Vous êtes sur la page 1sur 56

Ministère de l’Enseignement Supérieur

Ministry of Higher Education

--------------

--------------

Paix – Travail - Patrie

Peace – Work – fatherland

--------------

République du Cameroun

--------------

ENSET
ENSET

--------------

Republic of Cameroon

--------------

ENSET -------------- Republic of Cameroon -------------- UNIVERSITE DE DOUALA ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE

UNIVERSITE DE DOUALA ECOLE NORMALE SUPERIEURE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE

COURS DE PROMOTION SOCIALE (CPS)

Filière :

Option :

Niveau :

Génie Electrique Réseaux et Télécommunications Master 1

Rédaction d’un Manuel d’Installation et de Mise en Service des équipements de transmission par Faisceau Hertzien

Activités effectuées du 04 Juillet au 03 Octobre 2012 au sein de l'entreprise TELIS LTD

Rapport d'activités rédigé par :

MAKEMTA TIWA Yves Wilfried

Année académique 2011-2012

i
i

AVANT-PROPOS

Les installations de télécommunications sont de plus en plus exigeantes en termes de qualité de service. Ces installations sont le gage de la fiabilité, de la stabilité et de la performance du réseau d’un opérateur.

Ces exigences nous ont conduit à la rédaction de ce manuel d’installation, qui regroupe un ensemble de moyens et de techniques à mettre en œuvre pour réaliser une installation et une mise en service répondant aux exigences des opérateurs télécoms.

La rédaction de ce manuel s’est essentiellement inspirée des installations des équipements de transmission FH de la technologie « 9500 MPR de Alcatel-Lucent ». Les versions avenir prendront en compte d’autres technologies d’autres équipementiers.

Cet rapport étant une œuvre humaine, nous ne pouvons avoir la prétention d’avoir le monopole du savoir. Nous comptons à ce titre sur les critiques, les remarques, les observations et les suggestions du lecteur que vous êtes pour améliorer ce manuel.

ii
ii

TABLE DES MATIÈRES

AVANT-PROPOS

 

ii

TABLE DES MATIÈRES

iii

LISTE

DES

TABLEAUX

vi

LISTE

DES

FIGURES

vi

INTRODUCTION

GENERALE

 

1

Partie 1 : Contexte et cadre théorique

1

 

CHAPITRE I.

Présentation de l’entreprise et des activités réalisées

2

I.1.

Identification de la structure

2

I.1.1.

Création et historique

2

I.1.2.

Fiche d’identité de TELIS LTD

2

I.1.3.

Implantation géographique

3

Figure 1.1 : Situation géographique de TELIS Ltd

 

3

I.2.

Compétences et savoir faire

3

I.3.

Portefeuille de services

4

I.4.

Organigramme

4

I.5.

Déroulement des activités

5

CHAPITRE II. Généralité sur les équipements de transmission FH

 

6

II.1.

Présentation d’une liaison par faisceau hertzien

6

II.2.

Principe de fonctionnement d’une transmissions FH

7

II.3.

Hiérarchies de données utilisées sur les transmissions FH

7

II.4.

Propagation en espace libre

8

Figure 2.1: transmission par réflexion sur l’ionosphère

 

8

II.5.

Synoptique d’une liaison FH

9

II.6.

Condition de propagation

10

II.6.1.

La réfraction atmosphérique

11

II.6.2.

La diffraction sur des obstacles

11

II.6.3.

La

réflexion

11

II.6.4.

L’atténuation (fading)

12

II.6.5.

L'absorption

12

II.6.6.

Influence dépendante de la zone de Fresnel

12

Partie 2 : Rédaction d’un Manuel d’Installation et de Mise en Service des équipements de transmissions par Faisceau Hertzien

14

CHAPITRE III.INSTALLATION

15

iii
iii

III.1.

15

III.1.1.

III.1.2.

III.1.3.

III.1.4.

Préparation de l’installation Etude du Document d’Installation Site (DIS)

15

Prise en compte des informations données dans l’Organisation Chassis (OC)

16

Définir le matériel qui sera fourni par le client pour réaliser l’installation

16

Définir le matériel et les outils qu’on aura besoin pour réaliser l’installation

17

III.1.5.

Ressortir les éléments qui nous seront utiles pour le commissioning

18

III.2.

19

III.2.1.

III.2.2.

III.2.3.

Installation Proprement dite Contre Survey et checking du matériel

19

Installation Outdoor

21

Installation Indoor

25

CHAPITRE IV. MISE EN SERVICE & ALIGNEMENT DE LA LIAISON

 

29

IV.1.

Vérification préalables

29

IV.2.

Connecter le PC à l’équipement

29

IV.3.

Configuration de l’équipement

29

IV.4.

Test d’interférences

29

IV.5.

30

IV.5.1.

IV.5.2.

Alignement des antennes Préparation

30

Mesure du signal

30

IV.5.3.

31

IV.6.

Procédure de pointage de l’antenne Fixation du Bracon

33

IV.7.

Extraction les fichiers de configuration

33

IV.8.

Réalisation des captures d’écran

33

CHAPITRE V. NORMALISATIONS

 

34

V.1.

Réaliser les kits de terre (Grounding kit)

34

V.1.1.

V.1.2.

V.1.3.

Pourquoi les grounding kit ?

34

Comment réaliser un grounding kit ?

34

Où réaliser les mises à la terre ?

34

V.2.

L’étanchéité

36

V.3.

L’étiquetage de la liaison

36

V.3.1.

Dans

le

INDOOR

37

V.3.2.

Dans

le OUTDOOR

37

V.4.

Le passage des câbles

38

CHAPITRE VI. VALIDATION DE L’INSTALLATION

 

39

VI.1.

Reportage photographique

39

iv
iv

VI.1.1.

Définition

39

VI.1.2.

Le contenu du dossier

40

VI.1.3.

Les cas de réserves

40

VI.2.

Captures d’écrans

41

VI.3.

Les fichiers de configuration

41

VI.3.1.

Current configuration view (CCV)

41

VI.3.2.

Remote Inventory (RI)

41

VI.3.3.

Current

Alarms

42

VI.4.

Qualification de liaison

42

VI.5.

Les fichiers d’audits et de contrôles

42

VI.5.1.

Le Test Result Sheet (TRS)

42

VI.5.2.

Le fichier d’audit et contrôle

42

VI.6.

La recette avec l’opérateur

44

CONCLUSION GENERALE

45

BIBLIOGRAPHIE

46

ANNEXES :……

47

v
v

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 1.1. : Fiche d’identité de TELIS LTD ………………………………………………2

Tableau 3.1 : Listes de l’outillage nécessaire pour une installation

17

Tableau 3.2 : Liste des tâches à réaliser pour une installation

19

LISTE DES FIGURES

Figure 1.1.: Situation géographique de TELIS Ltd

3

Figure 2.1.: transmission par réflexion sur l’ionosphère

8

Figure 2.2.: transmission par utilisation de stations relais

9

Figure 2.3.: Synoptique d’une chaine de transmission FH

10

Figure 2.4.: Ellipsoïde de Fresnel

12

Figure 3.1.: Assemblage d’une antenne

23

Figure 3.2.: Comment traquer une antenne de diamètre supérieur à 4 feet

24

Figure 3.2.: Présentation globale des équipements installés

27

Figure 4.1.: Présentation des vis permettant les réglages fins

31

Figure 4.2.: Diagramme de rayonnement et lobes de puissances

31

Figure 4.3.: Fixation du Bracon d’antenne

32

Figure 5.1.: Réalisation d’un Grounding Kit

33

Figure 5.2.: Localisation des points de Mises à la terre

34

Figure 5.3.: Exemple non exhaustif d’étiquettes pour une liaison

36

Figure 5.4.: Exemple de passage de câbles

37

Figure 6.1.: Exemple de fichier de pré recette Alu/OCM

38

Figure 6.2.: Exemple de dossier pour reportage photographique

39

Figure 6.4.: Exemple de fichier d’audit et contrôle d’une installation conçu par ALu

42

vi
vi
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens INTRODUCTION GENERALE INTRODUCTION GENERALE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens INTRODUCTION GENERALE

INTRODUCTION GENERALE

L’installation et la mise en service des équipements de télécommunications représentent la première étape de la vie d’un équipement sur le réseau. C’est cette étape qui garantira une qualité de service optimale du réseau lors de son exploitation.

Le présent manuel s’inscrit dans la perspective d’apporter aux installateurs télécoms un canevas pour améliorer les installations et les mises en services des équipements de transmission faisceaux hertziens.

Le présent est constituée de deux partie et de six (06) chapitres. La prmière partie présente l’entreprise dans laquelle nous exerçons et le cadre théorique du domaine d’étude. Quant à la seconde partie, elle est constituée de Quatre (04) chapitres, le premier chapitre traitre des installations, le deuxième chapitre quant à lui présente la mise en service et la procédure d’alignement d’une liaison FH. Le troisième et le quatrième chapitres abordent respectivement les questions de normalisation et de validation d’une installation.

les questions de normalisation et de validation d’une installation. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 1
les questions de normalisation et de validation d’une installation. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 1
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens PREMIERE PARTIE Partie 1

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens PREMIERE PARTIE

Partie 1 : Contexte et cadre théorique

hertziens PREMIERE PARTIE Partie 1 : Contexte et cadre théorique MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
hertziens PREMIERE PARTIE Partie 1 : Contexte et cadre théorique MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation de l’entreprise et des activités réalisées

CHAPITRE I.

de

activités réalisées

Présentation

l’entreprise

I.1.

