Vous êtes sur la page 1sur 15

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

CHAPITRE IV LES ROULEMENTS

1. L'histoire des Roulements

" Le roulement est un organe mécanique d'application universelle. Il est présent dans tous les mécanismes en mouvement dans lesquels il assure la liaison mobile de deux éléments en rotation l'un par rapport à l'autre. "

Pour la quasi-totalité des cas, un roulement se compose de la façon suivante :

des cas, un roulement se compose de la façon suivante : Coupe et description de roulement

Coupe et description de roulement à bille.

Notons que l'appellation de roulement provient des corps roulants qui, interposés entre les deux éléments en rotation l'un par rapport à l'autre - dénommés bagues - permettent le " roulement ", et non plus le frottement, entre les deux surfaces de contact.

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

Les éléments roulants

Technologie Mécanique INSAT-MPI Les éléments roulants Eléments tournants ; billes, rouleaux : cylindriques,

Eléments tournants ; billes, rouleaux : cylindriques, coniques, sphériques, aiguilles.

Les cages

: cylindriques, coniques, sphériques, aiguilles. Les cages Cages de séparation des éléments tournants : moulées,

Cages de séparation des éléments tournants : moulées, agrafées, embouties.

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

2. Types de Roulements

La partie qui va suivre présente les différences détaillées des principaux roulements utilisés dans l'industrie. La présentation choisie va mettre en évidence les principaux points de distinction.

Roulements à une rangée de billes à contact radial Roulements à rotule sur deux rangées

Roulements à une rangée de billes à contact radial

Roulements à une rangée de billes à contact radial Roulements à rotule sur deux rangées de

Roulements à rotule sur deux rangées de rouleaux

Roulements à deux rangées de billes à contact radial Roulements à une rangée de rouleaux

Roulements à deux rangées de billes à contact radial

Roulements à deux rangées de billes à contact radial Roulements à une rangée de rouleaux cylindriques

Roulements à une rangée de rouleaux cylindriques

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

Roulements à billes à une rangée de billes à contact oblique Roulements à rouleaux coniques

Roulements à billes à une rangée de billes à contact oblique

Roulements à billes à une rangée de billes à contact oblique Roulements à rouleaux coniques

Roulements à rouleaux coniques

 

Roulements à billes à deux rangées de billes à contact oblique

 

Butées à billes à simple effet

Roulements à rotule sur deux rangées de billes Butées à rotule sur rouleaux

Roulements à rotule sur deux rangées de billes

Roulements à rotule sur deux rangées de billes Butées à rotule sur rouleaux

Butées à rotule sur rouleaux

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

3.MONTAGE DES ROULEMENTS

2.2.1 Roulements à billes

2.2.2 Roulements et butées à rouleaux cylindriques et Sphériques

et butées à rouleaux cylindriques et Sphériques code du type de roulement tab 4. 2.2.3 Roulements

code du type de roulement

cylindriques et Sphériques code du type de roulement tab 4. 2.2.3 Roulements à rouleaux coniques Dr.

tab 4.

2.2.3 Roulements à rouleaux coniques

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

3) RÈGLES DE MONTAGE DES ROULEMENTS

3.2 Règles de montage

Règle 1 :

il faut monter avec un ajustement serré 1 bague qui tourne par rapport à la direction de la charge. Ce serrage radial de la bague tournante par rapport à 1 direction de charge a pour objet d'éviter le laminage de 1 portée de cette bague (fig. 6).

le laminage de 1 portée de cette bague (fig. 6). Bague intérieure serrée, Bague extérieure glissant

Bague intérieure serrée, Bague extérieure glissant

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

Règle 2 :

Une bague fixe par rapport à la direction de charge est généralement montée avec un ajustement " glissant " (tableau 5).

Règle 3 :

Pour réaliser une liaison " pivot ", un arrêt axial doit être réalisé une seule fois dans chaque sens.

Si les deux arrêts sont sur le même roulement (à bagues non séparables)', il est alors appelé " palier fixe " (fig. 8). Dans ce cas, le roulement doit être le plus près possible du point d'application de la charge axiale. Les avantages sont une dilatation fibre de l'arbre, l'absence de risque de flambage et une cotation fonctionnelle à tolérances plus larges (fig . 22-c).

Règle 4 :

Un ajustement " serré " ne peut pas transmettre un effort axial entre arbre et logement. Un effort axial doit donc être transmis " par obstacles " (épaulements, écrous, entretoise, etc. ) (voir paragraphe 3.3).

Note: l'épaulement doit avoir des formes compatibles avec les arrondis des bagues (fig. 10).

doit avoir des formes compatibles avec les arrondis des bagues (fig. 10). fig 10. Dr. S.

fig 10.

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

3.3 Arrêts axiaux

3.3.1 Épaulement

3.3.2 Couvercle dans le logement

axiaux 3.3.1 Épaulement 3.3.2 Couvercle dans le logement 3.3.3 Rondelle vissée en bout d'arbre fig 11

3.3.3 Rondelle vissée en bout d'arbre

fig 11

3.3.2 Couvercle dans le logement 3.3.3 Rondelle vissée en bout d'arbre fig 11 fig 12 Dr.

fig 12

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

3.3.4 Segment d'arrêt pour roulement à rainure

Il est réservé aux efforts axiaux modérés (NF E 22-302 et NF E 22- 303). Il peut être utilisé dans les paliers ou carters en deux parties (fig. 13) ou placé entre un couvercle et le logement (fig. 14).

