P. 1
Offre Licence Acad

Offre Licence Acad

|Views: 489|Likes:
Publié parossama

More info:

Published by: ossama on Feb 27, 2009
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/24/2012

pdf

text

original

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 1

République Algérienne Démocratique et Populaire


Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la
Recherche Scientifique



Université Mentouri Constantine
Faculté des Sciences de l’Ingénieur
Département Informatique
















Février 2007

Architecture et Programmes L1, L2 et L3

P Pr ro og gr ra am mm me e C Co om mm mu un n M Ma at th hé ém ma at ti iq qu ue es s I In nf fo or rm ma at ti iq qu ue e P PC CM MI I ( (L L1 1) )
L Li ic ce en nc ce e A Ac ca ad dé ém mi iq qu ue e I In nf fo or rm ma at ti iq qu ue e
( (L L2 2, , L L3 3) )
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 2
Préambule Préambule Préambule Préambule
La discipline informatique s’élargit de plus en plus et couvre plusieurs domaines. Il serait
par conséquent impossible de la confiner comme option avec n’importe quelle autre discipline. A
cet effet, nous proposons d’adopter les recommandations et les conclusions du groupe de réflexion
ACM et IEEE (cf. Computing Curricula 2001 : volume 1 Overview) qui regroupe la discipline
informatique dans un corps qu’on appellera « Sciences de l’Informatique ». Ce corps va regrouper :

1) l’Informatique au sens fondamental du terme (cf Computing Curricula 2001 : volume 2
Computer Science),
2) Le Génie Informatique (cf. Computing Curricula 2001 : volume 3 Computer
Engineering),
3) Le Génie Logiciel (cf. Computing Curricula 2001 : volume 4 Software Engineering et
SWEBOK : SoftWare Engineering Body Of Knowledge)
4) Les Systèmes d’Information (cf. Computing Curricula 2001 : Volume 5 Information
Systems)



















II II II II- -- - La Licence dans les Sciences de l’Informatique La Licence dans les Sciences de l’Informatique La Licence dans les Sciences de l’Informatique La Licence dans les Sciences de l’Informatique
Un licencié en Informatique doit être :

• Un expert dans le développement de logiciels avec la connaissance de plusieurs paradigmes
de programmation
• Avoir une maîtrise solide des concepts mathématiques liés à l’informatique
• Doit être capable de s’exprimer oralement et par écrit
• Comprendre les technologies actuelles et doit être préparé pour s’adapter rapidement à ces
nouvelles technologies ;

Le programme comporte deux grandes actions
1) Définition du cursus de deux types de Licences :
• Une Licence Académique dans les sciences de l’Informatique donnant droit à l’accès au
Master telle que définie par la Commission Nationale “Mathématiques Informatique”
• Une Licence Professionnelle avec trois options

Sc Sc Sc Sciences de iences de iences de iences de
l’Informatique l’Informatique l’Informatique l’Informatique
Informatique
Génie
Informatique
Génie Logiciel Systèmes
d’Information
ue
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 3
1) Génie Logiciel,
2) Systèmes d’Information
3) Science et Technologie de l’Information et la Communication

Le département Informatique de la faculté des sciences de l’ingénieur de l’université
Mentouri Constantine prend à son compte le travail de la Commission Nationale
“Mathématiques Informatique” qui a élaboré suite à deux réunions à Annaba (la première
réunion s’est tenue à Annaba les 16,17 Janvier 2003et la deuxième réunion s’est tenue elle
aussi à Annaba les 23 et 24 Mars 2004).

Lors de la deuxième réunion, il a été retenu de ne garder que deux semestres en commun
(une seule année) pour les deux disciplines “Mathématiques et Informatique” et que les quatre
semestres suivants sont consacrés à leur discipline respective. La commission nationale s’est
chargée donc de l’élaboration des programmes des deux licences académiques
(Mathématiques Informatique) et les programmes des licences à option pour les deux
disciplines seront laissés à la charge des établissements tout en respectant les deux premiers
semestres communs pour assurer la mobilité et les passerelles.

Les membres de la commission se sont entendus à ce que la définition des objectifs et
des stratégies de formation devra tenir compte de l’environnement externe des universités
étrangères qui offriront des possibilités d’équivalence et de coopération (partenariat ,
jumelage, université mixte, …). Ainsi, il a été rappelé les grands principes à respecter dans
cette réforme :
• Concevoir un programme de niveau international permettant une lisibilité et une visibilité,
• Harmoniser la formation sur le plan national avec la mise en place d’une Commission
Nationale d’Habilitation (CNH),
• Adopter le système à crédits,
• Raisonner en terme d'unités d'enseignements (unités capitalisables et transférables),
• Opter pour une orientation souple permettant à l'étudiant de choisir son parcours
pédagogique (avec l'aide des équipes pédagogiques),
• Mettre en place une note de cadrage général permettant aux équipes pédagogiques des
différents établissements de proposer des offres de formations à option tout en assurant
une mobilité et le maximum de passerelles.

Par ailleurs, et selon les orientations de la nouvelle architecture des enseignements, il est
rappelé que les programmes doivent êtres élaborés en tenant compte des faits suivants :
• Volume horaire hebdomadaire = 25h maximum
• Les enseignements sont semestriels
• la durée d’un semestre = 16 à 18 semaines
• Les unités d’enseignement (UE) composant les deux premiers semestres doivent être
classés en :
o Unité d’Enseignement fondamental (de base)
o Unité d’Enseignement de découverte
o Unité d’Enseignement méthodologique
o Unité d’Enseignement transversal (culture générale)

Chaque unité d’enseignement devra être quantifiée par un nombre de crédits (un
crédit = 15 h d’apprentissage présentiel + 7h de travail personnel environ)

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 4
• Pour la deuxième année, chaque sous commission (Mathématiques ou Informatique)
propose des enseignements spécifiques à la discipline respective, mais doit tenir
compte des besoins de l’autre discipline.
• La troisième année (Licence) comporte des enseignements de base et enseignements à
option choisis par la structure locale (département, Institut, …) en fonction des
possibilités locales et de l’orientation locale.
• En parallèle avec la licence académique, l'initiative est laissée aux départements
d'offrir des formations spécifiques (pendant 2, 3 ou 4 derniers semestres) sur la base
des programmes de la commission nationale.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 5
PRESENTATION DE LA LICENCE ACADEMIQUE « INFORMATIQUE »
TYPE DE LICENCE :
GENERAL/ACADEMIQUE : X OPTION INFORMATIQUE
PROFESSIONNELLE/APPLIQUEE :
ETABLISSEMENT : UNIVERSITE MENTOURI DE CONSTANTINE « UMC »
FACULTE DES SCIENCES DE L’INGENIEUR
DEPARTEMENT INFORMATIQUE

INTITULE DU DIPLOME Licence Académique EN Informatique
DOMAINE DE FORMATION Les Sciences et Technologies
MENTION/FILIERE Sciences de l’Ingénieur
SPECIALISATION Informatique
OPTION Informatique
COMPOSANTE PILOTE Dr. Saidouni Djamel Eddine
Pr Benmohamed Mohamed, Dr. Chikhi Salim, Mrs
Bouzenada Nasreddine Smain, Laraba Habib,
Chihoud Mohamed, Derdouri Lakhdar, Boumaza Med
Tahar, Habbes Abdellatif., Merniz Salah, Mameri
Ramdane, Mmes Abassene Sihem, Allas Mokrani,
Bachtarzi Chahinez, Choutri Aïcha, Labed Ghania,
Bouanaka Chafia, Zeghib Nadia, Chikhi Samia,
Hammoud Samira etc.
Plus de 15 autres enseignants
AUTRES COMPOSANTES ASSOCIEES
AUTRES ETABLISSEMENTS
ASSOCIES. CO-HABILITES
Pas encore de Contact.
PARTENARIAT AVEC LES SECTEURS SOCIO-
ECONOMIQUES
Des vacataires
RESPONSABLE DU PROJET
DE DIPLOME
Dr. Saidouni Djamel Eddine
Tél : 072629238
saidounid@hotmail.com

DIRECTEUR DES ETUDES :


AVIS DU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE DEPARTEMENT :


AVIS DU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE FACULTE :


AVIS DU CONSEIL SCIENTIFIQUE DE L’UNIVERSITE :
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 6
ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS


Les enseignements sont organisés sous forme d’unités d’enseignements semestrielles,
compensables entre elles, et capitalisables. Chaque unité d’enseignement constitue un
regroupement cohérent d’enseignements et d’activités, elle peut elle même se subdiviser
en plusieurs éléments constitutifs.