Identification de la structure

I.1.1.

Création et historique

et

des

TELIS LTD est une entreprise de droit Camerounais qui a été créée le 19 Février 2009

et est basée à Douala-Cameroun. L’entreprise TELIS LTD est spécialisée dans le domaine

des prestations de services en Informatique, en Réseaux et Télécommunications, en génie

civil et dans le domaine des solutions bancaires « Banking Solution ».

TELIS LTD est le fruit de jeunes camerounais ingénieux, dynamiques et

pragmatiques, qui se sont fixés pour défi, d’accompagner bon nombre d’entreprise dans un

univers évolutif à résister au vent qui ébranle et décime bon nombre d’entreprise. C’est dans

cette optique qu’elle propose des services et expertises de qualité à coût réduit. D’où le slogan

commercial: « Reduce Cost When Introducing New Enterprise ».

C’est ainsi que, pour répondre qualitativement et en temps réel aux préoccupations des

entreprise de la place, TELIS Ltd s’est construit autour d’un groupe aux qualités techniques

et managériales indéniables et pétri soit, d’une expérience pour avoir travaillé dans les

sociétés phares de la place, soit de jeunes doté d’une volonté de construire le pays par la mise

en pratique de leurs différents atouts intellectuels et humains.

I.1.2.

Fiche d’identité de TELIS LTD

NOM

TELIS Ltd

REGISTRE DE COMMERCE :

N° R.C.C.M : RC /DLA/2009/B/419.

STATUT JURIDIQUE :

SARL

NUMERO CONTRIBUABLE :

DE N° M020900027302Y

SIEGE SOCIAL :

DOUALA-CAMEROUN sis Boulevard de la République, Ecole Publique Deido, Ecole Face CERAD

ADRESSE :

B.P. : 24 244 Douala Deido.

CONTACTS :

TEL : 00237 33 41 39 73 / 22 12 71 07 Email : telis@telisnetworks.com

Tableau 1.1. : Fiche d’identité de TELIS LTD

Tableau 1.1. : Fiche d’identité de TELIS LTD MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 2
Tableau 1.1. : Fiche d’identité de TELIS LTD MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 2
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation de l’entreprise et des activités réalisées

I.1.3.

Implantation géographique

Dans le but de s’ouvrir à un plus grand nombre d’entreprises, la Direction Générale a choisi par stratégie commerciale, d’implanter ses bureaux à Deido, sis au lieu dit Ecole publique face au laboratoire CERAD, loin des embouteillages du centre-ville et de la toile d’entreprises reparties ça et là. Facile à repérer, elle est visible sans aucune forme d’effort particulier et reste ouverte à toute visite dans ses somptueux locaux.

et reste ouverte à toute visite dans ses somptueux locaux. Figure 1.1 : Situation géographique de

Figure 1.1 : Situation géographique de TELIS Ltd

I.2.

Compétences et savoir faire

En son sein, TELIS Ltd regorge des ressources humaines qualifiées, rompues à leur tâche, trainant derrière elles, un lourd passé glorieux dans les entreprises de renommées du pays. Elle effectue des prestations de services dans les domaines suivants : Télécom & Informatique, Electricité &Climatisation, Sécurité Incendie et Génie Civil et il dispose d’environ 30 employés (techniciens) permanents encadrés par une administration dévouée, à l’écoute et au soin du personnel.

une administration dévouée, à l’écoute et au soin du personnel. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
une administration dévouée, à l’écoute et au soin du personnel. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation de l’entreprise et des activités réalisées

I.3.

Portefeuille de services

Baignant dans un univers où la technologie est l’alpha et l’oméga, l’Afrique s’est longtemps trouvée à la traine des investissement technologiques et hypothéquant par conséquent son avenir. C’est pourquoi on pense à TELIS qu’impossible n’est pas Africain tout en se dotant d’un ambitieux portefeuille d’activités en :

Télécommunications (GSM et communication intra entreprise) ; Informatique (Réseaux câblés, Fourniture et Maintenance) ; Electricité (installation industrielle & Domestique, Audit & Maintenance, Protection Foudre et Mise en Terre) ; Froid & Climatisation. ; Génie Civil (Etude, Réalisation, Ravalement, Restauration et peinture) ; Service divers dans les solutions bancaires « Banking Solution ».

Rappelons que pour l’instant, TELIS Ltd opère plus dans les télécommunications et procède plus aux installations, paramétrage et mise en service (basculement de trafic pour les

liaisons

ce domaine, ces

compétences sont multiples et on peut citer entre autre :

existantes)

des

équipements

de

Télécommunication.

Dans

Les travaux de génie civil sur les sites télécom ;

L’installation et Commissioning des équipements FH ;

L’installation et Commissioning des BTS et Node B ;

L’installation des équipements d’énergie sur les sites télécoms ;

Procède aux mesures radios sur les sites GSM et à l’analyse des résultats

L’installation électriques, protection terre et parafoudre

I.4.

Organigramme

Comme la plus part des entreprises, l’organisation structurelle de TELIS LTD présente un organigramme ayant à son sommet la DIRECTION GENERALE assurée par Monsieur PANDJA Arsène. Le niveau qui lui est directement inférieur étant assuré par un ensemble de services parallèles que sont : le SERVICE COMPTABILITE, le SERVICE TECHNIQUE, le SERVICE ADMINISTRATIF et RESSOURCES HUMAINES, et LE SERVICE MARKETING. A sa base, on a la CAISSE qui est directement rattachée au SERVICE

A sa base, on a la CAISSE qui est directement rattachée au SERVICE MAKEMTA TIWA Yves
A sa base, on a la CAISSE qui est directement rattachée au SERVICE MAKEMTA TIWA Yves
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 1 : Présentation de l’entreprise et des activités réalisées

COMPTABILITE ; Au SERVICE ADMINISTRATIF et RESSOURCES HUMAINES sont rattachés le SERVICE LOGISTIQUE et l’ACCEUIL. Le SERVICE TECHNIQUE est quant à lui, divisé en deux entités, le Responsable Déploiement et le Responsable Stratégie et Qualité.

I.5.

Déroulement des activités

Au cours de cette période d’activité et en qualité de Responsable stratégie et Qualité au sein de l’entreprise, ma mission principale consistait :

- A définir des stratégies pour optimiser les déploiements des techniciens lors des installations,

- Suivre les équipes sur site et assurer le support technique en cas de difficultés rencontrées par les équipes lors des installations,

- Se rassurer à la fin des installations et mise en service, que le respect des normes en matière d’installation sont respectées,

- Assurer l’interface technique entre le client (Alcatel-Lucent) et TELIS LTD.

l’interface technique entre le client (Alcatel-Lucent) et TELIS LTD. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 5
l’interface technique entre le client (Alcatel-Lucent) et TELIS LTD. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 5
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

CHAPITRE II. Généralité transmission FH

sur

les

équipements

de

Les faisceaux hertziens, initialement conçus pour transmettre des signaux vocaux téléphoniques ou des images analogiques (TV) , connaissent une évolution constante liée à la numérisation des supports de transmission, l’évolution des procédés en terme de traitement du signal et surtout, une demande plus importante des clients en terme d’application gourmandes en bande passante.

II.1.

Présentation d’une liaison par faisceau hertzien

Par définition, Un faisceau hertzien est un système de transmission de données point à point en mode full-duplex et permettant l’interconnexion de sites distants utilisant les ondes radioélectriques. Ce type de liaisons radio point à point est aujourd'hui principalement numérique et est utilisé pour des liaisons voix et données. Il utilise comme support les ondes radioélectriques, avec des fréquences porteuses allant de 1 GHz à 40 GHz et très fortement concentrées à l'aide d'antennes directives. Ces ondes sont sensibles aux masquages (relief, végétation, bâtiments…), aux précipitations, aux conditions de réfractivité de l'atmosphère et présentent une sensibilité assez forte aux phénomènes de réflexion. Destinés à la mise en œuvre de réseaux de télécommunications, les faisceaux hertziens numériques offrent de grandes capacités de débit et sont évolutifs en fonction des besoins de l’usager. Les faisceaux hertziens sont souvent complémentaires de réseaux de fibre optique pour assurer la continuité de certains points de raccordement où sont utilisés pour réaliser la redondance de certaines liaisons cuivre tout en optimisant les coûts notamment par rapport à des liaisons louées. Le faisceau hertzien dispose de point d’accès à la norme G703 et Ethernet. Les débits vont de 2 à 350 Mbps de nos jours, grace aux modulations de plus en plus puissantes. Un faisceau hertzien transmet selon les cas :

Des conversations téléphoniques groupées en un multiplex fréquentiel ou temporel

téléphoniques groupées en un multiplex fréquentiel ou temporel MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 6
téléphoniques groupées en un multiplex fréquentiel ou temporel MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 6
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

Des programmes de télévision Des données

II.2.

