P. 1
Méthode de Réhabilitation Bâtiments

Méthode de Réhabilitation Bâtiments

|Views: 308|Likes:
Publié paranamar22
REHABMED
REHABMED

More info:

Categories:Types, Research
Published by: anamar22 on Dec 24, 2012
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/24/2013

pdf

text

original

Sections

M

éthode RehabiM

ed. Architecture Traditionnelle M

éditerranéenne

II. Réhabilitation. Bâtiments

Méthode
RehabiMed
Architecture
Traditionnelle
Méditerranéenne

II. Réhabilitation
Bâtiments

LE PRÉSENT PROGRAMME
EST FINANCÉ PAR L'UNION EUROPÉENNE

EUROMED

AGENCIA ESPAÑOLA
DE COOPERACIÓN INTERNACIONAL

EUROMED HERITAGE

COL·LEGI D’APARELLADORS
I ARQUITECTESTÈCNICSDE BARCELONA

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

RehabiMed Method

Traditional
Mediterranean
Architecture

II. Rehabilitation
Building

Método RehabiMed

Arquitectura
Tradicional
Mediterránea

II. Rehabilitación
El edificio

Tapes bâtiments 4/9/07 18:26 Página 1

Méthode
RehabiMed
Architecture
Traditionnelle
Méditerranéenne

II. Réhabilitation
Bâtiments

LE PRÉSENT PROGRAMME
EST FINANCÉ PAR L'UNION EUROPÉENNE

EUROMED

AGENCIA ESPAÑOLA
DE COOPERACIÓN INTERNACIONAL

EUROMED HERITAGE

COL·LEGI D’APARELLADORS
I ARQUITECTESTÈCNICSDE BARCELONA

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

RehabiMed Method

Traditional
Mediterranean
Architecture

II. Rehabilitation
Building

Método RehabiMed

Arquitectura
Tradicional
Mediterránea

II. Rehabilitación
El edificio

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 1

Consortium RehabiMed:

Responsable du projet:

Xavier CASANOVAS

Membres:

Ministry of Communications and Works
Department of Antiquities of Cyprus
Responsable: Evi FIOURI

Bureau Culturel de l'Ambassade de la République
Arabe d'Egypte en France
Supreme Council of Antiquities, Egypte
Responsables: Mahmoud ISMAÏL et Wahid
Mohamed EL-BARBARY

Col·legi d’Aparelladors i Arquitectes Tècnics de
Barcelona, Espagne
Responsable: Xavier CASANOVAS

Ecole d’Avignon, France
Responsable: Gilles NOURISSIER

Centre Méditerranéen de l'Environnement
Marrakech, Maroc
Responsable: Moulay Abdeslam SAMRAKANDI

Institut National du Patrimoine, Tunisie
Responsable: Mourad RAMMAH

Directeur:

Xavier CASANOVAS

Suivi des volumes:

Oriol CUSIDÓ
Ramon GRAUS
Amèlia MARZAL

Développement et rédaction de la méthode:

Oriol CUSIDÓ
Ramon GRAUS

Réseau d’experts du consortium RehabiMed:

Chypre
Responsables: Evi FIOURI et Irene HADJISAVVA
Constantinos ALKIDES
Athina ARISTOTELOUS-CLERIDOU
Michael COSMAS
Eliana GEORGIOU
Kyriakos KOUNDOUROS
Yiola KOUROU
Athina PAPADOPOULOU
Agni PETRIDOU
Eleni PETROPOULOU
Maria PHILOKYPROU
Eleni PISSARIDOU
Socrates STRATIS

Égypte
Responsables: Mahmoud ISMAÏL et Wahid
EL-BARBARY
Mahmoud ABD EL MAGEED
Mahmoud EL-ALFY
Mohamed ELARABY
Philippe HEARINGER
Hany HELAL
Bernard MAURY
Mohamed SIEF AL-YAZEL

Espagne
Responsables: Oriol CUSIDÓet Ramon GRAUS
Martí ABELLA
Josep ARMENGOL
Santiago CANOSA
Cèsar DÍAZ GÓMEZ

