P. 1
Tarifs L'essentiel 2013

Tarifs L'essentiel 2013

|Views: 101|Likes:
Publié paralctraz
Tarifs L'essentiel 2013
Tarifs L'essentiel 2013

More info:

Published by: alctraz on Jan 29, 2013
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/19/2013

pdf

text

original

BELGIQUE

FRANCE
Tarifs 2013
Le n°1 pour faire parler de vous
Études TNS - ILReS
Plurimédia & Frontalière 2012
T
A
UX DE PÉNÉTRATION
LUXEMBOURG
TAUX DE PÉNÉTRATION
*
15-49 ANS
67 200 124 800 LECTORAT
TOTAL
192 000
L’essentiel, LA VALEUR SÛRE
Vous allez en parler
GRANDE
RÉGION
LUXEMBOURG
Résidents
124 800
65%
Frontaliers
67 200
35%
■ Le quotidien gratuit luxembourgeois édité par Edita SA, une fliale des groupes
de médias Editpress (Luxembourg) et Tamedia (Suisse), publié du lundi au
vendredi au format demi-berlinois agrafé
■ Le journal neutre et indépendant, fournissant une information complète,
sur l’actualité du Luxembourg, de la Grande Région, sur l’économie, le sport
et complétée par des pages thématiques et people
■ En moyenne, 28 pages rédactionnelles avec un contenu dynamique, synthétique,
agréable à lire et composées de rubriques variées et innovantes ainsi que
de nombreuses exclusivités
■ Une équipe professionnelle de 42 personnes, dont 26 journalistes
«L’ essentiel», journal distribué en libre service et lancé en octobre 2007, a
révolutionné le paysage médiatique au Luxembourg et dans la Grande Région.
«L’ essentiel» est devenu le partenaire d’information privilégié des acteurs qui
font quotidiennement le Luxembourg. Sa grande force est de réunir des lecteurs
jeunes et actifs, autant parmi les résidents luxembourgeois et étrangers que chez
les frontaliers.

La recette du succès a de multiples facettes dont une ligne rédactionnelle bien
réféchie et objective. Seul journal neutre, «L’ essentiel» apporte un contenu hié-
rarchisé qui permet une compréhension rapide et compacte de l’actualité, tout en
présentant une lisibilité agréable par des visuels et un graphisme innovants.
Rien ne doit échapper aux lecteurs exigeants de «L’ essentiel» : actualité locale,
nationale, Grande Région et internationale, économie, sports, people, tendances,
technologie et divertissement.
Réalisé pour toucher un lectorat actif et jeune, «L’ essentiel» attire tout autant
les employés que les cadres supérieurs. Sa formule lui a permis de devenir le 1er
quotidien auprès du groupe social 1, le Groupe le plus aisé.

