Vous êtes sur la page 1sur 2

Exercice de Compréhension Orale.

Reportage : Elle a tout d’une grande.


(Source : TV5 Monde)

TRANSCRIPTION:

Voix off

Ganesh Khand a décidé de faire un tour en famille dans le trafic sauvage de la capitale indienne.
À quatre sur la mobylette, rien de bien audacieux : tout le monde fait pareil et parfois pire. Non
pas qu'il juge la mobylette idéale pour transporter toute sa famille, mais, avec un salaire mensuel
d'environ 400 euros, une voiture est pour le moment hors de portée.

Ganesh Khand, propriétaire d'une mobylette

Une voiture, c'est le rêve de tous dans la classe moyenne. Tout le monde veut progresser. La
mobylette, c'est dangereux surtout avec la famille dessus. Seul, ça va encore, mais, à deux ou
trois, ce n'est pas terrible.

Voix off

L'arrivée sur le marché de la voiture la moins chère du monde, la Nano de Tata Motors, pourrait
permettre à Ganesh Khand de réaliser son rêve. À 1500 euros en Inde, la voiture du peuple a
créé une attente phénoménale.

Punnoose Tharyan, magazine Autocar

Tout le monde est très excité au sujet de cette voiture et je suis sûr que, étant donné qu'elle va
être si abordable et si bon marché, beaucoup de gens vont vouloir l'acheter.

Voix off

Mais la jubilation n'est pas partagée par tous. Les groupes de protection de l'environnement
sont, au contraire, paniqués à l'idée de l'impact polluant que pourraient avoir des millions de
voitures supplémentaires sur les routes indiennes.

Anumita Roychowdhury, membre du centre pour la science et l'environnement

Plus de la moitié de nos villes ont déjà atteint des niveaux de pollution qui sont officiellement
considérés critiques et, dans la plupart des villes en Inde, ce sont les véhicules sur la route qui
contribuent le plus à la pollution de l'air.

Voix off

Mais visiblement les meilleures raisons ne sauraient enrayer l'engouement pour la Nano. Ganesh
Khand, comme des millions d'autres Indiens, a la ferme intention de commander une Nano dès
que la voiture arrive chez les concessionnaires en avril.