Principe de fonctionnement d’une transmissions FH

Une transmission FH utilise les ondes radioélectriques fortement concentrées à l'aide d'antennes directives (antennes paraboliques ou antennes Yagi). Pour le cas des antennes paraboliques, la directivité du faisceau est d'autant plus importante si la longueur d'onde utilisée est petite et la surface de l'antenne émettrice grande

suivant la relation ( =

).

Le faisceau hertzien est un système de type pseudo-2-fils fréquentiel car les deux sens de transmission sont portés par des fréquences différentes. Les antennes sont généralement communes aux deux sens. Les conditions de propagation (distance, visibilité) obligent souvent à diviser une liaison en plusieurs bonds séparés des stations relais qui reçoivent le signal hyperfréquence ; l’amplifient et le remettent, généralement avec une autre porteuse, en direction de la station suivante. Dans des cas exceptionnels, des relais passifs (plan réflecteur) peuvent permettre de contourner un obstacle.

II.3.

Hiérarchies de données utilisées sur les transmissions FH

L’utilisation du système de transmission par FH est fonction de l’usagequ’on voudrait en faire. Ce procédé permet de transmettre des signaux de types variés (téléphonie,télévision, etc.) d'un point à un autre du territoire sous forme de liaison point à point. Iles systèmes de tansmission FH peuvent être utilisés :

En réseaux d’infrastructure

Liaisons BTS - BSC en GSM

Téléphonie,

Diffusion d’émission de télévision

En réseaux de desserte

Boucle Locale Radio,

Il est aussi utilisé sur de :

Grandes distances, (environ 50km) en liaison directe (Infrastructure téléphonique)pour éventuelle nécessité de relais :

téléphonique)pour éventuelle nécessité de relais : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 7
téléphonique)pour éventuelle nécessité de relais : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 7
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

passifs là où le relief est important (simples réflecteurs) actifs le signal recueilli est remis en forme, amplifié, puis retransmis Courtes distances (liaisons "a vue") :

Infrastructure GSM Liaisons Spécialisées

II.4.

Propagation en espace libre

Les faisceaux hertziens se propagent dans la troposphère, couche atmosphérique

). La

propagation des ondes radioélectriques utilisées pour les faisceaux hertziens est donc fortement dépendante du l’atmosphère et aussi de la topographie. Dans les liaison FH, les station d’Emission/Reception sont généralement en visibilité direct. Exceptionnellement, une liaison peut s’établir en :

fortement perturbée par les conditions météorologiques (humidité, pluie, neige, nuages,

utilisant la réflexion et la diffusion par l’ionosphère (haute atmosphère, 70 à 1000 km d’altitude) dans la bande des ondes courtes (3 à 25 MHz) On obtient une liaison transhorizon de très longue portée, mais de faible capacité :

de très longue portée, mais de faible capacité : Figure 2.1: transmission par réflexion sur l’ionosphère

Figure 2.1: transmission par réflexion sur l’ionosphère

: Figure 2.1: transmission par réflexion sur l’ionosphère MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 8
: Figure 2.1: transmission par réflexion sur l’ionosphère MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 8
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

Une liaison peut s’établir en visibilité directe entre plusieurs stations placées sur des points hauts.

entre plusieurs stations placées sur des points hauts. Figure 2.2: transmission par utilisation de stations relais

Figure 2.2: transmission par utilisation de stations relais

II.5.

Synoptique d’une liaison FH

Une Liaison radioélectrique est une communication bidirectionnelle entre 2 points en vue, chacun équipé d’un émetteur et d’un récepteur, généralement en visibilité. Une liaison par faisceau hertzien comprend deux stations terminales et éventuellement des stations relais constituées des récepteurs/émetteurs. On appelle station terminale, toute station située à la fin d’une liaison hertzienne et on appelle stations relais, celles situées entre les stations terminales. Un bond hertzien est quant à lui, la distance séparant deux stations consécutives. Les faisceaux hertziens, compte tenu des fréquences utilisées et de la directivité de la liaison, nécessitent avant toute liaison, d'effectuer un calcul pour déterminer la faisabilité, l'affaiblissement de la liaison et la puissance d'émission à utiliser. On prend en considération le profil du terrain sur le trajet de la liaison, on trace l'ellipsoïde de Fresnel, on détermine l'affaiblissement en fonction de la présence d'obstacles ou pas, on cumule les gains des antennes, les pertes dans les câbles coaxiaux et la perte liée à la distance et l'on compare le résultat à la sensibilité du récepteur. Le déploiement des liaisons FH obéit à des règles très précises d’ingénierie) imposées par le cahier des charges d'une part et par les règles du CIR d'autre part. le bilan de la liaison doit être calculé en tenant compte des paramètres suivants: Distance, situation (altitude,

tenant compte des paramètres suivants: Distance, situation (altitude, MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 9
tenant compte des paramètres suivants: Distance, situation (altitude, MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 9
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

climat, environnement radioélectrique), puissance isotrope rayonnée équivalente, topologie du réseau (maillage, point à point). ci-dessous, un schemas illustrant une chaine de transmission par faisceau hertzien :

une chaine de transmission par faisceau hertzien : Figure 2.3: Synoptique d’une chaine de transmission FH

Figure 2.3: Synoptique d’une chaine de transmission FH

II.6.

Condition de propagation

Le milieu de propagation de l’onde électromagnétique influe sur la qualité de la liaison hertzienne. Si l’on n’y prend garde, ce milieu peut considérablement détériorer ou même annuler la qualité d’une liaison hertzienne.

détériorer ou même annuler la qualité d’une liaison hertzienne. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 10
détériorer ou même annuler la qualité d’une liaison hertzienne. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 10
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

L’espace compris entre deux antennes est libre quand il est totalement dégagé de tout obstacle matériel : la propagation s’y fait sans aucune perturbation atmosphérique, environnementale ou autre ; Les deux antennes étant considérées comme existant seules dans l’atmosphère. Par contre, un bond en visibilité est un bond qui, malgré l’absence d’obstacle entre ses deux antennes, se trouve influencé par les conditions atmosphériques et le voisinage de la terre.

La propagation d’une onde électromagnétique en visibilité directe est tributaire :

Des propriétés du milieu de propagation Des propriétés de la frontière du milieu de propagation Pour ce type de propagation, il faut prendre en compte l’influence de l’atmosphère et de la terre.

II.6.1.

La réfraction atmosphérique

La décroissance de l’indice de réfraction avec l’altitude a pour conséquence de courber le faisceau en direction du sol, ce qui adapte mieux la transmission à la courbure terrestre et augmente la portée du faisceau. Il y a réfraction quand un rayon électromagnétique passe entre deux milieux d’indice de réfraction différent. Ce changement de milieu entraine une direction de l’onde électromagnétique. Pour une forte densité d’indice de réfraction de l’air, le signal subi une atténuation considérable.

II.6.2.

La diffraction sur des obstacles

Lorsqu'une onde radioélectrique rencontre un obstacle, elle est plus ou moins bien réfléchie par celui-ci. L'onde totale est l'addition de l'onde directe avec l'onde diffractée. Pour minimiser l'effet des diffractions, on évite d'avoir des obstacles dans le premier ellipsoïde de Fresnel.

II.6.3.

La réflexion

La réflexion est le phénomène produit lorsqu’une onde radioélectrique rencontre un objet qui le force à changer de direction. Pour éviter ce phénomène, on évite d'avoir une surface réfléchissante dans la première zone de Fresnel entourant le point de réflexion.

dans la première zone de Fresnel entourant le point de réflexion. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
dans la première zone de Fresnel entourant le point de réflexion. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

II.6.4.

L’atténuation (fading)

Les atténuations rapides ou « fading Rayleigh » sont dus aux trajets multiples

(multipaths) provenant de réflexions sur des couches d'air à forte variation de densité ou sur

d'autres objets réfléchissants imprévisibles. Ils dépendent de la saison et du temps.

Les atténuations lentes ou « shadowing » quant à eux sont dus à la traversée par le

signal des obstacles.

Plusieurs techniques sont utilisées contre les évanouissements :

Limiter la longueur des bonds

La diversité en fréquence : on transmet sur le même faisceau deux

porteuses avec des fréquences différentes fp1 et fp2.

La diversité d’espace : on utilise deux antennes de réception, espacées

d'une différence de hauteur.

II.6.5.

L'absorption

(atténuation de parcours et atténuation due à l’atmosphère):

L'absorption due à l'oxygène et à la vapeur d'eau augmente avec la fréquence. Pour les

fréquences inférieures à 15 GHz, on peut la négliger. Au-delà de 20 GHz, l'absorption croît

rapidement car la molécule d'eau a une raie de résonance à 22,23 GHz.

Les précipitations (pluie, neige, grêle) atténuent également l'onde par dispersion.

II.6.6.

Influence dépendante de la zone de Fresnel

En règle générale, pour les transmissions FH, il est recommandé d’avoir un dégagement total du premier premier ellipsoïde de Fresnel afin que, pour une liaison FH, il n’y ai pas d’obstacle dans pouvant atténuer le signal que l’on veut transmettre.

Il est a signaler que le maximum d’énergie du signal à transmettre se trouve dans le premier ellipsoïde de Fresnel.