Complémentaires au journal papier, le site Internet en deux langues et les applica-
tions iPhone, iPad et Android réservent aux annonceurs des solutions parfaite-
ment adaptées à leurs objectifs de communication.
Efcace et pertinent pour ses lecteurs, le journal papier «L’ essentiel» et ses difé-
rents diférentes composantes et déclinaisons digitales le sont également pour ses
annonceurs. Vos supports pour une communication innovante et efcace.
192 000 lecteurs quotidiens,
soit la plus forte audience
au Grand-Duché de Luxembourg*
*Sources : TNS-ILReS Plurimédia 2012 et TNS-ILReS Frontaliers francophones 2012.
ADP : Lectorat ayant lu le titre hier.
■ 1er média luxembourgeois chez les résidents âgés de 15 à 49 ans.
■ 1er média luxembourgeois chez les résidents étrangers.
■ 1er média luxembourgeois chez les frontaliers francophones.
■ Le média à la plus forte audience, frontaliers inclus.
Présentation
«L’essentiel», le média leader chez les 15 - 49 ans actifs,
luxembourgeois, étrangers et frontaliers
2
3
Entreprises
présentoirs
Colportage
actions quotidiennes
FRANCE
51 500
69 900
84 800
91 200
94 700
95 800
62 900
76 700
91 300
97 000
100 800
102 000
50 000
60 000
70 000
80 000
90 000
100 000
110 000
2007 2008 2009 2010 2011 Du 01-01-12
au 30-11-12
Diffusion nette
Tirage
BELGIQUE
Plus de 1150 points de distribution sont répartis dans les endroits stratégiques
à forte fréquentation (park&ride, gares, grandes surfaces, voie publique, sta-
tions-services, hôpitaux, entreprises, écoles...) à travers tout le Grand-Duché
ainsi qu’ en zones frontalières belge et française. De nombreuses boîtes sont
également disposées sur les lignes de bus luxembourgeoises ainsi que sur les
lignes frontalières principales.
Une zone de couverture importante
LUXEMBOURG
Supermarchés
newsbox
Présentation
Diffusion et tirage quotidiens moyens
Voie publique et gares
newsbox
Présentation
3
Sources : 2007 - 2011 : certifcation CIM. 2012 : CIM, déclaration sur l’honneur.
49,3%*
30 100**
23,6%
14 400
23,3%
14 200
0%
10%
20%
30%
40%
50%
L'essentiel Point 24 Wort
Résidents 15-24 ans
40,4%
54 300
26,3%
35 300 21,7%
29 100
0%
10%
20%
30%
40%
50%
L'essentiel Wort Point 24
Résidents 15-34 ans
36,2%
93 400 29,8%
76 800
20,6%
53 100
0%
10%
20%
30%
40%
L'essentiel Wort Point 24
Résidents 15-49 ans
L'essentiel Wort Point 24 L'essentiel Wort Point 24 L’Avenir du Luxembourg Républicain Lorrain
63,9%
49 500
25,5%
19 700
9,3%
7 200 2,5%
1 900
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
Frontaliers français
44,8%
17 700
17,6%
7 000
16,4%
6 500
3,0%
1 200
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
Frontaliers belges
43,6%
78 000
23,9%
42 700
15,9%
28 500
0%
10%
20%
30%
40%
50%
L'essentiel Point 24 Wort
Résidents étrangers
Présentation
* Audience dernière parution exprimée en % de la population.
** Nombre de lecteurs.
Source résidents : TNS-ILReS Plurimédia 2012. Source frontaliers : TNS-ILReS Frontaliers francophones 2012. 4
«L’essentiel» confirme sa 1
re
place parmi les quotidiens luxembourgeois
dans toutes les catégories de son lectorat cible.
1
Formats panoramiques Formats pleine page
1 1 page 210 x 280 4 820
Prix unitaires bruts en euros hors TVA. Formats en millimètres.
Emplacement en page de droite : +10 %.
Emplacement de rigueur (n° de page, rubrique…) : +20 %.
Formats spéciaux à la carte : sur devis.
largeur x hauteur prix largeur x hauteur prix
Emplacements exclusifs
largeur x hauteur prix
1 A Page 3 210 x 280 6 260
1 B Page 5 210 x 280 6 030
2
2 2 x 1 page (hors milieu) 440 x 280 7 900
2 A 2 x 1 page (milieu du journal) 440 x 280 9 640
2 B 2 x 1 page (pages 2 et 3) 440 x 280 12 520
Tarifs et Formats
Insertions en pleine page
Tarifs et
Formats
5
Formats classiques
3 1/2 hauteur 103 x 280 3 290
4 1/2 largeur 210 x 138 3 060
5 2/5 hauteur 82 x 280 2 660
6 1/4 carré 103 x 138 1 600
7 1/4 largeur 210 x 68 1 700
8 1/4 hauteur 50 x 280 1 700
9 1/5 hauteur 39 x 280 1 330
10 1/8 largeur 103 x 65 880
11 Bandeau Power largeur 210 x 25 800
12 2 x 1/2 largeur (hors milieu) 440 x 138 6 120
13 2 x 1/4 largeur (hors milieu) 440 x 68 3 400
3 A 1/2 hauteur page 3 103 x 280 4 270
3 B 1/2 hauteur page 5 103 x 280 4 100
4 A 1/2 largeur page 3 210 x 138 3 980
4 B 1/2 largeur page 5 210 x 138 3 820
12 A 2 x 1/2 largeur (milieu du journal) 440 x 138 7 340
12 B 2 x 1/2 largeur (pages 2 et 3) 440 x 138 7 650
13 A 2 x 1/4 largeur (milieu du journal) 440 x 68 4 060
largeur x hauteur prix
Emplacements exclusifs
Pour les formats ¼ carré et ⅛ largeur, deux annonces peuvent être placées côte à côte.
Tarifs et Formats
Insertions en pages rédactionnelles
3
Luxembourg 9
THIONVILLE - À l'occasion de son assemblée générale, ce vendredi, l'Association des frontaliers à Luxembourg (AFAL) tirera le bilan d'une année dominée par le dossier des bourses d'études. 65 re- cours ont été portés devant le tribunal administratif. L'AFAL veut s'attaquer aux problèmes de transport l'an prochain.
L'AFAL fait le
bilan de l'année
SARREBRUCK - Depuis le début du semestre, les universités allemandes sont saturées par un demi-million d'étudiants en première année. Un phénomène qui touche aussi la Rhénanie-Pala- tinat et la faculté de Trèves. En revanche, l'Uni- versité de Sarre ne connaît pas cette situation. D'une année sur l'autre, ses effectifs sont res- tés, à peu de choses près, stables. L'établisse- ment compte cette année quelque 18 000 nou- veaux étudiants, contre 17 000 l'an passé.
L'Université de Sarre
échappe à la saturation
«La Lorraine a besoin d'une grande université et elle existera le 1er janvier 2012». C'est avec une certaine fierté que Luc Johann, invité par la Commu- nauté d'agglomération Portes de France - Thionville, a présenté jeudi l'Université de Lorraine, fusion de l'Université de Metz, des Universités de Nancy (Poincaré et Nancy II) et de l'Institut national polytechnique de Lorraine (INPL) en une seule et grande entité. L'objectif est «de passer de la deuxième division universitaire à la première et de devenir un grand pôle français et européen», a indiqué le président de l'Université de Metz. Et cela pourrait être très vite le cas. Avec plus de 53 000 étudiants, dont plus de 350 Luxembourgeois, 450 di- plômes et un budget de 555 millions d'euros, l'UdL pourrait décrocher dès le début de l'année prochaine sa place parmi les principaux pôles pluridisci- plinaires d'excellence de France. Grâce notamment à sa situation géo- graphique au carrefour de la Grande
Région. «Avec toujours comme moteur l'insertion de nos étudiants dans le monde du travail», insiste Luc Johann. Un argumentaire repris par le prési- dent de la Communauté d'aggloméra- tion et président du conseil général de Moselle, Patrick Weiten, qui espère que le «rayonnement» de l'UdL jouera un rôle moteur dans le développement économique du nord du département, «porte d'entrée du sillon lorrain». Marion Chevrier ➲ Retrouvez plus d'informations sur www.udl.lessentiel.lu
Une fac unique
pour la Lorraine
THIONVILLE - Luc Johann, président de l'Université de Metz, a présenté jeudi matin la toute nouvelle Université de Lorraine (UdL).
Il n'y aura plus qu'une seule et même faculté en Lorraine au 1er janvier.
LUXEMBOURG - Dès ce vendredi et jusqu'au 1er janvier, la capitale se met à l'heure d'hiver avec les «Winter- lights». Le marché de Noël déploie ses stands place d'Armes et celui de Saint-Nicolas place de Paris. Le 4 dé- cembre, le Cortège Saint-Nicolas tra- versera la ville et le 11, ce sera au tour de la Christmas Parade. Le Luxem- burger Adventscircus, lui, plantera sa tente du 1er au 18 décembre, au Glacis.
La capitale se tient
prête pour les fêtes
Saint-Nicolas sera de retour dans la capitale le dimanche 4 décembre.
4
lundi 10 octobre 2011 / www.lessentiel.lu Élections communales 3
AXAAssurancesLuxembourg,s.a.–R.C.Luxembourg:B53466
avant, j’étais malade
d’être si peu remboursé!
maintenant,
avec la complémentaire santé d’AXA,
vous êtes enfn remboursé sur base de vos
frais réels et non sur un barème offciel inférieur
Faites la différence et comparez ! Pour une analyse personnalisée de votre couverture santé, contactez dès à présent votre agent ou courtier AXA.
A A A N T E S X ou www.axa.lu
Actuellement, la majorité des ménages dispose déjà d’une caisse mutuelle santé et pense être correctement couverte en cas de maladie ou d’hospitalisation. Pourtant, à y regarder de plus près, les prises en charges réelles sont souvent très limitées ou les garanties incomplètes. C’est pourquoi, AXA vous propose la gamme OptiSoins, des formules complètes de couverture santé qui prennent réellement en charge vos dépenses de santé et votre bien-être. En effet, OptiSoins vous offre un remboursement basé sur vos frais réels et ce même en cas de non-intervention de la CNS. En plus, vous disposez de prestations d’assistance étendues en cas d’hospitalisation.
complémentaire santé
Bien que le DP perde un mandat au profit de déi Lénk qui fait son entrée au conseil communal de la capitale, la liste emmenée par Paul Hel- minger fait figure de grand vainqueur. C'est d'ailleurs le premier échevin, Xavier Bet- tel (38 ans), qui devance son aîné Paul Helminger (70 ans) en nombre de voix (13 928 contre 13 414). Selon toute vraisemblance, la coalition actuelle DP-Déi Gréng devrait naturellement être reconduite dans la capi- tale. La plus grosse inconnue demeurera dans le nom de ce-
lui qui la conduira. Bettel ou Helminger? Dans les rangs de l'opposi- tion, le CSV a encore perdu de l'influence alors que la gauche (déi Lénk) offre deux sièges à David Wagner et Justin Tur-
pel. Avec 33,65 % des voix et dix mandats, les libéraux ont donc toute latitude pour choi- sir leur partenaire. À noter aussi que l'ADR est parvenu à sauver son siège. Patrick Théry
Xavier Bettel bat
Paul Helminger
LUXEMBOURG - À 70 ans, Paul Helminger (DP) a sans doute conduit sa dernière bataille électorale. Xavier Bettel s'impose naturellement.
Les résultats de Luxembourg-Ville ressemblent fort à une passation de pouvoirs entre Xavier Bettel et Paul Helminger. SANEM - Le bourgmestre sor- tant de Sanem, Georges Engel, peut se frotter les mains. Son parti socialiste se détache, après le scrutin d'hier. Jusqu'alors, LSAP et CSV étaient à égalité, avec cinq sièges chacun au conseil com-
munal. Les socialistes en au- ront désormais sept, les chré- tiens-sociaux trois. Déi Gréng conservent leurs trois élus, le DP garde un conseiller com- munal. L'ADR sort du conseil, tandis que déi Lénk y fait son entrée.
Le LSAP prend de
l'avance à Sanem
DIFFERDANGE - Les Verts progressent d'un siège. «Nous ne nous attendions pas à un tel succès», se réjouit Georges Liesch. Mais ce sont les libéraux qui gardent la majorité avec sept sièges. Marcel Meisch, le père du bourgmestre, confirme que «le DP a appré- cié le travail avec le partenaire de coalition Déi Gréng».
La coalition DP-Déi Gréng
garde la main à Differdange
Les Verts de Roberto Traversini gagnent un siège à Differdange.
5
jeudi 24 novembre 2011 Luxembourg 7
LUXEMBOURG - Joël Cadoret est sous le coup d'un mandat d'arrêt européen émis par la justice luxembourgeoise, va- lidé hier par la cour d'appel de Pau, dans le sud-ouest de la France. Ce braqueur multi- récidiviste est soupçonné d'être impliqué dans un vol à main armée, qui avait coûté la vie à un convoyeur de fonds de la Brink's, en 1997. Joël Ca-
doret, derrière les barreaux en France pour un autre bra- quage, est également sous le coup de nouvelles poursuites en France, toujours pour les mêmes motifs. Cet homme de 57 ans a été fiché au grand banditisme pour des vols à main armée. Les ministères de la Justice français et luxem- bourgeois doivent régler les modalités de son extradition.
Le braqueur est en
prison en France LUXEMBOURG - Delhaize rap- pelle son salami. Les clients ayant acheté du Tiroler salami de marque Delhaize à la date limite de consommation au 1er janvier 2012 doivent le ra- mener à leur magasin. Ils se- ront remboursés. La charcu- terie contiendrait des traces de la bactérie listeria monocy- togènes, qui provoque des in- toxications alimentaires.
Il faut ramener
leTiroler salami
CLERVAUX - «Nous avons plu- sieurs projets pour dévelop- per le tourisme à Clervaux», indique le nouveau bourg- mestre, Émile Eicher. Parmi ces idées, un casino. «Ce n'est qu'une piste, qui n'est pas en- core prête à être discutée. Ce n'est pas si facile et on n'est
pas sûr que le gouvernement suive». D'autres pistes, «pour un tourisme familial, compati- ble avec le parc naturel» sont suivies, notamment avec des chevaux de trait. Une applica- tion smartphone doit elle être créée pour devenir un guide touristique virtuel.
Clervaux déborde d'idées pour
développer le secteur touristique
Le château attire déjà pas mal de touristes à Clervaux.
Les filières courtes ont le vent en poupe un peu partout en Europe. Au Luxembourg aussi, il est possible de se nourrir de produits régionaux en allant directement chez les petits producteurs, ou encore au marché. Le Grénge Kuerf existe de- puis 1998 et fait partie de la société coopérative co-labor qui emploie des personnes en réinsertion professionnelle. «Manger régional, c'est pos- sible», explique la responsa- ble du Grénge Kuerf, San- drine Pingeon. «L'avantage des produits de saison, c'est qu'on apprend à les cuisiner, le goût aussi est meilleur dans la mesure où ce sont des ali- ments frais». Le Grénge Kuerf livre à domicile, mais est aussi présent sur les marchés.
«Les légumes de la saison actuelle sont par exemple les choux, en fait tous les fruits et légumes de conservation, c'est-à-dire qu'on peut conserver tout l'hiver, dans une cave sèche», conclut San- drine Pingeon. Une partie des produits de
