Vous êtes sur la page 1sur 15
Cours OMAV Le tri et recyclage en automobile
Cours OMAV
Le tri et recyclage en automobile

Introduction

Les ventes d'automobiles ont progressé de 4 % durant l'année 2007 pour atteindre un marché global de 900 millions d'unités. Les experts estiment que le cap du milliard de voitures sera franchi avant la fin de l'année

Evolution des ventes automobile dans le monde

l'année Evolution des ventes automobile dans le monde En Europe, 8 à 9 millions de voitures

En Europe, 8 à 9 millions de voitures sont mises à la ferraille tous les ans. Les ¾ des matières premières qu’elles contiennent, surtout des métaux, sont recyclés ou réutilisés mais un bon quart ne l’est pas :

essentiellement des plastiques. 2 millions de tonnes de plastique finissent en décharge. Le nombre de véhicules mis annuellement sur le marché français avoisine les 2 millions. La part la plus importante de ce marché est réservée au marché du remplacement. On estime ainsi que la quantité de Véhicules Hors d’Usage (VHU) produits ces dernières années varie de 1,2 à 1,4 millions par an. Certaines années ont vu ce nombre augmenter fortement avec l’instauration passagère de primes gouvernementales à “la casse” pour atteindre environ 2 millions.

On estime qu’un véhicule hors d’usage est aujourd’hui valorisé à hauteur de 80 % environ. (étude Ademe). Pour un poids moyen des véhicules de 900 kg en 1999, cela fait donc quand même 180 kg de déchets par véhicule qui sont purement et simplement mis en décharge. A l’échelle française, cela représente donc un total de 234.000 tonnes par an de déchets automobiles qui ne seront pas valorisés et qui

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

termineront en décharge… Pour information, cela représente l’équivalent en poids de 23 Tour Eiffel tous les ans! (poids de la Tour Eiffel: 10.000 tonnes)

tous les ans! (poids de la Tour Eiffel: 10.000 tonnes) En ce qui concerne les pneus

En ce qui concerne les pneus usagés produits sur le territoire français, les estimations se basant sur les ventes de pneus neufs. A l’aide de diverses hypothèses, on estime que 405.000 tonnes de pneus usagés ont été produites en 2000, dont :

234.000 tonnes pour les véhicules légers (VL)

17.000 tonnes pour les utilitaires légers (VUL)

123.000 tonnes pour les poids lourds (PL)

31.000 tonnes environ de diverses origines : génie-civil (CG), agricole, cycles

Composés de mélanges de caoutchoucs, de noir de carbone, d’acier, de textiles divers, d’oxyde de zinc, de soufre et d’additifs, les pneus usagés ne sont pas considérés comme des déchets dangereux mais ils présentent malgré tout un danger pour l’environnement et la santé en cas d’incendie sur le site de stockage ou le dépôt sauvage (émissions de fumées toxiques et éventuellement d’un liquide huileux). L’incendie des pneumatiques devient rapidement non maîtrisable, comme l’incendie sur le site d’Airtaix en Saône et Loire en février 2002.

Un professionnel du tri peut dégager 20 à 40 % d’un lot de pneus usagés sous forme de pneus usagés réutilisable (occasion, export,…) ou rechapés. Cela fait donc entre 60 et 80% de pneus usagés non valorisés, soit 243.000 à 324.000 tonnes de pneus usagés qui terminent tous les ans en décharge! (soit environ 30 Tour Eiffel tous les ans!).

