Vous êtes sur la page 1sur 2

Licence “Sciences et technologie” Universit´e Claude Bernard (Lyon 1)

03 juin 2008

Examen de l’unit´e d’enseignement Math II Analyse

Dur´ee:

2 heures

Les documents ne sont pas autoris´es. La qualit´e de la r´edaction est un ´el´ement d’appr´eciation significatif. Le bar`eme est indicatif.

I. (7 points)

1

a) Calculer l’int´egrale I 1 = able t = φ(u) avec φ = tan.

0

3

b) Calculer l’int´egrale I 2 =

2

dt

(1+t 2 )

1+t 2 `a l’aide de changement de vari-

2x+5

x(x1)(x4) dx.

c) Soit f une application continue `a valeurs positives de [0, 1] vers R. On suppose que f (0) = 3.

1) Montrer qu’il existe un intervalle ferm´e de la forme [0, η], avec 0 < η, sur lequel f (x) 2.

2) En d´eduire que

1 (f (x)) n dx +quand n +.

0

II.(6 points)

Soit f : R R la fonction d´efinie par f (x) = 1 + x 2 x.

A) 1) Effectuer un d´eveloppement limi´e de f (x) `a l’ordre 3 au voisinage de 0.

2) Effectuer un d´eveloppement limit´e de f (x) `a l’ordre 2 au voisinage de 1.

1

3) Montrer que f admet une limite pour x +et calculer cette limite.

B) On pose g(x) = Arctan(f (x)).

1)

2)

3)

Justifier pourquoi g est d´erivable sur R.

Calculer g (x) pour tout x r´eel et montrer que g (x) = une constante r´eelle a qu’on explicitera.

En d´eduire que g(x) = b aArctanx pour tout x r´eel, b ´etant une constante que l’on explicitera.

1+x 2 pour

a

III. (7 points)

Soit G une fonction d´efinie par

G(x) = x e t ln(1 + e t )dt.

0

1)

a) Montrer que G est deux fois d´erivable, calculer sa d´eriv´ee G (x) et sa d´eriv´ee seconde G (x).

b) D´eterminer le d´eveloppement limit´e de G, `a l’ordre 2, dans un voisinage de 0.

c) D´eterminer une ´equation de sa tangente au point d’abscisse x = 0 et pr´eciser la position du graphe par rapport `a la tangente dans un voisinage du point d’abscisse x = 0.

2)

a) En appliquant la formule de Taylor-Lagrange montrer que pour tout u > 0:

2

u u

2

< ln(1 + u) < u.

b) En d´eduire (Indication: poser u = e t ) que

x + 2 e x 1

1

2 < G(x) < x

pour x > 0.

c) Trouver un ´equivalent de G(x) lorsque x +.

3) Exprimer G(x) `a l’aide de fonctions usuelles.

2