PROGRAMMES DES ENSEIGNEMENTS :

PCMI : Programme Commun Mathématiques-Informatique

A. Objectifs de l'enseignement des Mathématiques en PCMI
L’enseignement des mathématiques proposé dans le programme commun
en première année de formation est composé d’un ensemble de
connaissances de base, fondamentales et représente un outil nécessaire pour
l’assimilation de tous les enseignements futurs dans les différentes licences
de la famille des Sciences et Technologies.
B. Objectifs de l'enseignement de l'Informatique en PCMI
L'enseignement de l'informatique au PCMI est une introduction aux aspects
tant pratiques que fondamentaux de la discipline informatique.
L'enseignement met l'accent sur la modélisation de problèmes et l'activité de
conception de programmes, en insistant sur la nécessité d'une méthodologie
rigoureuse. Les exemples et études proposés permettent également d'élargir
la perception de la discipline. Ainsi, tous les étudiants sortant du PCMI de
l’université auront acquis des connaissances de base en informatique et
auront pris conscience des problèmes aussi bien matériels qu'intellectuels qui
font partie du domaine de l'informatique.


Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 7
1
ère
année L1 (Programme Commun Mathématiques - Informatique) : PCMI

Semestre 1 CM TD TP Crédits
UE 1 (Fondamentale) 15
Algèbre 1 1h 30 1h 30 3
Analyse 1 3h00 3h00 6
Informatique 1 3h 1h 30 1h 30 6
UE 2 (de découverte) 9
Mécanique du point 1h 30 1h 30 3
Electricité 1h 30 1h 30 3
+ 1 option à choisir parmi 1h30 3
Physique Optique
Chimie
Economie de l'entreprise
ou d’autres options à définir par
l'établissement

UE 3 (méthodologique) 6
TP bureautique 1h30 3
Technique d'expression et de
communication
1h30/quinz. 1,5
Anglais 1 1h30/quinz. 1,5
Total (25h30 , 30 crédits) 13h30 9h 3h 30


Semestre 2 CM TD TP Crédits
UE 4 (fondamentale) 12
Algèbre 2 1h 30 1h 30 4
Analyse 2 1h 30 1h 30 4
Statistique Descriptive 1h 30 1h 30 4
UE 5 ( fondamentale) 12
Calcul Formel 1h 30 1h30 3
Structure Machine 1h 30 1h 30 3
Informatique 2 3h 1h 30 1h 30 6
UE 6 (culture générale) 6
Anglais 2 1h 30 2
Histoire des sciences 1h 30 2
Technologie WEB 1h 30 2
Total (25h30 , 30 crédits) 15h 7h30 3h 30

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 8

LICENCE INFORMATIQUE L2, L3

L'objectif de la Licence académique d'Informatique est de donner aux étudiants un enseignement
de haut niveau en informatique. Pour l'informaticien, une familiarité avec les concepts abstraits qui
sous-tendent la technique est devenue indispensable : sans elle, son savoir devient obsolète au bout
de quelques années. La filière se veut donc généraliste et fondamentale pour former des étudiants
qui sauront, tout au long de leur vie professionnelle, s'adapter à l'évolution constante de la
discipline. A cet aspect, s'ajoute la préoccupation de répondre aux besoins plus immédiats de
l'entreprise. Ainsi, des cours de systèmes d'exploitation et de programmation à objets et génie
logiciel en Licence, et de réseaux, de bases de données et de systèmes d'information en maîtrise
permettent l'acquisition de compétences très appréciées dans le monde professionnel.

2
ème
ANNEE L2 : LICENCE INFORMATIQUE
Semestre 3 (Licence Informatique) CM TD TP Crédits
UEI7 (Fondamentale) 14
Architecture des Ordinateurs 1h30 1h30 5
Algorithmique et Structures de Données 1 3h 1h30 1h30 5
Systèmes d’Information 1h30 1h30 4
UEI8 (Fondamentale) 12
Analyse Numérique 1h30 1h30 4
Probabilités Statistiques 1h30 1h30 4
Logique Mathématique 1h30 1h30 4
UEI9 (Méthodologique) 4
Anglais 3 1h30 2
+ 1 option au choix parmi
- Cognition
- Initiation aux Techniques de Management
- ou autres options à définir par les
établissements
restreintes à la licence profil informatique
1h30 2
Total (24h , 30 crédits) 13h30 9h 1h30 30

Semestre 4 (Licence Informatique) CM TD TP Crédits
UEI10 (Fondamentale) 16
Algorithmique et Structures de données 2 1h30 1h30 1h30 5
Bases de données 3h 1h30 1h30 6
Systèmes d’exploitation 1 1h30h 1h30 1h30 5
UE11 (Fondamentale) 12
Théorie des langages 1h30 1h30 4
Programmation linéaire 1h30 1h30 4
Génie Logiciel et Programmation Orientée
Objet
1h30 1h30 4
UE12 (Méthodologique) 2
Anglais 4 1h30 2
Total (25h30 , 30 crédits) 12h 9h 4h30 30
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 9
3
ème
ANNEE L3 : LICENCE INFORMATIQUE

Semestre 5 (Licence Informatique) CM TD TP Crédits
UEI13 (Fondamentale) 18
Systèmes d’Exploitation 2 3h 1h30 1h30 6
Compilation 3h 1h30 1h30 6
Réseaux 3h 1h30 6
UEI14 (Fondamentale) 12
Programmation Logique 1h30 1h30 4
Théorie des Graphes 1h30 1h30 4
+ 1 option au choix parmi :
- Infographie
- Ingénierie des connaissances
- Cryptographie
- Développement des interfaces graphiques
- ou autres options à proposer par les
établissements
1h30 4
Total (24h , 30 crédits) 13h30 7h30 3h 30


Semestre 6 (Licence Informatique) CM TD TP Crédits
UEI15 (Fondamentale) 10
2 options au choix parmi une liste proposée
par les établissements (avec recommandation que les
deux options choisies soient liées au projet)
1h30 5
1h30 5
UEI16 : Projet 20
Total (3h présentiel + Projet , 30 crédits) 3h 30

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 10
CONTENUS PEDAGOGIQUES :


1
ère
Année L1 (PCMI : Programme Commun Mathématiques
Informatiques)

Semestre 1

UE1 (Fondamentale) 15 crédits
• •• • Analyse 1
- Nombres réels et nombres complexe.
- Suites et limites.
- Fonctions à une variable réelle, continuité, dérivabilité.
- Théorème des accroissements finis
- Formule de Taylor et développements limités
- Fonctions élémentaires

• •• • Algèbre 1
- Rappels sur l'anneau Z (théorème de Bézout, équations diophantiennnes, idéaux,
congruences)
- Applications d'ensembles: injection, surjection, bijection, image réciproque, restriction,
prolongement,représentation.
- Relations binaires sur un ensemble: équivalence, ordre.
- Structures algébriques: monoïde, demi-groupe, groupe, exemples.
- Homomorphismes de groupes, isomorphismes, endomorphismes,
automorphismes, exemples.
- Anneau de polynômes Z[X], R[X], C[X], zéros, polynômes irréductibles.

• •• • Informatique 1
Objectif :
L'objectif de cette première unité d'introduction à la discipline informatique est de
permettre aux étudiants de mieux comprendre les principes de fonctionnement d'une
machine et d'un logiciel, ainsi que certains principes de base de la programmation.
o Initiation aux concepts fondamentaux de fonctionnement d’un ordinateur : présentation des
composants de base d’une machine et des relations entre ces différents composants.
o Initiation à l’algorithmique et à la programmation :
- Connaître ce qu’est un algorithme, la démarche algorithmique et les énoncés
nécessaires à sa représentation en pseudo code.
- Comprendre le fonctionnement de l’exécution d’un programme
- Appliquer les techniques et les règles de programmation en langage C (l’apprentissage
du langage C) se fera progressivement en TD et TP.
Programme :
o Introduction à l’informatique
- Structure d’un ordinateur
- Représentation de l’information
- Calcul d’expressions logiques
o Mécanismes d’exécution d’un programme :
- Instructions
- Phase d’élaboration d’un programme
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 11
o Conception d’algorithme
- Processus de résolution d’un problème.
- Entrée/ Sortie et Variables
- Structures de contrôle
o Langage Algorithmique
o Découpage en sous programmes
o Structures de données
- Tableaux
- Chaînes de caractères
- Fichiers

UE2 (de découverte) 9 Crédits
• •• • Mécanique du Point (même programme que SM et STPI)
• •• • Electricité (même programme que SM et STPI)
• •• • Physique optique (optionnelle : même programme que SM et STPI)
• •• • Chimie (optionnelle : même programme que STPI)
• •• • Economie de l’Entreprise (optionnelle)
• •• • …

UE3 (Méthodologique) 6 Crédits
• •• • TP Bureautique
Objectif :
Apprentissage de l’interface graphique Windows (Système Windows), et des
outils de bureautique pour la conception de documents sous différents formats :
Word, Scientific Word, PowerPoint, Excel, FrontPage.
Familiarisation avec les services d’Internet : Internet Explorer (navigation sur
Internet), Moteurs de recherche (Google, Altavista, …), Messagerie électronique,


• •• • Techniques d’expression et de communication
- Techniques d’expression écrite : mémoire, rapport, synthèse, etc.
- Techniques d’expression orale : soutenance, exposé, utilisation des moyens de
communication modernes. Expression et communication dans un groupe.