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

A ce triste bilan, il faut ajouter les vidanges sauvages d’huiles usagées. Selon l ’

A ce triste bilan, il faut ajouter les vidanges sauvages d’huiles usagées. Selon lAdeme, depuis plusieurs années, la récupération des huiles usagées provenant des moteurs et des installations industrielles a considérablement fait baisser la pollution naguère provoquée par les vidanges sauvages. Mais elle n’est pas tombée à zéro pour autant : entre les huiles à usage perdu et les fuites accidentelles, on estime qu’en France, plus de 35.000 tonnes d’huiles disparaissent chaque année dans la nature d’une manière ou d’une autre. Plus de 30 millions de véhicules circulent en France et passent régulièrement par la case “vidange”. Attention danger. Le chiffre fait frémir : un seul litre d’huile de vidange peut à lui seul polluer 1 million de litres d’eau saine. D’une manière générale, les huiles usagées sont peu biodégradables. Elles ont une densité plus faible que l’eau. C’est pourquoi 1 litre d’huile usagée peut couvrir une surface de 1.000 m² d’eau et réduire l’oxygénation de la faune et de la flore du milieu. En France, 230.000 tonnes d’huile de vidange sont extraites chaque année des voitures qui circulent. Heureusement, ce liquide particulièrement nocif n’est pas, la plupart du temps, rejeté directement dans la nature. Une fois récupérée par le garagiste, l’huile est collectée par un “ramasseur” agréé qui est chargé de transférer le produit toxique vers un site de valorisation énergétique comme une cimenterie par exemple, ou bien dans un centre de régénération.

une cimenterie par exemple, ou bien dans un centre de régénération. Cours OMAV le recyclage en

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Définition

Le recyclage est un procédé de traitement des déchets (déchet industriel ou ordures ménagères) qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un produit, des matériaux qui composaient un produit similaire arrivé en fin de vie, ou des résidus de fabrication. L'un des exemples qui illustre ce procédé est celui de la fabrication de bouteilles neuves avec le verre de bouteilles usagées.

Le recyclage a deux conséquences écologiques majeures :

la réduction du volume de déchets, et donc de la pollution qu'ils causeraient (certains matériaux mettent des décennies, voire des siècles, pour se dégrader) ;

la préservation des ressources naturelles, puisque la matière recyclée est utilisée à la place de celle qu'on aurait dû extraire.

C'est une des activités économiques de la société de consommation. Certains procédés sont simples et bon marché mais, à l'inverse, d'autres sont complexes, coûteux et peu rentables. Dans ce domaine, les objectifs de l'écologie et ceux des consommateurs se rejoignent mais parfois divergent ; c'est alors le législateur qui intervient. Ainsi, en particulier depuis les années 1970, le recyclage est une activité importante de l'économie et des conditions de vie des pays développés.

Il existe trois grandes familles de techniques de recyclage : chimique, mécanique et organique.

Le recyclage dit « chimique » utilise une réaction chimique pour traiter les déchets, par exemple pour séparer certains composants.

Le recyclage dit « mécanique » est la transformation des déchets à l'aide d'une machine, par exemple pour broyer.

Le recyclage dit « organique » consiste, après compostage ou fermentation, à produire des engrais

ou du carburant tel que le biogaz.

des engrais  ou du carburant tel que le biogaz. La législation Européenne et française En

La législation Européenne et française

En 2002, c'est un peu moins de 16 millions de nouvelles voitures et de camionnettes qui ont été mises sur le marché européen. Par contraste, ce sont, chaque année, 9 à 10 millions de véhicules qui atteignent le stade de véhicules en fin de vie en moyenne 13 à 14 ans après qu'ils ont été mis sur le marché -, générant ainsi entre 8 et 9 millions de tonnes de 'déchets'. C'est pour apporter un remède à cette situation que le

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Parlement européen et le Conseil ont adopté, le 18 septembre 2000, la directive 2000/53/CE relative aux véhicules hors d'usage.

Cette directive fixe des objectifs en matière de réutilisation, de recyclage et de valorisation des composants et des matériaux pour les véhicules en fin de vie. Désormais, seule une très faible fraction de leurs matériaux pourra être mis en décharge. Au contraire, une part importante de leurs composants et matériaux devra être réutilisée, recyclée ou valorisée. Les seuils à atteindre à partir de 2006 sont de 80 % en matière de réutilisation et de recyclage et de 85 % en matière de réutilisation et de valorisation. Le renforcement des seuils est prévu à l'horizon 2015. Ils seront alors portés, respectivement, à 85 % et à 95%, objectifs qui feront l'objet d'un réexamen préalable par le Parlement européen et le Conseil.

