Vous êtes sur la page 1sur 1

D e a u v i l l e LES

NOU
VELLES
N°5
Avril

© Les Chats Pelés


U S IQ U E S
Rock
LE SALON L IVR E S & M
A R E M IS S E S 3 P R I X , et littérature

LES L A U R É AT S S O N T :
P r i x d e s a d o s P r i x d u j u r y P r i x d e s l e c t e u r s

Johnny Cash Petits poisons La quatorzième valse


Une vie (1932 – 2003) Stanislas Merhar André Tubeuf
Fayard Actes Sud
Reinhard Kleist Ces pages livrent Sur le fil de la
Dargaud.
une mémoire fiction, l’évocation
Traduit de
d’amour, de de ses dernières
l’allemand
frayeur et d’exil années de vie et
par Fabrice
autour de la de musique par un
Ricker.
figure d’un père pianiste qui pour-
De Sam
disparu, Bogdan, rait être Dino
Phillips – le
dit Bogo, « tué- Lipatti. Il raconte
premier pro-
suicidé » quand dans les années
ducteur
l’auteur avait 18 1950, les
d’Elvis – à
ans. Dans un concerts, les enre-
Bob Dylan
monde brusque- gistrements,
et Rick
ment assombri, l’abnégation, la
Rubin, c’est
grâce à la musi- maladie, la souf-
tout un pan
que, aux femmes, france et
de la culture
au cinéma, à l’humour aussi, avec la nuit, avec l’épuisement. Se
populaire
e son chien, pianiste ou doreur sur bois, par tous noue un dialogue
américaine du XX siècle qui défile sous les
ces fragments de bonheur et de lutte qui et une amitié avec
yeux du lecteur, bercé par la musique qui
réconcilient avec la réalité, Stanislas Merhar de jeunes admirateurs venus à sa rencontre
semble s’échapper des cases et entraîné par
raconte comment il a pu rompre une chaîne avant qu’il ne s’éteigne.
ce récit épique de plus de 200 pages…
venue du pire de l’histoire pour mener enfin
Reinhard Kleist déroule de manière chronolo-
une existence libérée de ses fantômes. Un récit André Tubeuf est né à Smyrne en 1930. Admis
gique le fil de l’existence tourmentée de
pudique et poignant où chacun pourra enten- à l’ENS Ulm en 1950, il est agrégé de philoso-
Johnny Cash, ponctuant son récit de paroles
dre un peu de lui-même. Acteur. Il a 36 ans. Il phie en 1954. Jacques Duhamel et Michel Guy
de ses chansons et usant d’un noir et blanc
a surgi dans le cinéma avec ce premier rôle font appel à lui, dans les années 1970, en tant
rehaussé de gris qui met en lumière la noirceur
dans Nettoyage à Sec, en 1997, (huit clos dans que conseiller pour la musique, sans qu’il quitte
de la destinée du chanteur. Le livre refermé,
une blanchisserie de province avec Charles pour autant son enseignement. Il est également
on n’a qu’une seule envie : se précipiter pour
Berling et Miou Miou) qui lui a valu le César du présent dans la presse musicale, Opéra inter-
(re)découvrir ses disques…
meilleur espoir masculin. national, l’Avant-Scène Opéra, Harmonie, Dia-
Il a travaillé avec Manuel de Oliveira, Anne pason, puis Classica-Répertoire, et le Point
Reinhard Kleist est né en 1970 en Allemagne,
Fontaine, Michel Deville… Il fut L’Adolphe de depuis 1976. Il est l’auteur de nombreux
à Hürth, près de Cologne. Il se lance dans des
Benoît Jacquot aux cotés d’Isabelle Adjani. A ouvrages sur la musique. Parmi les derniers :
études de graphisme et de design orientées
la rentrée dernière, il a fait ses débuts sur les Divas (Assouline), l’Offrande musicale : compo-
vers l’illustration avant de publier ses premiers
planches dans une pièce de Florian Zeller. Il a siteurs et interprètes (Robert Laffont, Bouquins)
livres en1994 et 1996, Lovecraft et Dorian. En
la réputation d’un garçon taciturne, tourmenté, ainsi que deux volumes de la collection Clas-
1996, il s’installe à Berlin où il multiplie les
mutique, voire difficile. Réputation qu’il ne sica : Mozart et Richard Strauss.
expériences, passant de l’illustration à la
partage pas. Il peut être drôle, caustique et
bande dessinée et des fresques murales à des
léger. Il se caractérise par l’exigence de ses Deux librairies Deauvillaises et l’Office de
projets de livres. Deux ans plus tard, il part Tourisme de Deauville ont mis pendant deux mois,
choix, ce qui lui confère dans la famille du
pour New York où il réalise l’album Amerika. cinq ouvrages à la disposition des lecteurs. Chacun
cinéma une aura de personnalité rare, et poin-
Auteur d’une dizaine d’ouvrages, Reinhard a pu les emprunter tour à tour, puis voter. Un tirage
tue. Il est beau, aussi.
Kleist a été récompensé par plusieurs prix. au sort effectué pendant le salon permettra de
Succès public et critique, Cash – I see a récompenser trois votants.
Le prix du jury est présidé par Jérôme Garcin et
darkness (titre original) a été élu meilleur composé de Philippe Augier (Maire de Deauville), Les librairies partenaires : La librairie du Marché,
album au Festival de Berlin ainsi qu’à la Foire Place du Marché – La librairie Le Corsaire, 190
François Bott, Benoît Duteurtre, Paul Giannoli,
du livre de Francfort et a dépassé les 15 000 Avenue de la République.
Christine Orban, Marie-Claire Pauwels, Patrick
exemplaires vendus. Rambaud, François Reynaert, Florian Zeller,
Philippe Labro, Jérémie Rohrer et Julien Chauvin.
Pour la première année, le Salon Livres & Musi- Il est doté de 4500 €
ques s’est associé aux Espaces Culturels E.Leclerc
de Normandie, son principal partenaire, pour la
création d’un prix littéraire des ados. Le prix s’est
déroulé dans les magasins de l’enseigne avec
l’aide des lycées et bibliothèques locales.
est D eauville
org Le s e au 26 avril
an alon d
isé
par Livres & Musiques u 24 Relations presse :
la V
ille de .d
Deauville au C.I.D à Deauville : Delphine Barré-Lerouxel / d.barre@deauville.fr / 02 31 14 69 42
à Paris : Loraine Adam / loraineadam@hotmail.com / 06 12 13 26 32