• •• • Anglais 1
- Amélioration de la compétence linguistique générale sur le plan de la
compréhension et de l’expression
- Acquisition du vocabulaire spécialisé de l’anglais informatique.


Semestre 2

UE4 (Fondamentale) 12crédits

• •• • Analyse 2
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 12
- Intégrales définies, primitives.
- Equations différentielles du 1
er
et 2
ème
ordre à
coefficients constants.

• •• • Algèbre 2
- Espaces vectoriels de dimension finie, bases, sous-espaces.
- Applications linéaires, matrice d'une application linéaire.
- Déterminants.
- Applications aux systèmes d'équations linéaires, système de
Cramer.
- Opérations sur les matrices.

• •• • Statistique descriptive
Chapitre 1. Séries statistiques à une variable
1- Population. Individu. Echantillon. Caractères quantitatifs,
variables statistiques discrètes et continues.
2- Effectif. Fréquence. Pourcentage.
3- Effectif cumulé. Fréquence cumulée.
4- Représentations graphiques: diagramme à bande, diagramme circulaire, diagramme en
bâton. Polygone des effectifs (et des fréquences). Histogramme. Courbes
cumulatives.
5- Caractéristiques de position: mode, moyenne arithmétique, moyenne harmonique,
moyenne géométrique, médiane.
6- Caractéristiques de dispersion: étendue, variance et écart-type, coefficient de variation,
quartiles, étendue interquartile.
7- Représentation graphique des résultats à l'aide du box-plot.

Chapitre 2. Séries statistiques à deux variables
1- Tableaux de données (tableau de contingence). Nuage de points.
2- Distributions marginales et conditionnelles. Covariance.
3- Coefficient de corrélation linéaire. Droite de régression et droite de Mayer.
4- Courbe de régression, couloir de régression et rapport de corrélation.
5- Ajustement fonctionnel.

UE5 (Fondamentale) 12 crédits

• •• • Informatique 2
Objectif :
Au second semestre sont abordées les notions de base de la modélisation
informatique de problème : analyse et modélisation d'un problème, algorithmique et
programmation. L'enseignement s'appuie sur un langage impératif et typé (Pascal ou
C).
De plus, un enseignement est conçu autour d'une étude de cas dont le thème porte
sur une application de l'informatique à la résolution d'un problème de mathématique
ou de physique

-Approfondir les notions de base de la programmation
-Etudes de nouvelles structures de données
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 13
-Etude de quelques techniques algorithmes plus complexes : méthodes de tri et de
recherche
On insistera sur la distinction antre l’aspect abstrait et l’aspect implémentation d’une
donnée.
Programme :
o Rappel
o Manipulation de tableaux
- Méthodes de recherche
- Méthodes de tri
- Notion de complexité
o Manipulation de fichiers
- Les structures d’enregistrements
- Traitements de fichiers structurés
o Allocation dynamique
o Structures de données : listes
o Structures de données : piles

• •• • Calcul Formel
1. Introduction à la programmation fonctionnelle
2. Notions fondamentales
1. L’interprétation et l’évaluation
2. La fonction
3. Les types
4. La récursivité
5. La liste
3. Présentation du langage CaML
1. La boucle d'interprétation
2. L'évaluation
3. Définition des fonctions
4. La précédence des opérateurs
5. Déclaration de types
6. Récursivité
7. Filtrage
8. Exceptions, fonctions partielles
9. Les listes
4. Polymorphisme et ordre supérieur
1. Fonctions currifiées
2. Polymorphisme
TP :
- Apprentissage d’un langage de calcul scientifique (Mathématica, …)
- Quelques techniques de résolution des problèmes numériques,
- Evaluation des performances (prévision/efficacité) d’une méthode de calcul.

• •• • Structure Machine
Objectif:
Prendre connaissances de la théorie formelle basée sur l’Algèbre de Boole pour la synthèse
des circuits.
Plan du cours:

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 14
Partie 1 Partie 1 Partie 1 Partie 1
- Les systèmes de numération
- Les conversions entre ces systèmes
- Les opérations de base (base 2, base 16, base 8)
• Addition
• Soustraction
• Multiplication
• Division
• Le complément à 1 et 2
• Les différents codages

Partie Partie Partie Partie 2 22 2 : :: : Algèbre de Boole Algèbre de Boole Algèbre de Boole Algèbre de Boole
Définition
Définition axiomatique de l’algèbre de Boole
Théorèmes et propriétés de l’algèbre de Boole
• Principe de dualité
• Théorèmes fondamentaux
• Précédence des opérateurs
• Diagramme de Venn
Fonctions booléennes
• Manipulations algébriques
• Complément d’une fonction
D’autres Opérateurs Binaires

Simplification des fonctions booléennes
Méthode de Karnaugh
Table à deux et trois variables
o Propriété des carrés adjacents
Table à quatre variables
Table à cinq et six variables
Simplification en produits de somme
Conditions indéfinies et fonctions incomplètes
Méthode de Quine – Mc Cluskey
o Détermination des monômes premiers
o Sélection des monômes premiers

Les circuits combinatoires
Analyse d’un circuit combinatoire
Synthèse d’un circuit combinatoire
Exemple : Additionneur .
Un circuit particulier : les Multiplexeurs / Demultiplexeurs

