Vous êtes sur la page 1sur 2

Site Expérimental

La température de couleur et la balance des


blancs.
La température de couleur permet de déterminer la couleur d'une source de
lumière. Elle se mesure en degrés Kelvins.
La lumière n'est pas toujours blanche, rougeoyante à l'aurore et au crépuscule,
verdâtre sous les néons, orangée sous les lampadaires des autoroutes, "neutre" à
l'éclat d'un flash.
Pour apprécier la couleur d'une source lumineuse, elle est comparée à celle d'un
corps noir chauffé entre 2 000 et 10 000 K, qui a dans le domaine de la lumière
visible une couleur semblable à la couleur initiale.
La couleur d'une source lumineuse varie du rouge orangé de la flamme d'une
bougie (1850 K) au bleuté d'un ciel profond (7500 K). Dans le cas du flash
électronique la valeur d'environ 6000 K est retenue comme une moyenne de la
"lumière du jour".
Cette variation de la couleur de la lumière dans une même journée est
difficilement reproductible avec de la lumière artificielle, elle relativise donc la
notion de normalité de la lumière naturelle.

Source Wikipédia

14009135.doc Page 1 / 2
Site Expérimental
Différentes températures de couleur :
• bougie 1850 K
• soleil à l'horizon 2000 K
• lampe au sodium 2200 K
• lampe à incandescence 2400 à 2700 K
• lampe fluorescente blanc chaud 2700 à 3000 K
• lampes aux halogénures métalliques 3000 à 4200 K
• lampe halogène 3000 à 3200 K
• lampe fluorescente blanc neutre 3900 à 4200 K
• soleil au zénith 5800 K
• lampe fluorescente lumière du jour 5400 à 6100 K
• lumière naturelle normée 5000 K (D50) ou 6500 K (D65)

• ciel bleu profond 7000 à 8000 K

Ces différentes températures de couleur influent énormément sur le rendu


des couleurs de vos photos.

La balance des blancs.


De nos jours dans tous les APN sérieux il est possible d'intervenir sur cette
couleur dominante grâce à la balance des blancs. Cela permet de retrouver des
couleurs "comme en plein jour".
Ces APN sont généralement réglés sur " balance des blancs automatique". Le
capteur en fonction de la dynamique des couleurs tente de rectifier les couleurs.
Le résultat est généralement moyen.
Mais ces APN vous offre également la possibilité de choisir une autre balance des
blancs convenant mieux à votre lumière.
Les premiers offrent entre 5 et X? balances prédéfinies, les plus sophistiqués offre
un réglage fin de la balance des blancs (Comme une caméra vidéo)
En cas de doute…

Les néons de la cuisine ou les lampes à économie


d'énergie sont des lampes fluorescentes.

Les ampoules classiques sont des lampes à


incandescence.

14009135.doc Page 2 / 2