Le schéma et les équations ci-dessous, permettent de décrire et définir la zone de Fresnel pour une liaison FH entre deux (02) points A et B :

zone de Fresnel pour une liaison FH entre deux (02) points A et B : MAKEMTA
zone de Fresnel pour une liaison FH entre deux (02) points A et B : MAKEMTA
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 2 : Généralité sur les équipements de transmission FH

2 : Généralité sur les équipements de transmission FH Figure 2.4: Ellipsoïde de Fresnel MAKEMTA TIWA

Figure 2.4: Ellipsoïde de Fresnel

équipements de transmission FH Figure 2.4: Ellipsoïde de Fresnel MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 13
équipements de transmission FH Figure 2.4: Ellipsoïde de Fresnel MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 13
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Partie 2 Partie 2

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens

Partie 2

Partie 2 : Rédaction d’un Manuel d’Installation et de Mise en Service des équipements de transmissions par Faisceau Hertzien

en Service des équipements de transmissions par Faisceau Hertzien MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 14
en Service des équipements de transmissions par Faisceau Hertzien MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 14
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

CHAPITRE III. INSTALLATION

III.1. Préparation de l’installation

Toute installation débute par cette étape qui est la plus importante, car elle permettra de garantir une qualité d’installation irréprochable.

La préparation de l’installation débute des la réception du cahier de charges ou Document d’Installation Site (DIS) de la liaison à installer.

Cette étape consiste à :

Etudier le Document d’Installation Site ;

Définir le matériel qui nous sera fournie par le client pour réaliser cette installation ;

Définir le matériel et les outils qu’on aura besoin pour réalise l’installation ;

Ressortir les éléments qui nous seront utiles pour le commissioning.

III.1.1.

Etude du Document d’Installation Site (DIS)

Dans le cadre des installations des liaisons MPR (Microwave Packet Radio) d’Alcatel- Lucent sur le réseau de l’opérateur Orange-Cameroun, la DIS est un document d’environ 20 pages qui décrit l’ensemble des caractéristiques que notre installation Indoor et Outdoor devra respecter et donne des informations sur l’existant sur chaque site.

Les éléments les plus importants à retenir sont :

La description des sites (Nom du site, coordonnées géographiques, hauteur du pylône, plan des sites, photo des sites …) ; Les configurations (Bande de fréquence, Protection Radio, Capacité, Modulation,…) ; Les informations sur l’installation (hauteur antenne-sol, longueur de câble coaxial, diamètre d’antenne, position de l’IDU sur le Rack, …) ; Le bilan de liaison : c’est une synthèse de toute l’installation. Il nous donne les informations géographique des sites, les paramètres Radio, les niveaux de champs à

des sites, les paramètres Radio, les niveaux de champs à MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
des sites, les paramètres Radio, les niveaux de champs à MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

émettre et la valeur théorique qu’on « devrait » recevoir avec une marge de +/- 3dBm après pointage.

NB 1 : Chaque équipe avant de se rendre sur site doit avoir une DIS imprimé afin d’éviter certaines erreurs d’appréciation.

III.1.2.

Prise en compte des informations données dans l’Organisation Châssis (OC)

L’OC est le document qui permet de finaliser le paramétrage de l’équipement àprès pointage du lien. Il vient en complément du Bilan de liaison et nous donne des informations sur les paramètres de supervision.

Les principales informations contenues sont : les adresses IP, OSPF, NTP, les paramètres de synchronisation, …

Définir le matériel qui sera fourni par le client pour réaliser l’installation

Une Etude minutieuse et méthodique du DIS doit nous permettre d’avoir un aperçu du matériel qui devrait être mis à la disposition de l’équipe pour réaliser une installation répondant aux configurations de l’installation.

III.1.3.

Nous devons donc avoir les éléments suivant :

Le nombre d’antennes ;

Le nombre de Radio (ODU ou Tranceiver) ;

Le nombre de coupleur ;

Estimatif de la longueur de câble coaxial, câble RJ45 ou du guide d’onde ;

Le type d’IDU ;

Les différentes cartes à insérer dans le châssis (IDU) ;

Les différents accessoires pour l’installation (kit de terre, connecteurs, DDF, …).

pour l’installation (kit de terre, connecteurs, DDF, …). MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 16
pour l’installation (kit de terre, connecteurs, DDF, …). MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 16
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Définir le matériel et les outils qu’on aura besoin pour réaliser l’installation

III.1.4.

Il est question pour nous ici de savoir le matériel et les outils personnels qu’on devrait

avoir. La liste de matériel suivante n’est pas exhaustive :

Désignation Matériel

site 1 (Qté)

Pour Installation OUTDOUR & INDOOR

 
 

caisse à outil complète

1

 

poulies ( 1 tonne chacune)

2

 

manilles

2

 

élingues

2

 

mousquetons

2

 

rouleaux de corde ( le métrage dépendra de la HBA)

2

 

boussole

1

 

appareil photo et accessoires ( cordon, piles, cordon)

1

 

harnais complet (au minimum)

3

 

valise de comptage

1

 

cahier de recette

1

 

casques avec jugulaire

5

 

Etiqueteuse ou étiquettes

1

 

voiture

1

 

les jarretières

 
 

multimètres

2

 

cordons de pointage

2

 

les consommables d'étanchéité + colliers Colson

 
 

GPS Paire de longues vue

 

Tableau 3.1 : Listes de l’outillage nécessaire pour une installation

NB 2: Il est important de vérifier que le matériel qu’on a fonctionne correctement.

L’équipe doit donc tester tout le matériel (Multimètre, GPS, Appareil Photo, Valise de

comptage, …) .

(Multimètre, GPS, Appareil Photo, Valise de comptage, …) . MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 17
(Multimètre, GPS, Appareil Photo, Valise de comptage, …) . MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 17
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

III.1.5.

Ressortir les éléments qui nous seront commissioning

utiles pour le

Il est question pour les commissionneurs de la liaison de ressortir les données qui seront saisies lors de la mise en service de la liaison. Nous pouvons citer les informations telles que :

Informations relatives aux configurations réseaux ;

Informations relatives aux paramètres Radio ;

Informations relatives à la synchronisation ;

Remarque : Toute ces informations sont contenues dans l’OC et le Bilan de liaison.

NB 3 : se rassurer qu’on dispose de tout les éléments pour accéder sur site (Document d’accès site, Clé d’ouverture des locaux techniques, …)

d’accès site, Clé d’ouverture des locaux techniques, …) MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 18
d’accès site, Clé d’ouverture des locaux techniques, …) MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 18
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

III.2. Installation Proprement dite

La phase de l’installation proprement dite débute avec l’arrivé de l’équipe sur le site d’installation. Elle peut-être découpée en 3 grandes phases de 20 tâches présenté par le tableau ci-dessous :

INSTALLATION

Tâches

1

 

Contre Survey

2

 

Checking du Matériel ( Vérification, relévé PN et SN)

3

 

Monter de la poulie et la corde

4

Faire le(s) Connecteur(s)

5

Outdoor

Assemblage antenne

 

levé de l'antenne, du Coupleur et de l'ODU :

6

* réception antenne

* Coordination, écartement, lever

7

 

Prépoinatage de l'antenne

8

Monter des câbles Coaxiaux

9

 

Installation du Rack et mise à la terre

10

Installation du TRU + Branchement à la baie d'énergie

11

Installation du MSS sur Rack

12

Mise à la terre du MSS

13

Installation du des supports DDF et support QMA

14

Indoor

Insertion des cartes dans le châssis (MSS)

15

fixation des DDF

16

 

fixation des Jumper entre QMA et MOD300

17

Branchement des câbles d'Alimentations sur le TRU

18

Pose des câbles coaxiaux

19

Réalisation des connecteurs sur les câbles coaxiaux

20

Vérifier les branchements

Tableau 3.2 : Liste des tâches à réaliser pour une installation

III.2.1.

III.2.1.1.

Contre Survey et checking du matériel

Contre Survey

Cette étape permet de rassurer que tout les éléments sont réunis pour pouvoir débuter l’installation sans aucun soucis. Nous devons au terme de cette étape produire un rapport qui confirme la possibilité ou non de débuter l’installation et présenter les éventuelles difficultés ultérieures.

et présenter les éventuelles difficultés ultérieures. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 19
et présenter les éventuelles difficultés ultérieures. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 19
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Pour la partie OUTDOOR, réaliser le checking suivant :

a. Se munir d’une boussole, s’éloigner du pylône et prendre l’azimute pour savoir sur quel pied du pylône on devrait installer l’antenne ;

b. Déterminer s’il y a un support ou une possibilité d’installer l’antenne à la HBA demandé ;

c. Vérifier s’il y a un support pour fixation du bracon dans le cas des antennes de diamètre supérieur à 1,2m ;

d. Déterminer l’offset de l’antenne en fonction de l’azimut et des contraintes sur le pylône (haubans, antennes, …) ;

e. Déterminer où seront connectés les câbles de mise à la terre.

f. Vérifier si la longueur de câble coaxial (ou Ethernet) est suffisante ;

g. Vérifier s’il y a disponibilité à l’entrée de la trémie ; Pour la partie INDOOR, réaliser le checking suivant :

h. Repérer le Rack sur lequel on doit installer l’IDU ;

i. Vérifier s’il y a un espace sur ce rack (ou sur l’IDU) pour réaliser l’installation;

j. Vérifier que la Version Logicielle installée dans l’IDU permet d’installer les cartes demandées ;

k. Vérifier que la carte Flash permettra de réaliser les configurations données dans le cahier de charge; Pour les installations de la partie ENERGIE, réaliser le checking suivant :

l. Vérifier s’il y a disponibilité en terme de disjoncteurs ;

m. Si un TRU doit être installé, vérifier les points suivants :

- Disjoncteur Disponible dans la baie d’énergie;

- Longueur de câble 3 x 2,5 suffisante (tenir compte de la redondance) ;

n. Vérifier s’il y possibilité de réaliser les mises à la terre (Rack, TRU, Baie d’énergie) ;

III.2.1.2.

