E sur le ECOLE 75009 PARIS

MOTION DU CONSEIL D'ECOLE Le conseil d'école réuni le … février 2013 a examiné le projet ministériel de réforme des rythmes scolaires exposé dans le décret publié le 24 janvier 2013, ainsi que les différentes propositions de mise en œuvre par la Ville de Paris pour la rentrée de septembre 2013. Le conseil d'école estime que les nouvelles organisations envisagées par la Ville de Paris ne pourront garantir aucun des objectifs affichés d'amélioration de la réussite des élèves. A ce jour, il fait le constat que les moyens annoncés par la Ville, le manque de concertation et le rejet massif des modalités de cette réforme par les professionnels chargés de l'appliquer ne peuvent aboutir à sa réussite dès la rentrée 2013. C'est seulement en prenant le temps d'une réflexion commune entre tous les acteurs concernés que les meilleures solutions possibles seront trouvées pour aboutir à une réforme qui bouleverse, pour les familles, l'organisation de la semaine des enfants et, pour les écoles, l'organisation du temps scolaire et périscolaire. Le conseil d'école appelle de ses vœux une proposition ambitieuse qui : − allège de façon significative la journée de l'élève dans un cadrage national plus défini − tienne compte de tous les acteurs concernés : enfants, parents, enseignants, agents de service ATE et ATSEM, personnels d'animation, partenaires associatifs... − tienne compte de la réalité des contraintes de notre école : étroitesse des locaux, respect nécessaire des salles de classe, moyens matériels... − intègre d'autres paramètres essentiels comme un découpage annuel plus équilibré du temps scolaire et la refonte des programmes − garantisse la qualité et la gratuité du périscolaire offert aux élèves de la Ville de Paris − permette une amélioration des conditions d'accueil des élèves et des conditions de travail des personnels − garantisse le caractère national de l'École de la République Le conseil d'école demande au maire de Paris de ne pas mettre en œuvre cette réforme en 2013 et de créer les conditions d'un partenariat confiant et serein. Motion adoptée par ……sur….. des membres du conseil d'école.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful