Vous êtes sur la page 1sur 14

0.

0%
10.0%
20.0%
30.0%
40.0%
50.0%
60.0%
70.0%
80.0%
90.0%
100.0%
10.10.2007
26.10.2007
15.11.2007
26.11.2007
27.11.2007
11.12.2007
16.01.2008
02.04.2008
07.04.2008
29.04.2008
20.05.2008
22.05.2008
27.05.2008
28.05.2008
29.05.2008
09.06.2008
12.06.2008
02.07.2008
02.07.2008
09.07.2008
16.07.2008
23.09.2008
25.09.2008
14.10.2008
23.10.2008
17.11.2008
26.11.2008
04.12.2008
10.12.2008
12.12.2008
15.12.2008
17.12.2008
14.01.2009
15.01.2009
16.01.2009
16.01.2009
20.01.2009
Absentéisme des députés à l'Assemblée nationale pour l'ensemble des scrutins (31 à 371) entre le 10 octobre 2007 et le 8 avril 2009

10.02.2009
18.02.2009
18.02.2009
03.03.2009
17.03.2009
01.04.2009
Attention tout de même :
"A côté des travaux en séance publique,
chaque député doit une partie de son
temps au groupe et à la commission dont
il est membre, ainsi qu’à la circonscription
dont il est l’élu.“

Mais … combien ça me coûte une telle


représentativité, un tel travail acharné ?
Indemnité parlementaire nette mensuelle :

5219 euros
Si il est titulaire de mandats ou fonctions
électorales locales, il peut à ce titre recevoir une
indemnité au maximum de :

2721 euros
Indemnité représentative de frais de mandat (frais
de voiture, de loyer pour la permanence, frais de
réception, d'habillement, de transport,…etc) :

5837 euros
Dans la poche du député,
il tombe entre 11000 et 13700
euros, net par mois !
Rien que ça ? Non, comme beaucoup de "boîtes",
on lui donne un petit coup de main pour ses
déplacements et 2 ou 3 autres trucs …
Pour les déplacements par voie ferroviaire
l'Assemblée nationale délivre sur demande du
député soit une carte nominative soit des billets
permettant l'accès gratuit à l'ensemble du
réseau SNCF.

Pour les déplacements aériens des députés


métropolitains (96%), l'Assemblée nationale
prend en charge par an : 40 A/R entre Paris et la
circonscription + 6 A/R en France métropolitaine
hors circonscription.
Le député dispose d'un crédit affecté à la
rémunération de collaborateurs - de 1 à 5 pour
un total de 9021 euros : en cas de non emploi
de la totalité du crédit, la part disponible
demeure acquise au budget de l'Assemblée
nationale ou peut être cédée par le député à son
groupe politique pour la rémunération
d'employés de ce groupe.
L'Assemblée nationale attribue des prêts pour
l'acquisition d'un logement ou local
professionnel, qui sont en moyenne de
76000 euros à 2% sur 10 ans.
0.0%
10.0%
20.0%
30.0%
40.0%
50.0%
60.0%
70.0%
80.0%
90.0%
100.0%
10.10.2007
26.10.2007
15.11.2007
26.11.2007
27.11.2007
11.12.2007
16.01.2008
02.04.2008
07.04.2008
29.04.2008
20.05.2008
22.05.2008
27.05.2008
28.05.2008
29.05.2008
09.06.2008
Juste un rappel …

12.06.2008
02.07.2008
02.07.2008
09.07.2008
16.07.2008
23.09.2008
25.09.2008
14.10.2008
23.10.2008
17.11.2008
26.11.2008
04.12.2008
10.12.2008
12.12.2008
15.12.2008
17.12.2008
14.01.2009
15.01.2009
16.01.2009
16.01.2009
20.01.2009
Absentéisme des députés à l'Assemblée nationale pour l'ensemble des scrutins (31 à 371) entre le 10 octobre 2007 et le 8 avril 2009

10.02.2009
18.02.2009
18.02.2009
03.03.2009
17.03.2009
01.04.2009
Alors, qui n’a jamais rêvé d’être député, exercer ce
beau métier emprunt de passion, pour
représenter et défendre son peuple ????
Vive la République ? Vive la France ?
Sources :

http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/table-2007-008.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/table-2008-009.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/election-epute.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/encyclopedie/depute.asp
http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/indemnite.asp