Vous êtes sur la page 1sur 4

La définition

L'inventeur
Le premier microscope est inventé au XVIe siècle par deux
lunetiers hollandais : Hans Jansen et son fils Zacharie, on date
l'invention environ en 1590. Ce microscope est composé d'un
assemblage de deux lentilles convexes montées aux extrémités
d'un tube. La première lentille agrandie l'image de l'objet observé,
l'autre permet à l'œil de percevoir l'image grossie.

Principe du microscope optique de base [modifier]

A contrariopuissance

Constitution du microscope [modifier]








Les différentes sortes de microscopes


optiques :
microscope confocal

microscope confocal à balayage laserMCBLconfocal laser scanning microscope

microscope à contraste de phase

Le microscope de fluorescence par réflexion totale interneTotal Internal Reflection


Fluorescence Microscopy

microscopes électroniques
Les microscopes électroniques utilisent des électrons monocinétiques pour la formation
des images. Le premier microscope électronique fut réalisé en 1932 par E. Ruska et M.
Knoll.
Il existe des microscopes à transmission, à balayage, à effet tunnel, et à effet de champ.
Principe :

L'émission des électrons est produite par chauffage d'un


filament de tungstène ou d'un cristal d'hexaborure de
lanthane.

Un vide poussé est effectué dans le tube du microscope.

La tension accélératrice est de l'ordre de 200 kV pour les


appareils les moins onéreux et 1000 kV pour les plus
chers (15 F / Volt soit 15 000 000 F !)

Les lentilles magnétiques constituées d'une bobine et


d'un noyau de fer focalisent le faisceau d'électrons.

La variation de la distance focale permet de faire varier le


grandissement (jusqu'à 1 000 000 x) et la mise au point.

Les observations visuelles sont toujours relayées par une


prise de photo.
Il suffit de faire basculer l'écran pour que les plaques
photographiques soient impressionnées. La mise au point n'a pas besoin d'être changée
car étant donné la valeur faible de u, la profondeur de champ est très élevée.

Pratiquement, il faut utiliser des objets de petite épaisseur (0,5 nm) afin d'être le plus
possible transparent aux électrons.
De plus, les échantillons biologiques doivent être déshydratés sinon l'eau présente dans
ces échantillons se vaporiserait immédiatement étant donné la très faible pression
régnant dans le tube vidé de son air

microscopie électronique en transmissionTransmission Electron Microscopy

microscopie électronique à balayageScanning Electron Microscopy

Cambridge Instrument Co.

microscope électronique à balayage par transmissionScanning transmission electron


microscopy

Les Unités de mesures

L'unité universelle de mesure des microscope est le


millimètre. On parle d'e micromètres ou de nanomètres

milli = 10 - 3 (symbole m ) Un millimètre s'écrit mm


-6
micro = 10 (Symbole µ) un micromètre s'écrit µm
nano = 10 - 9 (Symbole n) Un nanomètre s'écrit nm

Pour les microscopes électroniques, on parle de


picomètres ou même de femtomètres.

pico = 10 - 12 (Symbole p) Un picomètre s'écrit pm)

femto = 10 - 15 (symbole f )Un femtomètre s'écrit fm)

Un microscope, A quoi
servait-il ?

Les premiers microscope ont permis aux savants de découvrir les


secrets du monde animal, végétal et minéral.
Ensuite il a permis l'étude de la biologie, des maladies et de
travailler enfin sur la cellule humaine

Grâce aux nouvelle techniques plus performantes ont peu faire de


la recherche approfondie pour soigner de plus en plus de
maladies comme : le sida, les cancers et les maladies génétiques .
Il a permit de connaître l'ADN (acide désoxyribonucléique) qui est
en fait l'identité génétique de chaque être vivant .

Les savants, en travaillant sur la cellule, ont pu ainsi connaître la


formation et l'évolution d'un être vivant.

Microscope optique Microscope électronique


• faisceau de lumière • faisceau électronique
• lentilles optiques • lentilles électromagnétiques

• résolution 0,5 micromètre • résolution 0,2 nanomètre