Grénge Kuerf proviennent du grossiste luxembourgeois BIOGROS. Chloé Murat
Manger régional et
de saison est facile
WALFERDANGE- Peu de personnes ont du temps pour un jardin potager. L'assortiment des supermarchés propose tout toute l'année.
Sarah Zimmer, Sandrine Pingeon, José Henriques et Francisco Etelvino (de g. à d.) font tourner Grénge Kuerf.
www.locaux.lessentiel.lu
COMMENTEZ L'INFO Les produits locaux, ce n'est pas très compliqué
1234 fête Noël –
Fêtez avec nous!
*Jusqu‘à épuisement des stocks.
Puissante lampe de poche à LED* En aluminium à 9 LED économiseur d‘énergie. Idéale pour le camping, la maison ou la voiture. Toujours à portée de main grâce à sa lanière et son étui protecteur. 3 ans de garantie.
€2,50
Jumelles de poche de type 10x25* Grossissement 10x, renfort caoutchouc et sacoche pratique pour le transport. 3 ans de garantie.
€5,50
sport.
Loupe éclairante* Grossissement 2,5x à 5x, fournie avec ampoule et piles. 3 ans de garantie.
€2,30
Station météo radio-pilotée* sans fil. 4 fonctions en une: horloge, réveil, température intérieure et extérieure. 3 ans de garantie.
€6,90
Maquette de City-Bus Fielmann* de haute qualité de Siku, fidèlement reproduit, en métal avec des éléments en plastique, échelle 1: 50. 3 ans de garantie.
€9,50
Édition
limitée
6
jeudi 3 novembre 2011 / www.lessentiel.lu Luxembourg 7
MONDORF - Sculptures, bijo bi bi ux, chaus- sures sur mesure, instruments de mu- sique… De vendredi à dimanche, le Salon de l'artisanat «L'Art et la Pas- sion» est de retour au Casino 2000 pour une 3e édition. Entre verre, bois, cuir, ir ir tissus précieux… les 3 500 visi- teurs attendus pourront découvrir une mosaïque de matières et de couleurs au gré des allées. Quelque 60 expo- sants issus de vingt-deux corps de métiers seront présents. Si le salon présente l'artisanat transfro sf sf ntalier, il aura les Antilles comme invitées d'honneur. Au menu, de la danse, de la musique et des dégustations de fruits et spécialités des Caraïbes. ➲ Demain, de 18 à 21 h, samedi, de 13 à 21 h, et dimanche, de 12 à 18 h.
Les artisans donnent
rendez-vous au Casino
60arti ar ar sansexposeront leursp ur ur roduits.
MÜLLERTHAL - Un nouveau Centre d'ini- tiative et de gestion régionale (CIGR) Mëllerdall vient d'être créé à Berdorf et Beaufort. Dix employés avec un contrat à durée déterminée sur deux ans ont l'occasion de suivre une formation et d'acquérir de l'expérience profession- nelle dans les domaines de l'environne- ment, du tourisme et du soutien aux
personnes âgées. «Notre équipe contri- bue à la vie sociale de la commune. Nous sommes également en charge de l'entretien des espaces verts et de la fo- rêt», explique le responsable Hugues Herbillot. Le CIGR fait partie du réseau Objectif plein emploi (OPE) et opère en partenariat avec l'Agence pour le déve- loppement de l'emploi (Adem).
Le CIGR s'engage pour plus de solidarité
Vous avez toujours rêvé d'impressionner vos amis avec des tours de magie? Cela pourrait devenir réalité, ce week-end, à l'abbaye de Neu- münster, er er à l'occasion de Ma- gic. Des ateliers destinés aux 12-25 ans seront organisés. «Les jeunes apprendront des tours basiques», précise Véronique Faber, historienne de la magie et membre du club Magica, qui organise l'événement avec le Service national de la jeunesse (SNJ). «On compte sur l'enthou- siasme des jeunes pour prou- ver que la magie, ça s'ap-
prend. Mais le plus important, c'est de bien présenter cela, de guider le regard du public pour lui cacher le truc». La mise en scène sera donc au cœur de l'apprentissage. Les jeunes pourront faire la preuve de leurs talents di- manche, à 16 h, à l'occasion d'un spectacle gratuit, salle Robert-Krieps. Parmi les intervenants de Magic qui viendront voir les apprentis-magiciens, l'illu- sionniste luxembourgeois Jay Witlox, qui viendra parler aux jeunes. Il se produira égale- ment sur la scène de l'abbaye de Neumünster, er er samedi soir, ir ir à partir de 20 h. Jérôme Wiss
La magie, ce n'est pas
très sorcier à apprendre
LUXEMBOURG- Samedi et dimanche, les jeunes pourront on on apprendre à monter un spectacle de magie, à l'abbaye de Neumünster.
Le Luxembourgeois Jay Witlox participera aux ateliers avec les jeunes et se produira sur scène, samedi, à 20 h. www. ww ww magie.lessentiel.lu
INFOS ET INSCRIPTIONS Deux journées de stage pour apprendre la magie
Un Hell Angel au tribunal de Trèves TRÈVES - Un Hells Angel de la section Luxembourg est en procès à Trèves. Âg rg rgé de 51 ans, il est poursuivi pour une agression à Trèves et pour avoir séquestré et mal- traité un collègue motard.
-------------------------------
Une centaine de jeunes en tournée METZ - L'orchestre des jeu- nes musiciens de la Grande Région est en tournée. Il fera halte au Conservatoire de Luxembourg le 4 novembre et à l'Arsenal de Metz le 6.
-------------------------------
Moins de chômeurs dans la Sarre SARREBRUCK - Le nombre de chômeurs en Sarre a di- minué de 400 personnes, pour atteindre les 32 400. Par ailleurs, 7 000 postes sont à pourvoir dans le land.
Vite lu
Technicité, compét pétitivité, qu qualité au service de votre auto
Pourquoi Pourquoi prendre prendre des des risques? risques?
Pneus hiver FAITES LES MONTER
DÈS MAINTENANT!
Prenez rendez-vous dès maintenant
7
«L'obligation de publier parmi nos contenus les dé- mentis prévus par la loi, sans pouvoir discuter sur le fond de ces démentis et sans possi- bilité d'une quelconque vérifi- cation, constitue pour Wikipé- dia une limitation inaccepta- ble de sa propre liberté et in- dépendance». Ce message ap- paraissait hier sur la page d'accueil italienne de l'ency- clopédie. Wikipédia a bloqué l'accès au reste du site. En cause, une loi préparée par le gouverne-
ment de Silvio Berlusconi. Le texte prévoit l'obligation pour tous les sites Internet de pu- blier des rectifications dans
un délai de 48 heures et sans aucun commentaire. Toute personne peut deman- der la modification d'un contenu qu'elle juge préjudiciable à son égard. «Mal- heureusement, l'estimation sur le caractère "préjudi- ciable" d'un contenu n'est pas effectuée par un ar- bitre tiers et impartial, mais elle est déterminée uniquement par l'opinion du sujet qui s'estime lésé», poursuit Wikipédia. La disposition incriminée est comprise dans un projet de loi dont l'objectif est de li- miter la diffusion dans la presse d'écoutes téléphoni- ques ordonnées par la justice.
Le Wikipédia italien
entre en résistance
SAVOIR - L'encyclopédie collaborative a bloqué l'accès à sa version dans la langue de Dante pour protester contre un projet de loi du gouvernement.
Les760000articlesdusite étaient inaccessiblesmercredi.
vendredi 7 octobre 2011 / merci de ne pas fumer Buzz 25
PARIS - Combien de temps par jour passez-vous à traiter des e-mails? C'est la question po- sée par l'Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (ORSE) à des chercheurs, sociologues, syn- dicalistes, responsables des ressources humaines... Ce rapport de l'ORSE indique que 56 % des salariés passe- raient plus de deux heures par jour à traiter leurs mails. Et ce temps passé aurait plu- sieurs effets néfastes sur les employés, notamment «un sentiment d'urgence perma- nent et d'isolement face à la prise de décisions».
La loi des mails
Les mails, un vrai cauchemar.
Tablette très prisée NEW YORK - Après avoir comptabilisé 95 000 pré- commandes au premier jour du lancement de sa tablette Kindle Fire, Amazon en enre- gistrerait 50 000 par jour en moyenne. -------------------------------
Un milliard d'adeptes CARTOGRAPHIE - Le logiciel de navigation planétaire Google Earth a été télé- chargé à plus d'un milliard de fois, selon la firme de Mountain View. -------------------------------
Sites malhonnêtes PARIS - Expedia.fr, TripAdvi- sor.fr et Hotels.com paye- ront l'équivalent de 525 000 euros d'amende pour avoir fait croire aux in- ternautes que des hôtels étaient complets pour les re- diriger ensuite vers des adresses partenaires.
Vite lu
SEATTLE - Le col- lectif d'artistes et d'ingénieurs Groov- Labs expose à Seat- tle un gigantesque Rubik's Cube. Éclai- rées par de puis- santes LED, ses fa- ces ont une hauteur de 4,50 m. Quasi in- visibles à distance, les supports en acier qui suspen- dent le Rubik's Cube créent l'illu- sion magique qu'il flotte dans les airs. www.rubiks.lessentiel.lu
Un Rubik's Cube géant comme en apesanteur
NEW YORK - Par l'intermé- diaire d'une vidéo en anglais, les Anonymous déclarent la guerre au site nyse.com de la
Bourse de New York. Les «hacktivistes» promettent un lundi 10 octobre noir, avec la mise hors service du site. Les Anonymous entendent ainsi être solidaires avec le mouve- ment anticapitaliste des Indi- gnés de Wall Street, qui avait débuté le 17 septembre der- nier, à l'initiative du groupe canadien Adbusters. La me- nace serait prise très au sé- rieux par le département américain de la Sécurité.
Wall Street est visé
par les Anonymous
Les«hacktivistes»promettent depasser àl'actionlundi.
7 1 , r u e F o r t N e i p p e r g • L u x e m b o u r g • T é l . : 4 8 7 7 5 0
Cabaret
plendid
Jos Hoffmann & Laurette
vous attendent en bonne compagnie.
Shows de Pole Dance
8
La Jeunesse a perdu, cer- tes, mais si elle affiche le même niveau de jeu lors de ce championnat, alors il faudra compter avec elle. Le vainqueur du soir, Marc Thomé, coach de Greven- macher, est affirmatif. «La Jeunesse est une très belle équipe. Nous, nous avons joué avec nos armes et cela
nous a souri». Au CSG, l'arme fatale se nomme Se- mir Louadj. Sur un de ses premiers ballons, il contrôle de la poitrine et trouve la lucarne d'une frappe abso- lument magique (7e). La Jeunesse ne relâchait pas les efforts. Sur un su- perbe mouvement, le tur- bulent Ndongonla égalisait (12e). Dès lors, les Eschois ne cessaient de pousser, sans résultat. Au retour des vestiaires la physionomie était la même. Gomez et les siens se procuraient de
multiples occasions, mais ce sont encore les Mosellans qui prenaient l'avantage grâce à Almeida (51e). Les Eschois semblaient encore être en mesure de revenir, mais Gomez manquait un penalty (54e) tandis que Agovic trouvait la barre (87e). «On a pas eu de réus- site, mais je suis fier de mes joueurs», lançait Sébastien Grandjean, l'entraîneur de la Jeunesse, alors qu'une bagarre éclatait dans les tri- bunes. Dommage... Saïd Kerrou
LaJeunessepiégée
FOOTBALL - La Jeunesse s'est fait surprendre par Grevenmacher, hier, (1-2), à la Frontière.
tageblatt
En s'imposant à la Frontière, Grevenmacher repasse en tête du championnat.
FOOTBALL - Le début de sai- son et une série de six mat- ches sans défaite ponctuée par une quatrième place de Ligue 2 la semaine dernière avaient fait naître de gros espoirs dans le clan messin. Ces derniers se sont refroi- dis en quelques jours après deux défaites à domicile face à Nantes mardi (1-3) et Istres vendredi (1-2). «Ce parcours n'est pas bon mais la déception ne devra pas l'emporter dans les têtes des joueurs», prévient le coach lorrain, Dominique Bijotat. Désormais rentrés dans le rang avec une 11e place au classement, les Lorrains devront se frotter au 2e, Clermont, dès la pro- chaine journée de cham- pionnat, ce vendredi.
Metz rentre dans le rang
fcmetz
Joris Delle est sorti sur blessure en début de match.
lundi 26 septembre 2011 / www.lessentiel.lu Sports 31
FOOTBALL - Meilleur buteur de l'histoire du FC Metz, le Luxembourgeois Nico Braun a été nommé vice-président du club des ambassadeurs du FC Metz. Sa principale mission sera de représenter le club au Luxembourg.
Braun devient ambassadeur
Pétange-RFCU ........................ 1-1 Käerjeng-Kayl/Tétange ..........1-2 Swift-Fola ................................1-2 Rumelange-Progrès................2-1 Differdange-Hostert...............3-0 Jeunesse-Grevenmacher ........1-2 Hamm-F91.............................. 1-4
1. Grevenmacher 7 15-8 15 2. F91 7 23-6 14 3. Jeunesse 7 16-10 13 4. Käerjeng 7 15-15 13 5. Differdange 6 16-4 11 6. RFCU 6 11-6 11 7. Kayl/Tétange 7 13-10 11 8. Swift 7 15-13 11 9. Hamm 7 12-13 10 10. Rumelange 7 6-10 7 11. Fola 7 7-11 6 12. Progrès 7 5-12 6 13. Pétange 7 5-12 5 14. Hostert 7 3-32 0
BGL Ligue
Erpeldange-CSO .....................1-5 Diekirch-Wormeldange ...........3-1 Strassen-Wiltz ....................... 2-2 Mondorf-Norden .................... 1-4 Mamer-Mühlenbach ..............2-0 Rosport-Canach .................... 0-1 Mondercange-Etzella ............ 2-4
1. Canach 7 11-4 18 2. Mondorf 7 12-10 13 3. CSO 7 13-6 12 4. Mondercange 7 16-14 12 5. Diekirch 7 9-13 12 6. Rosport 7 16-9 11 7. Etzella 6 13-6 10 8. Wiltz 6 12-11 10 9. Mamer 7 7-8 8 10. Strassen 7 8-11 8 11. Norden 7 7-10 6 12. Wormeldange 7 9-18 6 13. Mühlenbach 7 4-10 5 14. Erpeldange 7 6-13 4
Promotion Honneur
FRANCE Ligue 2
1.Reims 8 13-7 19 2.Clermont 9 11-7 16 3.Bastia 9 11-8 14 4.Tours 9 9-8 14 5.Le Havre 9 9-9 14 6.Laval 9 12-11 13 7.Istres 9 13-14 13 8.Sedan 9 11-8 12 9.Nantes 9 12-10 12 10.Arles-Avignon 9 8-7 12 11.Metz 9 9-10 12 12.Troyes 8 7-6 11 13.Châteauroux 9 11-13 11 14.Lens 9 9-13 11 15.Guingamp 9 5-10 11 16.Angers 9 12-12 10 17.Boulogne 9 9-10 9 18.Amiens 9 5-7 8 19.Monaco 9 8-11 8 20.Le Mans 8 5-8 5
9e journée Vendredi: Guingamp-Le Havre 1- 0, Tours-Amiens 1-1, Metz-Istres 1-2, Bastia-Angers 3-1, Laval-Mo- naco 1-0, Châteauroux-Boulogne 2-1, Arles-Avignon-Lens 3-1, Hier: Nantes-Clermont 1-0 Ce soir: Le Mans-Troyes, Sedan- Reims
9
lundi 25 octobre 2010 / www.lessentiel.lu People 21