Albert FUSTER
José Luis GARCÍA GRINDA
Soledad GARCÍA MORALES
José Luis GONZÁLEZ MORENO-NAVARRO
María-José JIMÉNEZ
José Manuel LÓPEZ OSORIO
Carmen MARZO
Irene MARZO
Camilla MILETO
Joaquín MONTÓN
Josep MUNTAÑOLA
Francisco POL
Emilio RAMIRO
Pere ROCA
Cristina THIÓ
Fernando VEGAS
Antoni VILANOVA
Montserrat VILLAVERDE

France
Responsables: René GUERINet Patrice MOROT-SIR
Xavier BENOIST
Christophe GRAZ
Maria LÓPEZ DÍAZ
Michel POLGE
Jean-Alexandre SIRI
Christian THIRIOT
Véronique WOOD

Maroc
Responsables: Abderrahim KASSOUet Quentin
WILBAUX
Karim ACHAK
Mohamed BOUAZZAOUI
Hicham ECHEFAA
Jamal-Eddine EL-GHORAFI
Ameziane HASSSANI
Oum-Kaltoum KOBBITE
Said LOQMANE
Abdellatif MAROU
Ahmed OUARZAZI

Tunisie
Responsables: Radhia BEN M’BAREKet Abdellatif
GHILENE
Mourad RAMMAH
Mohamed KERROU

Experts collaborateurs d’autres pays méditerranéens:

Nur AKIN(Turquie)
Nazmi AL-JUBEH(Palestine)
Mustafa AL-NADDAF(Jordanie)
Ziad AL-SAAD(Jordanie)
Suad AMIRY(Palestine)
Koksal ANADOL (Turquie)
Carlo ATZENI(Italie)
Abdelaziz BADJADJA(Algérie)
Kurtel BELMA(Turquie)
Demet BINAN(Turquie)
Can BINAN(Turquie)
Andrea BRUNO(Italie)
Khaldun BSHARA(Palestine)
Yotam CARMEL(Israël)
Banu ÇELEBIOGLU(Turquie)
Vito CENTRONE(Italie)
Nathalie CHAHINE(Liban)
Ofer COHEN(Israël)
Michel DAOUD(Liban)
Habib DEBS(Liban)
Michelangelo DRAGONE(Italie)
Reuven ELBERGER(Israël)
Tal EYAL(Israël)
Fabio FATIGUSO(Italie)
Antoine FISCHFISCH(Liban)
Yael FUHRMANN-NAAMAN(Israël)
Giovanni FURIO(Italie)
Sinan GENIM(Turquie)
Feyhan INKAYA(Turquie)
Monther JAMHAWI(Jordanie)
Oussama KALLAB(Liban)
Nikolaos KALOGIROU(Grèce)

Vito LAUDADIO(Italie)
Yasmine MAKAROUN BOU ASSAF(Liban)
Moshe MAMON(Israël)
Hilmi MARAQA(Palestine)
Filipe MARIO LOPES(Portugal)
Nikolaos MOUTSOPOULOS(Grèce)
Farhat MUHAWI(Palestine)
Yael F. NA’AMAN(Israël)
Yassine OUAGENI(Algérie)
Alkmini PAKA(Grèce)
Rubi PELED(Israël)
Avi PERETS(Israël)
Simona PORCELLI(Italie)
Bougnerira-Hadj QUENZA(Algérie)
Cristina Scarpocchi(Italie)
Sinan SENIL(Turquie)
Haluk SEZGIN(Turquie)
Mai SHAER(Jordanie)
Yaacov SHAFFER(Israël)
Ram SHOEF(Israël)
Giambattista DE TOMMASI(Italie)
Shan TSAY(Jordanie)
Fandi WAKED(Jordanie)
Eyal ZIV(Israël)

Comité scientifique du projet Rehabimed:
Brigitte COLIN(UNESCO)
Josep GIRALT(IEMed)
Paul OLIVER(Oxford Brookes University)

Traduction française:

Michel LEVAILLANT

Traduction anglaise:

Elaine FRADLEY
ADDENDA

Traduction espagnole:
Inma DÁVILAet Amèlia MARZAL

Traduction arabe:

Mahmoud ISMAÏL

Dessins:

Joan CUSIDÓ

Dessincouverture:

Fernando VEGAS, Camilla MILETO

Photographies:

Équipes RehabiMed, CORPUSet CORPUSLevant.
Autres provenances, au pied de photo.

