprunts toxiques par exemple, des dossiers structurants également comme les déplacements dont le métro, tra- vaux, voirie…

Je tiens régulièrement informés les Oullinoises et les Oullinois depuis mon élection au Conseil général : C’est un juste retour de la confiance qu’ils m’accordent régulièrement.

),

Je veux en informer les habitants,

Jean-Louis UBAUD

conseiller général et conseiller municipal doullins

http://oullins.jean-louis.ubaud.over-blog.com

sud avec une station place Anatole France soient conduites dès maintenant par le Sytral. La
sud avec une station place Anatole France soient conduites dès maintenant par le Sytral. La

sud avec une station place Anatole France soient conduites dès maintenant par le Sytral. La mise en service du métro à Oullins en 2013, ce sont 20 000 voyages/jour attendus, 4 000 tonnes de CO 2 en moins (réduction du tra- fic automobile) pour un coût de 222 millions d’euros, financé par le Sytral. La ville d’Oullins elle ne participe pas financièrement à l’arrivée du métro dans notre ville.

EN BREF…

emprunts toxiques :

Débat public sur le TOP
Débat
public sur
le TOP
EN BREF… emprunts toxiques : Débat public sur le TOP Le métro sera à oULLins lE

Le métro sera à oULLins lE 11 déCEmBRE 2013

C’est en 2001, grâce à la nouvelle majorité de gauche au Grand Lyon et au Sytral, que le pro- longement de la ligne B du métro à Oullins gare a été décidé. Dans à peine plus d’un an le métro desservira Oullins.

Plus que la simple arrivée du métro, c’est un véritable pôle multimodal qui se construit à Oullins : métro, gare bus, nouvelle gare TER, parcs relais, station vélos que vient complé- ter la suppression du passage à niveau de la rue Pierre Sémard que nous demandions de longue date. Il s’agit là d’une première tranche du métro, puisque j’ai obtenu que les études du prolongement aux hôpitaux Lyon

anneaU Des sCienCes :

VOuS aVEZ la PaROlE

C e large débat, auquel je vous encourage à participer depuis plusieurs

années, devient aujourd’hui réalité grâce à la saisine par le Président

du Grand lyon de la Commission Nationale du débat.

Bien mieux qu’une pétition, ce débat vous permettra de vous informer, de proposer, et de définir les thèmes à aborder d’une façon large et transparente.

Je vous invite à vous rendre sur le site du dé- bat public et à y apporter vos contributions :

http://www.debatpublic-anneau-top.org/

Dès début septembre j’ai déjà pu porter à la connaissance de la commission mes craintes et réserves que vous êtes nombreux à parta- ger et à me confier : à savoir mon refus de limiter le débat au seul choix d’un tracé de voirie, mon opposition à réaliser une auto- route de transit en milieu urbain et l’inaccep- table franchissement du Rhône par un pont à la Saulaie.

J’ai également développé la vision des dé- placements à Oullins et dans l’agglomération que mes collèges élus municipaux socialistes

à Oullins et moi-même défendons :

Nous exigeons que le TOP n’ait qu’une

vocation urbaine pour libérer le centre ville de nos communes, engorgé par la circulation automobile.

Nous jugeons indispensable la réalisation

par l’Etat d’un grand contournement de l’ag- glomération pour en sortir le trafic de transit national et international.

Nous donnons la priorité au développe-

ment des transports en commun dans le pro- jet lui-même comme dans le centre ville, pour le décharger ainsi d’une partie du trafic auto- mobile (couloir bus) et dans le prolongement du métro aux hôpitaux Lyon sud.

Nous demandons une étude du franchisse-

ment du Rhône sous le fleuve afin d’éviter la

construction d’un immense pont sur le fleuve, quel que soit le tracé retenu.

Nous rappelons notre exigence d’une voi- rie totalement enterrée.

Oullins contaminée

Vous le savez, le maire d’Oullins a contracté en 2007, à la veille des municipales, de nombreux emprunts toxiques. Depuis que nous avons découvert cette situation dramatique, je n’ai eu de cesse d’alerter sur les dangers à ne pas renégocier ces emprunts et de proposer un processus de sortie du piège de la banque Dexia qui aujourd’hui étrangle Oullins. François Noël Buffet s’est montré incapable d’assumer et de réparer ses erreurs. Niant la situation, il laisse le temps agir à sa place. Pourtant, nombreux sont les maires qui refusent de faire payer leurs concitoyens et saisissent la justice ou les chambres des comptes. Les mêmes gagnent contre Dexia et ses pratiques litigieuses. Sans doute paralysé ou aveuglément confiant dans les marchés, les banques et le système capitaliste pour- tant défaillant, le maire d’Oullins lui ne réagit pas. Son irresponsabilité engage l’avenir financier de notre commune.

Collège Brossolette

Le Conseil général assure la compétence des collèges : aussi réaménageons-nous le parvis du collège Pierre Brossolette. Nous ferons de cet espace très minéral un espace végétalisé et le sécuriserons. Actuellement totalement ouvert sur l’ex- térieur, l’établissement rend difficile la surveillance de ses accès.