Armé d'un regard bleu acier, l'acteur de 22 ans n'a pas froid aux yeux. Révélé par le film «Kaboom» - actuellement au cinéma - où il incarne un étu- diant bisexuel décomplexé, Thomas Dekker ne craint pas de se compromettre. «On m'a affirmé que j'allais ruiner ma carrière si j'acceptais ce rôle. J'ai cru à une plaisanterie. Je n'allais pas tourner un porno! Dans ce film, le sexe est joyeux, positif. Il s'agit d'une satire, et la morale me convient, pour atteindre le bonheur, on doit être soi- même», explique l'Américain au site Internet du «JDD». Il
ajoute: «Je me fiche de ce qu'on va penser. J'adore pren- dre des risques. Quand on est un jeune acteur, on ne vous propose que des rôles d'hé- téro. Le but est de faire ven- dre des places de ciné aux fil- les et de leur faire acheter du pop-corn!». Assumant sa bi- sexualité, le jeune homme évoque sa complicité avec ses partenaires à l'écran. «Tout le monde était un peu bi. Je suis tombé amoureux de Roxane Mesquida pendant le tournage. Je pensais que c'était la femme de ma vie, jusqu'à ce que je rencontre Louis Garrel l'autre week- end. Il est si canon que je suis tombé raide dingue de lui».
«J'adore prendre
des risques»
LOS ANGELES - Avec son rôle de bisexuel libéré dans le film «Kaboom», Thomas Dekker assume son image de rebelle.
L'hommage du cinéma à la mode
BARCELONE - La semaine dernière, Jean-Paul Gaultier a reçu une médaille des mains de Scarlett Johansson pour l’ensemble de sa carrière. La cérémonie était orga- nisée par Mango, marque à laquelle l’actrice prête son visage pour des publicités. L’Américaine a souligné la précieuse contribution du couturier à l’histoire de la mode.
LOS ANGELES - 400 millions d'euros, c'est la somme que réclame le père de Michael Jackson au Dr Murray, le mé- decin californien soupçonné d'avoir involontairement tué
son fils. Cependant, Joe Jack- son aura bien du mal à obtenir cet argent, car le Dr Murray, qui n'a pas encore été condamné, affirme qu'il est tout simplement ruiné.
Joe Jackson veut 400 millions
LOS ANGELES - En couple avec le boxeur Wladimir Klitschko depuis un an, Hayden Panettiere (21 ans) nage en plein bonheur. Même si treize ans les séparent, l'actrice de «Heroes» - qui mesure 1,55 m alors que son chéri culmine à 1,98 m - se moque de leurs diffé- rences. «Wladimir est l'une des personnes les plus cool que je connaisse. Les gens font toute une histoire car je sors avec un homme de 34 ans, mais l'âge n'est qu'un nombre», a dit la blonde à «Look». En re- vanche, leur différence physique est bien moins pratique: «Vu qu'il est beaucoup plus grand que moi, je dois reculer d'un pas à chaque fois que je veux avoir une conversa- tion avec lui, sinon j'at- trape un torticolis».
Son immense chéri
la comble
L'actrice et le boxeur ukrainien sont ensemble depuis un an.
www.lessentiel.lu » vidéo sur
Kaboom »
À22ans, l'acteur Thomas Dekker parlesans complexedesa bisexualité.
«J'étais en dépression, j'ai
voulu essayer de me proté-
ger des coups. Plus on cher-
che à se protéger, plus on
tombe bas et plus on se re-
trouve dans des situa-
tions invivables. Je me
sens vivant, je suis vraiment
bien!». Face au journaliste
David Pujadas, Jean-Luc
Delarue a fait le point sur
son état de santé, lundi soir
sur le plateau du JT de
France 2. En septembre
2010, l'animateur télé avait
été placé en garde à vue
pour consommation de co-
caïne, puis suspendu d'an-
tenne par France Télévisions.
Durant toute l'année écoulée,
Jean-Luc Delarue a parcouru
la France, la Suisse et la Bel-
gique à la rencontre de ly-
céens, afin de les sensibili-
ser aux dangers de la dro-
gue. Aujourd'hui, l'anima-
teur se dit sorti d'affaire.
Il a même totalement ar-
rêté de fumer.
Pour son grand retour à
la télévision, il a lancé
hier soir la première
d'«Histoire de famille», un
programme dans lequel il
tentera de réconcilier les
membres d'une famille. «J'ai
beaucoup appris des lycéens
et des parents que j'ai rencon-
trés», a-t-il ajouté à «TV
Mag». «Je voulais une émis-
sion au service de la famille».
«Je me sens vivant et...
je suis vraiment bien!»
PARIS- Dans une
interviewàcœur ouvert
sur France2, Jean-Luc
Delarueest revenusur
ses addictions, qui font
désormais partiedupassé.
L'animateur et uninvitésur leplateaudesanouvelleémission.
jeudi 8 septembre 2011 / www.lessentiel.lu People 17
www.delarue.lessentiel.lu
VISIONNEZ LA VIDÉO
L'interview de Jean-Luc
Delarue au JT de France 2
Prince en studio
ZURICH - Après son concert
du 18 août au Hallenstadion,
le musicien américain est
resté en Suisse. Prince a
passé onze jours dans un
studio de Maur (ZH) pour
enregistrer de nouveaux ti-
tres. Il a même annulé des
concerts pour pouvoir peau-
finer son travail.
-------------------------------
Un panier percé
LONDRES - En 2008, la for-
tune d'Amy Winehouse était
estimée à 10,7 millions d'eu-
ros. Mais à sa mort, en juillet
dernier, elle n'aurait laissé
que 2,2 millions répartis
dans deux sociétés qu'elle
détenait. Elle a donc dé-
pensé plus de 10 millions en
moins de trois ans!
Vite lu
LOS ANGELES - Avec sa sil-
houette de rêve et ses jambes
de gazelle huilées pour mieux
briller, Jessica Alba fait la
couverture du dernier numéro
de «Men's Style». Mais le
shooting a été réalisé avant la
grossesse de l'actrice de
30 ans qui a accouché de sa
seconde fille, Honor, le mois
dernier. Alors, pour retrouver
la forme, Jessica a déjà repris
ses exercices. «J'ai fait mes
premières 40 minutes de car-
dio depuis que j'ai eu le bébé.
C'est un bon début», a-t-elle
twitté.
Une belle ligne, ça se mérite!
En couverture du magazine
«Vogue», la chanteuse Adele a
donné des détails peu char-
mants sur le stress qui l'enva-
hit avant de monter sur scène.
«Je vomis beaucoup avant de
chanter en public», a dit la Bri-
tannique de 23 ans. Et celle qui
participera à la bande originale
du prochain «James Bond»
d'ajouter: «Plus je flippe, plus je
profite de ma performance».
Elle gère son trac en vomissant
LOS ANGELES - La reine de
la pop est dans de sales
draps. La marque L.A.
Triumph a porté plainte
contre elle pour contrefa-
çon. En effet, Madonna,
qui a lancé sa ligne de
vêtements, Material
Girl, avec sa fille Lour-
des, ne peut plus
utiliser ce nom. La
raison? La société,
qui avait déjà
déposé ce titre
en 1997 et qui
a vendu des
habits sembla-
bles, reproche à
la star de
l'avoir volée et
de profiter de sa
célébrité pour lui
faire de l'ombre. La
star s'est justifiée en
rappelant que Material Girl
faisait référence à
son tube sorti en
1984. Peu sensi-
ble à cet argu-
ment, le juge a
tranché en fa-
veur du plai-
gnant. Un
procès aura
lieu en oc-
tobre.
Une marque traîne
Madonnaenjustice
LONDRES - Le réalisateur est
papa d'un nouveau bambin.
Selon le «Daily Mirror», la
compagne de Guy Ritchie,
Jacqui Ainsley, lui a donné un
fils, lundi dernier. Son prénom
reste encore inconnu. Il s'agit
du premier enfant du manne-
quin. Guy, de son côté, a déjà
un fils biologique, Rocco, et un
fils adoptif, David Banda, avec
son ex-épouse, Madonna.
Guy Ritchie a de
quoi pouponner
ALWAYS SOMEBODY
AT HOME. www.bpm.lu
11
«J'étais en dépression, j'ai voulu essayer de me proté- ger des coups. Plus on cher- che à se protéger, plus on tombe bas et plus on se re- trouve dans des situa- tions invivables. Je me sens vivant, je suis vraiment bien!». Face au journaliste David Pujadas, Jean-Luc Delarue a fait le point sur son état de santé, lundi soir sur le plateau du JT de France 2. En septembre 2010, l'animateur télé avait été placé en garde à vue pour consommation de co- caïne, puis suspendu d'an- tenne par France Télévisions.
Durant toute l'année écoulée, Jean-Luc Delarue a parcouru la France, la Suisse et la Bel- gique à la rencontre de ly- céens, afin de les sensibili- ser aux dangers de la dro- gue. Aujourd'hui, l'anima- teur se dit sorti d'affaire. Il a même totalement ar- rêté de fumer. Pour son grand retour à la télévision, il a lancé hier soir la première d'«Histoire de famille», un programme dans lequel il tentera de réconcilier les membres d'une famille. «J'ai beaucoup appris des lycéens et des parents que j'ai rencon- trés», a-t-il ajouté à «TV Mag». «Je voulais une émis- sion au service de la famille».
«Je me sens vivant et...
je suis vraiment bien!»
PARIS- Dans une interviewàcœur ouvert sur France2, Jean-Luc Delarueest revenusur ses addictions, qui font désormais partiedupassé.
L'animateur et uninvitésur leplateaudesanouvelleémission.
jeudi 8 septembre 2011 / www.lessentiel.lu People 17
www.delarue.lessentiel.lu
VISIONNEZ LA VIDÉO L'interview de Jean-Luc Delarue au JT de France 2
Prince en studio ZURICH - Après son concert du 18 août au Hallenstadion, le musicien américain est resté en Suisse. Prince a passé onze jours dans un studio de Maur (ZH) pour enregistrer de nouveaux ti- tres. Il a même annulé des concerts pour pouvoir peau- finer son travail.
-------------------------------
Un panier percé
LONDRES - En 2008, la for- tune d'Amy Winehouse était estimée à 10,7 millions d'eu- ros. Mais à sa mort, en juillet dernier, elle n'aurait laissé que 2,2 millions répartis dans deux sociétés qu'elle détenait. Elle a donc dé- pensé plus de 10 millions en moins de trois ans!
Vite lu
LOS ANGELES - Avec sa sil- houette de rêve et ses jambes de gazelle huilées pour mieux briller, Jessica Alba fait la couverture du dernier numéro de «Men's Style». Mais le shooting a été réalisé avant la grossesse de l'actrice de 30 ans qui a accouché de sa seconde fille, Honor, le mois dernier. Alors, pour retrouver la forme, Jessica a déjà repris ses exercices. «J'ai fait mes premières 40 minutes de car- dio depuis que j'ai eu le bébé. C'est un bon début», a-t-elle twitté.
Une belle ligne, ça se mérite!
En couverture du magazine «Vogue», la chanteuse Adele a donné des détails peu char- mants sur le stress qui l'enva- hit avant de monter sur scène. «Je vomis beaucoup avant de
chanter en public», a dit la Bri- tannique de 23 ans. Et celle qui participera à la bande originale du prochain «James Bond» d'ajouter: «Plus je flippe, plus je profite de ma performance».
Elle gère son trac en vomissant
LOS ANGELES - La reine de la pop est dans de sales draps. La marque L.A. Triumph a porté plainte contre elle pour contrefa- çon. En effet, Madonna, qui a lancé sa ligne de vêtements, Material Girl, avec sa fille Lour- des, ne peut plus utiliser ce nom. La raison? La société, qui avait déjà déposé ce titre en 1997 et qui a vendu des habits sembla- bles, reproche à la star de l'avoir volée et de profiter de sa célébrité pour lui faire de l'ombre. La star s'est justifiée en
rappelant que Material Girl faisait référence à son tube sorti en 1984. Peu sensi- ble à cet argu- ment, le juge a tranché en fa- veur du plai- gnant. Un procès aura lieu en oc- tobre.
Une marque traîne
Madonnaenjustice
LONDRES - Le réalisateur est papa d'un nouveau bambin. Selon le «Daily Mirror», la compagne de Guy Ritchie, Jacqui Ainsley, lui a donné un fils, lundi dernier. Son prénom reste encore inconnu. Il s'agit du premier enfant du manne- quin. Guy, de son côté, a déjà un fils biologique, Rocco, et un fils adoptif, David Banda, avec son ex-épouse, Madonna.
Guy Ritchie a de
quoi pouponner
ALWAYS SOMEBODY
AT HOME. www.bpm.lu
10
6 Luxembourg jeudi 12 mai 2011 / www.lessentiel.lu
2 900 euros de plus pour le Télévie SOLEUVRE - Quatre lycéens, scolarisés au Lycée techni- que Mathias-Adam, ont or- ganisé un «tuning-show» et récolté 2 900 euros pour le Télévie, dans le cadre de leur projet d'études. -------------------------------
Balade musicale et familiale en forêt LUXEMBOURG - Des jeunes musiciens du Conservatoire accompagneront les familles pour un rallye musical au Bambësch, dimanche, dès 13 h 30. Le départ est prévu au lieu-dit «Biergerkräiz». -------------------------------
Plus de piétons en raison de l'octave LUXEMBOURG - Les céré- monies de l'octave du 14 au 29 mai vont sensiblement augmenter le nombre de piétons à Luxembourg. De quoi accentuer sa vigilance.
Vite lu
ESCH-SUR-ALZETTE - Les saveurs andalouses vont se faire sentir à Esch pendant une dizaine de jours. Demain marque le coup d'envoi du 6e Flamenco Festival. Une bonne occasion de se familia- riser avec cette danse gitane à la fois séduisante et dépay- sante. D'autant que la Kultur- fabrik, qui organise la plupart des spectacles (au prix de 23 euros en prévente, 28 euros
sur place), a eu la bonne idée de mettre en place des ateliers de danse, de chant ou encore de guitare Évidemment, le festival ne manquera pas de faire connaître certaines des nou- velles pointures de la culture flamenco, comme la jeune danseuse prodige de 15 ans Alba Heredia, ce vendredi, dès 20 h, à la KuFa. www.kulturfabrik.lu
Les rythmes flamencos vont
faire vibrer la Kulturfabrik
Alba Heredia est issue d'une famille de grands danseurs.
Ils sont VIP au Festival de Cannes
DIFFERDANGE - Félicitations à Susana de Oliveira et Mi- guel Gonçalves (3e et 4e en partant de la gauche) d'Os- pern. Ce couple de 27 ans a gagné un week-end en VIP sur la Croisette à l'occasion du 64e Festival de Cannes.
Sarah, 12 ans, est ébranlée par les critiques qu'elle a pu entendre sur son école. «Il pourrait y avoir un peu plus de discipline. Mais j'apprends beaucoup mieux au sein d'Eis Schoul que dans mon ancien établissement!», proteste- t-elle. Hughes, 11 ans, reste lui encore angoissé devant toutes les décisions qu'il doit prendre pour son jeune âge. À Eis Schoul, les élèves sont en effet acteurs de leur propre apprentissage. Les classes, hé- térogènes, comprennent des enfants à besoins spécifiques. Les équipes multidisciplinai- res encadrent tout ce petit monde. Et mettre cela en