Il est clair que de tels objectifs ne pourront pas être atteints sans une forte contribution de la part de l'industrie automobile. Ainsi, elle sera appelée à intégrer une plus grande proportion de matériaux potentiellement recyclables dans les véhicules et à penser les véhicules en termes de recyclage et de démontage dès le stade de la conception du véhicule, afin de faciliter la réutilisation et le recyclage des composants.

Si la responsabilité de développer des techniques de recyclage performantes incombe de prime abord à l'industrie du recyclage des matériaux, il n'en est pas moins vrai que 'penser' le véhicule en terme de recyclage dès le stade de la planche à dessin, est incontestablement la formule la plus efficace pour faciliter le traitement des véhicules en fin de vie.

Les mesures s'appliqueront aux voitures et aux camionnettes, nouveaux modèles ou modèles actuellement en production, mis sur le marché trois ans après l'adoption de la nouvelle directive. Elles devraient dès lors produire leurs effets à partir de 2008. Toutefois, elles ne s'appliqueront pas aux véhicules produits en petite série (moins de 500 véhicules par an dans chaque Etat membre) compte tenu des investissements considérables qui seraient demandés à ces PME pour modifier leur production annuelle.

On estime qu'actuellement qu'une voiture pesant 1 000 kg comporte entre 700 et 750 kg de métaux. Dès lors, ce seront en moyenne quelque 150 à 200 kg de matériaux non métalliques - parmi lesquels 95 kg de matières plastiques environ - qui devront être recyclés à partir de janvier 2006 et d'avantage à l'horizon 2015, compte tenu de la part croissante que prendront inévitablement les matériaux légers dans la construction des véhicules.

Depuis le 1er janvier 2007, la France s’est dotée de plusieurs dispositifs destinés à promouvoir le recyclage des produits en fin de vie par filière, comme les déchets électroniques ou industriels, les batteries, les pneus et l’automobile elle-même.

Notre pays applique la nouvelle réglementation fixant les règles et objectifs de la filière de recyclage de l’automobile. Les possesseurs des véhicules en fin de vie sont appelés à ramener leurs véhicules uniquement sur des plates-formes disposant d’un agrément préfectoral nécessaire pour le traitement de leur véhicule en vue de sa destruction. Seuls les broyeurs agréés sont habilités pour assurer la destruction physique des véhicules et en confirmer la destruction administrative. Ils contribuent aussi à l’atteinte des objectifs de recyclage de 85% du poids des véhicules et de 95 % à terme.

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2
Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Qu'appelle t-on VHU et PHU ?

Un VHU est un Véhicule d'Occasion complet en état de marche qui ne trouve plus d'acquéreur. (Véhicule Hors d'Usage) Issu des réseaux d'assurances, c'est un véhicule accidenté, souvent plus récent, mais qui n'est pas en état de marche ou déclaré en Véhicule Economiquement Irréparable (VEI).

Aujourd'hui, la majeure partie des VHU est collectée par des démolisseurs agréés par arrêté préfectoral.

Certains d'entre eux les dépolluent (extraction de la batterie, des liquides polluants, de l'huile, les transmettre au broyeur pour la destruction.

) avant de

Une directive européenne, (septembre 2000), exprime la volonté de la Commission à impliquer les producteurs d'automobiles dans le recyclage de celles-ci. En France, la traduction en droit de la directive (2000/53/CE) a abouti à un décret publié au journal officiel (31-05-2005). Dès 2006, une filière de recyclage a dû voir le jour.

Le possesseur d'un VHU doit l'emmener vers un centre d'accueil agréé où il sera pris en charge sans frais.