Carrefour Merlo

Grâce à un réel travail de partenariat entre le Comité de quartier du Merlo et le Conseil général, la sécurité du carrefour de la rue du Merlo avec la RD 50 est mainte- nant renforcée. Les habitants et les élus ont réceptionné ensemble les travaux.

lE déVElOPPEmENt du RéseAu Bus

Atoubus a permis une amélioration très sen- sible de la desserte bus : La ligne C10 a vu ses capacités de transport augmenter, la nouvelle ligne C7 connaît l’une des plus fortes augmen- tation du réseau lyonnais, la ligne 18 et la nou- velle ligne 17, première ligne interne aux villes du Sud Ouest Lyonnais, ont été créées et sont également des avancées notables.

Cependant il reste d’indispensables amélio- rations, notamment sur le service des lignes 14 et 63 sur lesquelles nous travaillons avec tous les services concernés et les associations.

La mise en service du métro à Oullins gare entraînera une réorganisation en vue d’opti- miser le service et la qualité du réseau bus.

Les tRANsPORts & DéPLACeMeNts à OULLINS
Les tRANsPORts & DéPLACeMeNts
à OULLINS
réseau bus. Les tRANsPORts & DéPLACeMeNts à OULLINS POuRQuOI BuFFEt FaIt- Il OBStaClE a la NAVette

POuRQuOI BuFFEt FaIt- Il OBStaClE a la NAVette Bus ?

POuRQuOI BuFFEt FaIt- Il OBStaClE a la NAVette Bus ? gRANDe Rue : uN RéaméNaGEmENt Raté

gRANDe Rue : uN RéaméNaGEmENt Raté

L e maire va engager 2 millions € de finances publiques et un an de travaux dans une simple opération d’embellissement de la Grande rue.

une simple opération d’embellissement de la Grande rue. Belle affaire quand d’autres priorités s’im- posent

Belle affaire quand d’autres priorités s’im- posent pour rendre la ville à ses habitants :

Réduire la circulation automobile sur cet axe central.

Encourager et développer les modes doux.

Faciliter les trajets réguliers des bus.

Créer du stationnement.

Anticiper les flux automobiles à l’arrivée du métro.

Relier par une navette les quartiers

excentrés au Centre ville.

Repenser le plan de circulation dans la ville.

Réponse du maire à la demande des habitants :

diminution du nombre de places de stationne- ment dans la Grande rue, passage en station- nement payant du parking de la rue Diderot,

pas d’amélioration du réseau bus, pas de gain incitatif pour les transports en commun, décon- nection d’un réaménagement de la Grande rue avec la circulation des rues voisines.

Depuis longtemps l’opposition municipale plaide en faveur d’un projet d’ensemble in- cluant la priorité à la circulation des bus, à la création de pistes cyclables, aménagées par la gauche à Oullins mais toutes supprimées par le « visionnaire » Michel Terrot, alors maire.

François Noël Buffet, refusant cette logique globale, va continuer d’asphyxier davantage Oullins. Bilan : manque de transparence, irres- ponsabilité, autoritarisme à ne pas considérer la pertinence des projets que nous portons avec tout le monde associatif et citoyen qui se mobi- lise.

L es quartiers GOlF, mONtlOuIS, GlaCIERE, situés très en hau-

teur, ne sont à ce jour toujours pas desservis par une navette.

ne sont à ce jour toujours pas desservis par une navette. Je porte pourtant depuis le

Je porte pourtant depuis le printemps 2010

le projet de les relier à la ligne 63 et au centre ville d’oullins. J’ai obtenu le financement du Sytral et du Grand Lyon. Seul le maire d’Oullins fait obstinément barrage, refusant ce service

à la population.

PoUr mémoire :

Printemps 2010 : Je porte avec les habitants le projet de navette. Hiver 2011 : Je défends seul ce projet auprès du Sytral et de Kéolis TCL. Le dossier technique est désormais prêt, il manque l’engagement du maire d’Oullins qui fait blocage. Printemps 2011 : Tractations, annulations de rendez-vous du côté du maire Août 2011 : Le maire d’Oullins se déplace au Sytral et s’engage à faire part de ses remarques et propositions pour le 15 octobre 2011.

15 octobre 2011 : Pas de propositions. Engagement pris pour une réponse de la ville en décembre 2011. Décembre 2011 : Rien. Je relance donc le maire par écrit. 2 janvier 2012 : Retour à la case départ :

le maire remet en cause par courrier le principe même de la navette et tente de repartir sur l’idée d’un passage de la ligne 63 par le haut du Golf.

L’étude du Sytral et de Kéolis prouve que cette option n’est pas réalisable pour des raisons de gabarit de voirie, de courbes et de pente. Bi- lan de cette longue attente de la réponse du maire d’Oullins : un blocage du projet de la navette et un déni de service à la population. Je rappelle que ce projet sera très largement financé par le Sytral et le Grand Lyon : 100% des investissements et 50% du déficit de fonc- tionnement.