place n'a pas été sans mal. «Nous avons eu des problè- mes de discipline les deux premières années, admet Marc Hilger, président du co- mité d'école. Cela a été résolu en impliquant plus les élè- ves». «Avant, ils devaient manger à heure fixe. Depuis qu'ils peuvent choisir dans un créneau horaire quand ils vont à la cantine, il n'y a plus de perturbations», illustre-t-il. «Le projet sur papier est une chose, le terrain en est une autre». Le ministère de l'Édu- cation nationale a dû clarifier le rôle des équipes enseignan- tes. «Décider, par exemple, qui de l'éducateur ou du prof de- vait encadrer la classe hors des cours. Car quand ce rôle n'est pas défini, cela crée des tensions sur les quotas d'heu- res de chacun». Séverine Goffin
Eis Schoul: «Nos soucis
de discipline sont réglés!»
LUXEMBOURG - Après avoir fait des vagues, le projet-pilote Eis Schoul semble tenir le cap.
À Eis Schoul, les élèves sont acteurs de leur apprentissage.
MAMER - Elles sont jeunes (entre 17 et 24 ans) et jolies. Et elles défileront samedi pendant toute la soirée au cen- tre culturel de Mamer pour la finale de Miss Italia Lussemburgo. Dès 20 h, les premières notes musicales accompa- gneront les jeunes femmes sur le po- dium pour une soirée qui durera au moins jusqu'à 23 h. Au programme, cinq défilés dont un en maillot de bain, un autre en robe de soirée ou en tenue de sport. Entre chaque défilé, les organisateurs ont meublé avec des saynètes de théâtre, des danses et aussi un passage de Miss Italia 2010. ➲ Réservations: www.italiani.lu
Quatorze candidates en lice pour Miss Italia
Alessandra Gubbio, Miss Italia 2010, défilera en robe de mariée.
MEUBLE LAVE- MAINS + MIROIR
Meuble blanc : 40x22x59cm Miroir : 40x60cm
PACK WC COMPLET
Sortie horizontale + Abattant soft close
DOUCHE ITALIENNE:
TUB DE DOUCHE À ENCASTRER 120x90x3.5cm Flat Wave Ou tub à carreler PAROI DE VERRE SÉCURIT 8MM 120x200cm Ronal
135€ TTC 99€ TTC 1199€ TTC
PROMOTIONS POUR VOTRE SALLE DE BAINS
www.areltherme.be
115 rue de Toernich B-6700 Arlon - T. +32(0) 63 24 21 70 - info@areltherme.be
12
13
6
Tarifs et Formats
Insertions en pages rédactionnelles
Emplacements exclusifs
18 2/5 hauteur Voyage 82 x 280 2 660
19 1/4 largeur Voyage 210 x 68 1 700
20 Bandeau largeur TV 167 x 68 1 120
21 1/4 largeur TV 210 x 68 1 390
22 Bandeau haut page 1 156 x 23 1 840
23 Bandeau bas page 1 210 x 25 1 840
23 A Bandeau bas page Une du Sport 210 x 25 800
24 1/4 largeur Météo 210 x 68 2 150
25 Pavé Météo (pour 5 jours) 90 x 25 1 780
largeur x hauteur prix
Formats spéciaux
largeur x hauteur prix
14 1 page junior 168 x 245 5 490
15A Triangle 82 82 x 82 x 116 690
15B Triangle 125 125 x 125 x 176 1 490
16 1/3 largeur 210 x 91 2 240
17 Îlot 125 x 125 2 700
Les insertions en pages rédactionnelles sont
placées sur des pages comportant un minimum
de 50 % de contenu rédactionnel.
Prix unitaires bruts en euros hors TVA. Formats en millimètres.
Emplacement en page de droite : +10 %.
Emplacement de rigueur
(n° de page, rubrique,…) : +20 %.
Formats spéciaux à la carte : sur devis.
25 1 page centrée sur 2 pages 210 x 280 5 800
26 2 x 1/2 hauteur (2 x) 103 x 280 7 650
27 2 x 2/5 hauteur (2 x) 82 x 280 6 380
28 2 x 1/5 hauteur (2 x) 39 x 280 3 190
22
Après plus de quatre heures de dis- cussions, un accord est intervenu hier entre le gouvernement et les syndi- cats. La prochaine tranche indiciaire tombera le 1er octobre 2011 et ce sera
la seule pour 2011, quoi qu'il arrive. En contrepartie, le gouvernement a accepté de renoncer à diviser par deux les réductions d'impôts liées aux frais de déplacement. Page 3
Lessyndicatsd'accord
aveclegouvernement
L'austérité met toute l'Europe dans la rue
La Deux 2
jeudi 30 septembre 2010 N°685
SébastienLoebrevient rouler sur ses terres
Sports 33
Les hommes de pouvoir sont infidèles: ça vous tente?
Tendances 18-19
Depuis sa démission au mois d'août dernier, l'avenir de Guy Hellers était une énigme pour tous les acteurs du football
luxembourgeois. Son nom a cir- culé notamment du côté de Co- logne (Bundesliga), mais l'ex-sé- lectionneur a préféré répondre
favorablement au projet sportif du F91 Dudelange. Ainsi, il de- vient le nouveau directeur spor- tif du club. Page 35
Hellers rebondit au F91 Dudelange
editpress
Démissionnaire de la Fédération luxembourgeoise de football, Guy Hellers sera au service du F91 Dudelange.
Studio, appartement ou maison? Des solutions sur mesure pour votre prêt logement.
Semaine Nationale du
Logement Hall 2C Stand 33
15, rue de Noertzange L-3860 Schifflange Tél.: 54 50 55-1 www.nissan-binsfeld.lu
2 octobre dès 10h00 LANCEMENT DU NISSAN 02.11. dès 10h00
23
Depuis hier, Nathalie Pleugers (28 ans), Marie-Ange Geris (30 ans) et Sabrina Tarabet (24 ans) sont jugées aux assises d'Arlon pour le meurtre avec préméditation de Cindy Claude.
Une mise à mort d'une extrême vio- lence. Le 10 février 2010, la jeune femme de 34 ans avait été retrouvée noyée, les mains liées sur le ventre, à Chiny. Une basse vengeance. Page 2
Trois femmes jugées
à Arlon pour meurtre
Le Portugal corrige les champions du monde
Sports 33
Airbourne en concert à la Rockhal
Retrouvez notre concours en page 32
jeudi 18 novembre 2010 N°719
Luxembourg craque pour les cupcakes
Luxembourg 8
L'Atelier en fête pour ses 15ans avec BRMC
Scènes 23
Vainqueur sans oxygène des quatorze sommets de plus de 8 000 m dans le monde, Rein- hold Messner est aujourd'hui à
Esch-Belval. À l'invitation des Voyages Emile Weber, il donne une conférence sur le tourisme durable. Ancien député euro-
péen vert, le Tyrolien se bat pour convaincre ses contempo- rains de la nécessaire protection de la planète. Pages 18 et 19
Le défenseur du tourisme durable
Après avoir vaincu les sommets, Reinhold Messner veut rendre à la nature ce qu'elle lui a offert quand il escaladait.
Evoluez pour seulement 2€
(page 37)
«J'étais en dépression, j'ai
voulu essayer de me proté-
ger des coups. Plus on cher-
che à se protéger, plus on
tombe bas et plus on se re-
trouve dans des situa-
tions invivables. Je me
sens vivant, je suis vraiment
bien!». Face au journaliste
David Pujadas, Jean-Luc
Delarue a fait le point sur
son état de santé, lundi soir
sur le plateau du JT de
France 2. En septembre
2010, l'animateur télé avait
été placé en garde à vue
pour consommation de co-
caïne, puis suspendu d'an-
tenne par France Télévisions.
Durant toute l'année écoulée,
Jean-Luc Delarue a parcouru
la France, la Suisse et la Bel-
gique à la rencontre de ly-
céens, afin de les sensibili-
ser aux dangers de la dro-
gue. Aujourd'hui, l'anima-
teur se dit sorti d'affaire.
Il a même totalement ar-
rêté de fumer.
Pour son grand retour à
la télévision, il a lancé
hier soir la première
d'«Histoire de famille», un
programme dans lequel il
tentera de réconcilier les
membres d'une famille. «J'ai
beaucoup appris des lycéens
et des parents que j'ai rencon-
trés», a-t-il ajouté à «TV
Mag». «Je voulais une émis-
sion au service de la famille».
«Je me sens vivant et...
je suis vraiment bien!»
PARIS- Dans une
interviewàcœur ouvert
sur France2, Jean-Luc
Delarueest revenusur
ses addictions, qui font
désormais partiedupassé.
L'animateur et uninvitésur leplateaudesanouvelleémission.
jeudi 8 septembre 2011 / www.lessentiel.lu People 17
www.delarue.lessentiel.lu
VISIONNEZ LA VIDÉO
L'interview de Jean-Luc
Delarue au JT de France 2
Prince en studio
ZURICH - Après son concert
du 18 août au Hallenstadion,
le musicien américain est
resté en Suisse. Prince a
passé onze jours dans un
studio de Maur (ZH) pour
enregistrer de nouveaux ti-
tres. Il a même annulé des
concerts pour pouvoir peau-
finer son travail.
-------------------------------
Un panier percé
LONDRES - En 2008, la for-
tune d'Amy Winehouse était
estimée à 10,7 millions d'eu-
ros. Mais à sa mort, en juillet
dernier, elle n'aurait laissé
que 2,2 millions répartis
dans deux sociétés qu'elle
détenait. Elle a donc dé-
pensé plus de 10 millions en
moins de trois ans!
Vite lu
LOS ANGELES - Avec sa sil-
houette de rêve et ses jambes
de gazelle huilées pour mieux
briller, Jessica Alba fait la
couverture du dernier numéro
de «Men's Style». Mais le
shooting a été réalisé avant la
grossesse de l'actrice de
30 ans qui a accouché de sa
seconde fille, Honor, le mois
dernier. Alors, pour retrouver
la forme, Jessica a déjà repris
ses exercices. «J'ai fait mes
premières 40 minutes de car-
dio depuis que j'ai eu le bébé.
C'est un bon début», a-t-elle
twitté.
Une belle ligne, ça se mérite!
En couverture du magazine
«Vogue», la chanteuse Adele a
donné des détails peu char-
mants sur le stress qui l'enva-
hit avant de monter sur scène.
«Je vomis beaucoup avant de
chanter en public», a dit la Bri-
tannique de 23 ans. Et celle qui
participera à la bande originale
du prochain «James Bond»
d'ajouter: «Plus je flippe, plus je
profite de ma performance».
Elle gère son trac en vomissant
LOS ANGELES - La reine de
la pop est dans de sales
draps. La marque L.A.
Triumph a porté plainte
contre elle pour contrefa-
çon. En effet, Madonna,
qui a lancé sa ligne de
vêtements, Material
Girl, avec sa fille Lour-
des, ne peut plus
utiliser ce nom. La
raison? La société,
qui avait déjà
déposé ce titre
en 1997 et qui
a vendu des
habits sembla-
bles, reproche à
la star de
l'avoir volée et
de profiter de sa
célébrité pour lui
faire de l'ombre. La
star s'est justifiée en
rappelant que Material Girl
faisait référence à
son tube sorti en
1984. Peu sensi-
ble à cet argu-
ment, le juge a
tranché en fa-
veur du plai-
gnant. Un
procès aura
lieu en oc-
tobre.
Une marque traîne
Madonnaenjustice
LONDRES - Le réalisateur est
papa d'un nouveau bambin.
Selon le «Daily Mirror», la
compagne de Guy Ritchie,
Jacqui Ainsley, lui a donné un
fils, lundi dernier. Son prénom
reste encore inconnu. Il s'agit
du premier enfant du manne-
quin. Guy, de son côté, a déjà
un fils biologique, Rocco, et un
fils adoptif, David Banda, avec
son ex-épouse, Madonna.
Guy Ritchie a de
quoi pouponner
ALWAYS SOMEBODY
AT HOME. www.bpm.lu
24
Luxembourg
Esch-sur-Alzette Longwy
Thionville
Verdun
Metz
Sarrebruck
Merzig
Trèves
Bitburg Clervaux
Mersch
Echternach
Bastogne
Arlon
FRANCE
BELGIQUE ALLEMAGNE
FRANCE
BELGIQUE
ALL.
Arlon
Bettembourg
Grevenmacher
Mersch
Kopstal Niederanven
Mondorf-les-Bains
Junglinster
Aubange
Differdange
Dippach
Luxembourg
Remich
Esch-sur-Alzette Schengen
matinée ap.-midi
Monde
Grande Région Prévisions
Sud
Luxembourg
Nord
Soleil &Lune
Londres Berlin
Oslo Helsinki
Rome
Vienne
Varsovie Moscou
Kiev ParisLuxembourg
Madrid
Europe
5° et - 5°– 10° 10°– 15° 15°– 20° 20°– 25° 25°– 30°
30°– 35° 35°et +
Le ciel restera partagé entre des cumulus par- fois nombreux, quelques éclaircies, mais aussi des ondées éparses. Il fera frais, autour de 16 degrés cet après-midi... Demain sera à peine
Los Angeles Montréal NewYork
Bangkok Hongkong Le Caire
Rio de Janeiro Tokyo Sydney
mieux, puis le soleil sera bien présent samedi. Mais une nouvelle zone in- stable menacera dès di- manche après-midi...
40
8H27 19H59
7H02 20H01
34°
35°
24° 19° 21° 32° 27° 19°
23°
6 20 9 20 9 17 8 17
7 21 10 21 10 18 9 18
Vendredi Samedi Dimanche Lundi
13° 17° 12° 16° 12° 16°
13° 17°
12°
12°
16°
16°
13° 17°
13° 17° 11°
11°
15° 11° 15°
15° 13° 16°
12°
12°
12°
12°
12°
12°
12°
12°
12°
16°
16°
16°
16°
16°
16°
16°
16°
16°
12° 16°
13° 17°
11°
11° 11°
15°
15° 15°
11° 15° 11° 15° 11° 15°
28 Météo jeudi 9 septembre 2010 / www.lessentiel.lu
Envoie WIN au 67367 pour connaître
en avant-première les prochains concours organisés par
Tu pourras aussi bénéficier de nos cadeaux exclusifs réservés aux abonnés WIN:
• rencontres avec des stars • voyages de rêve • tickets de concerts en VIP et beaucoup d'autres surprises!
Service disponible uniquement pour les clients d'un des trois opérateurs mobiles luxembourgeois. Tarif: 0,35 /SMS reçu. Maxi 10 SMS par semaine. Pour te désinscrire, envoie WIN STOP par SMS au 67367.
Envoie WIN au 67367 pour connaître
en avant-première les prochains concours organisés par
Tu pourras aussi bénéficier de nos cadeaux exclusifs réservés aux abonnés WIN:
• rencontres avec des stars • voyages de rêve • tickets de concerts en VIP et beaucoup d'autres surprises!
Service disponible uniquement pour les clients d'un des trois opérateurs mobiles luxembourgeois. Tarif: 0,35 /SMS reçu. Maxi 10 SMS par semaine. Pour te désinscrire, envoie WIN STOP par SMS au 67367.
Immobilier
Luxembourg
NOUVEAU
lorlez ou soleil cel niver ò prix reduils !
8ésetvez ovont le 10.09.I0 el beneìiciez de nos oIItes lltst Hlnute sut de nombteux nôtels.
JU5GU'Å 1I0€ 0L 8L0UC1ION*
*Parpers./semaine
25
Luxembourg
Esch-sur-Alzette Longwy
Thionville
Verdun Metz
Sarrebruck
Merzig
Trèves
Bitburg Clervaux
Mersch
Echternach
Bastogne
Arlon
FRANCE
BELGIQUE ALLEMAGNE
FRANCE
BELGIQUE
ALL.
Arlon
Bettembourg
Grevenmacher
Mersch
Kopstal Niederanven
Mondorf-les-Bains
Junglinster
Aubange
Differdange
Dippach
Luxembourg
Remich
Esch-sur-Alzette Schengen
matinée ap.-midi
Monde
Grande Région Prévisions
Sud
Luxembourg
Nord
Soleil &Lune
Londres Berlin
Oslo Helsinki
Rome
Vienne
Varsovie Moscou
Kiev ParisLuxembourg
Madrid
Europe
-5° et - -5°– 0° 0°– 5° 5°– 10° 10°– 15° 15°– 20° 20°– 25° 25°et +
Ce mardi verra un ciel couvert et quelques pluies possiblement mêlées de neige le matin au nord du pays. Un temps per- turbé suivra et la
Los Angeles Montréal NewYork
Bangkok Hongkong Le Caire
Rio de Janeiro Tokyo Sydney
neige sera de retour jeudi. Quelques giboulées tomberont vendredi, sinon le temps s’améliorera.
20
16H50 8H35
8H29 16H37
33°
22°
13° -4° 3° 22° 12° 25°
32°
-1 -2 -2 -1 1 3 -8 -3
0 -1 -1 0 2 4 -7 -2
Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
3° 4° 3° 4° 2° 3°
3° 4°




