Vous êtes sur la page 1sur 2

Lo petio Djan-Djan (patois vaudois)

2 %3 2 %3 %
So 7

Auteur inconnu - Chant par les patoisans tout autour du Mont-Blanc ('Arpitanie') Traduction en patois arpitan vaudois ('francoprovenal'): Pierre Devaud
Do

1.Y' 2.Su 3.Quand 4.Et

t pe - tio bo - vi - ron vin l'hi - v quand a - vr

go ai m re -

ver - neint tsamp m va - tse v te

l vats' s son

z'ar ye re fo -


le no sant dzo

% %

mail m po ly -

Et Lo L Quand

ts n tsamp l


pre gnu moo z

mon ve san z'o -

ye ye et tsan -

% %

n'a rein lo tant

v tro ci re -

que lo plyore m

Do

Ma De Dein L'on

quien z'an tro - p a - d dzo - yo

mre v mon o

m'a la cour su -

Fa

de ctse ti blli

mre m'a de v la ctse mon cour - ti o su - blli

ein ye li o

so - breint re - caf' a pe lyein su

su la pail et ye tsan ca de rou mon pas - s

Do

ma de dein l'on

Si Pe M Pe

ben - hi tio Djan dein mon tio Djan -

So 7

ro Djan tieu Djan

a - d pe - tio Djan l' ben - hi - ro a tsan - te lo re - no n' pas se mau - lhi -

le to se dzo

Lo petio Djan-Djan
Do

% %

Djan d v ro.

Ma mre De - v Dein mon L'on o

m'a de la ctse cour - ti su - blli

Fa

ma de dein l'on

% %

de ctse ti blli

ein ye li o

so - breint re - caf' a pe lyein su

su la et ye ca de mon pas

Do

mre v mon o

m'a la cour su -

So 7

pail tsan rou - s

le to se dzo

Si Pe M Pe -

ben - hi tio Djan dein mon tio Djan -

ro Djan tieu Djan

a - d pe - tiou Djan l' ben - hi - ro a tsan - te lo re - no n' pas se mau - lhi -

Do

Djan d v ro.

D.C.

D.C.

1. Petit j'tais dans les jardins de mon pre J'avais quinz'ans et j'tais orphelin Ma mr' m'a dit, ma mr' m'a dit En mourant sur la paille Petit Jean-Jean ne sois pas malheureux 2. Je suis berger, je mn'au champ les vaches Le soir venu, je rentre le troupeau Et tous les soirs et tous les soirs Je ris et puis je chante Petit Jean-Jean n'est pas si malheureux.

3. Quand vient l'hiver, les vaches se reposent Les champs sont gris, le ciel est trist'et noir Dans mon jardin, dans mon jardin Il n'y a plus de roses Mais dans mon coeur fleurit toujours l'espoir. 4. Et quand avril revt son doux feullage Quand les oiseaux rechantent tout joyeux J'les entends dir', j'les entend dir' Au loin sur mon passage Petit Jean-Jean n'est pas si malheureux.

Vous aimerez peut-être aussi