Les centres d'accueil doivent disposer d'un nouvel agrément préfectoral (respect des obligations du décret VHU). Les obligations, la dépollution, la traçabilité des VHU sont des préalables indispensables au recyclage.

la traçabilité des VHU sont des préalables indispensables au recyclage. Cours OMAV le recyclage en automobile
la traçabilité des VHU sont des préalables indispensables au recyclage. Cours OMAV le recyclage en automobile
la traçabilité des VHU sont des préalables indispensables au recyclage. Cours OMAV le recyclage en automobile
la traçabilité des VHU sont des préalables indispensables au recyclage. Cours OMAV le recyclage en automobile
la traçabilité des VHU sont des préalables indispensables au recyclage. Cours OMAV le recyclage en automobile
la traçabilité des VHU sont des préalables indispensables au recyclage. Cours OMAV le recyclage en automobile

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Un PHU est un Produit Hors d'Usage

Générés par les travaux de maintenance et de réparation en atelier, les PHU des garages sont multiples. La réglementation prévoit, outre une classification des déchets selon leur dangerosité, le maintien d'un registre de suivi de ces déchets dangereux.

Les différents déchets dans l’automobile

Les Déchets Industriels Non Dangereux (DIND) Les DIND ne sont pas polluants. Certains peuvent être assimilés aux déchets ménagers selon leur quantité. Cependant, leur présence en très grande quantité porte une atteinte à l'Environnement.

grande quantité porte une atteinte à l'Environnement. Carton métaux non ferreux pare brise pare choc acier

Carton

métaux non

ferreux

pare brise

pare choc

Carton métaux non ferreux pare brise pare choc acier les DIB les pneus les bois Les

acier

les DIB

les pneus

les bois

pare brise pare choc acier les DIB les pneus les bois Les Déchets Industriels Dangereux (DID)
pare brise pare choc acier les DIB les pneus les bois Les Déchets Industriels Dangereux (DID)

Les Déchets Industriels Dangereux (DID)

Les DID sont potentiellement polluants pour les nappes phréatiques, et présentent de graves risques pour l'Environnement, s'ils ne sont pas traités spécifiquement.

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Les étapes du recyclage

Valorisation Réemploi Pièces démontées matière Valorisation matière Valorisation matière Gestionnaire
Valorisation
Réemploi
Pièces démontées
matière
Valorisation
matière
Valorisation
matière
Gestionnaire
Distributeur
Dernier détenteur
Démolisseur
Broyeur
Carcasse
VHU
VHU
Traitement
Dépollution
Démontage
Broyage et tri
des RB
Décharge
Eléments issus de
la dépollution
Décharge
Valorisation
énergétique
Valorisation
Valorisation
énergétique
matière
Valorisation
matière
Décharge
Métaux
ferreux
Plastiques
Métaux
non ferreux
Fraction
combustible

Le recyclage des matériaux

Les batteries

Lors du recyclage des batteries, tous les composants sont traités. Les métaux lourds dangereux pour l’environnement (mercure, cadmium, plomb…) sont éliminés de manière très stricte. Certains métaux recyclés sont revendus. Certains matériaux non métalliques peuvent être recyclés. Les autres matières sont valorisées afin de diminuer le coût des traitements. Par exemple, certaines matières produisent de l’énergie lorsqu’elles sont brûlées. Choisir l’énergie rechargeable, c’est opter pour une meilleure protection de l’environnement.

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Les pneumatiques Les pneus usagés, s’ils ne sont pas rechapés, peuvent être recyclés de différentes

Les pneumatiques

Les pneus usagés, s’ils ne sont pas rechapés, peuvent être recyclés de différentes manières. On les transforme en énergie avec leur pouvoir calorifique. Certains industriels les emploient comme matériau de base pour fabriquer des produits finis. Les pneus sont aussi utilisés entiers pour des murs de soutènement. Le pneu, une fois usé, conserve encore de nombreuses qualités : élasticité, solidité, pouvoir calorifique et drainant, haute teneur en carbone, durabilité… Ce qui fait du pneu usagé une matière première intéressante pour de multiples applications.

Les murs de soutènement, constitués de pneus entiers, font partie des utilisations qui se sont développées dès les années quatre-vingt pour les infrastructures routières. Les pneus de poids lourds, remplis de terre et solidement attachés, forment ainsi des murs anti-éboulement ou anti-avalanches.