3° 4°
3° 4° 2°

3° 2° 3°
3° 3° 4°


















2° 3°
2° 3°

2° 2°

3° 3°
1° 2° 1° 2° 1° 2°
32 Météo mardi 21 décembre 2010 / www.lessentiel.lu
L’essentiel de l’actualité directement
dans votre boîte mail
Toute l’info nationale et internationale en temps réel. www.lessentiel.lu
Abonnez-vous à la newsletter de lessentiel.lu! En quelques clics, vous disposez de l’actualité luxembourgeoise, internationale, économique, sportive et people dans votre boîte mail. Inscrivez-vous gratuitement sur
Cumulez des Miles de prime à chacun de vos achats
En exclusivité auprès de la BCEE Infos sur www.miles.lu
LA NOUVELLE
CARTE DE CREDIT
QUI CUMULE
AUSSI DES MILES
ooooooooooooooo}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}}} o} oo oo
Bonne route vers 2011 !
>>> www.m{zd{.lu
NOUVEAU: MASTERCARD MILES & MORE LUXAIR
23
A
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- vendredi 25 novembre 2011 / www.lessentiel.lu 39
Sport
Natation Les championnats nationaux permettront aux Luxembourgeois de se jauger. 42
FOOTBALL - La Juve met en jeu son fauteuil de leader chez son dauphin la Lazio, samedi, dans un choc qui peut permettre à l'AC Milan (4e) ou à l'Udinese (3e) de prendre la tête. Il fau- drait pour cela que la Lazio et la Juve fassent match nul, un résultat plausible entre des Tu- rinois toujours invaincus et des Romains seulement devancés à la différence de buts.
Lazio-Juve: choc entre leaders
Matri, le buteur de la Juve.
Des détecteurs sur la ligne de but? FOOTBALL - Le détecteur électronique sur la ligne de but, permettant de vérifier si un ballon est entré, pourrait être mis en service en Angle- terre la saison prochaine.
-------------------------------
Chelsea aimerait un plus grand stade FOOTBALL - Chelsea étudie la possibilité de construire un nouveau stade de 55 000 ou 60 000 places dans le sud de Londres.
-------------------------------
Benfica a lancé ses propres préservatifs FOOTBALL - Avant le derby, Benfica a lancé sa collection de préservatifs où l'on peut lire: «La meilleure défense c'est l'attaque».
Vite lu
bieNplus
eNcore MESSANCY Sortie parking CORA Route d’Arlon, 222 Ouvert du lundi au samedi de 9h30 à 20h00
CADEAUX DE NOËL
à TOUT PETITS PRIX
DU 22 NOv. AU 31DéC. 2011
19999
Osa Baby foot pliant
24999
*Voir conditions enmagasin
Séparés par seulement un point en tête de la Superliga, les trois grands rivaux (Porto, Benfica et le Sporting) jouent déjà gros. Après plusieurs années de disette, les Lions du Sporting croient plus que jamais pou- voir retrouver leur lustre d'antan et espèrent confirmer leur renouveau lors du derby lisboète face à Benfica. Fort d'un recrutement réussi avec notamment les Néerlandais van Wolfswinkel et Schaars aux manettes, le Sporting ar- rivera à l'Estádio da Luz avec le plein de confiance. Les hommes de Domingos Pa- ciência ont remporté leurs onze derniers matches et pourraient frapper un très gros coup en battant les Ai- gles, samedi (21 h 15). Ils s'empareraient même de la tête du championnat en at- tendant, dimanche (19 h 15),
l'autre rencontre au sommet de la 11e journée entre Porto et Braga. Les Dragons, en dif- ficulté après leur nul à Olha- nense (0-0) et leur élimina- tion en 16es de la Coupe du Portugal face à Coimbra (3-0),
se sont refait une santé, mer- credi, en Ligue des cham- pions (0-2 à Donetsk). Ils n'auront pourtant pas le droit à l'erreur ce week-end, sous peine de s'enfoncer dans la crise. À domicile face au 4e, le
coach des Dragons Vítor Pe- reira joue déjà sa tête. «Par- fois, il faut toucher le fond pour se relever. Les hommes se révèlent dans ces mo- ments-là», a-t-il affirmé. Philippe Di Filippo
Un week-end vraiment
très chaud au Portugal
FOOTBALL - Avec Benfica-Sporting et Porto-Braga, le Portugal se prépare à un week- end haut en couleur.
Rodrigo et Benfica accueillent le Sporting, samedi soir. La première place est en jeu.
FOOTBALL - Après le Bayern Munich lors de la journée précédente (victoire 0-1 à Munich) et Arsenal en Ligue des champions mercredi (dé- faite 2-1), c'est un autre gros morceau qui se dresse sur la route de Dortmund, samedi. Schalke, 4e à un point du Bo- russia (2e), espère bien faire tomber les champions d'Alle- magne en titre lors de ce tra- ditionnel et toujours bouillant
derby de la Ruhr. Dans l'autre choc du week-end en Bun- desliga, Mönchengladbach, dans la foulée du carton in- fligé au Werder (5-0), mettra à l'épreuve ses ambitions à Cologne (11e), ce vendredi. Cette rencontre entre les deux clubs rhénans vaudra aussi par le duel entre le vé- téran Podolski et l'étoile mon- tante Reus, deux artilleurs particulièrement en forme.
Bouillant derby à Dortmund
Dortmund et Schalke sont séparés par un petit point.
14 15
A
15
B
16 17
27 25 26
28
20
18 19
Tarifs et
Formats
lundi 6 juin 2011 / www.lessentiel.lu Économie 13
L'OBJET - Ce modèle unique de la marque suisse Hublot a la particularité d'être couvert de diamants. Il en compte très exactement 638. La «2 Mil- lions Euros BB» a nécessité le travail de 45 tailleurs pendant un mois. L'œuvre était du voyage lors du dernier Grand Prix de Formule 1 à Monaco. Elle est exposée et mise en vente chez Zegg et Cerlati.
FRANCFORT - La Banque centrale européenne (BCE) devrait annoncer ce jeudi qu'elle maintient son taux di-
recteur. Ce dernier devrait toutefois grimper en juillet. Il devrait alors passer à 1,50 %. Le président de la BCE, Jean-
Claude Trichet, réclame par ailleurs la création d'un mi- nistère des Finances de la zone euro.
Les taux vont grimper en juillet
MINSK - Le Belarus a aussi droit à un plan de sauvetage pour sortir de la crise finan- cière dans laquelle il est plongé. Toutefois, les mon- tants sont moins impression- nants qu'ailleurs et le FMI ne participe pas. Ainsi, le pays aura droit à 3 milliards de dol- lars de prêt sur trois ans. La somme provient entièrement de l'ancienne URSS, notam- ment de la Russie. Quelque 120 millions de dollars seront versés cette année.
Le Belarus aidé
WASHINGTON - Le président américain, Barack Obama, a évoqué «de forts vents contraires» pour l'économie américaine, malgré la création de 2 millions d'emplois en quinze mois, notamment dans le secteur automobile, dure- ment touché par la crise.
Obama inquiet
La nouveLLe formation
professionneLLe
Notre monde change, la formation professionnelle aussi ! Améliorer la qualifcation des jeunes, leur permettre de se former tout au long de leur vie et réduire l’échec scolaire, tels sont les buts de la réforme actuelle. À partir de la rentrée 2011, les branches seront remplacées par des modules, l’enseignement deviendra plus concret et pratique et le bulletin changera lui aussi.
Soirées d’information pour parents d’élèves de 9e
La ministre de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle Mady Delvaux-Stehres expliquera le fonctionnement de la formation professionnelle réformée et répondra aux questions à :
Grevenmacher, lundi 6 juin à 19h00 Lycée technique Joseph Bech (LTJB), 5, rue des Caves
Luxembourg, jeudi 9 juin à 19h00 Lycée technique du Centre (LTC), 106, avenue Pasteur
Esch-sur-Alzette, vendredi 17 juin à 19h00 Lycée technique Esch (LTE), 32, rue Henri Koch
Ettelbruck, lundi 20 juin à 19h00 Lycée technique Ettelbruck (LTETT), 71, avenue Salentiny
Une traduction simultanée sera assurée vers le français et le portugais.
Pour plus d’information sur la formation professionnelle, consultez la brochure « Améliore tes chances de réussite ! » sur le site www.men.lu
7
lundi 12 septembre 2011 / www.lessentiel.lu Sports 27
TRIATHLON - La Luxem- bourgeoise Liz May, qui gra- vite depuis le début de la sai- son autour de la 20e place en championnat du monde, a pris la 24e place de la grande fi- nale, hier, à Pékin. Elle ter- mine en 2 h 02' 06", à 3'40" de la gagnante néo-zélandaise Andrea Hewitt. Chez les Ju- niors, Bob Haller a terminé 34e en 59'02" d'une épreuve remportée par l'Américain Verzbicas (56'21"). Samedi, chez les moins de 23 ans, Yannick Lieners avait fini 41e (1 h 59'44"), assez loin du vainqueur britannique Mat- thew Sharp (1h52'12'').
Liz May dans le bon rythme
tageblatt
Liz May termine 24e de la grande finale mondiale de Pékin.
CYCLISME - Victime d'une fracture d'un doigt au Tour d'Ardèche la semaine der- nière, Christine Majerus n'a pas renoncé à prendre part aux championnats du monde (du 19 au 25 septembre). La liste des sélectionnés grand- ducaux sera publiée mercredi.
Majerus devrait
pouvoir rouler
HANDBALL - Battu samedi dernier, à domicile, par les Belges d'Hasselt (38-30), le HB Dudelange s'est repris, samedi, en match retour du 1er tour de la Coupe d'Europe EHF. Les hommes de Pascal Schuster sont ainsi allés s'imposer (29-27) en Belgique. Un résultat insuffisant pour ac- céder au second tour mais qui permet aux Dude- langeois de prendre confiance en vue de la re- prise du championnat le week-end prochain contre Pétange. Menés 9-14 à la pause, les coéquipiers de Martin Hummel (7 buts), Kamel Ameddah (7 buts) et Dan Ley (5 buts) ont su réagir pour s'offrir un succès de pres- tige. Pour la reprise du championnat de 3e ligue allemande, les filles du Roude Léiw Bas- charage ont été battues chez elles (28-30) par le TV Verl.
Dudelange lave l'affront à Hasselt
Si Grevenmacher est encore leader ce matin, il le doit en grande partie à son jeune gar- dien Arnaud Schaab. Il a sorti les arrêts pour maintenir son équipe en vie dans des mo- ments cruciaux. Car Greven- macher n'a eu d'autre choix que de défendre tout le match. Devant ce mur mosellan, le F91 tentait de soigner les transmissions mais affichait trop de déchet dans le dernier geste. «Le match aurait dû être plié en première période, mais on n'a pas marqué», expliquait Dan Theis, le coach de Dude- lange. Triste constat. Mais après la pause, Bensi, très en
vue, profitait d'un bon travail de Benzouien pour ouvrir la marque (58e). Le F91 pensait vraiment avoir fait le plus dur. L'entraîneur de Grevenma- cher, Marc Thomé, lançait alors le remuant Steffen dans la bataille. Celui-ci surprenait par deux fois l'arrière-garde dudelangeoise qui, trop suffi- sante, ne prenait pas en compte ces alertes. Une faute professionnelle, puisque sur une erreur de marquage et une bonne passe de Heinz, le vieux renard Dan Huss offrait une égalisation au CSG à la 86e minute de jeu. «Je voulais offrir un autre cadeau pour l'anniversaire de mon collègue Dan Theis, sou- riait Marc Thomé, mais c'est le football». Theis, de son côté, n'était pas vraiment d'humeur à plaisanter. Saïd Kerrou
Grevenmacher décrochele
point du nul à Dudelange
FOOTBALL - Le leader Grevenmacher a pris un point sur la pelouse de Dudelange (1-1), hier.
Dan Huss (à d.), buteur, a offert le nul à Grevenmacher.
Rumelange-RFCU ..................0-3 Hamm-Hostert .......................3-1 Pétange-Kayl/Tétange ..........2-0 Swift-Käerjeng ....................... 3-3 Differdange-Fola .................... 2-2 Jeunesse-Progrès ..................2-1 F91-Grevenmacher ................. 1-1
1. Grevenmacher 5 11-5 11 2. RFCU 4 9-2 10 3. Jeunesse 5 9-7 10 4. Käerjeng 5 11-11 10 5. Hamm 5 9-7 9 6. Dudelange 5 16-4 8 7. Swift 4 10-4 8 8. Kayl/Tétange 5 10-6 8 9. Differdange 3 7-2 5 10. Pétange 5 2-8 4 11. Rumelange 5 4-9 3 12. Progrès 5 3-10 3 13. Fola 5 5-10 2 14. Hostert 5 2-23 0
BGL Ligue
Diekirch-Strassen ...................3-1 CSO-Canach .......................... 0-1 Mülhenbach-Etzella .............. 1-0 Norden-Mondercange ...........0-3 Wiltz-Rosport ........................ 3-2 Wormeldange-Mamer ........... 2-2 Erpeldange-Mondorf .............0-2
1. Mondorf 4 9-3 12 2. Canach 4 7-1 12 3. Mondercange 4 11-7 9 4. Rosport 4 11-5 7 5. Diekirch 4 5-8 6 6. Erpeldange 4 5-6 4 7. Mamer 4 4-5 4 8. Mülhenbach 4 1-4 4 9. Wormeldange 4 6-13 4 10. Etzella 2 6-1 3 11. Wiltz 3 6-8 3 12. CSO 4 3-5 3 13. Strassen 4 4-8 3 14. Norden 3 0-4 1
Promotion Honneur
FOOTBALL - Entré en jeu à la 63e minute face à Thoune, le Luxembourgeois Mario Mutsch a inscrit le troisième but de Sion et scellé la victoire des siens (3-0). Sion est troi- sième du championnat avec 14 points en huit matches.
Mutsch buteur
BASKET-BALL - Le Brésilien Marcos de Souza n'ayant pas répondu aux attentes, Heffin- gen, promu en Diekirch Lea- gue, a décidé de changer son joueur étranger (hors Union européenne) pour la seconde fois de l'été. Le club a décidé d'engager le Canadien Robbie Sihota (23 ans, 1,98 m) qui évoluait la saison dernière chez les Rotterdam Challen- gers, aux Pays-Bas.
Sihota débarque
TRAIL - Jeff Cunningham a remporté hier le 2nd Minett Trail Famaplast organisé par le CA Belvaux. Il s'est imposé en 1 h 06' 41" au terme des 16,9 km devant Jean-Pierre Serafini et Jevegenih Sproge. Chez les dames, la victoire est revenue à Line Dupont (1 h 15' 39"), devant Danièle Raach et Tanja Arensdorf.
Cunningham a
brillé à Belvaux
vendredi 18 mars 2011 / www.lessentiel.lu People 31
Nudité, poses lascives et bai- sers lesbiens... Les clichés hot sur lesquels figure Vanessa Hudgens affolent le web. L'ac- trice semble aimer les autopor- traits et aurait même un pen- chant certain pour l'exhibition- nisme. Depuis 1997, c'est la qua- trième fois que des images éro- tiques produites par elle-même sont rendues publiques. On ignore comment elles se retrou- vent sur la Toile. L'artiste veut
passer pour une victime. Son avocat a déclaré: «Vanessa est contrariée de voir ces photos privées, prises il y a des années, refaire surface. Le fait que des personnes se les soient pro- curées et les mettent en ligne est perturbant. Nous travaillons active- ment avec la justice pour déterminer qui est responsable et prendre les mesures qui s'imposent». Dans une interview, l'actrice a expliqué com- ment sa relation avec Zac Efron s'est effilochée, jusqu'à la rupture du mois dernier. En cause, la distance entre les amants. «Quand vous n'avez pas de moments ensemble, c'est très diffé- rent. Un iPhone, c'est bien mais ce n'est pas la même chose». Elle aurait pu ajouter: «Heureusement qu'il pos- sède la fonction photo».
LOS ANGELES - Des photos de Vanessa Hudgens nue circulent de nouveausur Internet. Contrariée, l'actrice compte porter plainte.
www.vanessa.lessentiel.lu
DÉCOUVREZ LES IMAGES Toutes les photos hot de Vanessa Hudgens
LONDRES - Le chanteur Justin Bie- ber a dévoilé mardi sa réplique en cire (peu ressemblante) chez Madame Tussauds. Une seconde statue a été inaugurée le même jour dans la succur- sale new-yorkaise du musée.
Toi, lefrèrequejen'ai jamais eu
LOS ANGELES - Séparée depuis octobre dernier de l'acteur David Arquette, avec lequel elle était mariée depuis 1999, Courteney Cox n'est pas prête à retomber amoureuse. «Je n'ai aucun désir. Je ne sais même pas comment je pourrais rencontrer un autre homme. Je n'aime pas sortir. Je n'aime pas les soirées», déclare l'ex-héroïne de la série «Friends» au magazine «Harper's Bazaar». L'actrice de 46 ans songe même à se réconcilier avec son ex-mari. «Je ne sais pas ce que l'avenir ré- serve. J'ai toujours des sentiments très forts pour David. Si vous le connaissez, vous savez quelles sont ses intentions, à quel point il est honnête et à quel point il a grand cœur. Ce n'est pas une personne méchante».
Courteney
souffre
du célibat
«Les artistes qui racontent qu'ils ont besoin de drogue pour créer sont des sacs à merde», a déclaré Lady GaGa au magazine «Entre- vue». «Je ne suis pas du genre à me dé- foncer sur le bord de la route toutes les nuits. Même si je me suis droguée auparavant, ce n'est pas ça qui m'a rendue créative». Le troisième album de la chanteuse de 24 ans, «Born This Way», sor- tira le 21 mai pro- chain chez les disquaires.
GaGa ou la sage attitude
Rattrapée par de vieux
clichés sexy
L'héroïne de «High School Musical» n'est pas une petite fille sage.
lundi 16 mai 2011 / www.lessentiel.lu Monde 9
LE CAIRE - Cinquante et une personnes ont été blessées, samedi soir, dans des accro- chages entre musulmans et chrétiens, au Caire, tandis que les Coptes poursuivaient leur sit-in pour protester contre les violences. Les incidents ont éclaté après une altercation entre un jeune musulman et des Coptes qui manifestaient devant le bâtiment de la télé- vision publique.
L'Égypte victime
de la violence PORT-AU-PRINCE - Le chanteur populaire Michel Martelly a prêté serment, sa- medi, comme 56e président d'Haïti et promis de «chan- ger» le pays qui peine à se re- mettre des conséquences du séisme de janvier 2010. «Nous allons changer Haïti», a pro- clamé le nouveau président face à une foule massée der- rière les grilles des ruines du palais présidentiel.
Martelly a prêté
serment en Haïti
La tâche qui attend Michel Martelly est immense.
Des manifestants syriens blessés SANAA - Plus de trente ma- nifestants ont été blessés par balles, dont un griève- ment, samedi, à Taëz, au sud de Sanaa, dans des tirs vi- sant une marche de protes- tation contre le président Ali Abdallah Saleh. -------------------------------
Ils auraient apporté un soutien à al-Qaïda WASHINGTON - Six person- nes, dont trois Américains d'origine pakistanaise, ont été inculpées en Floride pour avoir apporté un sou- tien financier aux talibans pakistanais, considérés comme appartenant à une organisation terroriste. -------------------------------
Des manifestations réprimées au Maroc RABAT - Près de dix person- nes ont été blessées, hier, lorsque la police a dispersé par la force une centaine de manifestants du Mouvement du 20 février qui revendique des réformes politiques.
Vite lu
TRIPOLI - Le régime de Mouammar Kadhafi a enterré, samedi, onze imams tués, se- lon lui, dans une frappe aé- rienne de l'OTAN. Plusieurs centaines de Libyens ont as- sisté aux funérailles des digni- taires religieux aux cris de «ji- had, jihad» et «Dieu, la Libye et Mouammar».
L'OTAN aurait
tué des imams
