Vous êtes sur la page 1sur 1

COURS DE RENFORCEMENT Classes Terminales 2009/2010 M.

NDAO

Fiche 2 : Etude dtaill dun texte Baudelaire, Lennemi .


Exercice : rdigez partir de ce relev deux paragraphes du commentaire

Outils danalyse
La mtaphore

Citations du texte
Ma jeunesse ne fut quun tnbreux orage orage , pluie , tonnerre tnbreux orage / brillants soleils

interprtations
Accusation de sa jeunesse bouleverse

Le champ lexical de lintemprie Les adjectifs antposs La rime croise ABAB Les adverbes de temps Les temps du pass

Il fait allusion aux bouleversements de sa vie Renvoient lespoir et au dsespoir du pote

La rime insiste sur cette alternance entre les moments heureux et malheureux a et l v.2 Modifiant le sens de travers traduisent la raret de moments propices, favorables linspiration souvenir pour faire bilan de ce que sa vie a t La mtaphore se poursuit dans l'image du jardin (la vie) dvast et presque entirement vid de ses productions ( peu de fruits ) comme en automne. consquence prvisible pour lui : l't puis l'automne, saison qui symbolise lapproche de la mort (lhiver) manire de rendre visibles le ravage et le dsastre occasionns par du temps La comparaison : laccent mis sur les malheurs causs par le temps sur sa vie, et cela prfigure la mort

ne fut v.1, ont fait v.3

La mtaphore file le jardin , fruits vermeils v.4 Locution de consquence Les mots concrets Voil que , v.5

pelle , rteaux , terres (2me strophe) leau creuse des trous grands comme des tombeaux (v.8)

La comparaison

NB : Pour chaque paragraphe, amnagez un alina.