Checking du matériel

Cette étape consiste à vérifier que, le matériel qui est sur notre fiche est bien celui qui se trouve sur site en terme de quantité et de qualité. Nous devons aussi relevé les Serial Number et Part Number de chaque équipement par mesure de sécurité et pour une traçabilité des installations.

par mesure de sécurité et pour une traçabilité des installations. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
par mesure de sécurité et pour une traçabilité des installations. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

NB : A la fin de cette phase, l’équipe doit transmettre un rapport à sa hiérarchie pour signaler d’éventuels problèmes ou manquements et par la suite se lancer dans l’installation si les conditions le permettent.

NB : L’esprit professionnel nous recommande de toujours signaler au client (Alcatel, HUAWEI, ERICSSON,…) les manquements, les problèmes rencontrés et si possible proposer des solutions.

III.2.2.

Installation Outdoor

III.2.2.1.

Faire monter la poulie et la corde

[1] Fixation de la poulie :

Eléments à prendre en compte lors du choix de la position de l’antenne

- Fixer la polie en fonction la position où sera fixé l’antenne ;

- Fixer préférentiellement sur le pied du pylône où sera fixé l’antenne ;

- Fixer la poulie afin de permettre une rotation aisée de cette dernière ;

- Choisir une positon où l’antenne rencontrera le moins d’obstacle lors de

la monté.

[2] les cordes (de tractages et d’écartement) :

Eléments à prendre en compte lors du passage des cordes

-

Eviter que les cordes s’enroule entre elles (se croisent) ou qu’elles s’enroulent sur les haubans car, il faudra plusieurs minutes pour les dérouler;

-

Eviter que les cordes ne frôlent un obstacle (antenne, bracon d’une antenne, support d’antenne membrure) car les frottements rendront difficile le tractage et détruiront la corde.

-

III.2.2.2.

Faire les connecteurs

La réalisation des connecteurs doit être faite avec beaucoup de rigueur. Un connecteur mal réalisé causera des disfonctionnements pouvant aller des pertes jusqu’à l’impossibilité d’interconnexion entre le l’ODU et l’IDU.

Remarque : Pour les guides d’onde, nous auront besoin d’une machine à collet battu pour la réalisation des connecteurs.

machine à collet battu pour la réalisation des connecteurs. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 21
machine à collet battu pour la réalisation des connecteurs. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 21
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

III.2.2.3.

Assemblage de l’antenne

Les antennes de diamètre inférieur ou égal à 0,60 m viennent déjà pré-assemblés. Par contre, les antennes de diamètre supérieur à 0,60m sont en pièces détachées et doivent donc être assemblées.

La procédure d’assemblage est la suivante :

[1] Choisir le bon offset

Avant d’assembler l’antenne, il est primordial de choisir le bon offset (Gauche ou Droit)

en prenant en compte :

- l’azimut en direction du site distant ;

- le pied du pylône où se trouve le support ;

- et la position où sera fixé le bracon.

Les schémas ci-dessous présentent comment assembler une antenne

ci-dessous présentent comment assembler une antenne [2] Assemblage proprement dit de l’antenne MAKEMTA TIWA

[2] Assemblage proprement dit de l’antenne

assembler une antenne [2] Assemblage proprement dit de l’antenne MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 22
assembler une antenne [2] Assemblage proprement dit de l’antenne MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 22
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION Figure 3.1. : Assemblage d’une antenne III.2.2.4. Lever

Figure 3.1. : Assemblage d’une antenne

III.2.2.4.

Lever l’antenne

C’est l’étape la plus délicate de l’installation Outdoor. Toutes les forces et les énergies des membres de l’équipe doivent être focalisées vers la réalisation de cette étape.

Tirer une antenne vers le haut peut se faire à la main, à l’aide d’un treuil ou à l’aide d’un véhicule.

L’équipe est divisée en 3 groupes repartis comme suit :

- Groupe 1 : charger de réceptionner l’antenne à la HBA souhaité ;

- Groupe 2 : charger de tirer la corde afin que l’antenne monte ;

- Groupe 3 : Chargé de tirer la corde d’écartement afin d’éviter que l’antenne heurte le pylône ou d’autres antennes sur le pylône.

NB : le travail des trois (3) groupes doit être synchronisé et en harmonie totale.

Remarque : les difficultés à cette étape peuvent être liées :

- au poids de l’antenne (à titre d’exemple, une antenne de 1,80m à un poids de

près de 250Kg) ;

- aux coups du vent (les cordes peuvent s’enroulées sur les haubans, l’antenne

peut heurter d’autres antennes ou sur pylône,…) ;

- aux fréquences utilisées (elles peuvent utilisée sur un site voisin) ;

- etc.

utilisées (elles peuvent utilisée sur un site voisin) ; - etc. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
utilisées (elles peuvent utilisée sur un site voisin) ; - etc. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens

Chapitre 3 : INSTALLATION

La figure ci-dessous illustre comment une grosse antenne pourrait être traquée.

illustre comment une grosse antenne pourrait être traquée. Figure 1.2 : Comment traquer une antenne de

Figure 1.2 : Comment traquer une antenne de diamètre supérieur à 4 feet

1.2 : Comment traquer une antenne de diamètre supérieur à 4 feet MAKEMTA TIWA Yves Rapport
1.2 : Comment traquer une antenne de diamètre supérieur à 4 feet MAKEMTA TIWA Yves Rapport
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

III.2.2.5.

Pré-pointage de l’antenne

L’opération de pré-pointage de l’antenne consiste à orienter l’antenne à l’aide d’une boussole dans le bon azimut.

Cette Opération aidera le commissionneur lors de la mise en service à choisir la bonne fréquence grâce à un test d’interférence.

III.2.2.6.

Monter des câbles coaxiaux ou des guides d’onde

Les câbles coaxiaux doivent être montés en respectant le chemin de câble et en évitant que les câbles ne se chevauchent.

III.2.3.

III.2.3.1.

Installation Indoor

Installation du Rack et Mise à la terre

L’installation du Rack se fait suivant la procédure suivante :

(1) Définition de la position où sera placé le Rack dans la salle technique :

Le choix de cette position doit être définie dans le cahier de charge de l’installation (Dossier d’Installation Site) ; (2) Assemblage du Rack ; (3) Fixation du Rack au sol ; (4) Fixer le TRU sur le Rack ; (5) Câbler le TRU à la ceinture de mise à la terre de la salle technique .

III.2.3.2.

Installation du TRU et branchement à la Baie d’énergie

- Vérifier s’il y a des départs (disjoncteurs /fusibles) disponibles dans la baie :

Observation Visuelle ;

- Mesurer la tension et voir s’il elle correspond à la tension souhaité (-48V) :

Multimètre ;

- Mettre le disjoncteur de la baie OFF ;

- Passer le câble 3x2,5mm sur le chemin de câble du TRU à la Baie d’énergie ;

- Connecter le câble 3x2,5mm sur le TRU (câble Bleu sur la borne Négative (-48V), câble Noir sur le borne Positive (+0V) et le Câble Vert/Jaune à la terre)

- Pour connecter le câble à la baie d’énergie, il faut au préalable, respecter quelques règles de sécurité :

il faut au préalable, respecter quelques règles de sécurité : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
il faut au préalable, respecter quelques règles de sécurité : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Se rassurer que le disjoncteur qui sera utilisé est OFF ;

Se débarrasser de tout métal pouvant réaliser un cours circuit (bague,

bracelet,…). Si possible, utiliser les gans électricien.

Utilisé un outillage électricien (tournevis isolé, clé isolé). A défaut, utiliser le

scotch électricien pour isoler toutes les parties pouvant créer un cours circuit

par imprudence.

- Procédure de câblage dans la baie d’énergie :

Connecter le Câble Vert/Jaune à la terre ;

Connecter câble Noir sur la barrette des (+0V)

Finir en Connectant le câble Bleu sur le disjoncteur/fusible de départ (-48V).

- Se rassurer que tout est OK et remonter le disjoncteur de la baie.

- Vérifier que la tension arrivant au niveau du TRU est bien celle escompté.

NB : Toujours commencer le câblage en débutant par la baie d’énergie.

III.2.3.3.

Installation de l’IDU sur Rack

Fixer l’IDU

à l’endroit recommandé dans le cahier de charge (DIS) et se rassurer

qu’à l’endroit indiqué, il sera possible de réaliser une installation sans aucune gène.

III.2.3.4.

Installation des supports DDF et support QMA

Cette étape consiste à fixer les supports devant abriter les DDF ou Câble QMA sur le Rack. La principale précaution à prendre, est de se rassurer que ces supports sont correctement installés à l’aide d’un niveau d’eau.

