Vous êtes sur la page 1sur 43

Les grands syndromes

Le syndrome de
condensation pulmonaire
ou syndrome de
comblement alvéolaire

Professeur D. ANTHOINE
CHU de NANCY
1
Musée de l’école de Nancy

2
Le syndrome de condensation
pulmonaire
ou syndrome de comblement alvéolaire
Il correspond à l'ensemble des signes radiologiques
consécutifs à la disparition de l'air habituellement
contenu dans les alvéoles pulmonaires remplacé soit
par un liquide exsudé (alvéolite fibrino-leucocytaire ou
à éosinophiles) ou transsudé dans l'alvéole (oedème
alvéolaire), soit par le développement intra-alvéolaire
d'un tissu pathologique (adénocarcinome bronchiolo-
alvéolaire.)
Il traduit « l'hépatisation pulmonaire", sans réduction
volumétrique du parenchyme pulmonaire, par
opposition au phénomène d'apneumatose qui
caractérise l'atélectasie par obstruction bronchique.
3
Le syndrome de condensation
pulmonaire
ou syndrome de comblement
alvéolaire

Il donne naissance à des opacités, plus ou moins


denses et homogènes, systématisées ou non, non
rétractiles, renfermant souvent un
bronchogramme aérique, dû à la visibilité de l'air
intrabronchique. Ces opacités peuvent être
localisées ou diffuses, unilatérales ou bilatérales
et ont habituellement une évolution rapide et
précoce.

4
Le syndrome de condensation
pulmonaire
ou syndrome de comblement
alvéolaire

C'est le cas notamment :


1- des pneumonies aiguës ou chroniques
2 - du cancer bronchiolo-alvéolaire localisé à
forme dense, "pseudo-pneumonique"
3 - du lymphome pulmonaire
4 - de la BOOP ou "Pneumonie organisée
d'origine bronchique"

5
5 - de l'infarctus pulmonaire
6 - de la protéinose alvéolaire, à
prédominance basale
7 - de l'oedème pulmonaire
hémodynamique ou lésionnel réalisant
le plus souvent des opacités péri-
hilaires en "ailes de papillon" et
aboutissant à la constitution d'un
poumon blanc
8 - des bronchopneumopathies aiguës
d'origine infectieuse ou toxique.

6
Pneumonie à pneumocoques
RT de face : pneumonie du lobe supérieur droit : Syndrome
de comblement alvéolaire avec bombement de la petite
scissure

7
Légionellose pulmonaire
RT de face : Pneumonie aiguë bilatérale
Syndrome de comblement alvéolaire avec
bronchogramme aérique caractéristique

8
Bronchogramme aérique :
schéma

9
Syndrome des
membranes hyalines d’un RT de face
nouveau-né Bronchogramme
aérien au niveau
du poumon
gauche
Emphysème
interstitiel à
droite

10
Coupe
Syndrome histologique de
parenchyme
alvéolaire pulmonaire à
faible
grossissement
(pièce
d’autopsie)
Syndrome des
membranes
hyalines du
nouveau-né
Ici l’aspect est
hautement
caractéristique
de la maladie
qui est
incompatible
avec la vie 11
Pneumonie
segmentaire

Comblement alvéolaire du
segment dorsal du lobe
supérieur droit
RT de face : opacité droite,
dense, homogène, sus-
scissurale, en « fer de hache »
RT de profil droit : opacité
postérieure triangulaire sus-
scissurale 12
Comblement alvéolaire
segmentaire postérieur

TDM
Bronchogramme
aérien au sein de
l’opacité du
segment dorsal
du lobe supérieur
droit

13
Pneumonie aiguë du lobe moyen
RT de face et de profil : opacité systématisée,
triangulaire, à sommet hilaire, limitée en haut par la
petite scissure, respectant la clarté du cul-de-sac
costo-diaphragmatique et donnant un signe de la
silhouette positif avec le bord droit du coeur

14
Pneumonie aiguë du lobe moyen
TDM
Condensation
systématisée du
lobe moyen avec
bronchogramme
aérique

15
Syndrome de
condensation

RT de face et de profil
droit
Pneumopathie aiguë à
mycoplasme d’Eaton
Notez ici la double
localisation au lobe
moyen et au Fowler
droit

16
Cancer
bronchiolo-
alvéolaire

RT de face et TDM
Cancer alvéolaire à forme
pneumonique massive du
lobe supérieur droit

