Vous êtes sur la page 1sur 8

PLAN DE TRAVAIL

L’essai de l’équivalent de sable.

  • Introduction.

  • Objectifs à atteindre ;( Le but de l’essai).

  • Principe.

  • Produit. Détermination de l’équivalent de sable.

    • Appareillages utilises.

    • Schémas des appareillages utilisés.

    • Matériau d’analyse.

  • Mode opératoire.

  • Schéma d’Essais De Détermination de l’équivalent de sable.

  • Expression des résultats.

  • Résultats obtenus.

  • Analyse des résultats et commentaire.

  • Conclusion.

    1
    1

    01- Introduction :

    Le sable est un élément très essentiel qui joue un rôle très important dans la composition du béton vis-à-vis des ouvrages en béton armé (les voiles en béton armé, les fondations et les supers structures des différente constructions.), pour ça il faut être très vigilent dans le choix du sable qui convient et qui a des meilleurs caractéristiques qui donnent un béton solide homogène résistant.

    • 02 - Objectifs à atteindre ;( Le but de l’essai) :

    Cet essai, est utilisé de manière courante pour évalué la propreté des sable utilisés pour la composition du béton. L’essai consiste à séparer les particules fines contenues dans le sol des éléments sableux plus grossiers, une procédure normalisée permet de définir un coefficient

    d’équivalent de sable qui quantifie la propreté du sable.

    • 03 - Principe :

    L’essai est effectuer sur la proportion 0/5mm du matériau, on lave l’échantillon et on laisse reposer le tour pendant 20 mn, et on mesure

    les éléments suivant :

    On déduit l’équivalant de sable :

    ES = h2/h1*100

    • - Equivalent de sable : ES.

    • - Hauteur h1 : sable propre + éléments fines.

    • - Hauteur h2 : sable propre seulement.

    Selon que la hauteur h2 est mesurée visuellement ou à l’aide du piston en détermine un : ESV (visuel) ou ESP (par piston) .

    2
    2
    • 04 - Produit :

    La solution lavante permet e séparer les éléments fines argileux et provoque la floculation, sa composition est la suivante :

    • - 111g de chlorure de calcium an hydride ;

    • - 480g de glycérine à 99% glycérol ;

    • - 12 à 13g de solution aqueuse ;

    La solution lavante utilisée dans l’essai, s’obtient en diluant une dose de 125 cm 3 de solution concentrée dans 5l d’eau déminéralisée celle-ci se conserve pendant 2 à 4 semaines.

    • 05 - Détermination de l’équivalent de sable :

    A- Appareillages utilisés : ce matériel est décrit par les normes :

    • - Balance technique.

    • - éprouvette en plexiglas avec deux traits supérieur et inférieur.

    • - Entonnoir pour l’introduction du sable.

    • - bonbonne de 5l pour la solution lavant avec son bouchon et

    siphon et tube souple de 1.5m.

    • - tube laveur métallique plongeant.

    • - machine agitatrice.

    • - règle métallique pour mesure.

    -piston taré a masse coulissante de 1kg pour la mesure de ES.

    B-Schémas des appareillages utilisés

    Ce schéma représente les différents outilles et appareillages utilises pour élaborer l’essai de la méthode qui permet la détermination de L’équivalent de sable.

    3
    3
    Ensemble pour l’essai d'équivalent sable 4

    Ensemble pour l’essai d'équivalent sable

    Ensemble pour l’essai d'équivalent sable 4
    Ensemble pour l’essai d'équivalent sable 4
    Ensemble pour l’essai d'équivalent sable 4
    4
    4

    C-Matériau d’analyse :

    C- M atériau d’analyse : Sable 06 - Mode opératoire : - Remplissage de la solution

    Sable

    06 - Mode opératoire :

    • - Remplissage de la solution lavante jusqu’au premier trait ;

    • - Pesée de 120g de sable sec ;

    • - Imbibition du sable pendant 20 minutes dans la solution lavante ;

    • - Eprouvette secouée (60 cycles en 30 secondes) ;

    • - Lavage du sable avec la solution lavante jusqu’au trait supérieur ;

    • - début de la décantation ;

    • - mesure de la hauteur de sable h2 et de la hauteur h1 de l’ensemble sable plus floculat après 20 minutes de décantation ;

    • - Mesure de la hauteur de sable h’2 au piston ;

    5
    5

    Schéma d’Essais De Détermination de l’équivalent de sable :

    Schéma d’Essais De Détermination de l’équivalent de sable : 6
    6
    6
    • 07 - Expression des résultats:

    • ESV =h2/h1*100

    • ESP =h’2/h1*100

    • 08 - Résultants Obtenus.

    • - Le tableau 01 nous donne les résultats d’essais obtenus.

    Essai

    M

    h1

    h2

    h’2

    h1-h2

    ESV

    ESP

    équipe

    (g)

    (cm)

    (cm)

    (cm)

    (cm)

    (%)

    (%)

    1

    120

    13.3

    10.8

    • 10.9 2.5

     

    81.2

    81.95

    1

     

    2

    120

    13.1

    10.5

     
    • 10.2 80.15

    2.6

     

    77.86

    2

    MOY

    120

    13.2

    10.65

    10.55

    2.55

    80.68

    79.92

    1 + 2

     

    Après un échange des résultats avec l’autre groupe et constatation d’erreur, on a décidé de prend une moyenne pour ces résultats pour corriger l’erreur.

     
     

    .

    • - Le tableau 02 nous donne quelques valeurs souhaitables de l’équivalent de sable.

    Equivalent de sable visuel en %

    observations

    01

     

    ESV < 65 ESP < 60

    Sable argileux ; risque de retrait ou de gonflement de béton

    02

    65

    < ESV < 75

    Sable légèrement argileux ; de

    60

    < ESP < 70

    propreté admissible.

    03

    75

    < ESV < 85

    Sable propre, convenant au béton

    70

    < ESP < 80

    à haute qualité.

    04

     

    ESV > 85 ESP > 80

    Sable très propre ; absence de plasticité de béton.

    7
    7

    09 Analyse des résultats et commentaire :

    • D'après le tableau 01 et le tableau 02 on conclue se qui suit :

    L'échantillon de sable utilise dans cet essai à ESV < 80% ; ESP < 80%. Alors ce dernier est un sable propre convenant au béton à haut qualité.

    Conclusion :

    Le sable est un élément qui joue un rôle très important dans la composition des différents types de béton, pour ça il est conseillé d'être sélectif concernant la qualité du sable qui va avec le béton, et qui repend aux caractéristiques requises, pour ce la on doit déterminer l'équivalent de chaque type de sable dans les laboratoires avant l'utilisation aux chantiers.

    8
    8