Sous forme de broyats, les pneus peuvent servir de combustible de substitution dans les cimenteries ou les chaufferies urbaines, lorsqu’elles sont spécialement équipées d’un système de traitement et de contrôle strict des fumées.

Autre valorisation des broyats de pneus contenant une grande quantité de carbone : le pneu est capable de remplacer l’anthracite que les aciéries électriques emploient pour réduire la rouille des ferrailles usagées.

électriques emploient pour réduire la rouille des ferrailles usagées. Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Les huiles de vidange

Les huiles de vidange contiennent de nombreux éléments toxiques pour la santé et susceptibles de contaminer l’environnement, en particulier des métaux lourds, des acides organiques, des phénols, des pH talâtes et des composés aromatiques parmi lesquels des hydrocarbures polycycliques aromatiques (HAP).

Ces huiles sont peu biodégradables et leur densité est plus faible que l’eau : un litre d’huile peut couvrir une surface de 1000 m2 d’eau, empêchant l’oxygénation de la faune et de la flore pendant des années. Leur rejet dans la nature est donc très nuisible. Il est d’ailleurs interdit.

est donc très nuisible. Il est d’a illeurs interdit. Réalisée dans de mauvaises conditions, l’ incinération

Réalisée dans de mauvaises conditions, l’incinération des huiles usagées engendre des rejets toxiques dans l’atmosphère (dioxine, dioxyde de soufre, …). Cette pratique est interdite à l’air libre ou dans des installations non adaptées.

Les liquides de refroidissement

À raison d’environ 5 litres par VHU, le gisement national de liquide de refroidissement serait d’environ 9 millions de litres par an. En 2005, plus de 1,5 millions de litres de liquide de refroidissement usagé ont été collectés chez les professionnels de l’automobile selon l’observatoire national des déchets de l’automobile. Mais ces données ne sont pas complètes car le recensement est basé sur une remontée d’information volontaire des entreprises habilitées à traiter ces déchets. C’est pourquoi le taux de collecte et de traitement n’est pas calculable de façon fiable.

Les liquides de refroidissement contiennent de l’éthylène glycol et différents additifs ce qui les classe parmi les déchets dangereux. En cas de déversement, ils peuvent polluer les eaux et entraîner des dysfonctionnements au niveau des stations d’épuration. Ce déchet doit donc faire l’objet de prescriptions particulières quant à son stockage et/ou son traitement. Il est soit traité par évapo-incinération qui permet une distillation de l'eau et l'incinération des éléments polluants, soit par incinération totale en cimenterie ou en centre de traitement de déchets industriels.

Depuis peu, certaines techniques de nanofiltration ou de distillation permettent de régénérer ces produits. Ces solutions permettent d’éviter l’incinération coûteuse de ce déchet et de remettre sur le marché un mélange eauglycol pouvant être réutilisé dans différentes activités.

Les pots catalytiques

Le taux de collecte des pots catalytiques est d'environs 40%. L'enveloppe métallique, qui est en acier, est utilisée par les ferrailleurs et l'industrie sidérurgique. L'alumine qui le constitue subit un traitement hydro métallurgique ou pyro métallurgique et sert en tant que coagulant dans le traitement des eaux.

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

La silice est utilisée en tant que matière première pour la fabrication de ciment. Le palladium, le rhodium et le platinium est réutilisé dans la catalyse automobile. Les catalyseurs céramiques 95% des catalyseurs dans le monde fonctionnent avec des supports céramiques. La méthode d'extraction et de recyclage est complexe et nécessite une maitrise évidente des techniques. des stations d'échantillonnage sont ensuite chargées de traiter la marchandise de façon efficace. Cette étape a pour but d'homogénéiser la poudre qui constitue l'échantillon. Les particules indésirables sont alors séparées de l’échantillon et sont, elles aussi, recyclées avec soin.

La dernière étape du process aboutit à l'extraction du Platine, du Palladium et du Rhodium.

