L’orgue et sa facture

Jean-Luc Hau

Samedi 17 novembre 2012 - Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

1

Plan
 Histoire
– Les premiers tuyaux – L’hydraule – L’orgue pneumatique – Évolution de l’orgue

 Aspect général et mécanisme de l’orgue
– Parties de l’orgue – Mécanisme – Tuyaux

 Différentes esthétiques des instruments français

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

2

Introduction Origine
Plusieurs siècles avant Jésus-Christ:

Les hydraules

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la côte Basque

3

Introduction
Utilisation de la pression de l’air dans les tuyaux grâce au poids de l’eau
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la côte Basque
4

Introduction

Mécanisme
Dans les premières orgues, la soufflerie est actionnée par un ou plusieurs souffleurs
L’art du facteur d’orgues, Paris 1766 ss, pl. LII Coupe de l’orgue français du XVIIIe siècle, d’après Dom Bédos de Celles

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

5

Introduction

Mécanisme
De nos jours, la soufflerie est actionnée électriquement

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

6

Introduction

Parties de l’orgue

La console:
Claviers, pédalier, tirants de registre, boîte(s) expressive(s), combinateur,……

Wanamaker – Philadelphie (USA)
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
7

Introduction

Parties de l’orgue
La montre: d’où l’on voit les tuyaux

Temple de St Jean du Gard

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

8

Introduction

Parties de l’orgue

Le Buffet:
Il renferme le mécanisme de l’instrument

Église des St François à Montpellier
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
9

Histoire (1): l’orgue, roi des instruments

Les premiers tuyaux
Syrinx en sumérien =Surigx en grec = Sheng en chinois =khene en indochinois = roseau taillé = flûte de pan

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

10

Histoire (1): l’orgue, roi des instruments
L’hydraule ou la naissance de l’orgue
• Orgue vient du grec organon =
machine •Utilisé chez les grecs et les romains de l’antiquité au théâtre, au cirque, en concerts et dans les maisons particulières •Remplacement du souffle de l’instrumentiste par un souffle mécanique
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
11

Histoire (1): l’Orgue, Roi des instruments
L’Hydraule ou la naissance de l’orgue
C’est le 1er orgue qui utilise un moyen autre que le souffle de l’instrumentiste; inventé au 3ème siècle avant notre ère par KTESIBIOS, à Alexandrie. Bien auparavant, l’orgue LIGAB est cité dans la Bible (Genèse, ch. 4, verset 23), mais sans aucune précision technique. Principe : utilisation du poids de l’eau contenue dans une cuve - Dimensions : 2 x 1 m. Étendue sonore : 2 octaves (15 touches blanches).
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
12

Histoire (2):

L’Orgue pneumatique
A partir du 2nd siècle avant JC, la soufflerie pneumatique est remplacée par des soufflets à air (soufflets de forgeron)
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

Temple Bédarieux (34)

13

Histoire (2):

L’Orgue pneumatique
Le plus ancien orgue pneumatique retrouvé date de 228 avant J.C. Il a été découvert en 1931 à Aquinum (ancienne ville Romaine de Hongrie) 13 touches et 4 rangs de tuyaux.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
14

Histoire (2):

L’Orgue pneumatique
Arrivée en France:
• Pépin le Bref (offert par l’Empereur Constantin en 757) • Réplique commandée par Charlemagne et installée à Aix la Chapelle • Louis le Débonnaire fait venir un moine facteur d’orgue de Venise : installation du premier orgue au couvent de St Savin
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
15

Histoire (3):
Évolution
• Xème siècle : Construction d’un Orgue de 400 tuyaux à Westminster, qui nécessite 2 organistes et 70 souffleurs
 Du XIème au XIIIème siècle : augmentation du nombre de touches  XIVème siècle : apparition du pédalier et des principaux jeux d’anches. Écriture des 1ères œuvres pour orgue en Angleterre

 XVème siècle : augmentation du nombre de tuyaux (en 1429, l’orgue d’Amiens a un plein jeu de plus de 2000 tuyaux. En 1451, l’orgue du château de Blois possède 1400 tuyaux. Certains orgues ont déjà 3 claviers.)
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
16

Histoire (4)
Évolution
 XVIème siècle : claviers de 4 octaves, invention des jeux bouchés par J. MOUTON (Notre Dame de Paris) et J. TITELOUZE (Rouen)
 XVIIème siècle : 4ème clavier d’Écho, invention des Flûtes et des Gambes, perfectionnement de l’Orgue des Invalides par Thierry et de celui du château de Versailles par Clicquot
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
17

