Vous êtes sur la page 1sur 50

Port 2000 et la Bréque (suite) épisode 2 .

(document RFF )
83. Nous resterons dans la description des travaux concernant le rail.

..

84. (Photo PAH 2006) ici les premiers portiques en action ; au fond, le pont de Normandie. Sur ces
marais asséchés seront implantés les futurs faisceaux de formation maintenant dénommés FA :
faisceau alluvionnaire .
85 & 86. Vue opposée vers la mer ( photo PAH)
Dans ce méli mélo genre «plat de nouilles», il est difficile de voir au premier coup d’œil la nouvelle
voie ferroviaire d’accès au pont VII bis (complètement à gauche, le début du faisceau du triage de
Soquence, la ligne le Havre-Paris avec son antenne sur Montivilliers-Rolleville, et plus sur la droite, l’
amorce de la gare d’Harfleur. Ce plan étant plus axé sur l’infrastructure routière, on peut se rendre
compte de la complexité de ce carrefour de la Brèque. L’arc de cercle en vert pastel orné de quatre
points rouges représente les ponts ferroviaires à créer ; c’est là l’objet du présent reportage.

..

Le tracé rouge représente la future double voie d’accès au pont VII bis en déviation de l’accès au
triage de Soquence et passage en voie unique vers le FA (faisceau alluvionnaire) .
87. Bientôt des rails sur ce tablier du pont N°3 .

88. Au fond, la grue de forage pour le pont N°4 , au p remier plan le N° 3, et le remblai entre les deux
ouvrages.
La préparation au forage pour le pont N°4, après
renforcement de l’existant. Ici la rue de la gaité (accès à Harfleur Baulieu).

Je ne saurais trop vous conseiller de zoomer sur certains documents que je n’ai pas pu adapter au
bon format lisible. L’ordre des N° des ponts n’aya nt pas changé depuis l’épisode précédent, il est
facile de se repérer grâce aux plans d’ensemble. Plan général
.

Bien que ce plan soit dédié à la route, on constate au centre de ce plan la fameuse bifurcation
nouvelle de la Brèque, passant au-dessus de ce carrefour routier, par les ponts n° 1, 2, 3, 4
précédemment cités, donnant l’accès direct par rail électrifié 25k, vers le FA ( faisceau alluvionnaire)
en passant par le pont VII bis (en voie unique), et la ZI du Port Autonome ainsi que le nouvel EMT
(Etablissement de Maintenance Traction) Euro Cargo Rail, et les multiples dessertes de port 2000
bien entendu. (Modification faite à partir de google map).

Nota. La disparition, bien que lointaine, du triage de Soquence semble inéluctable et bien inscrite
dans les suppressions puisque le nouveau stade de football de la Ville du Havre doive y prendre
place. Les traverses de la butte de débranchement côté Harfleur, déjà désaffectée depuis au moins
20 ans, seraient même déjà vendues à un fabriquant de charbon de bois ! ! Bonjour les merguez
créosotées !!!!

89. Un cliché qui deviendra peut-être collector : une rame Fret en sortie du faisceau de Soquence vers
Rouen-Paris .
90. Surpris tout au début des changements de fonction de certaines infrastructures du port, un
transfert de conteneurs 40’ dans des tombereaux tractés par un engin rail-route (Socorail), opération à
la sauvette pour le moins anachronique qui, en fait, s’effectue encore de temps à autre pour éviter des
manutentions complexes par camions et surtout les vols dans les conteneurs; ces wagons Eaos
réformés sont conservés à cet effet.
er
91. Ici le convoi vient de franchir le pont de l’écluse François 1 et se dirige vers le FA.

92. Quelle aubaine pour les amateurs de patine. Ces wagons sont maintenant au parc du Port
Autonome du Havre (PAH) pour ce genre de trafic contre les intrusions dans certains conteneurs dits
précieux. De l’insolite au service de l’anti-effraction, ou c’est dans les vieux pots qu’on fait de la bonne
cuisine !
93. Mais revenons au pont VII bis,vu d’un autre angle, sur les berges du canal de Tancarville.

94. Prise de vue lors d’une fermeture à la circulation routière pour maintenance technique (fevrier
2009).

La ligne 25 Kv est ici en position alignée à la voie .


95 & 96. Sur la route à l’approche du pont VII bis vers la Brèque, la voie unique est à gauche.
97. Le pont est franchi, on voit derrière le panneau de sens interdit le remblai pour le futur
raccordement à la sortie du triage de Soquence.

98. A droite la sortie du triage vers le pont, à gauche le remblai de la future double voie venant de la
Brèque se raccordant en voie unique juste avant le passage du pont VII bis .

99.
100.
101. L’électrification après avoir rejoint la voie venant du pont rouge traversant la route industrielle, en
direction de la FA et la ZI.

102. Desserte hebdomadaire pour la cimenterie Lafarge toute proche, passant au droit de l’EMT.
103. En allant vers le FA .
104. Le carburant (le sable) commence à arriver à l’EMT .

105.
106.

107. La passerelle de visite des lignes de toiture des 37500 Véolia et peut-être des 185 Trax Ralion.
108. Retour au pont N° 4 de la Brèque. Rue de la gaité, préparation des piles de pont.(février 2009)

109.
110.
111.
112.
113.
114.
115. Injection de béton en coulée continue pour les piles Nord du pont N°4 après la préparation du
terrain.
116. Les circulations routières et ferroviaires ne sont cependant pas interrompues.
117.
118 & 119. La pelleteuse est ici employée pour dégager la terre poussée par la pression du béton
injecté .
120. La pile Sud du pont N°4 ; même opération.
121. La file d’attente des toupies sous le pont de la rue de la gaité.
122.
123.

124. On voit ici le dernier wagon d’un train de fret entrant sur Soquence pendant l’injection .
125. Pendant ce temps, le montage des murs antibruit nous empêchera de voir la pose de la voie ….

Et précisément à cet endroit les aiguillages.


126. Le pont déjà existant où passe la draisine qui enjambe la Lézarde a été renforcé il y a bien des
années.

Là on s’imagine bien la bifurcation vue sur la plateforme elle même.

127.
128.

129. Les remparts antibruit au droit du futur aiguillage juste avant la pile Nord du pont N°4, vue prise
au téléobjectif par-dessus les bureaux du chantier .
130. Le montage de la palissade antibruit

131. Vue de ces travaux côté gare d’Harfleur.


132. Passage d’un rapide montant du Havre vers Paris avec une BB15000 équipée en reversible.
133.
134. Passons au pont N°1 dont les fondations ont été en treprises dans le même temps.
135.

136. Le pont N°1 passe lui-même sous le pont routier d e l’ A 131 .


137.

138. Une fois les fondements terminés, les piles sont démoulées des coffrages.(Piles Sud sous
l’A131)
139. L’impressionnante découverte de la fondation d’une pile de l’A131.
140.
141. Toujours pont N°1 pile Nord. (10 avril 2009).

142. Vue d’ensemble.


143. Le tablier métallique est assemblé aux abords pour être posé à l’identique du N°3.

144.
145. Lle tablier du pont N°1 n’attend plus que sa mise en place.

146. Le mur antibruit poursuit son évolution et approche des nouveaux édifices vers le sud .
147
148. Le tablier vient d’être posé en place le 10 avril 2009.

Ceci est la dernière prise vue du 2ème épisode.

à suivre…….