UE6 (Culture Générale) 6 crédits

• •• • Technologie Web
- Introduction à l’Internet
- Réseau et Communication
- Introduction au Word-Wide-Web (WWW) : technologies Web, protocole HTML ,
format d’une page web, outils de création d’un site web
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 15
- Technologies des données : son, image, animation et vidéo, outils pour le
développement multimédia
- Interactivité sur le Web : rôle des applets
• •• • Histoire des Sciences
on: Présentati
L'histoire des sciences est d'une importance capitale quand il s'agit de comprendre les
civilisations et l'évolution de l'esprit humain à travers les âges. L'histoire des sciences nous
aide aussi à apprécier les tentatives des hommes dans leurs efforts à comprendre leur
environnement et à le maîtriser. Elle sert enfin, à travers ses dimensions pédagogiques,
scientifiques, didactiques, épistémologiques et culturelles à améliorer le contenu du savoir
et sa transmission vers les apprenants.
Ce module vise :
- A étudier l'évolution des idées scientifiques, l’élaboration des outils et leur
utilisation dans la résolution de problèmes concrets puis théoriques.
- A suivre les différentes étapes de la formation des concepts scientifiques, en se basant
sur des textes originaux.
- A sensibiliser les étudiants à la dimension civilisationnelle de la pratique scientifique et
à l’importance et au rôle de l’environnement culturel dans lequel naissent et se
développent les sciences et dans lequel travaillent les hommes de science.
Programme :
I. Apparition de la science, ses caractéristiques
a) Naissance et développement des activités scientifiques,
b) Interaction entre science et société.
II. Les sciences dans les civilisations anciennes
a) Contenu des sciences dans la civilisation babylonienne (médecine, astronomie,
mathématiques, botanique),
b) Contenu des sciences dans l'ancienne civilisation égyptienne (médecine,
astronomie, mathématiques, architecture, chimie),
c) Quelques aspects de la civilisation indienne et chinoise.
III. Les sciences dans la civilisation grecque
a) Ecoles philosophiques grecques,
b) Euclide et le livre des Eléments,
c) Diophante et la science du nombre,
d) Ptolémée et l'astronomie,
e) Archimède et la méthode infinitésimale,
f) Apollonius et les coniques
g) Hippocrate et les sciences médicales.
IV. Les sciences dans la civilisation arabe
a) Traduction en arabe d'ouvrages scientifiques écrits dans diverses langues,
b) L'algèbre ou la naissance d’une nouvelle discipline,
c) Les sciences expérimentales chez les arabes (mécanique, optique, chimie,
botanique, agriculture, médecine…).
V. Les sciences dans la civilisation européenne
a) Traduction en latin d'ouvrages scientifiques arabes et circulation des sciences
grecques et arabes en l'Europe,
b) Introduction à la période de la renaissance en Europe (Fibonacci, Léonard de
Vinci, Cardan, Galilée, Copernic),
c) Introduction à la période de la révolution scientifique en Europe (Pascal,
Descartes, Leibniz, Newton).
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 16
Références:
1 __._'= -__= · .\=\' -,_'. ) -==_. ( ··_'==\' _'. ··_='»\' · 6 ·-,.'.\' -=,=\' ·.'_=' 1970
2 -,_'. -=_=_= ·-.,,_=\' ·.=_\' .'='_. _>_= ·.__,, ·.='_ _.=_ ·'_=' .=. ·-,,_=\' ._\=\' 3
·.'_=' 1997
3 .='_ _.=__ _',= .==' · ·_,_=\' _=\=\' .'_.\' ..== ·.\= -=='= ·-,_,=\' .',=\' ..'=_ 1981
4 _'.,== .,\= .==' · -,.'_.\' -\=\=\' ·_,_=\' .\'=\' _· _,=\' .\= -,_'. ) 15 ( _>\' · ·., 1985
5 _=__'_=\' · ··_='.»\' ·.==' _=_= .===_ -·_== _»=== _\= _,\=._ .,.». ·-\,'»=\'_ _,=\' .'.>
·_=.\'_ -=',=\\ _,_=\' .'.>\' _'. 1968
6 .='_ _.=_ · ·-,,_=\' ·.=_\' .'='_. _>_= ·.__,, ·.'==\'_ _,=\' _,, -,,_=\' .',=',_\' -,_'.
1989
7 _'·_= =·'= __.'· · _. ··=.»=\' -=,== ·=\»\'_ .',=',_\' _· _=\=\' ._=\' .' 1941
8 ·'_'.,,. ·-.,,_=\' .',.=',_\' -,_'. ._= .\'.\' _,_'==\' _».\=\\ -\='>\' .'==.' ) _..'_=\' ( 1 -
3 [ 12 [ 1990 ·_,'_= _· ·.',=',_\' -,_'.\ -,_.'_=\' -,===\' .'__=.= · 1998
9 ' -,_'. ._= ._.' _.=_\' _».\=\' =.'·_ -.,'._= ·-.,,_=\' .',.=',_\ ) _..'_=\' ( ..,_,' 1993 ·
·.',=',_\' -,_'.\ -,_.'_=\' -,===\' .'__=.= 1996
10. DJEBBAR, A. : Enseignement et recherche mathématique dans le Maghreb des
12e s.-14es., publication mathématique d'Orsay N°81-02, Université Paris-Sud.,
1981.
11. DJEBBAR, A. : Mathématiques et Mathématiciens dans Maghreb médiévale
(IXe-XIIIe siècles) : contribution à l'étude des activités scientifiques de l'occident
musulman, thèse de Doctorat, Université de Nantes, 1990.
12. DJEBBAR, A. : Un histoire de la science arabe, Paris, le Seuil, 2001.
13. DIEUDONNE, J. : Abrégé d'histoire des mathématiques, Hermann, 1978.
14. GILLISPIE, Ch. C. (édit.) : Dictionary of Scientific Biography, New York,
Scribner's son, 1970-1980, 16 vol.
15. MAITTE, Bernard : Histoire de la lumière, Paris, Seuil, 1987.
16. MARTZLOFF, J. C.: Histoire des mathématiques chinoises, Paris, Masson,
1988.
17. RASHED, R. : Entre Arithmétique et Algèbre, Paris, Les Belles Lettres, 1984.
18. ROSMORDUC, J. : Une histoire de la physique et de la chimie, Le Seuil, 1985.
19. SARTON, G. : Introduction to the History of Science, Baltimore, Williams &
Wilkins, 1927.
20. SEDILLOT, I.-A. : Mémoire sur les instruments astronomiques des Arabes,
Paris, Imprimerie Royale, 1844.
21. VERNET, J. : La cultura hispanoarabe en Oriente y Occidente, Madrid, 1978.
Traduction française sous le titre "Ce que la culture doit aux Arabes d'Espagne",
Paris, Sindbad, 1985.
22. Youschkevitch A. P. : Les mathématiques arabes (VIIIe-XVe siècles) : M.
Casenave & K. Jaouiche (trad. partielle), Paris, Vrin, 1976.

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 17
• •• • Anglais 2
Objectif :
Soutenir une conversation technique avec un interlocuteur anglophone, comprendre
et rédiger des documents techniques. Chaque étudiant aura la possibilité de se
présenter au TOEFL. Ce cours est organisé en groupes de niveau :
Plan du cours :
- Anglais de base
- Anglais technique
- Préparation au TOEFL.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 18

2
ème
Année L2 (Licence d’Informatique)

Semestre 3

UEI7 (Fondamentale) 14 crédits

• •• • Architecture des Ordinateurs
Objectif : Objectif : Objectif : Objectif :
Le module se décompose en trois grandes parties : La première partie porte sur
l'architecture externe d'un processeur 32 bits, et insiste sur la définition de l'interface
matériel / logiciel et la programmation en assembleur. On illustre les concepts sur
l'exemple du processeur industriel MIPS R3000. La seconde partie consiste en un rappel
des fondements théoriques des systèmes matériels numériques synchrones. La troisième
partie présente l'architecture interne du processeur MIPS R3000, dans une réalisation
micro-programmée. On peut résumer les objectifs de la façon suivante :
• Présenter les organes principaux d'un ordinateur et leurs interactions : Processeur,
Mémoire, Organes Périphériques.
• Définir l'interface matériel / logiciel et introduire les concepts de langage machine et
de langage d'assemblage. Initier les étudiants à la programmation en langage
d'assemblage.
• Expliciter les étapes de la transformation d'un programme écrit dans un langage
procédural tel que le langage C en un code exécutable en langage machine. (on va
jusqu'à la description fine de l'utilisation de la pile pour les appels et retours de
procédures.
• Décrire les mécanismes matériels permettant à un processeur de supporter un
fonctionnement multi-tâches sous le contrôle d'un superviseur, ainsi que le
mécanisme général de traitement des interruptions.
• Démystifier l'objet microprocesseur en analysant l'architecture interne d'un
processeur microprogrammé (découpage partie contrôle / partie opérative et
réalisation de la partie contrôle comme un automate d'états synchrone)
• Initier les étudiants aux techniques de microprogrammation, très largement utilisées
dans les systèmes informatiques industriels.
Programme : Programme : Programme : Programme :
• La machine de Von Neuman. Les relations entre le processeur et la mémoire. Le
concept d'instruction et de langage machine. La représentation des différents types de
données en mémoire.
• Architecture externe du microprocesseur 32 bits MIPS R3000 : Les registres visibles
du logiciel. L'adressage et la structuration de l'espace adressable. Le langage
d'assemblage du processeur MIPS R3000.
• La programmation structurée et les appels de procédures : L'utilisation de la pile pour
les variables locales, les sauvegardes de contextes, et le passage des paramètres. Le
rôle du compilateur et le partage des tâches entre le matériel et le logiciel.
• Les deux modes utilisateur / superviseur comme support matériel au fonctionnement
multi-tâches et multi-utilisateurs : Le rôle du système d'exploitation. Le traitement
des interruptions, exceptions et trappes.
• Architecture générale d'un ordinateur moderne. Rôle des mémoire cache et hiérarchie
mémoire. Communications entre le processeur et les organes périphériques. Rôle du
bus système et mécanismes d'entrées/sorties.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 19
• Algèbre de Boole. Simplification des sommes, des produits booléens.
Correspondance entre expressions booléennes et implantation matérielle. Réalisation
des principaux opérateurs combinatoires.
• Logique séquentielle. Modélisation des systèmes numériques synchrones, réalisation
des registres et mémoires. Notions de temps de propagation / temps de pré-
établissement / temps de maintien.
• Théorie des automates d'état synchrones comme modèle général des systèmes
numériques synchrones. Synthèse et implantation matérielle des automates de Moore
et de Mealy.
• Architecture interne du microprocesseur MIPS R3000 microprogrammé :
Décomposition entre partie opérative et microséquenceur centralisé. Principe de la
microprogrammation.
• Description structurelle complète de la partie opérative du processeur : registres,
opérateurs de calcul, bus de communications, en utilisant les opérateurs matériels
introduits dans la seconde partie du cours.
• Modélisation et réalisation du micro-séquenceur comme un automate d'état
synchrone. Correspondance entre microprogramme et automate.
Microprogrammation effective de quelques instructions.
Référence bibliographique : Référence bibliographique : Référence bibliographique : Référence bibliographique :
• Architecture des ordinateurs : Interface Matériel / Logiciel David Patterson / John
Hennessy
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 20