3.3.5 Ecrous

L’écrou à encoches (NF E 22-306) et rondelles (NF E 22-307 ) nécessite une rainure axiale qui affaiblit l’arbre (freinage par obstacle, fig.15 ) .

- Un écrou H est souvent de trop grandes dimensions.

fig.15 ) . - Un écrou H est souvent de trop grandes dimensions. fig 13 /
fig.15 ) . - Un écrou H est souvent de trop grandes dimensions. fig 13 /

fig 13 / 14

fig.15 ) . - Un écrou H est souvent de trop grandes dimensions. fig 13 /

fig. 15

fig.15 ) . - Un écrou H est souvent de trop grandes dimensions. fig 13 /

fig. 16

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

Écrou auto freiné du deuxième type: une vis de pression agissant sur le filetage par l'intermédiaire d'une pastille de métal tendre (fig. 17) ou l'écrou est fendu (fig. 18).

te ndre (fig. 17) ou l'écrou est fendu (fig. 18). 3.3.6 Anneau élastique fig. 17 fig.

3.3.6 Anneau élastique

fig. 17

est fendu (fig. 18). 3.3.6 Anneau élastique fig. 17 fig. 20 f i g 1 8

fig. 20

est fendu (fig. 18). 3.3.6 Anneau élastique fig. 17 fig. 20 f i g 1 8

fig 18

est fendu (fig. 18). 3.3.6 Anneau élastique fig. 17 fig. 20 f i g 1 8
est fendu (fig. 18). 3.3.6 Anneau élastique fig. 17 fig. 20 f i g 1 8

fig. 21

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

4. EXEMPLES DE MONTAGE

Cas d'un arbre tournant

Technologie Mécanique INSAT-MPI 4. EXEMPLES DE MONTAGE Cas d'un arbre tournant Dr. S. HAMZA Page 11/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI 4. EXEMPLES DE MONTAGE Cas d'un arbre tournant Dr. S. HAMZA Page 11/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI 4. EXEMPLES DE MONTAGE Cas d'un arbre tournant Dr. S. HAMZA Page 11/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI 4. EXEMPLES DE MONTAGE Cas d'un arbre tournant Dr. S. HAMZA Page 11/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI 4. EXEMPLES DE MONTAGE Cas d'un arbre tournant Dr. S. HAMZA Page 11/15

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

Cas d'un moyeu tournant

Technologie Mécanique INSAT-MPI Cas d'un moyeu tournant Dr. S. HAMZA Page 12/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI Cas d'un moyeu tournant Dr. S. HAMZA Page 12/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI Cas d'un moyeu tournant Dr. S. HAMZA Page 12/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI Cas d'un moyeu tournant Dr. S. HAMZA Page 12/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI Cas d'un moyeu tournant Dr. S. HAMZA Page 12/15
Technologie Mécanique INSAT-MPI Cas d'un moyeu tournant Dr. S. HAMZA Page 12/15

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

5 . ÉTANCHÉITÉ DES ROULEMENTS

5.1 Étanchéité pour lubrification à la graisse

5.1.1 Solution sans frottement

Ces déflecteurs n'offrent aucun frottement, donc ne limitent pas la vitesse. L'étanchéité reste bonne mais imparfaite.

ne limitent pas la vitesse. L'étanchéité reste bonne mais imparfaite. fig. 43 fig. 44 Dr. S.

fig. 43

ne limitent pas la vitesse. L'étanchéité reste bonne mais imparfaite. fig. 43 fig. 44 Dr. S.

fig. 44

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

Technologie Mécanique INSAT-MPI fig.45 fig.46 fig. 47 5.1.2 Solutions avec frottement fig. 48 fig. 49 fig.

fig.45

fig.46

Technologie Mécanique INSAT-MPI fig.45 fig.46 fig. 47 5.1.2 Solutions avec frottement fig. 48 fig. 49 fig.

fig. 47

5.1.2 Solutions avec frottement

INSAT-MPI fig.45 fig.46 fig. 47 5.1.2 Solutions avec frottement fig. 48 fig. 49 fig. 50 Dr.

fig. 48

INSAT-MPI fig.45 fig.46 fig. 47 5.1.2 Solutions avec frottement fig. 48 fig. 49 fig. 50 Dr.

fig. 49

INSAT-MPI fig.45 fig.46 fig. 47 5.1.2 Solutions avec frottement fig. 48 fig. 49 fig. 50 Dr.

fig. 50

Technologie Mécanique

INSAT-MPI

Technologie Mécanique INSAT-MPI fig. 51 5.2 Roulements lubrifiés à l'huile 5.2.1 Étanchéité avec joint

fig. 51

5.2 Roulements lubrifiés à l'huile

5.2.1 Étanchéité avec joint frottant

à l'huile 5.2.1 Étanchéité avec joint frottant fig. 52 fig. 53 5.2.2 Étanchéité sans frottement Dr.
à l'huile 5.2.1 Étanchéité avec joint frottant fig. 52 fig. 53 5.2.2 Étanchéité sans frottement Dr.

fig. 52

l'huile 5.2.1 Étanchéité avec joint frottant fig. 52 fig. 53 5.2.2 Étanchéité sans frottement Dr. S.

fig. 53

5.2.2 Étanchéité sans frottement

5.2.1 Étanchéité avec joint frottant fig. 52 fig. 53 5.2.2 Étanchéité sans frottement Dr. S. HAMZA
5.2.1 Étanchéité avec joint frottant fig. 52 fig. 53 5.2.2 Étanchéité sans frottement Dr. S. HAMZA