Histoire (5)
Évolution Les compositeurs:
• En Italie : G. Frescobaldi (1583 – 1643) • En France : L. Couperin (1626 – 1661) F. Couperin le Grand (1668 – 1733) N. de Grigny (1671 – 1703) L. Marchand (1669 – 1732) • En Flandres : J.P. Sweelinck (1562 – 1661)
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
18

Histoire (6)
Évolution
Au XVIIIème siècle : • 5 claviers, • boîte expressive • J.S. Bach

Orgue Silbermann Cathédrale Ste Marie de Freiberg
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
19

Histoire (7)
Papa Bach: le prodige!
800 cantates, 8 motets à 4 voix, Messe en si mineur, Magnificat, Passion selon St Jean, Passion selon St Mathieu, Oratorio de Noël, 200 chorals pour clavier seul, 6 sonates, 20 préludes et fugues, variations sur un choral de Noël, 4 partitas, 40 chorals pour orgue, 20 chorals dits du dogme, 18 chorals dits de Leipzig, Orgelbüchlein, 6 concertos, 4 toccatas et fugues, 4 fantaisies et fugues…….
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
20

Histoire (8)
Évolution
 XIXème siècle : application de l’électricité à la soufflerie et aux commandes > 100 jeux.
– Facteur d’orgue majeur : Aristide Cavaillé Coll – Organistes majeurs : SaintSaëns à la Madeleine et César Franck à Sainte Clotilde

 XXème siècle : électricité, numérique.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
21

Aristide Cavaillé Coll (1811 – 1899)

Plan
 Histoire
– Les premiers tuyaux – L’hydraule – L’orgue pneumatique – Évolution de l’orgue

 Aspect général et mécanisme de l’orgue
– Parties de l’orgue – Mécanisme – Tuyaux

 Différentes esthétiques des instruments français

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

22

Aspect général (1)
Orgue = Orchestre
 Mélange de timbres, de sonorités étendues (graves et aigues), nuances.  Console : – claviers manuels : de 1 à 6 (GO, P, R, Echo, Solo) – tirants de registre ou tirettes – pédalier – tirasses – boîte expressive – combinateur

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

23

Aspect général (2)
 La montre : partie de l’orgue la plus visible et la plus spectaculaire (celle qu’on montre). Elle présente les plus beaux tuyaux de l’instrument.  Le buffet : partie la plus décorée de l’instrument, sur lequel repose la montre – le mécanisme est à l’intérieur du buffet.  Le mécanisme : partie invisible, à l’intérieur de l’instrument.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
24

Aspect général (3)
Le mécanisme

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

25

Les tuyaux (1)
Plus une colonne d’air est longue, plus le son est grave.  Classement des différentes sonorités de l’orgue :
– Les jeux de fonds – Les jeux de mutations – Les jeux d’anches

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

26

Les tuyaux (2)

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

27

Le fonctionnement des tuyaux (1)
 L’émission sonore est assurée par les tuyaux recevant, à leur base, l’air sous pression venant du sommier.

 Le plus souvent, les tuyaux sont à la verticale (à l’horizontale = en chamade, fréquent en Espagne).
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
28

Le fonctionnement des tuyaux (2)
 Les tuyaux diffèrent entre eux par de nombreux

paramètres : – La matière : • Bois : Chêne, Pins, Sapins, Bois exotiques… • Métal : Alliage d’étain et de plomb, zinc, cuivre. – La longueur (elle détermine la hauteur de la note émise pour les seuls jeux à bouche et la portée ou puissance sonore pour les jeux à anche) – Le diamètre (il agit sur le timbre, est à l’origine d’une caractéristique fondamentale en facture d’orgues).
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
29

Le fonctionnement des tuyaux(2)
– La taille ( c’est le rapport du diamètre mesuré au niveau de la bouche et la longueur du tuyau) – Tuyau ouvert, fermé, harmonique – La forme (cylindrique, conique, fuselée, carrée, triangulaire ou autre)

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

30

Les jeux à bouche (1) Les fonds
 Tuyaux ouverts, appelés «montre» lorsqu’ils sont présentés en façade de l’instrument.  Leur longueur est exprimée en pieds (32,47325 cm). Les plus graves (32 pieds pour la note la plus grave) mesurent environ 10,40 m (longueur qui correspond à la partie sonore au dessus de la bouche). Les plus aigus mesurent 1/32ème de pied, soit environ 1 cm.  Le diamètre : paramètre important du timbre. Les tuyaux étroits forment les jeux gambés au timbre mordant, le diamètre intermédiaire est pour les principaux (prestant, doublette …), le diamètre large est celui des jeux flûtés.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
31