Conception graphique:

LM,DG: Lluís MESTRES

Site web:

www.rehabimed.net

© 2007 Col·legi d’Aparelladors i Arquitectes Tècnics de
Barcelona pour le consortium RehabiMed
Bon Pastor, 5 – 08021 Barcelona, Espagne
rehabimed@apabcn.cat

ISBN: 84-87104-73-8
DL: B33976

RehabiMed incite à la reproduction de cet ouvrage
ainsi qu’à la diffusion de son contenu, en citant sa
source.

Le projet a été financé par le programme Euromed
Heritage de l’Union européenne et l’Agencia Española
de Cooperación Internacional (AECI).

Les opinions exposées dans le présent document ne
reflètent pas nécessairement la position de l’Union
européenne ni celle de ses États membres.

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 2

Présentation

La 1e Conférence euro-méditerranéenne des chefs d’État de 1995 a été l’occasion du lancement
du processus de Barcelone. Cette ambitieuse initiative, ratifiée en 2005 au cours du sommet
Barcelona+10, avait pour objectif prioritaire la recherche de synergies sociopolitiques,
économiques, culturelles et environnementales, cela dans une optique régionale et de
développement mutuel. C’est dans ce cadre que surgit en 1998 le programme Euromed
Heritage, afin de contribuer à la mise en valeur et à la protection du patrimoine, vaste et divers,
qui est partagé par les différents pays méditerranéens.

L’architecture traditionnelle, en tant que partie essentielle de l’héritage culturel qu’a généré
l’imaginaire collectif de la méditerranéité, participe de manière intense des actions développées
par Euromed Heritage. Dès la première convocation, en effet, les projets CORPUS et CORPUS
Levant ont réalisé une énorme tâche de catalogage et d’analyse des caractéristiques ainsi que des
typologies de l’architecture traditionnelle méditerranéenne ; ils ont identifié les problèmes qu’elle
présente et proposé les meilleures alternatives pour sa préservation. RehabiMed a voulu offrir
une continuité à cette étape d’étude analytique afin de développer les idées essentielles surgies
des nécessités et des urgences détectées par ces projets, c'est-à-dire afin de promouvoir une
réhabilitation efficace et respectueuse.

De nos jours, dans un monde globalisé dans lequel l’uniformité économique et culturelle marque
les critères de développement à suivre, basés sur des modèles standardisés, la proposition de
RehabiMed acquiert son plus grand sens. La réhabilitation s’oppose à l’idée de mondialisation,
et la richesse régionale, la diversité culturelle, les différentes formes de vie ainsi que les
particularités locales sont devenues autant d’éléments essentiels à préserver.

Il y a de nombreuses initiatives publiques et privées destinées à la récupération du patrimoine
construit. Certaines, que l’on dit de restauration, sont orientées vers le patrimoine singulier et
monumental ; alors que d’autres, comme c’est le cas de RehabiMed, se consacrent à un
patrimoine plus modeste, plus abondant et plus présent territorialement, tel que l’architecture
traditionnelle des centres historiques des villes et des villages ruraux, ou celle que l’on trouve de
forme plus dispersée sur l’ensemble du territoire. Ces dernières initiatives sont dites de
réhabilitation, et elles visent toujours à redonner un usage aux bâtiments dont la majorité ne
disposent pas du moindre type de protection patrimoniale. Cette manière d’agir sur le construit
présente une grande diversité de situations si l’on envisage l’ensemble du domaine
méditerranéen. Dans les pays européens, par exemple, la réhabilitation représente presque 50 %
de l’activité de tout le secteur, alors que dans les pays du Sud et de l’Est du bassin méditerranéen,
cette activité n’atteint pas 10 % de l’ensemble, en dépit de l’importance qu’elle a pour le
développement économique et la cohésion sociale de la population.