Après avoir été chassés le 4 mai de leur bastion de Yo- pougon, un quartier ouest d'Abidjan, par les Forces ré- publicaines de Côte d'Ivoire (FRCI), des miliciens et des mercenaires fidèles à l'ex- président Laurent Gbagbo ont, dans leur fuite, «commis un massacre dans le sud- ouest de notre pays», a dé- claré Patrick Achi, le porte- parole du gouvernement. En se dirigeant vers la frontière libérienne, «ces tueurs sans foi ni loi s'en sont pris à toutes les personnes, femmes, hom- mes, enfants qu'ils rencon- traient», a-t-il ajouté en fai- sant état d'un «total macabre de 220 personnes tuées et 17 blessées». M. Achi a dé-
taillé le bilan suivant: 144 tués et 17 blessés dans le départe- ment de Sassandra, 24 tués dans celui de Fresco, 27 tués dans celui de Grand-Laou, 25 tués dans celui de Jacque- ville. Les FRCI ont pris le 4 mai le contrôle de Yopou-
gon, immense quartier d'un million d'habitants à Abidjan, où des miliciens et des merce- naires libériens, fidèles à Lau- rent Gbagbo, refusaient tou- jours de déposer les armes en dépit de l'arrestation de l'ex- président le 11 avril. Après le
4 mai, la Croix-Rouge a ra- massé des dizaines de cada- vres dans ce quartier, où les habitants qui n'avaient pas fui restaient terrés chez eux, et l'ONU a fait état de la décou- verte de dix fosses communes renfermant près de 70 corps.
Les miliciens pro-Gbagbo
ont commis des atrocités
ABIDJAN - Quelque 220 civils ont été tués dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire par des miliciens fidèles à Laurent Gbagbo.
Les milices pro-Gbagbo se sont enfuies en tuant des civils et en incendiant des quartiers.
25, rue G.-D. Charlotte • L-7520 Mersch • Tél.: 32 00 72-1 • Fax: 32 71 50 • www.hoffmannfreres.lu Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 18h, samedi de 8h à 12h
En Mai, fais ce qu’il te plaît.
bois de terrasses – mobilier de jardin – bois de construction – aires de jeux – clôtures et portails panneaux « claustras » – voiles solaires – abris de jardin – barbecues au gaz
«J'étais en dépression, j'ai
voulu essayer de me proté-
ger des coups. Plus on cher-
che à se protéger, plus on
tombe bas et plus on se re-
trouve dans des situa-
tions invivables. Je me
sens vivant, je suis vraiment
bien!». Face au journaliste
David Pujadas, Jean-Luc
Delarue a fait le point sur
son état de santé, lundi soir
sur le plateau du JT de
France 2. En septembre
2010, l'animateur télé avait
été placé en garde à vue
pour consommation de co-
caïne, puis suspendu d'an-
tenne par France Télévisions.
Durant toute l'année écoulée,
Jean-Luc Delarue a parcouru
la France, la Suisse et la Bel-
gique à la rencontre de ly-
céens, afin de les sensibili-
ser aux dangers de la dro-
gue. Aujourd'hui, l'anima-
teur se dit sorti d'affaire.
Il a même totalement ar-
rêté de fumer.
Pour son grand retour à
la télévision, il a lancé
hier soir la première
d'«Histoire de famille», un
programme dans lequel il
tentera de réconcilier les
membres d'une famille. «J'ai
beaucoup appris des lycéens
et des parents que j'ai rencon-
trés», a-t-il ajouté à «TV
Mag». «Je voulais une émis-
sion au service de la famille».
«Je me sens vivant et...
je suis vraiment bien!»
PARIS- Dans une
interviewàcœur ouvert
sur France2, Jean-Luc
Delarueest revenusur
ses addictions, qui font
désormais partiedupassé.
L'animateur et uninvitésur leplateaudesanouvelleémission.
jeudi 8 septembre 2011 / www.lessentiel.lu People 17
www.delarue.lessentiel.lu
VISIONNEZ LA VIDÉO
L'interview de Jean-Luc
Delarue au JT de France 2
Prince en studio
ZURICH - Après son concert
du 18 août au Hallenstadion,
le musicien américain est
resté en Suisse. Prince a
passé onze jours dans un
studio de Maur (ZH) pour
enregistrer de nouveaux ti-
tres. Il a même annulé des
concerts pour pouvoir peau-
finer son travail.
-------------------------------
Un panier percé
LONDRES - En 2008, la for-
tune d'Amy Winehouse était
estimée à 10,7 millions d'eu-
ros. Mais à sa mort, en juillet
dernier, elle n'aurait laissé
que 2,2 millions répartis
dans deux sociétés qu'elle
détenait. Elle a donc dé-
pensé plus de 10 millions en
moins de trois ans!
Vite lu
LOS ANGELES - Avec sa sil-
houette de rêve et ses jambes
de gazelle huilées pour mieux
briller, Jessica Alba fait la
couverture du dernier numéro
de «Men's Style». Mais le
shooting a été réalisé avant la
grossesse de l'actrice de
30 ans qui a accouché de sa
seconde fille, Honor, le mois
dernier. Alors, pour retrouver
la forme, Jessica a déjà repris
ses exercices. «J'ai fait mes
premières 40 minutes de car-
dio depuis que j'ai eu le bébé.
C'est un bon début», a-t-elle
twitté.
Une belle ligne, ça se mérite!
En couverture du magazine
«Vogue», la chanteuse Adele a
donné des détails peu char-
mants sur le stress qui l'enva-
hit avant de monter sur scène.
«Je vomis beaucoup avant de
chanter en public», a dit la Bri-
tannique de 23 ans. Et celle qui
participera à la bande originale
du prochain «James Bond»
d'ajouter: «Plus je flippe, plus je
profite de ma performance».
Elle gère son trac en vomissant
LOS ANGELES - La reine de
la pop est dans de sales
draps. La marque L.A.
Triumph a porté plainte
contre elle pour contrefa-
çon. En effet, Madonna,
qui a lancé sa ligne de
vêtements, Material
Girl, avec sa fille Lour-
des, ne peut plus
utiliser ce nom. La
raison? La société,
qui avait déjà
déposé ce titre
en 1997 et qui
a vendu des
habits sembla-
bles, reproche à
la star de
l'avoir volée et
de profiter de sa
célébrité pour lui
faire de l'ombre. La
star s'est justifiée en
rappelant que Material Girl
faisait référence à
son tube sorti en
1984. Peu sensi-
ble à cet argu-
ment, le juge a
tranché en fa-
veur du plai-
gnant. Un
procès aura
lieu en oc-
tobre.
Une marque traîne
Madonnaenjustice
LONDRES - Le réalisateur est
papa d'un nouveau bambin.
Selon le «Daily Mirror», la
compagne de Guy Ritchie,
Jacqui Ainsley, lui a donné un
fils, lundi dernier. Son prénom
reste encore inconnu. Il s'agit
du premier enfant du manne-
quin. Guy, de son côté, a déjà
un fils biologique, Rocco, et un
fils adoptif, David Banda, avec
son ex-épouse, Madonna.
Guy Ritchie a de
quoi pouponner
ALWAYS SOMEBODY
AT HOME. www.bpm.lu
21
Couvertures
29 4 x 1 page 1, 2, 3 et 4 de couverture (4 x) 210 x 280 27 720
30 2 x 1 page 1 et 2 de couverture (2 x) 210 x 280 18 790
31 2 x 1 page 3 et 4 de couverture (2 x) 210 x 280 13 980
Boulevards d’annonces
32 4 pages (4 x) 210 x 280 11 600
33 6 pages (6 x) 210 x 280 17 500
34 8 pages (8 x) 210 x 280 23 250
Les pages boulevards d’annonces sont des pages regroupées d’un même annonceur avec un
minimum de 4 pages dans la même édition.
Leur emplacement dépend de la pagination du jour de parution.
30
32
largeur x hauteur prix
largeur x hauteur prix
Le logo de L’essentiel gure toujours sur la 1
re
page de couverture, en haut à gauche.
Couvertures et boulevards d’annonces
8
Tarifs et Formats
Tarifs et
Formats
36
38
39
39
Formats en pages annonces
Les insertions en pages annonces sont placées sur des pages regroupant plusieurs annonces
et situées en face de pages rédactionnelles.
Prix unitaires bruts en euros hors TVA. Formats en millimètres.
largeur x hauteur prix
35 1/2 hauteur 103 x 280 2 760
36 1/2 largeur 210 x 138 2 600
37 1/4 carré 103 x 138 1 400
38 1/4 largeur 210 x 68 1 480
39 1/8 largeur 103 x 65 770
40 1/8 hauteur 50 x 138 770
35
37
40 40
Tarifs et Formats
Insertions en pages annonces
9
Les insertions sous rubriques paraissent le mardi et le jeudi. Elles sont regroupées pour
former des pages d’annonces complètes et sont situées dans la seconde partie du journal.
Formats sous rubriques
41 1/2 largeur 210 x 138 1 490
42 1/2 hauteur 103 x 280 1 610
43 1/4 carré 103 x 138 800
44 1/8 largeur 103 x 65 430
45 1/8 hauteur 50 x 138 430
46 1/16 largeur 103 x 31 230
47 1/16 carré 50 x 65 230
largeur x hauteur prix
Les insertions en rubrique Immobilier paraissent le mercredi.
Formats rubrique Immobilier
largeur x hauteur prix
I 1 1 page 210 x 280 2 410
I 2 1/2 largeur 210 x 138 1 520
I 3 1/2 hauteur 103 x 280 1 640
I 4 1/4 carré 103 x 138 800
I 5 1/4 largeur 210 x 68 850
I 6 1/8 largeur 103 x 65 440
I 7 1/8 hauteur 50 x 138 440
I 8 1/16 largeur 103 x 31 230
I 9 1/16 carré 50 x 65 230
42
I 3
45
I 7
45
I 7
I 5
I 5
41
I 2
44
I 6
47
I 9
47
I 9
I 1
43
I 4
44
I 6
46
I 8
46
I 8
I 5
10
Insertions sous rubriques et
Insertions rubrique Immobilier
Tarifs et Formats
Insertions rubrique Emploi et
Insertions Cahiers formation
Tarifs et Formats
Formats rubrique Emploi
largeur x hauteur prix
Formats Cahiers formation
largeur x hauteur prix
F1 Bandeau haut de page 156 x 23 1 290
F2 Bandeau bas de page 210 x 25 1 290
F3 1 page 210 x 280 3 370
F4 1/2 largeur 210 x 138 2 150
F5 1/2 hauteur 103 x 280 2 300
F6 1/4 carré 103 x 138 1 120
F7 1/8 largeur 103 x 65 620
F8 1/8 hauteur 50 x 138 620
E1 1 page 210 x 280 2 410
E2 1/2 largeur 210 x 138 1 520
E3 1/2 hauteur 103 x 280 1 640
E4 1/4 carré 103 x 138 800
E5 1/4 largeur 210 x 68 850
E6 1/8 largeur 103 x 65 440
E7 1/8 hauteur 50 x 138 440
E8 1/16 largeur 103 x 31 230
E9 1/16 carré 50 x 65 230
Les insertions en rubrique Emploi paraissent le vendredi.
Elles sont regroupées pour former des pages d’annonces complètes ou peuvent être placées sur
des demi-pages rédactionnelles comme ci-contre.
Dates de parution des Cahiers formation : les mardis 19
février, 14 mai, 24 septembre et 12 novembre 2013.
E1
F3
E2
F4
E4
F6
E6
F7
E8
E8
MARDI 13 NOVEMBRE 2012
Tonie Van Dam étudie
un supervolcan géant
Chercheur 20
La sophrologie pour
mieux gérer son stress
Travail zen 19
Les fictions qui plaisent le plus
aux téléspectateurs sont celles
dont le scénario transcrit de fa-
çon fidèle des scènes vraisem-
blables. En particulier quand
l'action se déroule dans le
monde professionnel. De la
même façon, les personnages
des séries à succès influencent
les jeunes dans leur choix de
carrière, notamment dans les fi-
lières médicales. PAGE 15
La vie au bureau, c'est
comme dans une série télé
Les héros de
la série «Suits»,
des avocats
new-yorkais,
ont la faveur
du public, qui
s'identifie à eux.
Formation
Les loisirs, un moyen
de se démarquer
CV 14
www.cherchonschercheurs.lu
CherChons
CherCheurs
Par ici les chercheurs, ça se passe à l’intérieur !
F1
F2
E3
F5
E7
F8
E7
F8
E5
E5
E2
F4
E6
F7
E9 E9
18 Emploi vendredi 14 octobre 2011 / www.lessentiel.lu
«Cela a été la mode chez les
employeurs de favoriser les
curriculum vitæ très formatés
tels que l'Europass (modèle
commun de CV). J'ai l'impres-
sion qu'ils en reviennent»,
note Antoinette Thill, direc-
trice du Centre de psychologie
et d'orientation scolaires.
«Les ressources humaines
ont peu de temps à consacrer
à chaque candidature. Quand
elles sont identiques, cela
corse le travail», acquiesce
Anne Jung, de la Luxembourg
School for Commerce.
Pas question pour autant de
sortir la boîte de crayons de
couleur. «La différence se fait
sur le contenu de la lettre de
motivation. Il est important
que le candidat se renseigne
sur la firme pour laquelle il
postule, pour exprimer son in-
térêt à travailler pour elle et
les compétences qu'il peut lui
apporter». Le CV doit rester
classique. Anne Jung recom-
mande une typographie Times
ou Arial pour une lisibilité op-
timale. Une photo est de ri-
gueur. Standard, pas un sou-
venir de vacances. Un jeune
sans expérience de travail
pourra mettre en avant ses
stages, son engagement dans
une association…
Se faire relire est très im-
portant pour ne pas laisser de
fautes. Mais aussi imprimer
ses documents pour vérifier
qu'ils présentent bien car
même s'ils sont envoyés par
mail, le récipiendaire les im-
primera certainement pour les
archiver.
La LSC a prévu de faire des
simulations d'entretiens d'em-
bauche et conseillera sur les
CV durant la Foire de l'étu-
diant, en novembre.
Séverine Goffin
Premier curriculumvitæ:
que veulent les patrons?
LUXEMBOURG - Pour
réaliser son premier
curriculum vitæ (CV), il
y a une marche à suivre.
Lettre manuscrite ou tapée? Courrier papier ou e-mail? Dans
le doute, il ne faut pas hésiter à contacter l'employeur.
LONGWY - Près de 2 000 em-
plois salariés privés ont été
supprimés dans le Pays-Haut
en trois ans. C'est le constat
fait par l'agence de l'urba-
nisme et de développement
durable Lorraine Nord qui
s'est penchée sur cette évolu-
tion depuis le début de la
crise économique en France
en 2008.
LE CHIFFRE
2 000
PARIS - Après les conditions
de vie matérielles et la santé,
le travail est le facteur qui
joue le plus sur le bien-être
ressenti par les Français, se-
lon l'INSEE. Les chômeurs
sont moins satisfaits que les
travailleurs mais, quand ces
derniers ont des soucis au tra-
vail, leur niveau d'insatisfac-
tion rejoint celui des premiers.
Quand le travail
sape le moral
interim I inhouse services I search & selection I HR services I professionals
Tempo-Team HR Services is
a leading player in the field
of recruitment and selection,
outplacement, evaluation and
assessment, outsourcing, training
and development.
We are seeking for our clients in
the Grand Duchy of Luxembourg,
several profiles with permanent
contracts (CDI):
• Customer Care Officer
Online Business m/f - Ref. 9005:
Degreelevel or similar experience
in Helpdesk / Customer Service,
fluency inFrench, English&Dutch,
communication - analytical & self-
management skills.
• Accouting Manager m/f -
Ref. 9007: for an e-commerce
company. 3 to 4 years of
experience as an auditor, degree
in Finance or Accouting, a fluency
in English is required.
• Administrative Assistant
m/f - Ref. 8998: Experience in an
administrative related position
in the financial or legal sector,
excellent level of French and
English written and oral.
• Trilingual Administrative
Assistant m/f - Ref. 8941:
Educational background focused
on languages, License to Master
level, 1-3 years of working
experience, fluency in French,
English and German both spoken
and written, Luxembourgish
would be considered as an asset.
• Experienced Company
Secretary m/f - Ref. 8969:
University degree in Economics /
Lawor Finance / ICSApreferred,
minimum 7 years experience in
the financial sector, Knowledge
of Luxembourg tax and VAT,
fluency in English and French,
occasional travel in Europe and
UK may be required.
For more information and a
confidential discussion about the
positions we invite you to send us
your CV quoting the appropriate
reference to:
Tempo-Team HR Services,
5, place de la Gare, L-1616
Luxembourg Tel: +352 46 41 34,
info@tempo-team-hrservices.lu
HR Services
www.tempo-team-hrservices.lu
Électricité du Grand-Duché de Luxembourg S.A.
Dans le cadre de son expansion au Luxembourg et à l’étranger,
EGDL recrute :
- 4 électriciens confirmés
secteur BÂTIMENT (BTS apprécié),
- 4 électriciens confirmés
secteur INDUSTRIE (BTS apprécié),
- 2 chargés d’affaires confirmés avec expérience
sur le Luxembourg (allemand, anglais apprécié),
- 2 techniciens courants faibles confirmés
avec expérience (détection incendie, contrôle d’accès, EIB,
vidéo-surveillance, détection intrusion, …)
Les personnes intéressées sont invitées à envoyer leur lettre de
candidature manuscrite accompagnée d’un curriculum vitae détaillé et
d’une photo à l’attention du service Ressources Humaines :
16, Rue Robert Krieps
L-4702 PÉTANGE
Tél. (+352) 27 62 23 1 • Fax (+352) 27 62 23 23
direction2@egdl.lu
E4 E4
Prix unitaires bruts en euros hors TVA.
Formats en millimètres.
Emplacement en page de droite : +10 %.
Formats spéciaux à la carte : sur devis.
11
Tarifs et
Formats
Teasing
Teasing
Teasing
Jeux de détourage - 2 pages
Jeux de détourage
1 page
Jeux d’opacité
Créez le buzz : étonnez nos lecteurs
et demandez-nous un devis sur mesure pour vos campagnes originales
Tarifs et Formats
12
Remises par commande ou sur contrat annuel
Renseignements techniques
Envoi du matériel
Par e-mail : annonces@lessentiel.lu, chier en format PDF haute résolution 300 dpi pour chaque page.
FTP : http://uploadp.lessentiel.lu - Login : client - Password : client
Sur CD-ROM à envoyer à Edita S.A. 53, rue Emile-Mark, L-4620 Dierdange.
Pour chaque envoi, joindre impérativement
■ Le nom et le n° de téléphone d’une personne de contact
■ La date de parution de chaque annonce
Format du matériel
Programmes ou formats du matériel : Illustrator, Photoshop, InDesign, Acrobat PDF, QuarkXPress.
Polices de caractères : joindre les polices utilisées.
Logo, images et photos : joindre les illustrations utilisées. Elles doivent être de qualité susante (300 dpi minimum) au format ti ou jpg
(haute qualité et compression minimale).
Délais de réception
Réservation : 3 jours ouvrables avant parution.
Livraison du matériel : 2 jours ouvrables avant parution.
De 3 à 5 annonces -5 %
De 6 à 12 annonces -10 %
De 13 à 25 annonces -15 %
26 annonces et plus -20 %
Données techniques
Remises et données techniques
13
Données
techniques
Web
ONLINE - lessentiel.lu
■ Un site Internet complémentaire au journal : www.lessentiel.lu
■ 1
er
site d’information luxembourgeois avec une version allemande
disponible depuis novembre 2010 : http://www.lessentiel.lu/de
■ Progression constante du trac depuis son lancement :
plus de 460 460 visiteurs uniques/mois (1
er
site d’information
au Luxembourg) : soit plus de 40 110/jour
■ Plus de 9 pages vues/visite
■ Plus de 1 933 710 visites/mois, soit plus de 64 457/jour
■ Plus de 17 914 368 pages vues/mois, soit plus de 597 146/jour
(Source : CIM Spring novembre 2012)
Formats
classiques
Durée de la
campagne
Dimensions Poids
1
2
3
4
5
CPM
(coûts pour mille
impressions)
Nombre
d’impressions
(par campagne)
Prix*
(par campagne)
Leaderboard max 50 kb 728 x 90 px 14 jours 17 342 000 5 814
max 50 kb 728 x 90 px 7 jours 17 190 000 3 230
Skyscraper max 35 kb 160 x 600 px 14 jours 17 342 000 5 814
max 35 kb 160 x 600 px 7 jours 17 190 000 3 230
IMU max 50 kb 300 x 250 px 14 jours 22 342 000 7 524
max 50 kb 300 x 250 px 7 jours 22 190 000 4 180
XL Leaderboard max 60 kb 994 x 118 px 14 jours 20 342 000 6 840
max 60 kb 994 x 118 px 7 jours 20 190 000 3 800
Monster Sky max 60 kb 245 x 770 px 14 jours 20 342 000 6 840
max 60 kb 245 x 770 px 7 jours 20 190 000 3 800
* Sur base du trac 3
e
trimestre 2012.
Demandez-nous une ore adaptée au trac actuel.
3
14
0 0
100 000
200 000
300 000
400 000
500 000
600 000
700 000
800 000
900 000
1 000 000
1 100 000
1 200 000
1 300 000
1 400 000
1 500 000
1 600 000
1 700 000


