Vous êtes sur la page 1sur 3

logoupjv

STRATEGIE ET POLITIQUE GENERALE DE L'ENTREPRISE

logoesce

Professeur M. Ramdane Mostefaoui


ramdane. mostefaoui@u-picardie. fr

INTRODUCTION

Avant de commencer, je voudrais apporter deux prcisions : - premire prcision, ce cours comporte 3 volets : une partie sous forme de cours magistral pour passer en revue les concepts de ba se et les principaux outils mthodologiques de ce champ ; des sances de TD avec des cas concrets, donc avec une illustration des usages que lon peut faire en mobilisant ces concepts et ces outils ;

- deuxime prcision, sur le titre : il me parat incomplet et je prfrerais titrer ce cours stratgie et politique gnrale de lentreprise et non pas politique gnrale de lentreprise tout court ! Cela pour marquer ma position par rapport deux modles dterministes qui sopposent et entre lesquels oscille, me semble-t-il, la pense stratgique au cours de ces dernires annes : Le 1er modle met laccent sur lenvironnement ; sur ladaptation contrainte, ce qui revient de facto minimiser le poids de lentreprise Environnement > Entreprise En effet, ce modle issu de lanalyse traditionnelle des marchs met laccent sur linfluence dterministe des structures du march sur le comportement des entreprises. Il met laccent sur la contrainte. Dans cette perspective, nous aurions titr : Stratgie de lentreprise . Ici la ralit inhibe le rve !! Or entreprendre, cest beaucoup rver !! Si pas de rve, pas dentreprise ! Le 2me modle, a contrario, tend surestimer limportance de lentreprise et lexercice du libre choix de ses dirigeants Entreprise > Environnement Ou bien :

Environnement < Entreprise La thse dfendue par les partisans du 2me modle est que lobjet mme de la stratgie est daider changer les conditions de la concurrence sur les marchs au bnfice de lentreprise ; ce qui sous entend des stratgies guerrires. Il met laccent sur les volonts des dirigeants. Garder le titre Politique gnrale de lentreprise reviendrait donc pencher vers le 2me modleEt peut-tre y a-t-il des adeptes dans la salle ! Dans ce cas, je tiens les rassurer : dans cet enseignement aucun des deux courants ne sera privilgi par rapport lautre. Nous tenterons dexaminer les relations dans le double sens en soulignant leur complexit < >.