Vous êtes sur la page 1sur 1

CA CCAS du 11 avril 2013 Budget primitif 2013 Il est bien regrettable que la subvention de la mairie soit en diminution.

Vous nous expliquez cela par le cong parental de la directrice (-28 999). De plus, vous anticipez ce qui est exceptionnel- la reprise du rsultat de lexercice 2012 : 58230,88 . Le compte ny est pas puisque la subvention de la mairie diminuant de 110 771 , il reste une diffrence de 23 541. Comment lexpliquez-vous ? En outre, nous remarquons que : le compte 611 correspondant aux contrats de prestations de services extrieurs, nest plus provisionn (13091 en 2012) lLe compte 63 impts et taxes nest plus provisionn (1610 en 2012), erreur daffectation : il devrait se trouver uniquement dans le compte 11 et non dans le 12. le compte 64 diminue de 27 000 , pouvant sexpliquer comme vous le dtes par le cong parental de Mme Le Ray le compte 6411 rmunration principale des titulaires est en hausse de 14 000 tandis que ne sont plus provisionns les comptes dindemnits 64112 et 64118 (montants de 7982 et 14895 en 2012) le compte 64131 de rmunration des personnels non titulaires augmente considrablement passant de 21083 59 000 , soit prs de 65 % les comptes de cotisations 6451 et suivants ne sont plus provisionns A quoi correspondent les 15 960 dattnuations de charges en recettes figurant au compte 13 en recettes ? Notre analyse du budget de la commune se confirme au niveau du CCAS. Contrairement ce que vous affichez, vous tes en train de prcariser les emplois du CCAS. En outre, compte tenu du nombre de postes non budgts relevs ci-dessus, nous sommes amens mettre en cause la sincrit de ce budget primitif. Cest pourquoi nous le voterons pas. Sagissant des aides et secours, vous le maintenez au mme niveau de 69200 , dans la priode actuelle il aurait t prudent de laugmenter. Jaurais souhait, Madame la viceprsidente, que vous dfendiez dans ce sens le budget du CCAS et au lieu daccepter de forcer un quilibre budgtaire sur le dos des plus dmunis. Enfin reprenant mes remarques itratives, je souhaite que : le montant des aides facultatives soit significativement relev pour vritablement aider les personnes sen sortir et non pas se contenter de leur maintenir la tte hors de leau, le CCAS se dcharge de la gestion des jardins familiaux, ce que vous commencez envisager semble-t-il, pour se consacrer lessentiel, lanalyse des besoins sociaux, obligatoire, ne soit pas ternellement reporte, faute de crdits me dtes-vous, laissant des personnes au bord du chemin.