• •• • Algorithmique et Structures de données 1
Objectif: Objectif: Objectif: Objectif:
Comprendre les notions d'algorithme, de structure de données et de complexité.
Sensibiliser à la notion de preuve d'algorithme. Montrer l'impact du choix des structures
de contrôle et des structures de données sur la complexité. Acquérir la connaissance des
structures de données de base et des algorithmes de base sur les tris, les arbres, et les
graphes. Acquérir un savoir-faire théorique et pratique sur ces notions à travers Cours,
TDs et TP.
Programme : Programme : Programme : Programme :
• Notion d'algorithme et preuve d'algorithme.
• Complexités d'un algorithme.
• Structures séquentielles: piles, files et listes.
• Structures hiérarchiques: arbres.
• Structures hiérarchique: arbres binaires de recherche.
• Structures hiérarchiques : Les tas.
• Structure en table: Hachage.
• Introduction aux graphes: définitions, connexités, représentations, graphes particuliers.
• Parcours de graphes: cas des graphes non orientés; parcours particuliers: en profondeur
et largeur.
• Parcours de graphes: cas des graphes orientés; parcours particuliers: en profondeur et
largeur.
• Algorithme de Dijkstra.
Références bibliographiques Références bibliographiques Références bibliographiques Références bibliographiques
• Introduction to Algorithms; Cormen, Leiserson et Rivest; Wiley
• Eléments d'Algorithmique; Berstel, Beauquier et Chrétienne; Masson
• Types de données et algorithmes; Gaudel, Froidevaux et Soria; INRIA
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 21

• •• • Systèmes d’Information
Objectif :
Ce cours s’articule autour de trois parties essentielles : le monde de l’entreprise, les outils
d’analyse fondamentaux et l’introduction aux systèmes d’information
Programme :
1. Définition d’une organisation
2. L’entreprise (différentes formes de structure, principales fonctions de l’entreprise, les
différentes sous systèmes de l’entreprise)
3. L’entreprise et la technologie de l’information et communication : parler des TIC et de
leur rôles quant à l’amélioration de la qualité des systèmes.
4. Les outils d’analyse (notion d’information, représentation de l’information,
codification, contrôle, coût de stockage et de transport de l’information, confidentialité)
5. Fichiers
6. Introduction aux systèmes d’information (rôle, place, cycle de vie)
7. Notions de méthodes d’analyse et de conception d’un SI.

UEI8 (Fondamentale) 12 crédits
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 22

• •• • Analyse numérique
- Notions d’erreurs
- Approximation et interpolation polynomiale
- Dérivation et intégration numérique
- Résolution des systèmes linéaires
- Résolution d’équations et systèmes non linéaires
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 23

• •• • Probabilités Statistiques
1-Théorie des probabilités
• Introduction au calcul de probabilités : Notion d’événement aléatoire, définition classique
et axiomatique de la probabilité ; indépendance d’évènements et probabilité
conditionnelle (probabilités totales et formule de Bayes).
•Variables aléatoires (discrètes et continues) : densité de probabilité et fonction de
répartition ; moments (espérance mathématique, dispersion..) ; lois de probabilités usuelles
(Binomiale, Géométrique, Poisson), approximation de la loi binomiale par une loi de
Poisson, (Uniforme, Exponentielle , Normale ou Gauss).
•Fonction de variables aléatoires, fonction caractéristique, fonction génératrice, transformée
de Laplace.
•Vecteurs aléatoires : Etude élémentaire d’un couple de variables aléatoires, lois conjointe
et marginale, covariance et corrélation, loi conditionnelle ; loi normale
multidimensionnelle.
•Modes de convergence (en probabilité, presque sûre) ; loi des grands nombres, Théorème
de limite central.

2- Statistique Inférentielle
•Echantillonnage : constitution d’échantillon, moments empiriques, Distributions
d’échantillonnage ;
• Estimation : estimation ponctuelle (qualité d’un estimateur, construction d’estimateurs
par la méthode des moments et la méthode du maximum de vraisemblance), Intervalles de
confiance.
• Tests d’hypothèses : Principe de construction de tests basés sur les intervalles de
confiance ; tests de comparaisons de moyennes et de proportion ; test de la variance. Test
du Khi-deux (d’ajustement et d’indépendance). .

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 24

• •• • Logique Mathématique
Objectif :
Ce cours a pour objectif de donner aux étudiants des notions de calculabilité et les bases de la
logique formelle à partir de l'étude de la logique propositionnelle
Programme:
I : Calculabilité
I.1 Les fonctions récursives et les fonctions primitives récursives
I.2 Les Machines de Turing
I.3 Thèse de Church
II : Le calcul Propositionnel
II.1 Le Langage
II.2 Déduction de Gentzen
II.3 La sémantique
II.4 Théorème de consistance et de complétude.
II.5 Algorithme de réfutation
III : Calcul des Prédicat
III.1 Langage
III.2 Déductions
III.3 Interprétation
III.4 Formes prénexes et forme de Skolem

UEI9 (méthodologique) 4 crédits
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 25


• •• • Anglais 3
Techniques d’expression orale : exposé, soutenance et communication en groupes

• •• • Cognition
Objectifs (compétences visées) : ce cours a pour objectif de permettre à l’étudiant
d’approfondir ses connaissances dans le domaine de la cognition tel que le rapport de la
représentation et extraction des connaissances avec la cognition, traitement du langage naturel
et la vision.

Programme :
o Science cognitive
• Nature de la science cognitive
• Ordinateurs dans la science cognitive
• Science cognitive appliquée
• Nature pluridisciplinaire de la science cognitive

o Intelligence artificielle
• La nature de l’IA
• Représentation des connaissances
• Extraction des connaissances

o I.A : Recherche, contrôle et Apprentissage
• Recherche et contrôle
• Technique de recherche des heuristiques
• Apprentissage

o Linguistique : représentation du langage
• Etude de la connaissance linguistique
• Syntaxe
• Grammaires

o Résolution de problèmes

o Langage naturel

o Vision ‘assisté par ordinateur’

• •• • Initiation aux techniques de Management
• •• • …
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 26

Semestre 4

UEI10 (Fondamentale) 16 crédits

• •• • Bases de données
Objectif: Objectif: Objectif: Objectif:
Comprendre les objectifs, les architectures et les langages de bases de données.
Maîtriser les fondements théoriques et les algorithmes de base des systèmes de
gestion de bases de données, depuis la conception de base de données jusqu'au
traitement de requêtes et la gestion de transactions. Le module s'appuie sur le
modèle relationnel et les langages associés, en particulier SQL et sur le SGBD
ORACLE par exemple.
Programme : Programme : Programme : Programme :
• Introduction: besoin de SGBD dans les applications, objectifs des SGBD, modélisation
des données et niveaux d'abstraction, modélisation Entité Association., modèle
relationnel
• Les langages relationnels :l'algèbre relationnelle , langages prédicatifs et SQL
(Interrogation d'une base de données en SQL: requêtes simples, requêtes
imbriquées, agrégats et groupement).
• Conception et optimisation de schéma relationnel : notion de redondance, dépendance
fonctionnelle, déduction (axiome d'Armstrong) et couverture minimale, formes
normales.
• Architecture :
o Introduction : différentes étapes d’analyse d’une requête (interprétation,
optimisation).
o Définition et modification d'une base de données en SQL:
o création des tables, insertion, suppression et mise à jour des données.
o Création d’index primaire et secondaire, accès en B-arbre.
o Contraintes d'intégrité : typologie, vérification, Triggers: définition (événement,
condition et action).
o Contrôle de concurrence : notion de transaction, sérialisabilité, verrouillage deux
phases, interblocages, ordonnancement par estampillage.
o Les reprises après pannes. (journalisation, validation, reprise à froid et à chaud).
Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques :
• Georges Gardarin. Bases de données: objet et relationnel. Eyrolles, 1999.
• Raghu Ramakrishnan, Johannes Gehrke. Database Management Systems. 2nd edition.
Mc Graw-Hill,1999.
• Tamer Özsu, Patrick Valduriez. Principles of Distributed Database Systems. 2nd
edition, Prentice Hall, 1999.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 27