III.2.3.5.

Insertion des cartes dans le châssis (MSS)

Ici, il est question d’insérer les cartes dans le châssis MSS tel que le recommande le cahier de charge.

III.2.3.6.

Fixation des DDF (Digital Distributor Frame)

Ici, il est question d’une part, de fixer les DDF sur leur support précédemment installé et par la suite, interconnecter le DDF à la carte adéquate.

III.2.3.7.

Fixation des Jumpers entre QMA et MOD300

III.2.3.8.

Branchement des câbles d'Alimentations sur le TRU

Cette étape consiste à alimenter le châssis MSS au TRU en supposant que le TRU

est déjà connecté à la Baie d’énergie. Il est important à ce niveau de maîtrise r parfaitement

les polarité (-48V et +0V). les normes de couleurs câbles pour les branchements.

(-48V et +0V). les normes de couleurs câbles pour les branchements. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
(-48V et +0V). les normes de couleurs câbles pour les branchements. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

A cette étape, le technicien doit se munir d’multimètre pour éviter d’éventuelles

erreur et toujours choisir la solution la moins dangereuse.

III.2.3.9.

Pose des câbles coaxiaux

Passer le câble sans qu’il y ait aucune imperfection à vue d’œil. Le passage de

câble doit respecter le chemin de câble aussi bien celui de la salle technique, que celui du

Rack FH.

III.2.3.10. Réalisation des connecteurs sur le câble coaxial

Trois principaux types de connecteurs à réaliser en fonction du type de câble :

- Connecteur RJ45 (Norme PFoE) : câble Ethernet ;

- Connecteur BNC pour Câble coaxial ;

- Connecteur BNC pour Guide d’onde.

III.2.3.11. Vérifier les branchements

- Connecter l’IDU au TRU,

- Connecter l’IDU à la terre,

- Passer correctement le câble interconnectant l’IDU à l’ODU en respectant le chemin de câble. III.2.3.12. Réaliser l’étiquetage si le temps le permet.

Au terme de l’installation, elle pourra être schématisée comme le présente la figure ci- dessous :

pourra être schématisée comme le présente la figure ci- dessous : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
pourra être schématisée comme le présente la figure ci- dessous : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION

des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 3 : INSTALLATION Figure 3.2 : Présentation globale des équipements

Figure 3.2 : Présentation globale des équipements installés

Figure 3.2 : Présentation globale des équipements installés MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 28
Figure 3.2 : Présentation globale des équipements installés MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 28
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE EN SERVICE

CHAPITRE IV. MISE EN SERVICE & ALIGNEMENT DE LA LIAISON

IV.1. Vérification préalables

La phase de vérification permet de se rassurer que l’installation a été faite normalement et

que aucune erreur ne pourrait entraver la mise en service. Cette vérification doit prend prendre

aussi bien les éléments Indoor que les éléments Outdoor. Ces vérifications concernent les éléments

suivants :

- La polarisation de l’antenne ;

- La qualité des connecteurs ;

- Les branchements électriques.

NB : vérifier particulièrement les différents points de couplage.

IV.2. Connecter le PC à l’équipement

Apres avoir mis l’IDU sous tension, il est important de vérifier les LED indiquant les

alarmes sur chaque cartes insérée dans le châssis de l’IDU.

Remarque : Pour les cartes de la technologie MPR d’Alcatel-Lucent, toutes LED de statuts

passent à la couleur Orange quand l’équipement à correctement démarré ceci en attendant une

configuration.

IV.3. Configuration de l’équipement

Configurer l’équipement consiste à paramétrer chaque carte de l’équipement en saisissant

les valeurs devant permettre le bon fonctionnement de la liaison.

L’activation des cartes

Les paramètres radio

Les paramètres de synchronisation

Les paramètres réseaux

Les paramètres système

IV.4. Test d’interférences

Des que la configuration est terminé, le test d’interférence doit être fait a fin de se rassurer que la fréquence donné est utilisable.

fait a fin de se rassurer que la fréquence donné est utilisable. MAKEMTA TIWA Yves Rapport
fait a fin de se rassurer que la fréquence donné est utilisable. MAKEMTA TIWA Yves Rapport
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE EN SERVICE

Une fois qu’un cas d’interférence est constaté, l’information doit être directement transmise au client.

Toutefois vous devriez proposer des fréquences qui n’interfèrent afin qu’il puisse vous donner l’autorisation d’utiliser une de ces fréquences.

NB : cette étape doit être réalisée longtemps avant le début du pointage pour gagner en temps.

IV.5. Alignement des antennes

C’est une opération qui nécessite d’effectuer des réglages sur les antennes des deux cotés du bond, dont elle se fait petit à petit jusqu’à l’obtention de la meilleure valeur du signal reçu.

IV.5.1.

Préparation

Avant de débuter le pointage de la liaison, s’assurer que :

- Les ODU fonctionnent correctement sur les deux sites de la liaison ;

- Le couple de fréquences, la modulation et largeur de bande sont bien accordées sur les deux sites ;

- Les puissances d’émissions sont celles données dans le bilan de liaison ;

- Les radios ne sont pas mutées.

- S’assurer qu’on dispose du matériel :

1 Multimètre (Voltmètre)

1 Câble « Kit de service » pour connecter l’ODU au Multimètre

Les clés pour les vis et les écrous qu’on desserrera pour le pointage.

IV.5.2.

Mesure du signal

La mesure du signal peut se faire à l’aide :

- Du RSL (Receive Signal Level) qui s’affiche sur l’écran de du PC connecté à

l’équipement. Le niveau du signal reçu est généralement donné en dBm ;

- Du RSSI où sera connecté le Multimètre à l’ODU par un connecteur BNC. Le niveau de

signal sera donné par une tension continue de quelques Volts.

NB : la différence entre la valeur du RSSI et du RSL peut aller jusqu’à +/- 4dBm dans le pire

des cas.

RSSI et du RSL peut aller jusqu’à +/- 4dBm dans le pire des cas. MAKEMTA TIWA
RSSI et du RSL peut aller jusqu’à +/- 4dBm dans le pire des cas. MAKEMTA TIWA
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE EN SERVICE

NB : Un tableau de correspondance donné par l’équipementier pour nous permettre de faire la correspondance entre le valeur RSSI (en Volts) et la valeur RSL (en dBm).

A tire d’exemple, pour les ODU300 d’Alcatel Lucent, nous avons le tableau ci-dessous :

d’Alcatel Lucent, nous avons le tableau ci-dessous : IV.5.3. Procédure de pointage de l’antenne Pointer une

IV.5.3.

Procédure de pointage de l’antenne

Pointer une antenne nécessite d’ajuster la direction de chaque antenne jusqu’à recevoir le meilleur signal sur chacun des deux sites.

La procédure du pointage peut être résumée par les étapes suivantes :

IV.5.3.1.

Connecter le multimètre à l’ODU Main

- Régler le multimètre en position Volt-continu

- Le connecter à la radio main via le connecteur BNC

IV.5.3.2.

Réglage de l’azimute

- Desserrer le pole-mounting de l’antenne et faire un balayage en azimute de l’antenne jusqu'à obtenir le niveau de réception le plus fort.

- Serrer le pole-mounting de l’antenne et se rassurer que la valeur n’a pas changé.

IV.5.3.3.

Réglage du tilt (ou élévation)

- Desserrer le dispositif de réglage de l’élévation de l’antenne et faire un balayage vertical de l’antenne jusqu'à obtenir le niveau de réception le plus fort.

- Serrer le dispositif et se rassurer que la meilleur valeur est restée la même.

NB : Dès que la meilleur valeur est obtenu, demander à celui qui se trouve sur le site distant de réaliser les mêmes opérations

IV.5.3.4.

Réglage fin

- Le réglage fin se fait à l’aide des vis précises et destinées à cet effet.

- Le réglage fin se fait en azimute puis en tilt.

à cet effet. - Le réglage fin se fait en azimute puis en tilt. MAKEMTA TIWA
à cet effet. - Le réglage fin se fait en azimute puis en tilt. MAKEMTA TIWA
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE EN SERVICE

- Le réglage fin se fait alternativement du site 1 au site 2 et vice versa jusqu’à atteindre la meilleure valeur.

2 et vice versa jusqu’à atteindre la meilleure valeur. Figure 4.1. : Présentation des vis permettant

Figure 4.1. : Présentation des vis permettant les réglages fins

On constate sur le schéma suivant les différents lobes de puissance.

(On les perçoit lors du réglage du tilt mais également lors du réglage de l’azimut.)

du tilt mais également lors du réglage de l’azimut.) Figure 4.2. : Diagramme de rayonnement et

Figure 4.2. : Diagramme de rayonnement et lobes de puissances

Remarque : si malgré respect de cette procédure, le meilleur niveau de signal est

[1] à supérieur à 4dB de la valeur souhaitée, nous devons revérifier les résultats du survey de lien, le calcul du bilan de liaison et l’alignement des antennes.

lien, le calcul du bilan de liaison et l’alignement des antennes. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
lien, le calcul du bilan de liaison et l’alignement des antennes. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 4 : MISE EN SERVICE

[2] supérieur à 15dB de la valeur souhaitée, nous devons vérifier qu’il n’y a pas une polarisation croisée.

