Vous êtes sur la page 1sur 17
Médéa University
Médéa University

Médéa, Le 28 Mai 2012

Médéa University Médéa, Le 28 Mai 2012 CHAPITRE 4 Vibration des systèmes continus Médéa University Responsable

CHAPITRE 4 Vibration des systèmes continus

Le 28 Mai 2012 CHAPITRE 4 Vibration des systèmes continus Médéa University Responsable de matière Nasreddine

Médéa University

Responsable de matière Nasreddine AMOURA Maître de Conférences, Département du Génie de la Matière
Responsable de matière
Nasreddine AMOURA
Maître de Conférences,
Département du Génie de la Matière
dynamiquedesstructures@gmail.com

dynamiquedesstructures@gmail.com

1
1
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

4.1 Introduction

Les systèmes continus possèdent une continuité de la masse et de l’élasticité. Ces corps

sont supposés homogènes, isotropes et obéissent à la loi de Hooke pour des charges au

dessous de la limite élastique (comportement linéaire élastique du matériau).

Pour spécifier la position

de chaque particule, dans

le corps élastique, une infinité de

coordonnées sont nécessaires. Ce qui induit une infinité de ddl.

En général, la vibration de tels corps est représentée par une superposition de certains

Médéa University
Médéa University

modes principaux.

dynamiquedesstructures@gmail.com

2
2
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

4.2 Vibration des cordes

Equation différentielle décrivant le mouvement vibratoire d'une corde tendue (faible déflexion).

Médéa University
Médéa University
y dx T    T y
y
dx
T
T
y

x

x

x

2

y

t

2

T

sin

dx T

sin

dx

dx T : Tension dans la corde : Masse linéique de la corde

 sin       1      
sin
 
  1
 
sin
dx
dx
 
x
 
x
tg
y
  x
2
y

2
y
x
2
T
t
2
T
c 
(4.2)
Célérité de l'onde
3
 2 y 1  2 y  (4.1)  x 2 c 2 
 2
y
1 
2
y
(4.1)
 x
2
c
2
t
2

dynamiquedesstructures@gmail.com

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

La solution générale de l'EDP (4.1) s'écrit:

y ( x, t ) f ( ct x ) f ( ct x )

1

2

(4.3)

Séparation des variables:

Injectons (4.4) dans (4.1):

y ( x, t ) Y ( x )G (t )

(4.4)

1

2

d Y

Y dx

2

1

1

2

d G

2

c G dt

2

    c  

2

Nous obtenons deux équations découplées:

d Y

2

  dx

2


d G

dt

2

2

2

2

c

  

Y

0

2

G

0

 

(

Y x

)

( )

G t

A

sin

C

sin

c

x

t

D

B

cos

c

cos

t

x

(4.5)

(4.6)

(4.7)

Les constantes A,B C et D sont déterminées en fonction des CL et des CI.

Médéa University
Médéa University

dynamiquedesstructures@gmail.com

4
4
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

Exemple de la corde fixée par ses deux extrémités:

y l
y
l
Exemple de la corde fixée par ses deux extrémités: y l y (0, t ) 

y (0, t ) y (l , t ) 0

Ou bien:

x  

sin

B 0

l

c

 

0

l

c

n

(4.8)

n = 1, 2, 3,

n

l

c

2

l

n

(4.9)

c

f

est la longueur d'onde.

f : fréquence de vibration

Médéa University
Médéa University

Donc, chaque entier détermine une fréquence naturelle

n

et le mode correspondant:

f

n

(4.10)une fréquence naturelle  n et le mode correspondant: f  n n = 1, 2,

n = 1, 2, 3,

dynamiquedesstructures@gmail.com

5
5
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Médéa University
Médéa University

Donc

Y

( x )

est une fonction sinusoïdale :

Y x

(

)

A

Et la solution générale s'écrit:

(

y x t

,

)

n 1

C

n

sin

n

t D

n

cos

n

n

n c

l

(4.13)

t

dynamiquedesstructures@gmail.com

sin

n

x

l

sin

n

(4.11)

x

l

(4.12)

6
6
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

4.3 Vibrations longitudinales des barres

Hypothèses: section constante et épaisseur faible

La déformation longitudinale:

xx

P x EA

u

(4.13)

2

u

x

2

1

P

EA x

(4.14)

P: Charge de traction E: Module d'élasticité A: Section

dx l
dx
l

Pour un élément de longueur "dx", égalisons les forces résultantes au produit de la masse par l'accélération de l'élément.

Médéa University
Médéa University

P

x

dx

Adx

2

u

x

2

(4.15)

dynamiquedesstructures@gmail.com

: densité volumique de la matière

7
7
Chapitre 4 vibration des systèmes continus  u 2  E   2 u
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
 u
2
E
 
2
u
Les équations (4.14) et (4.15) donnent:
(4.16)
t
2
 
x
2
 2
u
1 
2
u
E
(4.17)
c 
(4.18)
Ou bien:
 t
2
c
2
x
2

L'EDP (4.17) est identique à celle obtenue pour les cordes (4.1).

