Vous êtes sur la page 1sur 1

Serge Rivron (et Flavien Bernard), octobre 2012

Introts et apostrophes de combat

Je te lessive les maxillaires. Je te droule l'intestin grle et le gigote. Je t'allonge la rate et la culbute. Je t'arrache le braquemard et le gonfle l'hlium. Je te nettoie le pancras avec du bouillon de gencives. Je mange ton slip avec du pt1 Je te dcoupe le testicule droit et le ristourne contre un sachet de daphnies poissons d'aquarium. Je te dfonce le crne coups d'escalope de dinde. Je tresse tes poils d'aisselles. Je te vitrifie la panse et m'en sers pour craser le goudron. Je t'ouvre amicalement les voies avec un escargot de Bourgogne. Je te sculpte l'avant-bras en godemich pour t'en titiller la glotte. Je te soutire un litre de bave pour agrmenter un film porno. Je te rebrousse la toison et je reste poli. Je prends ton pied et je le jette. *** J'esprais bien en avoir dfinitivement termin avec l'ennemi, lorsqu'il2 m'a rpondu a : Je te dmoule le cerveau et m'en lave le cul. Je te dmonte l'oreille interne et la mastique. Je te ramollis la colonne et la chatouille. Je te fluidifie le transit intestinal et navigue dessus. Je t'empoigne la verge et m'en sers de fer friser. Ce qui est un peu fort de caf, convenons-en. Je lui donnerais volontiers un soufflet, ce jeune paltoquet.

1 2

Variante raffine : je mange ton slip avec du gruyre. Un certain Flavien Bernard