IV.6. Fixation du Bracon

Une fois le pointage terminé avec l’obtention de la meilleure valeur du signal reçu, il est primordial de fixer le bracon (sway bar) sur le pylône afin d’éviter que l’antenne ne se dépointe ultérieurement.

La figure ci-dessous présente une installation de bracon :

La figure ci-dessous présente une installation de bracon : Figure 4.3 : Fixation du Bracon d’antenne

Figure 4.3 : Fixation du Bracon d’antenne

IV.7. Extraction les fichiers de configuration

Cette partie est traitée dans le Chapitre VI, Section IV.3.

IV.8. Réalisation des captures d’écran

Cette partie est traitée dans le Chapitre IV, Section IV.2.

Cette partie est traitée dans le Chapitre IV , Section IV.2. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Cette partie est traitée dans le Chapitre IV , Section IV.2. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

CHAPITRE V.

NORMALISATIONS

Une bonne installation ne se limite pas au fait que la liaison marche, qu’on ait les bons niveaux de champs. Il est important et primordial que l’installation soit « PROPRE ». Ce chapitre se propose de donner quelques éléments permettant réaliser une installation correcte.

V.1.

Réaliser les kits de terre (Grounding kit)

V.1.1.

Pourquoi les grounding kit ?

Les Kits de terre et les mises à la terre permettent de décharger les équipements, les câbles coaxiaux des charges statiques accumulées (Tout élément accumule des charges statiques dans sont fonctionnement et il faut les libérer). Ils permettent aussi d’évacuer les courants de foudre et par conséquent protège les équipements.

V.1.2.

Comment réaliser un grounding kit ?

Le schéma ci-dessous décrit comment réaliser un grounding kit

ci-dessous décrit comment réaliser un grounding kit Figure 5.1 : Réalisation d’un Grounding Kit V.1.3. Où

Figure 5.1 : Réalisation d’un Grounding Kit

V.1.3.

Où réaliser les mises à la terre ?

Les mises à la terre doivent être réalisées aux niveaux des points ci-dessous :

terre doivent être réalisées aux niveaux des points ci-dessous : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
terre doivent être réalisées aux niveaux des points ci-dessous : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

Pour la partie Outoor, nous devons réaliser les mises à la terre aux points suivants :

A.

a)

b)

c)

d)

e)

f)

g)

L’entrée de la trémie ;

Courbure des câbles au bas du pylône ;

Entre l’antenne et le pied du pylône ;

En dessous des ODU ;

L’antenne ;

Le pole mounting ;

L’ODU.

B.

Pour la partie Indoor, nous devons réaliser les mises à la terre aux points suivants :

réaliser les mises à la terre aux points suivants : a) Le Rack ; b) L’IDU

a) Le Rack ;

b) L’IDU

Le schéma ci-dessous présente ces différents points :

Figure 5.2 : Localisation des points de Mises à la terre

points : Figure 5.2 : Localisation des points de Mises à la terre MAKEMTA TIWA Yves
points : Figure 5.2 : Localisation des points de Mises à la terre MAKEMTA TIWA Yves
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

V.2.

L’étanchéité

C’est le point de perte potentiel de dB. Quand l’eau s’infiltre dans les équipements, la

de dB. Quand l’eau s’infiltre dans les équipements, la qualité de la liaison est forcement dégradé.

qualité de la liaison est forcement dégradé.

NB : L’étanchéîté se fait sur les connecteurs externes et sur les grounding kit.

Sa réalisation se fait en 3 étapes :

C. Mettre le chatterton du bas vers le haut ;

D. Ensuite, mettre les couches de scotch du bas vers le haut ;

E. Et en fin, colsonner les bouts

NB : le fait de d’enrouler le scotch et le chatterton du bas vers le haut permet d’empêcher

l’eau de pénétrer dans le câble

.

V.3.

L’étiquetage de la liaison

L’étiquetage d’une installation permet de réduire le temps de dépannage en cas de

panne sur le réseau. Le technicien devant intervenir en se référant aux étiquettes gagnera en

temps dans l’identification des éléments appartenant à la liaison défaillante.

Les étiquettes en générale doivent contenir les informations suivantes :

a) La mention « Main » ou « Ext » ou « Div »

b) Le nom du site distant

c) La configuration

d) Azimute

e) La fréquence

f) La longueur du câble coaxial

d) Azimute e) La fréquence f) La longueur du câble coaxial MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
d) Azimute e) La fréquence f) La longueur du câble coaxial MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS Figure 5.3 : Exemple non exhaustif d’étiquettes pour

Figure 5.3 : Exemple non exhaustif d’étiquettes pour une liaison

Les étiquettes doivent être posées aux points suivant :

V.3.1.

Dans le INDOOR

a) Sur l’IDU ;

b) Sur la carte MODEM

c) Sur le câble coaxial (proche de l’IDU);

d) Sur le Jumper ;

e) Sur le support DFF ;

f) Sur les DDF ;

g) Sur les disjoncteurs (TRU) ;

h) Sur le Rack FH ;

i) Sur le TRU ;

j) Sur le Fusible de départ dans la baie d’énergie

V.3.2.

Dans le OUTDOOR

a) Sur l’antenne ;

b) Sur les ODU ;

c) Sur le câble coaxial (Proche du connecteur) ;

d) Sur le câble coaxial ( au pied du pylône) ;

e) Sur le câble coaxial (à l’entrée de la trémis).

pylône) ; e) Sur le câble coaxial (à l’entrée de la trémis). MAKEMTA TIWA Yves Rapport
pylône) ; e) Sur le câble coaxial (à l’entrée de la trémis). MAKEMTA TIWA Yves Rapport
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 5 : NORMALISATIONS

V.4.

Le passage des câbles

Les câbles doivent être bien rangés et bien alignés pour que l’installation soit qualifiée de bonne. ON NE DOIT VOIRE AUCUNE GENE VISUELLE. L’installation doit être propre et jolie à vue d’œil.

Cette opération facilitera la maintenance des équipements après l’installation. En cas de disfonctionnement le repérage et le suivi de câble sera une opération aisée. La figure ci- dessous présente à la fois un passage de câble mal réalisé et un passage de câble exemplaire :

de câble mal réalisé et un passage de câble exemplaire : Figure 5.4 : Exemple de

Figure 5.4 : Exemple de passage de câbles

de câble exemplaire : Figure 5.4 : Exemple de passage de câbles MAKEMTA TIWA Yves Rapport
de câble exemplaire : Figure 5.4 : Exemple de passage de câbles MAKEMTA TIWA Yves Rapport
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION DE L’INSTALLATION

CHAPITRE VI. VALIDATION DE L’INSTALLATION

Cette étape consiste à attester que l’installation et la mise en service sont conformes aux recommandations techniques en la matière. Elle est encore appelée recette ou pré-recette en fonction des cas. Dans le cadre des installations MPR, elle peut être réalisée à partir des éléments présentés dans le tableau ci-dessous :

des éléments présentés dans le tableau ci-dessous : Figure 6.1 : Exemple de fichier de pré
des éléments présentés dans le tableau ci-dessous : Figure 6.1 : Exemple de fichier de pré

Figure 6.1 : Exemple de fichier de pré recette Alu/OCM

VI.1. Reportage photographique

VI.1.1.

Définition

C’est un dossier numérique contenant les photos devant justifier que l’installation ait été réalisée conformément au cahier de charge et aux prescriptions en la matière.

Les photos doivent être de qualités irréprochables, suffisamment illustratives et datées.

de qualités irréprochables, suffisamment illustratives et datées. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 39
de qualités irréprochables, suffisamment illustratives et datées. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 39
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION DE L’INSTALLATION

VI.1.2.

Le contenu du dossier

Le reportage photographique de l’installation Indoor et outdoor doit contenir les photos illustrant les aspects suivants :

les étiquettes ;

les mises à la terre ;

le passage des câbles ;

une vue entière du Rack et de l’IDU.

L’image ci-dessous présente un exemple de dossier photographique d’une installation

un exemple de dossier photographique d’une installation Figure 6.2 : Exemple de dossier pour reportage

Figure 6.2 : Exemple de dossier pour reportage photographique

VI.1.3.

Les cas de réserves

Dans les cas où une action n’est pas réalisé suite à un manquement quelconque de la part du client, il est important de photographier l’élément justifiant le manquement et le jointe à un rapport écris.

Exemple : Une barrette de terre absente à l’entrée de la trémie aura pour conséquence un Grounding-Kit non réalisé à l’entrée de cette trémie. Faire une photo présentant à la fois l’absence de la barrette de terre et l’entrée de la trémie.

l’absence de la barrette de terre et l’entrée de la trémie. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
l’absence de la barrette de terre et l’entrée de la trémie. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION DE L’INSTALLATION

VI.2. Captures d’écrans

Les captures d’écrans permettent au même titre que le « Current Configuration View » de présenter les configurations de l’équipement. A partir de ces captures d’écran, on peut savoir si le « commissioning » (paramétrage de l’équipement) a été bien réalisée.

Cette étape consiste donc à faire des captures d’écran des différentes pages présentant les configurations de l’équipement et les coller dans un fichier WORD.