2
5
8

3
1
5

2
5
9

0
7
2

2
5
5

6
5
4

3
1
3

3
8
8

3
8
2

8
2
5

4
4
8

9
1
0

4
6
1

8
5
7

6
8
0

1
5
0

8
7
7

7
9
6

9
8
4

3
9
5

1

0
5
8

0
7
2

1

2
9
6

5
5
9

1

5
0
8

5
9
0

1

5
5
3

9
8
7

















Visites
Pages vues
2 000 000
4 000 000
6 000 000
8 000 000
10 000 000
12 000 000
14 000 000
16 000 000
4T07 1T08 2T08 3T08 4T08 1T09 2T09 3T09 4T09 1T10 2T10 3T10 4T10 1T11 2T11 3T11 4T11 1T12 2T12
4
5
6

0
1
4
7
0
2

9
1
7
9
5
6

7
3
9
1

0
1
8

6
2
5
1

5
6
5

6
4
2
1

7
7
5

8
9
7
1

8
2
9

3
8
2
1

6
8
8

1
3
8
2

3
6
6

3
6
4
2

7
1
6

0
5
4
3

2
6
1

9
0
2
3

5
2
1

5
4
3
4

8
8
1

4
9
7 6

8
3
2

6
9
0
8

0
5
7

6
2
5
8

6
8
8

2
2
3
1
0
7
6
2
4
7
3
1
2

3
6
5

5
9
6
1
4

1
0
0

7
6
6
1

6
3
9

0
2
6



3T12
1
5

7
5
0

6
3
2
81 327 113 792 133 223 133 924 212 624
1
4
2
5
3
Mobile
ONLINE - lessentiel.lu
Web et
Mobile
Applications en français ou en allemand
L’appli
iPhone
TARIFS /7
JOURS
L’appli
Android
L’appli
iPad
■ Des applications iPhone, Android et iPad
pour dynamiser vos campagnes :
■ 13 911 visiteurs uniques/jour et 41 785 visiteurs uniques/mois
■ 24 770 visites/jour et 743 100 visites/mois
■ 286 177 pages vues/jour et 8 585 310 pages vues/mois
(source : CIM Spring novembre 2012 )
■ Une newsletter quotidienne du lundi au vendredi envoyée
vers 16 heures à plus de 16 000 abonnés
15
Mobile
ONLINE - lessentiel.lu
Mode de fonctionnement
Leaderboard - expand
Il s’ ache après que la page s’ est téléchargée. Il sort par
dessous et reste visible 8 secondes, puis disparaît s’ il
n’ est pas cliqué. S’ il est cliqué, il s’ ouvre en full-screen et
permet un second clic pour rediriger vers le site mobile
de l’annonceur ou vers une autre redirection. Il est aché
sur la Home Page et sur la Home Page des diérents
canaux.
Splash page
Elle s’ ache au moment où l’ application se télécharge
avant d’ accéder à la Home Page. Elle

reste visible 4
secondes puis elle disparaît automatiquement. Elle n’ est
pas cliquable et ne redirige pas.
Optimisez vos campagnes !
1 insertion papier (192 000 lecteurs) + 1 semaine web (277 809 visites) + 1 semaine iPhone/Android (173 390 visites) = 643 199 contacts !
1 2 3
1 : Leaderboard - expand fermé
2 : Leaderboard - expand ouvert
3 : Splash page
16
Fiche
technique
Durée de la
campagne
Dimensions Poids
2
1
3
CPM
(coûts pour mille
impressions)
Nombre
d’impressions
(par campagne)
Prix*
(par campagne)
Leaderboard - expand fermé max 40 kb 320 x 50 px
7 jours
13
115 000
1 495
Leaderboard - expand ouvert max 80 kb 320 x 460 px
Splash page max 80 kb 320 x 460 px 7 jours 20 90 000 1 800
Web et Mobile
ONLINE - lessentiel.lu - informations en direct, interactivité et échange
Web et
Mobile
Monitoring : lessentiel.lu mise sur la transparence et comptabilise le nombre
d’ accès avec le système de mesure Internet belge ociel CIM Spring. Les chires
correspondants sont publiés quotidiennement et mensuellement.
Retrouvez les chiffres actuels sous http://tarifs.lessentiel.lu

Service complet : lessentiel.lu dispose de sa propre gestion du trac et d’ une équipe de
production cross-média. Nous vous proposons des solutions diverses, des annonces
vidéo aux pages web mobiles.
Interaction Web 2.0 : lessentiel.lu permet de communiquer dans toutes les
directions. Les utilisateurs ne sont pas seulement les destinataires des informations, ils
peuvent aussi s’ exprimer sur les sujets qui les intéressent, jouer les reporters mobiles et
soumettre des sujets.
Innovation : lessentiel.lu se veut le site d’ actualité le plus innovant du Luxembourg.
Il repose avant tout sur des reportages multimédias. Les alertes SMS et les applications
pour iPhone, iPad et Android en font un site attrayant pour les utilisateurs. Les
techniques publicitaires innovantes employées sont un argument convaincant pour
les annonceurs, sans oublier l’ optimisation des campagnes cross-média, qui permettent
d’ appuyer les campagnes promotionnelles et de relayer le message ecacement entre le
print et le web.
Publicité en ligne/mobile : Le site Internet lessentiel.lu ore des possibilités quasi innies
pour la publicité commerciale.
Formats IAB courants : Expandable Banner, LeaderBoard, Monster Skyscraper,
IMU/Medium Rectangle, Splash Page, Overlayer...
Les canaux du site en français : Luxembourg, Grande Région, France, Monde,
Économie, Faits divers, Insolite, Dossiers, Météo, Sports, People, High-tech, Lifestyle,
Cinéma, Sortir, Concours et jeux, Resto, Immobilier, Services.
Les canaux du site en allemand : Luxemburg, Großregion, Deutschland, Ausland,
Wirtscha, Panorama, Dossiers, Wetter, Sport, People, Multimedia, Lifestyle, Kino,
Ausgehen, Spielen und Gewinnen, Service.
Retrouvez l’ ensemble des tarifs sur http://tarifs.lessentiel.lu
L’actualité en temps réel sur
iPhone, iPad et Android
17
1. ACCEPTATIoN DES
CoNDITIoNS géNéRALES
La souscription d’un ordre de publicité comporte de
plein droit de la part de l’ annonceur et de son mandataire
éventuel l’acceptation des conditions générales de
vente détaillées ci-après, nonobstant toute stipulation
contraire fgurant sur leurs propres conditions d’achat.
Il ne peut être dérogé aux présentes conditions de vente
que par écrit émanant d’ Edita SA, société éditrice de
«L’ essentiel» et lessentiel.lu.
2. REFuS
L’ ordre signé par l’ annonceur ou pour son compte
reste sujet à approbation par le support agréé. Edita
SA se réserve le droit de refuser ou d’ interrompre toute
insertion publicitaire qui ne lui semblerait pas conforme
à l’esprit, à la présentation et à la ligne générale du support
ou qu’elle jugerait non conforme à ses intérêts matériels
ou moraux. Dans ces éventualités, l’annonceur ne pourra
prétendre à un quelconque dédommagement. L’ ordre
sera annulé de plein droit, la partie exécutée étant néan-
moins facturée.
3. DéLAIS DE RéCEPTIoN
Du MATéRIEL PubLICITAIRE
Le matériel publicitaire doit parvenir à Edita SA dans
les délais notifés en page 13 de ce document. Au cas
où le matériel ne serait pas parvenu dans ces délais,
Edita SA décline toute responsabilité quant à la
qualité de la reproduction. En outre, au cas où, après
l’obtention tardive du matériel, une insertion ne reste
possible que moyennant des frais additionnels pour
l’éditeur (réorganisation de la mise en page du support,
travail de nuit...), ceux-ci sont à supporter par l’annonceur.
Enfn, si, alors que l’ emplacement avait été retenu,
l’ annonce publicitaire n’ a pu être insérée pour cause de
non-respect desdits délais, l’ annonce sera néanmoins
facturée.
4. DéoNToLogIE ET
DRoITS DE REPRoDuCTIoN
Les publicités ne doivent jamais porter d’ appréciation
discourtoise envers un concurrent et doivent strictement
répondre au Code de déontologie défni par l’ Union
européenne, l’ annonceur restant dans tous les cas seul
responsable du contenu de son message. L’annonceur
déclare posséder tous les droits de reproduction ou
d’ exploitation des éléments publicitaires destinés à être
imprimés ou difusés. Il tient Edita SA et ses dirigeants
quittes et indemnes en cas de revendications de tiers en
ce qui est des droits d’auteur ou d’utilisation.
5. AjouTS, EMPLACEMENTS
ET DATES
Toute insertion publicitaire peut être munie par l’ éditeur
d’une mention qui en souligne le caractère publicitaire.
L’éditeur peut être amené, suivant les nécessités
de la mise en page ou du programme ou pour des raisons
d’ opportunité, à modifer les dates et emplacements
prévus sur le bon de commande. Même au prix d’ une
majoration de tarif, les emplacements prévus ne sont
garantis que dans la mesure des possibilités techniques.
Le paiement de l’ annonce, déduction faite le cas
échéant de la majoration prévue pour emplacement de
rigueur, est dû quels que soient le jour et l’ emplacement
auxquels l’ annonce publicitaire est parue. Pour respecter
les standards de mise en page et si nécessaire combler
les « vides», l’ éditeur se réserve la possibilité d’ ajouter
un encart juxtaposé à l’insertion publicitaire de l’annonceur
sans que cet ajout n’ ait une incidence sur le tarif de
l’ insertion publicitaire.
6. SIgNATuRE
Toute réservation comportant des insertions faites sur
ordre de l’ annonceur, en la possession d’ Edita SA sous
forme de bon de commande écrit, mais non signé par
lui à la date de la parution, est considérée comme ferme
et est sujette à facturation. En cas d’ absence de bon de
commande signé par l’ annonceur, Edita SA peut, si elle
le juge indiqué, de plein droit annuler toute réservation.
7. DéLAIS DE MoDIFICATIoN
ou ANNuLATIoN
Les annulations ou suspensions sont possibles sans
frais jusqu’ au délai fxé pour la passation des ordres de
commande. Au-delà de ce délai, si l’ annonceur annule
ou suspend la parution de son annonce, cette dernière
sera néanmoins facturée. Pour les publications spéciales
(suppléments spéciaux...), il peut être spécifé un délai
précis sur le bon de commande.
8. DéLAIS DE MoDIFICATIoN
SuR EMPLACEMENTS ExCLuSIFS
Sauf disposition contraire défnie sur le tarif du support,
le délai pour une modifcation ou une annulation d’ un
ordre portant sur les emplacements exclusifs est de cinq
jours avant la date prévue de parution. Si la réservation
est efectuée dans les délais requis, la parution de
l’annonce ne pourra en aucun cas être annulée.
Conditions générales de vente
Les présentes conditions générales de vente régissent
les relations contractuelles entre «L’essentiel» et un annonceur
18
9. CAS FoRTuIT
ET FoRCE MAjEuRE
Les supports d’ Edita SA sont libérés de l’ obligation
d’exécution des commandes clients pour tout cas
fortuit ou de force majeure (grèves totales ou partielles,
inondations, incendies...).
10. CESSIoN
Tout ordre de publicité est strictement personnel à
l’ annonceur qui l’ a souscrit et il en est de même quant
aux droits des intermédiaires qualifés. Toute commande
ou ordre de publicité devra, entre autres, mentionner
clairement :


le nom et l’ adresse de l’ annonceur pour le
compte de qui l’ordre de publicité est exécuté ainsi que
l’adresse de facturation,


s’ il y a lieu, le nom et l’ adresse du mandataire
agissant pour le compte de l’ annonceur.
11. TARIFS
Edita SA se réserve le droit de modifer ses tarifs et
ses conditions générales de vente sans délai. En outre,
les supports se réservent le droit de modifer leurs
possibilités d’ insertion publicitaire, formats, largeur de
colonnes, données techniques ou délais de réservation
ou de réception du matériel. Les nouvelles indications
s’ appliqueront à tous les ordres dès la date de leur entrée
en vigueur.
12. TRAVAux TEChNIquES
Tous les travaux techniques (création, composition...)
propres à chaque publicité seront facturés en sus de
l’ espace publicitaire, en fonction d’ un devis établi

préalablement.
13. MATéRIEL
Le client est tenu de fournir un matériel prêt à
l’ emploi. Ce matériel doit répondre aux exigences
imposées par la technique d’ impression utilisée. Les
frais techniques qu’ Edita SA pourrait être amenée à
supporter du fait de la non-conformité technique des
éléments remis par l’ agence ou l’ annonceur seront
facturés à ce dernier. Les erreurs et les manquements
qui découlent d’ un matériel incomplet ou défectueux
ne peuvent donner lieu à contestation, refus de
paiement ou réinsertion gratuite. Le matériel mis à
la disposition du journal par le client est conservé
durant un mois après la date de la dernière insertion.
Passé ce délai, le matériel non réclamé par le client est
détruit.
14. juSTIFICATIFS
Pour toute insertion, sur demande spéciale, un
numéro justifcatif est envoyé à celui qui a passé l’ ordre
d’ insertion. Tout retard dans l’ envoi des justifcatifs
ne peut en aucun cas conduire au non-règlement de la
publicité ou au décalage dudit règlement.
Tous les numéros justifcatifs supplémentaires seront
facturés.
15. DéLAIS DE RéCLAMATIoN
Toute réclamation sur la parution d’ une annonce
publicitaire doit être portée à la connaissance d’Edita
SA par écrit dans un délai maximal de dix jours
ouvrables après la date de parution. Passé ce délai, la
réclamation ne sera plus recevable et la parution fera
l’ objet d’ une facturation. En cas de manquement d’ Edita
SA, au mieux et selon l’ importance du manquement,
une reparution gratuite sera proposée à l’ annonceur
en dédommagement sous réserve du paiement de la
première parution.
16. CoNDITIoNS DE PAIEMENT
Les tarifs sont indiqués hors taxes. Les taxes et impôts
actuels ou futurs sont à la charge des agences de publicité
ou des annonceurs. Les ordres sont payables suivant les
délais de paiement fgurant sur la facture. Les paiements
seront libellés au nom d’ Edita SA. Dans certains cas,
Edita SA pourra cependant, et à sa discrétion, exiger
le paiement d’ avance des ordres de publicité. Toute
procédure en recouvrement entraîne un coût forfaitaire
de 35 euros à la charge de l’ annonceur. Tous les frais
de recouvrement des créances en retard de règlement
seront à la charge du débiteur. Les sommes facturées qui
n’ont pas été payées à l’échéance prévue portent, de plein
droit, intérêt à un taux égal à une fois et demie le taux
de l’ intérêt légal. D’ autre part, le retard dans le paiement
d’ une insertion, même en cas de litige, entraîne la
déchéance du terme de toutes les autres insertions.
Enfn, en cas de non-paiement à la date convenue, Edita
SA se réserve le droit de résilier l’ ordre sans aucun avis
ou indemnité. Les factures sont payables à Luxembourg.
17. CoNTESTATIoN
En cas de contestation relative à l’exécution du contrat
de vente ou au paiement du prix, ainsi qu’ en cas
d’ interprétation sur l’ exécution des clauses et conditions
ci-dessus indiquées, le Tribunal de commerce de
Luxembourg est seul compétent, même en cas d’ appel
en garantie ou de pluralité des défendeurs. Le droit
applicable est le droit luxembourgeois.
Conditions générales de vente
Les présentes Conditions générales de vente régissent
les relations contractuelles entre «L’essentiel» et un annonceur
Conditions
générales de vente
19
www. l e s s e n t i e l . l u
EDITA SA / 53, RUE EMILE MARK / L4620 DIFFERDANGE / TÉL. : +352 26 58 66 1 / FAX : +352 26 58 66 628

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->