Médéa University
Médéa University

Et la solution générale de (4.17) est:

Avec:

  (

U x

)

G ( )

t

A

sin

c

x

C

sin

t

D

dynamiquedesstructures@gmail.com

u ( x, t ) U ( x )G (t )

B

cos

c

cos

t

x

(4.19)

(4.20)

(4.21)

8
8
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

4.4 Vibrations en torsion des barres

Soit x l'abscisse longitudinale d'une barre en torsion, l'angle de torsion d'un élément "dx" est donné en fonction du couple de torsion par la relation:

d

Tdx

GI

p

(4.22)

dx

x T  T T dx   x
x
T
 T
T
dx
  x

G: module de cisaillement élastique. I p : moment d'inertie polaire de la section droite de la tige.

La variation du couple entre les deux faces de l'élément "dx" est:

Médéa University
Médéa University

T

x

dx GI

p

2

x

2

dx

dynamiquedesstructures@gmail.com

(4.23)

9
9
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Médéa University
Médéa University

Egalisons la variation du couple au produit du moment d'inertie massique

l'élément par l'accélération angulaire

GI

2

p x

2

dx

I

p

2

t

2

dx

2

t

2

.

Ou bien:

 2 1  2  (4.24)  t 2 c 2  x 2

2
1

2
 (4.24)
t
2
c
2
x
2

I dx

p

2

c

(4.25)

G

Célérité de l'onde

de

La solution de l'EDP (4.24) est donnée par l'expression:

 G  ( x t , )  A sin  x B 
G
(
x t
,
)
A
sin
 x B
 

cos

dynamiquedesstructures@gmail.com

G   x   C  
G
 x   C

sin

t D

cos

t

(4.26)

10

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

4.5 Equation d'Euler pour la vibration transversale des poutres

Médéa University
Médéa University

Dans une poutre en flexion, le moment

fléchissant, l'effort tranchant et la charge répartie

sont reliés par les relations:

2

M

x

2

v

x

(

p x

)

(4.27)

Si la poutre est en vibration transversale harmonique:

y p ( x ) dx v  dv M v dx x
y
p ( x ) dx v  dv
M
v
dx
x

M dM

2

p ( x )  y

(4.28)

Injectons (4.29) dans (4.27):

et

EI

4

y

x

4

M EI

2



y

2

y

x

2

(4.29)

(4.30)

(En supposant "EI" constant)

On pose:

4

2

EI

(4.31)

4

y

x

4

4

y 0

(4.32)

Equation d'Euler

dynamiquedesstructures@gmail.com

11

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

La solution générale de (4.32) est donnée par l'expression:

y ( x ) A sinh x B cosh x C sin x D cosx

(4.33)

Les fréquences naturelles de vibration sont déduites de l'équation (4.31):

Médéa University
Médéa University

n

2

n

EI   
EI

n

EI  2 l  l 4
EI
2
l
l
4

dynamiquedesstructures@gmail.com

(4.44)

12

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

Travail à rendre:

Déterminer les cinq premières fréquences naturelles d'une poutre, à section uniforme, en vibration transversale et sous les conditions aux limites suivantes:

Médéa University
Médéa University
y (0) y ( l )  (0)  ( l ) M (0) M
y (0)
y (
l )
 (0)
 (
l )
M (0)
M l
( )
v (0)
v (
l )

x

1. Cantilever

2. Libre libre

3. Encastréeencastré

4. Encastréarticulé

5. Articulé libre

6. Articulé articulé

  y 00M l v l 0
  y M y 0000y M l 0l l y l v 0M v l l 0 0 0
  y y 00M y l 0M M 0l M v l l 0 0

dynamiquedesstructures@gmail.com

13

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus

4.6 Vibration des membranes

Une membrane ne possède pas de rigidité de flexion et l'effort latéral sur elle est équilibré par les tensions dans la membrane elle-même. Son équation de mouvement peur être déduite de celle obtenue pour les cordes par une extension en 2-D.

Déterminons l'équation de la membrane dans le plan (x,y) pour une déflexion latérale "w":

Médéa University
Médéa University
y T T dy dx T T
y
T
T
dy
dx
T
T

x

dynamiquedesstructures@gmail.com

y

w dx  dy Tdy Tdy w    dx   x x
w
dx
 dy
Tdy
Tdy
w
dx
  x
x

14

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Médéa University
Médéa University

Les tensions sur les cotés "dy" sont:

T Tdy

y

x

dx Tdy

.

T

x

dxdy

De même pour les cotés "dx":

T Tdx

x

 

 

y

Les orientations selon x et y sont:

dy Tdx

w

x

,

.

T

y

w

y

dxdy

(4.47)

La force latérale due à la tension T est:

T

 w

 

2

x

2

y w   

2

2

dxdy

dynamiquedesstructures@gmail.com

(4.45)

(4.46)

(4.48)

15

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Médéa University
Médéa University

Soit

L'équation de mouvement devient:

la masse surfacique de la membrane et

p ( x , y )

la pression latérale appliquée.

dxdy

Ou bien:

2

w

t

2

T

 

2

w

x

2

2

w

t

2

2

 

c

Avec:

2

c

2

w

T

2

w

y

2

1

 

p x y dxdy

)

(

,

(

p x y

,

)

(4.49)

(4.50)

Pour une vibration harmonique:

2

w

t

2



2

w

et

c  

2

w 0

2

w

p ( x , y )

, l'équation (4.40) se réduit à:

(4.51)

dynamiquedesstructures@gmail.com

16

Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Chapitre 4 vibration des systèmes continus
Médéa University
Médéa University

dynamiquedesstructures@gmail.com

17