Les jeux à bouche (2)
Les tuyaux bouchés : les bourdons
Sonorité plus sourde

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

32

Les jeux à bouche (3)
Les tuyaux bouchés : les bourdons
Parce qu’ils sont bouchés, ils émettent des sons d’une octave plus grave qu’un tuyau ouvert de même dimension, mais perdent en harmoniques

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

33

Les jeux à bouche (4) Les mixtures
Formées de plusieurs rangs de tuyaux groupés de façon indissociables et qui émettent ensemble des sons riches en harmoniques supérieures : fourniture, cymbale, plein-jeu.  En indiquant le nombre de rangs de tuyaux, ils permettent de former le plenum.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
34

Les jeux à bouche (5) Les jeux de mutation
Ils émettent des sons différents de la note jouée, tel le nazard faisant entendre la quinte. La tierce, la septième et la neuvième en sont d’autres exemples. Ils sont destinés à être associés à d’autres jeux pour en modifier la couleur.  Les mutations composées sont formées de plusieurs rangs de tuyaux groupés de façon indissociables et qui émettent ensemble des combinaisons harmoniques : la sesquialtera, le cornet, le carillon, le théorbe.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
35

Les jeux à bouche (5) Les jeux de mutation
Ils émettent des sons différents de la note jouée, tel le nazard faisant entendre la quinte. La tierce, la septième et la neuvième en sont d’autres exemples. Ils sont destinés à être associés à d’autres jeux pour en modifier la couleur.

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

36

Les jeux à bouche (6) Les jeux de mutation
 Les mutations composées sont formées de plusieurs rangs de tuyaux groupés de façon indissociables et qui émettent ensemble des combinaisons harmoniques : la sesquialtera, le cornet, le carillon, le théorbe.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
37

Les jeux à bouche (7) Les jeux ondulants
•Ils constituent encore une particularité inventée pour l’orgue, mais utilisée par la suite dans l’harmonium et l’accordéon. •Il s’agit de 2 jeux identiques désaccordés l’un par rapport à l’autre, ce qui provoque un effet d’ondulation : l’ Unda Maris, La Voix Céleste, la Flûte céleste, la Voce Flebile.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
38

Les jeux d’anches (1) 2 types:
Jeux à anches battantes (fonctionnement identique à Clarinette)
Une languette en laiton (anche) avec une courbure particulière entre en vibration sur une gouttière ou canal sur laquelle elle est maintenue par un coin en bois dur. Son timbre est amplifié par un corps de métal ou de bois, conique, cylindrique ou de forme diverse en fonction du timbre recherché. La longueur et la forme de ce corps ont une influence sur le timbre, mais plus sur la hauteur de la note. L’accord s’effectue à l’aide de la rasette, petite tige de métal permettant de modifier la longueur battante de l’anche, ainsi sa fréquence vibratoire.

 Jeux à anches libres (fonctionnent sur le même principe que
l’harmonica, l’harmonium ou l’accordéon).
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
39

Les jeux d’anches (2) Les anches battantes
Forment le grand chœur (puissantes, leur résonateur de forme conique, a une taille normale, c’est-à-dire de même longueur qu’un tuyau à bouche ouvert produisant la même note) : Contrebombarde Bombarde Trompette Clairon Ophicléide
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
40

Les jeux d’anches (3) Les anches bassonnantes:
Caractère donné par le type d’anche employée (à larmes ou battantes harmonisées plus en douceur) : • Les Bassons (corps coniques de longueur réelle ou acoustique de ½ longueur) ; • Les autres jeux qui possèdent un résonateur plus évasé sur le haut comme le Hautbois ou le Chalumeau, etc…
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
41

Les jeux d’anches (4)
Les anches à corps court, dites cruchantes
Résonateur cylindrique, ou de forme diverse, raccourci, parfois partiellement obturé ou surmonté par un chapeau pouvant adopter des formes variées : Cromorne Clarinette Douçaine (résonateur à mi hauteur) Voix humaine Musette Ranquette Régale
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
42

Plan
 Histoire
– Les premiers tuyaux – L’hydraule – L’orgue pneumatique – Évolution de l’orgue

 Aspect général et mécanisme de l’orgue
– Parties de l’orgue – Mécanisme – Tuyaux

 Différentes esthétiques des instruments français

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

43

Différentes esthétiques des instruments français(1)

Les orgues classiques français:
Instruments reflétant l’esthétique et les méthodes de construction des XVIIème et XVIIIème siècle (traction mécanique suspendue, tuyauterie coupée au ton, éventuellement tempérament inégal, pédalier à marches parallèles courtes, accouplements à tiroirs).
 Plans sonores entre Grand Orgue et positif, parfois avec un récit permettant de jouer le dessus de certains jeux (cornet).
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
44

Différentes esthétiques des instruments français(2)

Les orgues classiques français:
 Composition qui donne une large part aux pleinjeux et jeux de mutations.  Sur les grands instruments, un clavier de Bombarde regroupe une partie du chœur des jeux d’anches appelés grands jeux.