L’objectif de RehabiMed est de renforcer l’activité de réhabilitation et d’entretien de l’architecture
traditionnelle méditerranéenne, comme facteur de développement durable (social, économique
et environnemental). Atteindre cet objectif permettra d’avancer par rapport à deux défis
historiques qui pourraient sembler opposés mais qui sont, de notre point de vue, parfaitement
compatibles et complémentaires : d’un côté, on contribue à améliorer les conditions de vie des
habitants, qui sont ceux qui donnent du sens et de la vie à ce patrimoine ; de l’autre, on
contribue à la préservation de l’identité historique et culturelle des peuples méditerranéens.

Pour atteindre cet objectif, la manière de travailler de RehabiMed a consisté à aborder la tâche
sous un triple versant. D’une part, nous avons développé des outils stratégiques et
méthodologiques destinés à la réhabilitation ; de manière complémentaire, nous avons réalisé

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 3

diverses actions de diffusion et de formation de professionnels dans l’esprit et avec les contenus
des outils développés ; enfin, nous avons lancé quatre opérations pilote, avec des travaux réels de
réhabilitation, afin de mettre à l’épreuve, d’expérimenter et de démontrer l’importance, les
possibilités de même que les effets positifs que représente une bonne politique de réhabilitation.

Nous venons de vivre trois années de travail intense, de débats constructifs, d’expériences
partagées avec des experts, des responsables politiques, des étudiants et, surtout, avec la
population qui est en rapport direct avec nos actions. Cela nous a permis de compléter l’objectif
que nous nous étions donné au début. Nous pensons aujourd’hui que les résultats sont excellents
et que nous avons créé une bonne base de départ pour que la réhabilitation se développe de
manière adéquate, en donnant tout leur sens aux outils créés, à la formation donnée et aux
expériences réalisées.

J’ai maintenant la satisfaction de présenter le deuxième volume de notre travail méthodologique,
résultat de l’effort de plus de cent cinquante professionnels de différents domaines et de quinze
pays différents. Les textes de la présente publication contiennent le Guide pour la réhabilitation
des bâtiments de l’architecture traditionnelle méditerranéenne. Il s’agit d’un complément
indispensable à la Méthode RehabiMed, amplement médité et élaboré afin de répondre aux
inquiétudes de nos collaborateurs et experts. Dans le cas présent, nous avons aussi développé une
première partie pratique qui détaille les étapes à suivre pour la réhabilitation des bâtiments. Il offre
aussi un riche complément d’articles spécifiques clairs et précis qui développent les différents
aspects ébauchés dans la procédure proposée, et ce afin de faciliter son application et de montrer
différentes réalités qui partagent des manières d’agir très similaires dans la réhabilitation des
bâtiments d’architecture traditionnelle. Tout cela, j’en suis certain, aidera les différents
professionnels qui interviennent dans le processus de réhabilitation à mieux appliquer leurs
compétences et leurs connaissances sur la base d’outils contrastés.

Xavier Casanovas

Project Manager de RehabiMed

Barcelone, le 30 juin 2007

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 4

Méthode RehabiMed
Architecture Traditionnelle Méditerranéenne

II. Réhabilitation. Bâtiments

Présentation

Introduction

L’architecture traditionnelle méditerranéenne

9

Un monde en transformation. Une architecture menacée

11

Réhabiliter l’architecture traditionnelle méditerranéenne

13

La Méthode RehabiMed à l’échelle du bâtiment. Le Guide et ses outils

14

Première partie

Guide RehabiMed pour la réhabilitation des bâtiments traditionnels.
Une approche intégrale du bâtiment

I / Objectif du Guide

17

II / Les agents initiaux du processus

18

III / Les étapes à suivre

19

I. La Connaissance

1. Préliminaires

21

Décision d’agir Entrevue avec le promoteur

21

Pré-diagnostic

22

Le rapport du pré-diagnostic

22

2. Études pluridisciplinaires (analyse)