Les catalyseurs métalliques

Les catalyseurs métalliques de carburant préparent celui-ci en fragilisant les liaisons moléculaires avant la combustion. On retiendra que la combustion est meilleure, donc la pollution et la consommation baissent. En général il s'agit d'un tube à intercaler entre le filtre à carburant et le moteur. Ce tube contient des pièces fabriquées avec un alliage métallique complexe. Les catalyseurs métalliques représentent 5% du marché global des catalyseurs et doivent également être recyclés.

des catalyseurs et doivent également être recyclés. Les plastiques Le poids du plastique dans une automobile

Les plastiques

Le poids du plastique dans une automobile n'a cessé de croître : 8 kg en 1960, 115 kg en 1990, 200 kg aujourd'hui, et probablement 400 kg en 2005/2010. 20 % du poids moyen d'une automobile L'échec commercial de la Smart ne doit pas faire oublier les performances techniques puisqu'il s'agit du premier véhicule réalisé essentiellement en plastique sur une armature métallique (C'est ce qui explique les deux

couleurs de la voiture. L'armature en métal et les autres pièces en plastique sont d'une couleur distincte), y

compris le capot qui posait encore jusqu'à présent quelques difficultés (chauffage

).

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Cette substitution acier/plastique ne s'est pas traduite par un allégement du poids total, car dans

Cette substitution acier/plastique ne s'est pas traduite par un allégement du poids total, car dans le même

temps, les fonctions se sont multipliées (poids croissant de l'électronique

augmentation en volume, les matières plastiques représentent seulement 10 % du poids total d'une voiture. Mais on estime que 100 kg de plastiques remplacent en moyenne 200 à 300 kg de matériaux traditionnels, ce qui permet d `économiser 750 litres de carburant sur la durée de vie d'une automobile.

).

En dépit de cette

Le plastique recyclé est encore très peu utilisé. L'esthétique est très importante dans une voiture, et les ingénieurs ne veulent prendre aucun risque. Le risque toléré sur les pare-chocs est de 1 défaut sur 50.000 pièces. D'une façon générale, quand il y a des plastiques recyclés, il n'y a pas de communication spéciale sur le sujet. On évite plutôt d'en parler.

Le recyclage du plastique utilisé dans les automobiles n'est pas encore au point. C'est un gros problème. Les voitures avec matériaux en plastique ne sont pas encore arrivées en fin de vie, et le problème ne s'est pas encore posé, mais il se posera. La peinture sur les plastiques et la composition même des plastiques utilisés sont des obstacles au recyclage.

Pour recycler le plastique, des procédés de récupération et recyclage ont été mis au point comme l’a fait la société GALLOO par exemple :

Le plastique des VHU est récupéré après le broyage. La séparation des plastiques utilise principalement les différences de densité entre matériaux. Les résidus de broyages automobiles passent par un procédé de flottation (séparation gravimétrique par liqueur dense). Tous les matériaux organiques qui ont une densité supérieure à 1,1 sont écartés (se sont les caoutchoucs, les PVC, essentiellement). Au contraire, tout ce qui flotte à densité 1,1 va constituer le concentré de plastiques sur lequel vont s’effectuer les opérations ultérieures de séparation plus fine.

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Le concentré de plastiques passe de nouveau par un procédé de flottation avec pour objectifs de séparer les plastiques entre eux notamment le polypropylène et le polystyrène. Les deux types de plastiques sont ensuite lavés et séchés séparément. Les plastiques sont ensuite fondus à 250°C et complétés par des additifs pour assurer l’homogénéisation mécanique, chimique et de couleur de la matière. Ils ressortent sous forme de granulés et font l’objet de test avant d’être transportés en vrac vers les équipementiers.