17
Lymphome
pulmonaire

RT de face et TDM
Opacité pré-hilaire droite avec
signe du croisement évident,
correspondant à une
condensation lymphomateuse
du lobe moyen 18
Lymphome
pulmonaire
massif
RT de face en haut
TDM en bas
Poumon gauche détruit
d’origine
lymphomateuse
Syndrome de
comblement alvéolaire
massif de tout l’hemi-
thorax gauche avec
bronchogramme
aérique
19
Bronchite
oblitérante avec
pneumonie
organisée
(BOOP)

RT de face et TDM
Comblement alvéolaire
bifocal, situé au niveau
des lobes supérieurs
droit et gauche,
d’évolution rapide
20
BOOP

RT de face et TDM
Noter les opacités
bilatérales
Même diagnostic de
BOOP chez un autre
patient

21
Coupe histologique
typique
BOOP
Bourgeon inflammatoire
intra-bronchique

22
Protéinose
alvéolaire

RT de face et TDM
Opacités alvéolaires
confluentes bi-basales

23
Infiltrat
pulmonaire
labile

RT de face et RT en
gros plan :
Noter le caractère
peu dense de
l’opacité axillaire
gauche
Infiltrat labile, de
type Loefflérien,
observé au décours
d’une ascaridiose
24
Ascaridiose
pulmonaire
RT de face
Même
patient
Nettoyage
radiologique
spontané en
une semaine

25
RT de face
OAP typique d’origine
hemodynamique (IVG)
Œdème aigu Aspect en
pulmonaire « tempête de neige »
bilatérale

26
Coupe histologique :
œdème pulmonaire interstitiel et
alvéolaire

27
Coupe histologique : œdème alvéolaire aigu
au cours d’une insuffisance ventriculaire gauche
(« poumon cardiaque aigu »); noter le comblement
alvéolaire typique et la congestion capillaire.

28
Coupe histologique :
œdème alvéolaire et phénomène des membranes hyalines
au cours d’un œdème pulmonaire d’origine toxique

29
Coupe histologique : fort grossissement
aspect typique de membranes hyalines

30
RT de face
Œdème œdème pulmonaire
toxique de type
pulmonaire aigu alvéolaire chez un
mineur de fer (tir de
mine)
(aspect en « tempête
de neige »

31
RT de face
Œdème œdème pulmonaire
pulmonaire aigu toxique de type
alvéolaire chez un
mineur de fer (tir de
mine) .
(autre observation).

32
RT de face
Œdème œdème pulmonaire
toxique aigu au
pulmonaire aigu stade alvéolaire
(inhalation de
vapeurs chlorées)
aspect en « ailes
d’ange »
( dit du « sourire de
Reims »)

33
SDRA ou poumon de choc
(pièce autopsique)
(poumon « hépatisé »)
Syndrome de comblement
alvéolaire typique
d’étiologie toxique

34
Œdème RT de face
pulmonaire aigu OAP toxique au
stade alvéolaire
(inhalation de
vapeurs de
cadmium)
« poumon
blanc »

35
RT de face
Pneumopathie d’inhalation
Pneumopathie de la base droite chez un
« cracheur de feu »
toxique (kérosène pneumoniae)

36
RT de face
Bronchopathie aiguë chez un cracheur de feu : aspect de
bronchopneumonie toxique. L’aspect serait identique dans
certains processus infectieux.

37
RT de face
Syndrome Hémorragies alvéolaires
bilatérales au cours d’un
alvéolaire syndrome de Goodpasture

38
Hémorragie intra-alvéolaire
post-hémoptoïque

TDM

39
RT de face
Alvéolite à précipitines au stade
alvéolites aigu (aspect en « verre dépoli »
bilatéral)
« poumon de fermier »

40
Coupes
histologiques de
parenchyme
alvéolites pulmonaire à
faible et fort
grossissement
Pneumopathie à
précipitines au
stade sub-aigu
granulomateux
Les granulomes
inflammatoires
giganto-
cellulaires sont
réactionnels aux
agents
responsables de
l’affection
pulmonaire

41
alvéolites Coupe
histologique de
parenchyme
pulmonaire
Pneumopathie à
précipitines au
stade aigu,
congestif et
hémorragique
En A notez la
présence fléchée
des corps
végétaux inhalés
responsables de
cette pathologie

42
Coupes
histologiques de
alvéolites parenchyme
pulmonaire
Pneumopathie à
précipitines au
stade chronique
non granulomateux
Notez ici la
présence
d’infiltrats lympho-
plasmocytaires
entourant les
petites artères,
sténosées par une
épaisse fibrose
concentrique de
l’intima
43

Vous aimerez peut-être aussi