23

Élaboration d’hypothèses provisoires

23

Programme d’études pluridisciplinaires

23

Domaine social

23

Domaine historique

24

Domaine architectural

25

Domaine constructif

27

II. La réflexion et le projet

3.Diagnostic (synthèse)

28

Évaluation critique des études

28

Confirmation de l’hypothèse

30

Rédaction d’un rapport d’expertise

30

4.Réflexion et cadre de décisions

31

Faisabilité

31

Confirmation des critères

33

Cadre de décisions

33

5.Projet

34

Avant-projet

34

Projet

34

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 5

III. Les travaux

6.Réhabilitation

37

Contrat de construction

37

Démarches du permis de construire

38

Exécution des travaux

38

Livraison des travaux

38

IV. La vie utile

7.Entretien

39

Diffusion des valeurs du bâtiment au sein de la collectivité

39

Choix du modèle d’entretien

40

«Carte d’identité»

40

Travaux d’entretien en fonction du calendrier

41

Deuxième partie

Les outils RehabiMed
Une aide à la réhabilitation des bâtiments traditionnels

I. La connaissance

Outil 1. Connaître l’architecture traditionnelle pour la mettre en valeur

L’architecture traditionnelle méditerranéenne. Territoire, paysage et architecture
traditionnelle. José Luis GARCÍA GRINDA

49

Architectures traditionnelles méditerranéennes: valeurs collectives. Michel POLGE

67

Les valeurs sociales et culturelles du patrimoine en Palestine: Les valeurs de qui?
Des praticiens ou des propriétaires? Suad AMIRY, Farhat MUHAWI

72

Le patrimoine architectural: adaptation, exploitation et entretien. Abdelaziz BADJADJA

75

Au sujet des valeurs bioclimatiques dans la réhabilitation de l’architecture traditionnelle
méditerranéenne. Xavier CASANOVAS, Ramon GRAUS

78

Architecture traditionnelle et climat en Tunisie. Radhia BEN M’BAREK

87

Un outil pour développer l’usage de l’énergie solaire dans le bassin méditerranéen:
le European Solar Radiation Atlas (ESRA). École des Mines de Paris

90

Outil 2. Commencer par un pré-diagnostic précis

Étapes pour une étude d’ingénierie (et non structurale) dans la phase du pré-diagnostic.
Yaacov SCHAFFER

95

Matériel d’appui à l’étape de pré-diagnostic. Ramon GRAUS

99

Le diagnostic préliminaire – L’expérience chypriote. Yiola KOUROU

109

Outil 3. Connaître intégralement le bâti

Le programme d’études. Fernando VEGAS, Camilla MILETO

113

Études historiques et interventions archéologiques. Outils de connaissance de
l’architecture traditionnelle méditerranéenne. Abdellatif MAROU, Jordi ORTEGA,
Montserrat VILLAVERDE

120

L’archéologie en tant qu’outil pour la connaissance du bâtiment. Evi FIOURI

129

L’application de la méthode archéologique à l’architecture libanaise.
Yasmine MAKAROUN

133

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 6

La compréhension intégrale du bâtiment. José Luis GONZÁLEZ MORENO-NAVARRO

135

Analyse architecturale des bâtiments. Les typologies à Chypre. Eliana GEORGIOU

142

Sur le confort thermique des logements existants. María LÓPEZ DÍAZ

145

Sur le confort acoustique des logements existants. Christian THIRIOT

153

Outil 4. Faire le relevé du bâti ancien

Premières réflexions sur le relevé graphique du patrimoine vernaculaire.
Santiago CANOSA REBOREDO

161

Conseils pour développer un bon état des lieux. Michel DAOUD

165

Relevés graphiques. L’expérience chypriote. Eleni PISSARIDOU

169

L’analyse stratigraphique de l’architecture et son application à l’architecture
traditionnelle. Camilla MILETO

172

L’étude de la couleur, première étape pour la réhabilitation d’une façade.
Ramon GRAUS, Cristina THIÓ