Du côté des constructeurs, l’utilisation de plastique recyclé de démocratise sans pour autant faire l’objet d’une communication accrue. RENAULT par exemple s’est engagé à utiliser une part croissante de matière plastique recyclée. L’objectif est d'arriver à 50 kg de polypropylène recyclé soit un tonnage prévisionnel de 200.000 tonnes par an. À titre d’exemple pour une MODUS il est de 18 kg par véhicule. Pour cela le constructeur français a créé un Groupe Stratégie Fonction Amont (GSFA) Polymères composé d’experts matériau, de concepteurs, d’acheteurs transverses et de spécialités recyclage.

d’acheteurs transverses et de spécialités recyclage. Quelques exemples de répartition des plastiques (poids en

Quelques exemples de répartition des plastiques (poids en kg hors textile et mastics) dans l'automobile sont donnés dans le tableau ci-contre (Source MAVEL).

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

L’avenir des matériaux dans l’automobile Des matériaux verts pour les voitures Certains constructeurs misent à

L’avenir des matériaux dans l’automobile

Des matériaux verts pour les voitures Certains constructeurs misent à fond sur la voiture électrique comme Renault-Nissan ou bien les constructeurs japonais. Mais la motorisation n’est pas la seule voie de recherche. Les matériaux qui composent la voiture sont eux aussi en quête d’une absolution environnementale

Les polymères représentent environ 20% des matériaux d’une voiture et plus de 1000 pièces différentes. C’est en intégrant des matériaux naturels dans leurs plastiques que les équipementiers espèrent réduire leur impact sur l’environnement.

3 types de matériaux verts, les écomatériaux

- Les biomatériaux

- Les matières premières recyclées de pièces récupérées

- Les fibres naturelles Matières recyclées et fibres naturelles sont plutôt appelées éco-matériaux. Les biomatériaux Les biomatériaux sont encore souvent au stade expérimental mais progressent vite. Les biomatériaux sont issus de matières naturelles renouvelables comme les céréales ( blé, maïs, soja) mais de plus en plus également de matières non alimentaires comme le bois, les algues, les déchets organiques, …

Les biomatériaux peuvent servir à beaucoup d’applications : appuie-têtes utilisant des polyols végétaux (huile de ricin), mousse de siège, embase de levier de vitesses, tissu à partir de cellulose de bois de frêne, enjoliveur d’aérateur, … Les matières premières recyclées de pièces récupérées

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2

Les matières premières recyclées de pièces récupérées en fin de vie d’un véhicule sont de plus en plus utilisées au fur et à mesure que la conception des voitures prévoit (éco-conception) des matériaux recyclables et des pièces moins nombreuses plus faciles à récupérer.

De nouvelles pièces sont fabriquées avec les matières recyclées, notamment le plastique. PSA s’appuie sur la filière du recyclage du polypropylène, pour fabriquer des balais d'essuie-glace, des éléments de pare-chocs, des pare-boues. Les fibres naturelles Les fibres naturelles ne sont pas utilisées seules. Les fibres naturelles sont transformées ou mélangées à hauteur de 30% maximum à des fibres synthétiques par injection thermoplastique ou par thermo- compression.

Ces fibres synthétiques à composante bio peuvent être utilisées de multiples manières par exemple pour les panneaux de portes, les rétroviseurs, les boîtes à gants, les bouchons, etc. PSA Peugeot Citroën et les matériaux verts Le groupe français PSA a lancé en 2007 un programme ambitieux visant à intégrer d’ici 2011 environ 20% de matériaux naturels, fibres et graines, dans ses composants synthétiques en plastique.

En 2011-2012, PSA table sur 2/3 de matériaux recyclés et 1/3 de fibres naturelles, et une petite part de bio- matériaux. (30% visés en 2015 contre 6 à 7% en 2009).

Dans son centre de recherche et développement de Vélizy (Yvelines). PSA a présenté plusieurs types de matériaux verts utilisés pour des pièces ou en phase d'expérimentation comme, par exemple, un support de rétroviseur dans lequel 30% de fibre de chanvre ont remplacé de la fibre de verre, ce qui entraîne un léger allègement de poids.

de la fibre de verre, ce qui entraîne un léger allègement de poids. Cours OMAV le

Cours OMAV le recyclage en automobile Acajou2