• •• • Algorithmique et Structures de données 2
Objectif: Objectif: Objectif: Objectif:
L’orientation souhaitée pour l’associer à ce cours est: " présenter les mécanismes
offerts par les langages de programmation et identifier leur usage dans le contexte d'un
développement modulaire." Les concepts de base présentés iront jusqu'à " l'orée de
l'univers objet " et seront illustrés avec pascal (principalement) et C (en particulier sur
les aspects interfaçage). Il est souhaité également de présenter aux étudiants un
environnement de production dont la philosophie, orientée " production, " s'inspire de
ce que l'on peut trouver dans le monde industriel. Afin de détailler les notions que l'on
trouve dans les langages de programmation, il sera utilisé en TD et en TP Pascal (choisi
pour le premier semestre de la licence). Des comparaisons seront faites avec le langage
C (choisi pour le second semestre de la licence). Outre l'écriture de programmes en
Pascal, il sera demandé aux étudiants de lire et comprendre des services écrits en C.
Programme : Programme : Programme : Programme :
• Organisation du cours, Description de l'environnement de travail. rappel des notions de
base(types simples, structure d'un programme etc.)
• Rappel des notions de base. Ecriture de programmes simples.
• Structuration d’un programme. Procédures et fonctions. Recursivité. In-lining.
• Types tableaux et types articles ("record"). Notion de paquetage.
• Notion de types abstraits. Protection avec les types (privés, public, etc.). Contrôle de la
visibilité en Ada et C.
• Pointeurs et gestion de la mémoire dynamique (tas). Structures de données recursives.
• Echappement et gestion des erreurs par exception.
• Truc et astuces pour débugger un programme.
• Généricité.
• Vers les mécanismes objets. Présentation de la notion de fichiers.
• Notions avancées de structuration. Conclusions sur le cours.
Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques :
• "Programmer en Pascal" de (Addison Wesley)
• "Le langage C - norme ANSI", B.W. Kerninghan et D. M. Ritchie (Dunod)
• "Méthodologie de la programmation en langage C", J-P Braquelaire (Masson)
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 28

• •• • Systèmes d’exploitation 1
Objectif: Objectif: Objectif: Objectif:
Chapitre 1 : Introduction aux systèmes d'exploitation
1. Définition d'un S.E
2. Fonctions d'un S.E
3. Organisation en couches d'un S.E -Virtualisation de la machine
4. Evolution des systèmes informatiques
4. Exemples de S.E
Chapitre 2 : Mécanismes de base d’exécution des programmes
1. Structure matérielle d'une machine de Von Neumann
2. Cheminement d'un programme dans un système
3. Concepts de processus et multiprogrammation (contexte d'un processus, états,
mécanisme de commutation de contexte).
4. Les systèmes d'interruption
- Définition et organigramme général d'une interruption.
- Mécanismes de gestion des interruptions
- Systèmes d'interruption sur les PCs.
Chapitre 2 : Gestion des Entrées / Sorties physiques
1. Définition d'une E/S
2. Types d'E/S
3. Organisation des transferts (instructions d'E/S, découpage fonctionnel matériel/logiciel
d'une E/S)
4. Modes de pilotage d'une E/S : mode synchrone, asynchrone, canal
5. Gestion des E/S simultanées.
Chapitre 3 : Gestion du processeur central
1. Définition du scheduling / Scheduler.
2. Objectifs de scheduling.
3. Critères de scheduling.
4. Niveaux de scheduling (scheduling des jobs, scheduling des processus).
5. Politiques de scheduling.
6. Contrôle de processus ( Etats d'un processus, Bloc de contrôle de processus PCB,
création de processus, destruction, ...).
Chapitre 4 : Gestion de la mémoire centrale
1. Objectifs d'un gestionnaire de la mémoire.
2. Fonctions.
3. Modes de partage de la mémoire.
4. Protection de la mémoire.
5. Partage de code.
Chapitre 5 : Gestion des périphériques
Chapitre 6 : Gestion des fichiers
Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques :
• A. Silberschatz, P. Galvin Principes des Systèmes d'Exploitation, Addison-Welsly,
1994
• A. Tanenbaum Systèmes d'Exploitation : Systèmes Centralisés, Systèmes Distribués
Prentice-Hall 1994
• G. Nutt Les Systèmes Ouverts, InterEdition 1995
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 29

UEI11 (Fondamentale) 12 crédits

• •• • Théorie des langages
L’objectif:
L’étudiant, par cette unité, doit connaître et maîtriser les concepts issus de la théorie des
langages et plus particulièrement des langages algébriques, de grammaire, de dérivateur,
d’automate à pile qui sont en fait à la base de tous les algorithmes d’analyse syntaxiques.
Programme:
o Les langages Les langages Les langages Les langages
• Introduction et rappels mathématiques
• Opérations sur les langages
• Représentation des langages : grammaires et automates
• Hiérarchie de Chomsky

o Les automates d’états finis Les automates d’états finis Les automates d’états finis Les automates d’états finis
• automates déterministes et minimisation
• Automates indéterministes et passage a un automate déterministe

o Les langages réguliers Les langages réguliers Les langages réguliers Les langages réguliers
• propriétés des langages réguliers
• Expression régulières
• Passage des expressions régulières aux automates et réciproquement
• Grammaire et automates (grammaire de Kleene)

o Les langages algébriques Les langages algébriques Les langages algébriques Les langages algébriques
• Propriétés des langages algébriques
• Les automates à pile

o Les langages à contexte lié Les langages à contexte lié Les langages à contexte lié Les langages à contexte lié
• définition et propriétés
• Les automates à bornes linéaires

o Les machines de Turing Les machines de Turing Les machines de Turing Les machines de Turing
• Notion de machine de Turing
• Langages de type 0 et machine de Turing
• Introduction à la calculabilité

Références bibliographiques :
[1] H.Hopcroft, D.Ullman.: Introduction to automata, theory langages and computation.
[2] M.Gross and A.Lentiu: Introduction to formal grammars.
[3] Patrice Séebold: Théorie des automates.
[4] A.V.Aho and J.D.Ullman: Principles of Compiler Design
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 30

• •• • Programmation linéaire
Objectifs ( compétences visées ): Ce cours dresse un panorama des techniques de
modélisation utilisées en programmation linéaire, il permet le développement
d’applications industrielles en optimisation.
Programme :
o Rappels Mathématiques (Algèbre linéaire)
• Espace vectoriel
• Dimension, base
• Matrice, déterminant d’une matrice, i,nverse d’une matrice …
o Introduction et propriétés de la programmation linéaire
• Forme générale d’un programme linéaire, forme canonique, standard et
mixte.
• Résolution graphique, notion de polyèdre.
• Résolution analytique.
o Méthode du simplexe
• Introduction de la méthode, algorithme du simplexe, tableau du simplexe
• Méthodes particulières : méthode des pénalités, méthode des deux phases
• Forme révisée du simplexe
o Dualité
• Introduction, règles de passage du primal au dual
• Algorithme dual du simplexe

o Problème du transport
• Introduction du problème, graphe associé au tableau du transport
• Algorithme du transport
• Algorithme dual du transport.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 31

• •• • Génie Logiciel et Programmation Orientée Objet
Objectifs:
• Comprendre le processus de développement du logiciel, en particulier les phases de
définition et de spécification des besoins, d’analyse et de conception orientée
objets.
• Programmation Objets : Java par exemple.
Programme :
1. INTRODUCTION AU GENIE LOGICIEL
• Les principes du génie logiciel
• Les Cycles de vie de développement de logiciels
• Les bases de la qualité du logiciel
• Des méthodes fonctionnelles aux méthodes « Objet »
• Test et maintenance du logiciel

2. L’APPROCHE ORIENTEE OBJET
• Le Paradigme Orienté Objet
• Les Objets
• Les Messages ou la Communication entre objets
• Les Classes
• L’Héritage entre classes
• Notion de Polymorphisme et de Liaison Dynamique

3. INTRODUCTION A UN LANGAGE OBJET
• Introduction et Caractéristique
• Primitives du langage
• Concepts de programmation


UEI12 (méthodologique) 2 crédits
• •• • Anglais 4
Techniques d’expression écrite et orale : rapport, mémoire, exposé, soutenance,
communication en groupes.
3
ème
Année L3 (Licence d’Informatique)

Semestre 5

UEI13 (Fondamentale) 18 crédits

• •• • Systèmes d’Exploitation 2

Objectif :
- Inculquer à l’étudiant les concepts et les outils de base des systèmes d’exploitation.
- Introduire la problématique du parallélisme dans les systèmes d’exploitation et étudier la
mise en œuvre des mécanismes de synchronisation, de communication dans l’environnement
centralisé
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 32
Recommandations :
- Il est conseillé d’utiliser un système d’exploitation ( UNIX par exemple) comme exemple
en termes d’outils pour chaque concept étudié.
- Prévoir des TPs pour la mise en application des concepts étudiés.
- Le chapitre 5 peut faire l’objet d’un rapport demandé aux étudiants.

