Vous êtes sur la page 1sur 2

Titre : COMPRESSION SCALABLE DE VIDEOS PAR TRANSFORMEE EN ONDELETTES AU FIL DE LEAU COMPENSEE EN MOUVEMENT Encadreurs : Michel.

Barlaud et Marc Antonini Organisme : I3S / CNRS / UNSA - http://www.i3s.unice.fr/I3S/FR/ Adresse : 2000, route des Lucioles, bt Algorithmes/Euclide 06903 Sophia Antipolis Tlphone : 04 92 94 27 32 et 04 92 94 27 18 Email : {barlaud}{am}@i3s.unice.fr Lieu o se droulera le projet : I3S- Equipe CReATIVe Matriels et logiciels utiliss : C, C++, PC, Windows, Linux, Matlab Possibilit de prolongation en thse : OUI Rmunration : 750 euros net / mois environ selon barme CNRS Mots clefs : transforme en ondelettes, schma lifting, estimation/compensation de mouvement, JPEG-2000

Motivation

La scalabilit pour la reprsentation de sources vido est ncessaire lorsque lon veut sadapter aux caractristiques variables des sources manipules, aux caractristiques htrognes des canaux de transmission (variation de bande passante) ainsi qu la diversit des terminaux et des services viss. Principalement, on peut distinguer trois types de scalabilit : 1. la scalabilit au niveau reprsentation ; 2. la scalabilit au niveau rseau ; 3. la scalabilit au niveau rception.

Objectifs du stage

Le travail propos concerne les codeurs vidos bass sur la transfome en ondelettes 3D et un quanticateur scalaire. Dans ce stage, on sinteressera la dnition dun algorithme scalable de compression de vidos bas sur la transforme en ondelettes 3D au l de leau par schma lifting et compense en mouvement. Lalgorithme devra tre de faible complexit calculatoire et faible cot et accs mmoire de faon permettre une utilisation temps rel. La notion de scalabilit de reprsentation est implicite la transforme en ondelettes de part sa structure multichelle. Lobjectif principal du projet est donc dintroduire les notions de scalabilit au niveau rseau et au niveau rception de faon pouvoir faire du streaming vido sur des rseaux capacit variable et en temps rel. On tudiera particulirement les techniques destimation et codage du mouvement. Finalement on comparera la methode aux standards actuels (MPEG -DIVx et H264). 1

Bibliographie
1. C. Parisot, M. Antonini et M. Barlaud, EBWIC : A Low Complexity and Ecient Rate Constrained Wavelet Image Coder, Proceedings of IEEE ICIP, Vancouver, Canada, Septembre 2000. 2. JPEG 2000 New Standard www.jpeg.org. 3. C. Parisot, M. Antonini et M. Barlaud, 3D Scan Based Wavelet Transform for Video Coding IEEE Workshop on Multi Media Cannes October 2001. 4. ITU Telecommunications Standards Video Expert Group H26L.