Vous êtes sur la page 1sur 1

Maroc - Rgression des rserves en devises

Jeudi, 17 Janvier 2013 06:15

Maroc - Rgression des rserves en devises Le ministre marocain de l'Economie et des Finances, M. Nizar Baraka, a rcemment reconnu que le royaume faisait face une rgression des rserves en devises, consquente la hausse des prix des matires premires, notamment de la facture des produits nergtiques qui a atteint en 2012 le niveau record de 103 milliards de dirhams. Lors de son intervention la Chambre des reprsentants (1re chambre du parlement marocain, sur "la rgression des dpts en devises", M. Baraka a indiqu que la baisse des rserves de changes est attribuable galement la hausse du dficit de la balance des paiements qui s'est tabli 200 milliards de DH, outre le recul de la demande extrieure adresse au Maroc en raison de la crise, notamment celle de l'Union europenne, qui s'est rpercut sur le taux de croissance des exportations marocaines ayant baiss de 5 %. Pour sa part, le recul des transferts des Marocains rsidant l'tranger (MRE) de 4 % et des recettes touristiques de 1,6 % a entrain une baisse des rserves de changes, a-t-il ajout. Devant ce dficit de liquidits, le Maroc avait lanc un emprunt obligataire sur le march financier international d'un montant de 1,5 milliard de dollars en deux tranches dont l'encaissement s'est effectu le 11 dcembre 2012. Grce cet emprunt en dollars, les avoirs extrieurs nets de Bank Al-Maghrib (Banque centrale) se sont tablis 138,3 milliards de DH fin dcembre. En novembre 2012, les avoirs extrieurs de la banque reprsentaient 3 mois et 20 jours d'importations de biens et services. Par ailleurs, le ministre marocain a fait savoir que la dette du trsor devrait atteindre cette anne 58% du produit intrieur brut (PIB). M. Baraka a mis en avant la ncessit de rduire le dficit budgtaire 3 % du PIB en 2016, notamment travers la gestion rationnelle des dpenses, la maitrise du budget de la caisse de compensation et l'amlioration des recettes grce la rforme du systme fiscal, relevant qu'un dbat national impliquant tous les acteurs se tiendra prochainement afin de rechercher des solutions pour rduire les dpenses fiscales. Xinhua

1/1