Programme :
Chapitre 1 : NOTIONS DE PARALLELISME, DE COOPERATION ET DE
COMPPETITION (10 %)
+ Systèmes de tâches, outils d’expressions
+ Déterminisme et parallélisme maximal
+ Threads
Chapitre 2 : SYNCHRONISATION (35 %)
+ Problème de l’exclusion mutuelle
+ Synchronisation
. Evénements, Verrous
. Sémaphores
. Moniteurs
. Régions critiques.
. Expressions de chemins
Chapitre 3 : COMMUNICATION (20%)
. Partage de variables ( modèles : producteur/ consommateur, lecteurs/ rédacteurs)
. Boites aux lettres
. Echange de messages ( modèle du client/ serveur)
. Communication dans les langages évolués (CSP, ADA, JAVA..)
Chapitre 4 : INTERBLOCAGE (20 %)
+ Modèles
+ Prévention
+ Evitement
+ Détection/ Guérison
+ Approche combinée
Chapitre 5 : ETUDE DE CAS : SYSTEME UNIX (15 %)
+ Principes de conception
+ Interfaces (programmeur, utilisateur)
+ Gestion de processus, de mémoire, des fichiers et des entrées/sorties
+ Synchronisation et Communication entre processus.
Bibliographie :
[1] J-L. Peterson, F. Silbershartz , P. B. Galvin ‘’ Operating Systems Concepts,’’ Fourth
Edition.
[2] Crocus, ‘’ Systèmes d’exploitation des ordinateurs,’’ Dunod informatique 1975.
[3] J. Beauquier, B. Berard ‘’Systèmes d’exploitation : concepts et algorithmes’’ McGraw Hill
1990.
[4] A. Silberschatz, P. B. Galvin ‘’ Principes des systèmes d’exploitation,’’ 4 e Edition,
Addison Wesley
[5] Andrew S. Tanenbaum, ‘’ Modern Operating Systems,’’ Second Edition Prentice Hall.
[6] Maurice J. Bach, traduit par G.Feallah, ‘’Conception du Système UNIX,’’ Masson et
Prentice Hall 1990.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 33

• •• • Compilation
Objectif: Objectif: Objectif: Objectif:
Introduction au problème de la compilation :
• du texte-source au code assembleur en passant par l'arbre de syntaxe abstraite
• sur la base d'un petit compilateur réalisé en C, en trois versions de complexité
croissante. L’assembleur visé est celui du cours d’Architecture. Technique classique
d'analyse syntaxique : Lex et Yacc. Le but du cours est de montrer le rôle de la pile dans
la compilation des fonctions sur le modèle de C.
Programme : Programme : Programme : Programme :
I. Introduction à la Compilation
- Les différentes étapes de la Compilation
- Compilation, Interprétation, Traduction

II. Analyse lexicale
- Expressions régulières
- Grammaires
- Automates d’états finis
- Un exemple de générateur d’analyseurs lexicaux : LEX

III. Analyse syntaxique
- Définitions : grammaire syntaxique, récursivité gauche, factorisation d’une
grammaire, grammaire ε-libre.
- Calcul des ensembles des débuts et suivants.
- Méthodes d’analyse descendantes : la descente récursive, LL(1).
- Méthodes d’analyse ascendantes : LR(1), SLR(1), LALR(1), (méthode des items).
- Un exemple de générateur d’analyseur syntaxique : YACC.

IV. Traduction dirigée par la syntaxe (Analyse sémantique)
V. Formes intermédiaires
- forme postfixée
- quadruplés
- triplés directs et indirects
- arbre abstrait

VI. Allocation – Substitution- Organisation des données à l’exécution
VII. Optimisation du code objet
VII Génération du code objet

Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques : Références bibliographiques :
• Aho, Sethi, Ullman : Compilers (Addison-Wesley) Trad. française chez InterÉditions
• Christopher Fraser and David Hanson. A Retargetable C Compiler : Design and
Implementation. Benjamin/Cumming, 1995
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 34

• •• • Réseaux
Objectif : Objectif : Objectif : Objectif :
Ce module est une introduction au monde des réseaux informatiques. Il constitue un noyau
de base des connaissances " réseaux " dont la compréhension est essentielle, car tous les
concepts présentés sont utilisés dans les réseaux actuels et à venir. Il a comme objectifs :
• la compréhension des concepts fondamentaux utilisés en réseaux : structuration d’une
architecture de communication en couches, notion de protocole, principaux mécanismes
de communication tels que : contrôle d’erreur, contrôle de flux, contrôle de congestion,
commutation, mode de communication, routage, adressage ;
• l’initiation à des protocoles courants, notamment Ethernet, IP, TCP ;
• la familiarisation de l’étudiant avec le vocabulaire " réseau ".
Nous insisterons ainsi sur les infrastructures de transport de l’information, utilisées par les
applications de l’Internet. À la fin du semestre, des séances de TD sur machine permettent
de mettre en pratique les notions vues et d’effectuer une synthèse des connaissances
acquises.
Programme : Programme : Programme : Programme :
• Qu’est-ce qu’un réseau ? Définitions, historique, motivations, applications, architectures
• Transmission physique de l’information : traitement du signal, signal
numérique/analogique, codage, circuit de données, multiplexage de signaux
• Fiabilisation de la transmission : contrôle d’erreur, sécurité, illustration avec les
protocoles de transmission HDLC et PPP
• Normalisation : modèles OSI
• Réseaux locaux : plan de câblage, topologie, méthodes d’accès au support de
• communication,
• Interconnexion de réseaux : les équipements d’interconnexion (routeurs, commutateurs
ou switches, ponts, hubs). illustration avec Ethernet et Token Ring
• Réseaux grande distance : techniques de commutation, adressage, routage, contrôle de
congestion, illustration avec des réseaux d’opérateurs (X.25, Relais de Trames ou
Frame Relay, ATM)
• Protocoles TCP /IP
• Commandes Unix pour la configuration et l’administration d’un réseau
• Installation et configuration d’un serveur web et d’un proxy
• Exemples d'applications : http, mail ; accès au réseau pour les utilisateurs ; serveurs
DNS
Références bibliographiques Références bibliographiques Références bibliographiques Références bibliographiques
• Comer, D. Ed.: InterEditions. TCP/IP: Architecture, Protocoles, Applications.
• Rolin, P. Ed. : Hermès. Réseaux locaux, normes et protocoles
• Tanenbaum, A.. Ed.: InterEditions. Réseaux: Architectures, Protocoles, Applications.

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 35

UEI14 (Fondamentale) 12 crédits

• •• • Programmation Logique
- Introduction à la programmation logique : langage PROLOG
- Principales caractéristiques de ce type de programmation
- Syntaxe et structures de données – opérateur de coupure
- Sémantique des programmes PROLOG
- Le problème de la négation en PROLOG : l’hypothèse du monde clos et la
négation par échec.
- Utilisation de la méthode de résolution dans l ‘implantation machine de ce type
de langage.
Références bibliographiques :
- Chazarain, Programmer avec SCHEME . De la pratique à la théorie. Thomson
International, 1996.
- Hoogger. Programmer en logique. Masson, 1987
- Weis & Leroy. Le langage CAML. Interéditions, 1993.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 36

• •• • Théorie des Graphes
Objectifs (compétences visées) : Appréhender les algorithmes des graphes utilisés dans
les réseaux informatiques, dans les problèmes de calcul de coût minimal, dans la
recherche du meilleur chemin et dans les méthodes d’ordonnancement (Gestion des
projets,…)
Programme :
o Notions fondamentales de la théorie des graphes
• Définitions d’un graphes et différentes représentations
• Applications multi-graphes
• Applications multivoque, degré, demi degré, cycles, cocycles, connexité…
o Les nombres fondamentaux de la théories des graphes
• Nombres de stabilités
• Noyau, fonction ordinale, fonction de Grundy
• Nombre chromatique, clique, théorème de Koening
o Graphes particuliers
• Graphes planaires, Graphe dual
• Graphes aux arêtes, graphes aux arcs
o Arbres et Arborescence
• Construction d’un arbre
• Construction d’une forêt
• Algorithme de Kruskall (cycles et cocycles)
• Algorithme de Sollin
o Problèmes de flots
• Définitions
• Cycles élémentaires et flots élémentaires
• Problème du flot maximal dans un réseau de transport
• Graphe d’écart
• Algorithme de recherche du flot maximal (Ford-Fulkerson)
o Problèmes du plus court chemin
• Introduction au problème du plus court chemin
• Algorithme de Dantzig
• Algorithme de Ford
• Algorithme de Dijkstra
o Méthodes d’ordonnancement
• Diagramme de Gantt
• Méthode PERT
• Méthode MPM
Références Bibliographiques:
[1] Christian Prins :Algorithmes de graphes (avec programmes en Pascal) Eyrolles, Paris,
1994.
[2] Bernard Roy : Algèbre moderne et théorie des graphes TomeII, Dunod, 1989
Le livre de M.Gondrou et M.Minoux existe en version française
Graphes et Algorithmes, Eyrolles, Paris 1984.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 37