179

Applications de la photographie digitale. Joaquín MONTÓN

189

Outil 5. Comprendre les désordres structurels

Les désordres structurels des bâtiments dans l’architecture traditionnelle
méditerranéenne. César DÍAZ

195

Risque sismique dans l’architecture traditionnelle. Giambattista De TOMMASI

208

La carte euro-méditerranéenne des dangers sismiques. María-José JIMÉNEZ

213

Le comportement sismique des constructions traditionnelles de murs de maçonnerie.
Pere Roca FABREGAT

216

Outil 6. Comprendre les processus de dégradation des matériaux

Reconnaissance des types d’humidité: causes et lésions produites. Soledad GARCÍA

225

La dégradation des matériaux de construction (pierre, terre, bois). María PHILOKYPROU

236

Les divers types de techniques scientifiques servant à identifier les mécanismes
de dégradation de la pierre. Mustafa AL-NADDAF

242

Agents de dégradation du bois. Joaquín MONTÓN

245

II. La réflexion et le projet

Outil 7. Quant aux critères d’une intervention

Critères d’intervention dans l’architecture traditionnelle. Fernando VEGAS,
Camilla MILETO

255

Les enjeux techniques de la réhabilitation du logement. Michel POLGE

265

Sur quelle voie conduire un projet? Quand le décider?
José Luis GONZÁLEZ MORENO-NAVARRO

267

La valeur de l’innovation pour la qualité dans la réhabilitation
de l’architecture traditionnelle. Fabio FATIGUSO

273

Notes sur la réhabilitation et la réutilisation du patrimoine architectural
traditionnel et historique. Carlo ATZENI

281

Réhabiliter et bâtir avec des matériaux traditionnels (Expérience égyptienne).
Bernard MAURY

287

Le point de vue de la valeur patrimoniale. Irene HADJISAVVA-ADAM

290

Défis posés par les différentes installations et systèmes. Athina PAPADOPOULOU

292

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 7

Outil 8. Les techniques de réhabilitation: renforcer les structures

La réhabilitation des éléments structuraux de l’architecture traditionnelle
méditerranéenne. César DÍAZ

297

Consolidation et traitement des fondations. Expériences égyptiennes.
Wahid EL-BARBARY

309

Aspects technologiques et structuraux dans la conservation de la vieille ville d’Acre.
Ofer COHEN, Yael F. NA’AMAN

312

Consolidation et traitement des murs. Expériences égyptiennes. Wahid EL-BARBARY

319

Amélioration du comportement sismique et conservation des caractéristiques
structurales. Giambatista De TOMMASI

322

Renforcement des structures traditionnelles algériennes au séisme.
Abdelaziz BADJADJA

325

Restaurer les constructions traditionnelles en bois: l’expérience de Turquie.
Banu ÇELEBIOGLU

327

Outil 9. Les techniques de réhabilitation : consolider les matériaux

Intervenir sur les enduits: consolider, restaurer ou remplacer. Patrice MOROT-SIR

333

Traitement de l’humidité dans l’architecture traditionnelle. Soledad GARCÍA MORALES

339

Consolidation des monuments de grès du site du patrimoine mondial de Pétra.
Ziad ALSAAD, Fandi WAKED

345

Traiter et protéger le bois. Joaquín MONTÓN

350

Les méthodes et les substances pour le traitement et la réparation des éléments de bois.
Expériences égyptiennes. Wahid EL-BARBARY

355

III. Les travaux

Outil 10. Les réalités du chantier

La réalité du chantier. José Manuel LÓPEZ OSORIO

361

Création d’emplois grâce à la réhabilitation pour une communauté durable.
Khaldun BSHARA

378

Quelques observations à propos de la gestion du projet. Athina PAPADOPOULOU

381

IV. La vie utile

Outil 11. L’entretien de l’architecture traditionnelle

Faciliter l’étape d’entretien du bâtiment: la «carte d’identité». Ramon GRAUS

387

FR-MéthodeEdificis 9/10/07 19:46 Página 8

99

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->