Ce fichier WORD de capture d’écran doit contenir :

1. NETWORK ELEMENT VIEW

2. EQUIPMENT

3. RADIO MAIN VIEW

4. RECEIVED LEVEL (Main & Ext)

5. PORT-4 TMN ETHERNET

6. PORT TMN

7. REMOTE INVENTORY (ODUs, cartes insérées, chassis)

8. IP ADDRESS

9. SUMMARY BLOCK DIAGRAM

10.

SW LICENSE

12.

SW STATUES

13.

OSPF

14.

SYSTEM SETTINGS

15.

SYNCHRONISATION VIEW

16.

NTP PROTOCOLE

VI.3. Les fichiers de configuration

VI.3.1.

Current configuration view (CCV)

Le « current configuration view »

permet de présenter la configuration courante de

l’équipement. A partir du CCV, on peut savoir si le « commissioning » a été bien réalisée.

Cette étape consiste donc à extraire ce fichier et l’enregistrer dans un format *.txt .

VI.3.2.

Remote Inventory (RI)

dans un format *.txt . VI.3.2. Remote Inventory (RI) MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 41
dans un format *.txt . VI.3.2. Remote Inventory (RI) MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 41
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION DE L’INSTALLATION

Le « Remote Inventory » permet de présenter les Numéros de série et les Numéros de

Pack de chaque module installé (ODU, cartes, …). A partir du RI, on peut prouver qu’une

carte a été installée.

Cette étape consiste donc à extraire ce fichier et l’enregistrer dans un format *.txt .

VI.3.3.

Current Alarms

Le « Current Alarm » permet de présenter les alarmes courantes sur l’équipement. A

partir de ce fichier PDF ou EXCEL ou HTML, on peut prouver que toutes les modules

fonctionnent correctement car ne présentant aucune alarme.

VI.4. Qualification de liaison

Cette étape consiste à tester la qualité de la liaison (Taux d’erreurs) afin de s’assurer que

notre installation pourra supporter le trafic. Elle est réalisée à l’aide d’une valise de comptage

qui sera connecté sur l’un des sites (sur le port à qualifier) et sur le site distant on fera une

boucle sur chacun des ports à qualifier.

La durée du comptage d’une liaison est de 12h au minimum en environnement urbain et

24h en zone rurale. Si au terme de la qualification, aucune erreur n’est enregistrées par la

valise de comptage, la liaison est qualifié de « bonne » et une photo de l’écran de valise de

comptage doit être réalisée pour présenter le cas échéant au client.

VI.5. Les fichiers d’audits et de contrôles

VI.5.1.

Le Test Result Sheet (TRS)

C’est un fichier qui doit être rempli à la fin de l’installation. Il ressort les différents

éléments et configuration de la liaison installé. Ce fichier servira par la suite de cahier de

recette. Il doit donc être rempli convenablement pour éviter les blocages lors des recettes.

VI.5.2.

Le fichier d’audit et contrôle

C’est un fichier EXCEL propre à Alcatel-Lucent qui ressort en quarante (40) points les éléments à vérifier pour qualifier une installation.

Ces quarante (40) points sont repartis comme suit :

une installation. Ces quarante (40) points sont repartis comme suit : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
une installation. Ces quarante (40) points sont repartis comme suit : MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION DE L’INSTALLATION

- quatorze (14) points de contrôle pour la partie Indoor

- quatorze (14) points de contrôle pour la partie Indoor - et vingt-six (26) points de

- et vingt-six (26) points de contrôle pour la partie Outdoor

et vingt-six (26) points de contrôle pour la partie Outdoor Figure 6.3 : Exemple de fichier

Figure 6.3 : Exemple de fichier d’audit et contrôle d’une installation conçu par ALu

de fichier d’audit et contrôle d’une installation conçu par ALu MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
de fichier d’audit et contrôle d’une installation conçu par ALu MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Chapitre 6 : VALIDATION DE L’INSTALLATION

VI.6. La recette avec l’opérateur

C’est la dernière étape du processus d’installation et de mise en service. C’est le moment au cours duquel, l’opérateur (ou le client) réceptionne le travail.

Les représentants du client sont présents sur site pour vérifier que l’installation est conforme au cahier de charge demandé.

En cas de non conformité, les réserves sont soulevées par ces derniers et les installateurs peuvent corriger l’objet de la réserve.

Cette étape qui marque la validation de l’installation est conclue par la signature du cahier de Recette (TRS) par les deux parties (l’opérateur et l’installateur).

(TRS) par les deux parties (l’opérateur et l’installateur). MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 44
(TRS) par les deux parties (l’opérateur et l’installateur). MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 44
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens CONCLUSION GENERALE CONCLUSION GENERALE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens CONCLUSION GENERALE

CONCLUSION GENERALE

Le présent manuel a été réalisé dans l’optique d’apporter aux installateurs des liaisons faisceaux hertziens (FH) un ensemble d’informations pour mener à bien leurs missions et de garder un esprit et une attitude professionnels.

Cette première édition a donc essayé de présenter et d’expliquer les différentes étapes constituant la mise en œuvre d’un équipement dans le réseau. Elle donne aussi aux techniciens des informations utiles allant de la préparation de l’installation jusqu’à la recette de liaison par le client.

Néanmoins, le technicien devrait toujours avoir dans son travail une flexibilité qui lui permettra en fonction des réalités du terrain, d’adapter son installation tout en restant à la fois rationnel et professionnel.

installation tout en restant à la fois rationnel et professionnel. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
installation tout en restant à la fois rationnel et professionnel. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens WEBOGRAPHIE BIBLIOGRAPHIE

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens WEBOGRAPHIE

BIBLIOGRAPHIE

TELECOMMUNICATIONS :

1. Sami TABBANE (1997). Réseaux Mobiles. HERMES, Paris-France.

2. Union Internationale des Télécommunications. (2002). Manuel sur les télécommunications par satellite, troisième édition. WILEY INTERSCIENCE, Canada.

Documents non publiés :

3. Document Alcatel-Lucent (May 2011), « 9500MPR (Indoor :MSS-8/MSS-4 + Outdoor : ODU300/MPT-HC/MPT- HC v2/MPT-MC) Rel.3.1 ».

4. Document HUAWEY Technology (2006), « OptiX RTN 900 V100R002 Product Description».

5. Document Nera Network AS (Rev 2009-08-07), « Training Manuel – Evolution Series ».

6. NJI TUMASANG, P. (1995). Introduction to satellite communications. EDI. Yaoundé.

TECHNIQUES DE REDACTION :

7. FEDRY, J. (2005). Le travail intellectuel : Méthodologie et techniques d’expression

écrite et orale, Cinquième édition. Presses de l’UCAC, Yaoundé.

Documents non publiés :

8. NGUINDJEL, J. E. (2001 – 2002). Du stage intégré a la formation au projet de fin

d’étude à l’ENSTP : précis de méthodologie. ENSTP, Yaoundé.

d’étude à l’ENSTP : précis de méthodologie . ENSTP, Yaoundé. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
d’étude à l’ENSTP : précis de méthodologie . ENSTP, Yaoundé. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens ANNEXES : ANNEXES Annexe

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens

ANNEXES :

ANNEXES

Annexe 1 : Procédure de formatage d’une carte Flash (cas du MPR)

Annexe 2 : Procédure d’Upgrade de carte Flash (cas du MPR)

Annexe 3 : Procédure de test du fonctionnement d’un ODU

du MPR) Annexe 3 : Procédure de test du fonctionnement d’un ODU MAKEMTA TIWA Yves Rapport
du MPR) Annexe 3 : Procédure de test du fonctionnement d’un ODU MAKEMTA TIWA Yves Rapport
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens ANNEXES Annexe 1 :

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens

ANNEXES

Annexe 1 : Procédure de formatage d’une carte Flash (cas du MPR)

La carte Flash est élément de l’IDU dans lequel est stocké le système d’exploitation de l’équipent (SoftWare Package) et les configurations courantes et par défaut de l’équipement.

Le formatage de la carte flash permet de permet d’annuler toutes les configurations courantes de l’équipement afin de permettre une nouvelle configuration de l’équipement. Cette opération doit être réalisé qu’en cas d’extrême nécessité et s’il on a l’assurance que la carte Flash serait la cause du disfonctionnement.

La procédure de formatage de la carte Flash peut être décrite par les sept (7) étapes ci- dessous :

peut être décrite par les sept (7) étapes ci- dessous : Remarque : avant de formater

Remarque : avant de formater la carte Flash, on pourrait sauvegarder les configurations de l’équipement (faire un Backup) pour réduire le temps d’indisponibilité de l’équipement dans le cas d’une liaison en trafic.

de l’équipement dans le cas d’une liaison en trafic. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 48
de l’équipement dans le cas d’une liaison en trafic. MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page 48
Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens Annexe 2 : Fiche

Manuel d’installation et de mise en service des liaisons faisceaux hertziens

Annexe 2 : Fiche de Contre survey

ANNEXES

faisceaux hertziens Annexe 2 : Fiche de Contre survey ANNEXES MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
faisceaux hertziens Annexe 2 : Fiche de Contre survey ANNEXES MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page
faisceaux hertziens Annexe 2 : Fiche de Contre survey ANNEXES MAKEMTA TIWA Yves Rapport d’activités Page