• •• • Infographie
- Techniques de base en infographie
- Systèmes graphiques
- Communication graphique
- Modélisation Géométrique
- Utilisation des outils (API, Outils standards)
- Animation
- Visualisation
- Réalité virtuelle
- Vision Machine
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 38


• •• • Ingénierie des connaissances
Objectifs : la conception d’un prototype de système de représentation de connaissances
- Acquisition des connaissances
- Apprentissage numérique
- Apprentissage symbolique
- Représentation des connaissances
Les différents types de connaissances
o Connaissances factuelles
o Connaissances ontologiques
o Connaissances assertionnelles
Les formalismes de représentation des connaissances
o Frame
o Réseaux sémantiques
o Graphes conceptuels
o Logique
Les différents langages de représentation des connaissances
o KIF
o XML
o RDF et RDFS
o La logique de description
- Les systèmes de représentation des connaissances
KL-ONE
CLASSIC
LOOMS
- Des systèmes experts aux systèmes à base de connaissances
- Modélisation des connaissances
- Conception et réalisation d’ontologies en ingénierie des connaissances
- Raisonnement à partir de cas
- Gestion des connaissances
Références Bibliographiques
J. Charlet, M. Zacklad, G. Kassel, D. Bourigault. « Ingénierie des connaissances :
Evolutions récentes et nouveaux défis ». Editions Eyrolles. France, 2000.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 39

• •• • Cryptographie
- Initiation aux concepts fondamentaux et aux méthodes de la cryptographie
contemporaine.
- Principes de la cryptographie à clef publique, ses avantages par rapport à la
cryptographie classique qui oblige à garder secrètes les clefs de chiffrement et
de déchiffrement.
- Etude de quelques cryptosystèmes tel que le célèbre RSA, et protocoles
d’échanges de clefs, d’authentification, de chiffrement.
- Génération de nombres pseudo-aléatoires.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 40

• •• • Développement des Interfaces Graphiques
- Fonctions d’une interface
- Styles d’interactions et types d’interfaces
- Conception des IHM (modèle en cascade, prototypage)
- Outils de construction des IHM
- Le système X-Windows (protocole X11, bibliothèque Xlib, bibliothèque Xt, les
boites à outils)
- Programmation d’interfaces (TCL/TK, Motif et Java)
- Règles d’interfaçage pour les IUG (Interfaces Utilisateurs Graphiques)
- Evaluation des Interfaces
Références bibliographiques :
- M. Campione, K.Walrath. The Java tutorial, (second edition) 1998.
- A. Nye et T.O’Reilly. The definite Guide to X-Windows System, (Motif
Edition) O’Reilly&Associates.
- Welch Brent balding. Practical Programming in TCL/TK (second edition),
Prentice hall, 1997.
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 41

Semestre 6

UEI15 (Fondamentale) 10 crédits

• •• • 2 options au choix parmi une liste établie par l’établissement

UEI16 (Fondamentale) 20 crédits
• •• • Projet

Condition d’accès: Bac Sciences exactes ou Bac Sciences Nature et Vie
• En L1 :
Filière du Bac
1 - Bac Sciences Exactes,
2 – Bac Sciences Nature et Vie
Moyenne Bac >= 10
• En L2 :
1 – Admis en deuxième année à partir du tronc commun MIAS
2 – Voeux des étudiants par le classement des 4 licences par ordre de choix
3 – selon les places prévues et le classement de l’étudiant, il sera admis en 2
ème
à
la licence académique ou professionnelle
• En L3 :
1 – Admis en troisième année
Effectifs :
• En L1 : entre 400 et 500
• En L2 : environ 70
• En L3 : environ 70

Rappels des formations antérieures et de leurs Flux d’étudiants dans la
mention :
Ingénieur : selon les années, nous enregistrons des promotions de sortie entre 250 à 380 étudiants.
DEUA : selon les années, nous enregistrons des promotions de sortie entre 180 à 250 étudiants.

Méthodes pédagogiques innovantes : Utilisation des moyens audio-visuels, des
datashows, des retroprojecteurs, enseignements à distances, etc.

IV - Stratégie commune à l’Université concernant :

Pour le moment, rien n’a été prévu dans ce sens. Mais la possibilité existe de mettre en commun des moyens au niveau
de la faculté ou de l’université pour l’enseignement de l’anglais ou de l’outils informatique.

V – Professionnalisation :
• Nous présentons des licences professionnelles (voir leur canevas) avec un mélange de récupération de ce qui
est bon dans l’ancien.
• Ce sont plutôt des licences à objectifs Bac+ 3
• L’objectif est de mettre sur le marché de l’informatique des compétences en Système d’information, en génie
logiciel et en STIC.
• Pour le moment, La conception des programmes et les enseignements a requis la participation des
compétences locales au département informatique et au laboratoire LIRE du département.

Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 42
VI – Mobilité : (éventuellement)
• Elle est tributaire de l’acquis des UE et de leur équivalence en terme de contenu et de crédits.

VII – Mode de contrôle de connaissances/Compensations
• Il y aura un contrôle de connaissances en fin de semestre et en plus des notes d’appréciations du travail
personnel de l’étudiant. (par exemple : Note contrôle représente 70% et Note du travail personnel 30%)
• Il y aura un contrôle de rattrapage en fin d’année.

VIII – Différence de coûts entre nouveaux et anciens diplômes
• En terme d’heures d’enseignements, on y gagne nettement puisque les modules sont de l’ordre de 30 à 60H
par semestre au lieu de 90 à 120 H par semestre.
• En terme d’encadrement, on y perd. Il faut l’accompagnement des étudiants. Dans l’ancien système
l’enseignant assure une à deux séances par semaine pour l’ensemble des étudiants. Alors que dans le nouveau,
il y a un suivi par étudiant donc plus de disponibilité des enseignants. Souvent, ce n’est pas facile à assurer.
• En terme de matériel, le nouveau est plus cher. Car, les étudiants doivent disposer de moyens pour compléter
leur cursus en ayant plus de temps pour le faire.

IX – Evaluation des enseignements
• Les modalités d’évaluation du sous domaine, des parcours font l’objet de tractations au niveau de l’université
pour unifier les règles aussi bien pour l’évaluation interne à l’UE que du parcours de l’étudiant.

EQUIPE PEDAGOGIQUE ASSURANT LA FORMATION

Nom et Prénom Grade Ets De Rattachement Forme/Taux de
participation
Benmohammed Mohamed Prof UMC Cours 100%
Saïdouni Djameleddine MC UMC Cours 50% TD 50%
Bouzenada Nasreddine
Smaïn
CC UMC Cours 50% et TD 50%
Laraba Habib CC UMC Cours 50% et TD 50%
Boumaza Mohamed Tahar CC UMC Cours 50% et TD 50%
Chihoub Mohamed CC UMC Cours 50% et TD 50%
Derdouri Lakhdar CC UMC Cours 50% et TD 50%
Mme Abbassen Sihem CC UMC Cours 50% et TD 50%
Mme AllasFaouzia CC UMC Cours 50% et TD 50%
Zeghib Nadia CC UMC Cours 50% et TD 50%
Habes Abdellatif CC UMC Cours 50% et TD 50%
Bachtarzi Chahinez CC UMC Cours 50% et TD 50%
Mme Choutri Aïcha CC UMC Cours 50% et TD 50%
Merniz Saleh CC UMC Cours 50% et TD 50%
Labed Ghania MAT UMC TD 100%
Mameri ramdane CC UMC Cours 50% et TD 50%
Mme Bouanaka Chafia MAT UMC TD 100%
Etc.

APPUIS LOGISTIQUES A LA FORMATION

TYPE DE LOGISTIQUE Description
LOCAUX PEDAGOGIQUES Campus central de l’UMC et Campus Chaab Ersas (6
Amphis et 15 Salles de TD et 6 Salles de TP
LABORATOIRE PEDAGOGIQUE Laboratoire pédagogique d’Informatique « INFLAPED »
composé de 6 salles machines de 15 à 20 micros chacune
(acquisition future de 6 nouvelles salles de TP)
LABORATOIRE DE RECHERCHE 4 équipes de recherche dont une salle pédagogique pour les
post-gradués
BIBLIOTHEQUE Le département est doté d’une bibliothèque pour
enseignants et fins de cycles (Elle possède beaucoup
d’ouvrages nouveaux et des abonnements scientifiques)
EQUIPEMENTS INFORMATIQUES 6 Salles Micros, deux serveurs
Architecture et Programmes L1, L2 et L3 pour la licence académique en Informatique (2006/2007) Page : 43
AUTRE LOGISTIQUE (LABORATOIRES ET
EQUIPEMENTS INDUSTRIELS…)

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->