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

45

Différentes esthétiques des instruments français(3)

Orgues classiques français remarquables:
 L’orgue de l’église Saint-Thomas de Strasbourg, du facteur Silbermann (1741)  Albi, Cathédrale Sainte Cécile (Orgue Moucherel [1736])  Cintegabelle (Moucherel, Lépine [1742-54])  Abbatiale Sainte-Croix de Bordeaux (Dom Bedos de Celles [1748])  Cathédrale Saint Sacerdos de Sarlat (Lépine [1752]) …
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
46

Différentes esthétiques des instruments français(4) Orgues de transition entre l’orgue classique et romantique
 Instruments construits dans la première partie du XIXème siècle  à traction mécanique directe ou machine Barker  dont la composition s’enrichit parfois de jeux de flûtes harmoniques, gambes, voix célestes … mais reste inspirée de la facture classique avec une tuyauterie coupée au ton, le maintien des mutations, simples et composées.  L’orgue Callinet de l’église Notre-Dame de Saint-Etienne
[1837]
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
47

Différentes esthétiques des instruments français(5)

Orgues romantiques
 Instruments construits au milieu du XIXème siècle où l’on voit disparaître petit à petit les caractéristiques de l’orgue classique français, au profit de la multiplication des jeux de fonds et d’anches, notamment des 8 pieds.
 Apparition du récit expressif remplaçant le positif comme deuxième clavier et utilisation du pédalier à marches parallèles longues dit à l’allemande.  Notre-Dame à St Omer (Cavaillé-Coll [1855]), Sainte-Clotilde à Paris (Cavaillé-Coll [1859]) …
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
48

Différentes esthétiques des instruments français(6)

Orgues symphoniques
 Instruments construits selon les critères musicaux de la fin du XIXème siècle, avec généralisation de l’entaille de timbre pour la tuyauterie, adoption de tailles généreuses, omniprésence de boîtes expressives, utilisation des appels de groupe de jeux et de combinaisons.  Metz, Saint-Eucaire [1902]  Montpellier : ND des tables [1884]  Saint-Sever (Landes)  Saint André (Bayonne)
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
49

Différentes esthétiques des instruments français(6)

Orgues post-symphoniques
 Instruments construits au début du XXème siècle, avec une généralisation des tractions pneumatique ou électrique, dont la composition conserve les critères symphoniques, avec un retour aux jeux de mutations dont les fonctions sont cependant différentes de celles de l’orgue classique, car ont pour but d’élargir la palette sonore.  Cathédrale de Verdun, Arras, Narbonne …
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
50

Différentes esthétiques des instruments français(6)

Orgues néo-classiques
 Instruments construits à partir des années 30 et qui tendent vers un retour à certaines caractéristiques de l’orgue classique que l’on veut harmoniser avec les caractéristiques de l’orgue romantique, en incluant des consoles modernes pour pouvoir interpréter tout le répertoire.  Orgues de Victor Gonzalez  Eglise Saint Denis de Saint-Omer, Cathédrale de Soissons.
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
51

Différentes esthétiques des instruments français(7)

Période actuelle
 Instruments construits à partir des années 90 utilisant soit la traction électrique ou même la traction numérique. Permet la mise en place de combinateurs complexes, de systèmes permettant s’associer des sons numériques, d’enregistrer l’organiste et même avec le logiciel final de récupérer sous forme de partitions les improvisations des organistes. Esthétique de synthèse.

 St Eustache Paris, St Joseph Metz  Urrugne
Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque
52

Urrugne

53

Différentes esthétiques des instruments français(8)

Tendance actuelle
 Construction d’orgue d’inspiration ancienne

 St Pierre aux liens Moulins les Metz  St Léger Lens  Baigorry, futur orgue de Ciboure

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

54

Je vous remercie de votre attention

Jeanluc.hau@laposte.net

Samedi 17 novembre 2012- Classe d’Orgue associative de la Côte Basque

55

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful