P. 1
Diagramme ombrothermique

Diagramme ombrothermique

|Views: 118|Likes:
Publié parDaouda Diop

More info:

Published by: Daouda Diop on Jun 28, 2013
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/05/2014

pdf

text

original

IA : Thiès IDEN : Thiès-ville Daouda DIOP Prof d’HG au CEM parcelles Assainies de thiès CEM : Parcelles Assainies

DEFINITION Le diagramme ombrothermique (du grec ombros = pluies et thermé = chaleur) est la représentation graphique dans un même repère de la température et des précipitations. Il permet d’établir un véritable bilan de l’eau et de la température. I – CONSTRUCTION DU DIAGRAMME Le repère comprend un axe horizontal où sont placés les douze mois de l’année et deux axes verticaux, l’un en rouge (l’axe des températures) et l’autre en bleu (l’axe des précipitations). Le rapport entre les deux ax es verticaux est le suivant : P = 2T, c'est-àdire une unité de précipitation correspond à deux unités de température. Exemple 1cm pour 10 degrés correspond à 1cm pour 20 mm. Les précipitations sont représentées par un histogramme (en bleu) et les températures par une courbe (en rouge). Lorsque la courbe dépasse l’histogramme, c ‘est un mois sec et l’espace entre la courbe et l’histogramme est colorié en jaune. Mentionnez le titre après construction. Indiquez P = 2T en haut du graphique. II – COMMENTAIRE  PRECAUTIONS a. Calculez la température moyenne annuelle, c'est-à-dire la somme des températures divisée par 12. b. Calculez l’amplitude thermique annuelle qui est la différence entre la température du mois le plus chaud et celle du mois le plus froid. c. Calculez le total pluviométrique annuel, c'est-à-dire la somme de toutes les précipitations annuelles.  ANALYSE Analysez les variations de températures (maximum, minimum), c'est-à-dire, dégagez les périodes chaudes et celles froides. Ici la période chaude est le mois d’Avril, mai et juin avec un maximum de 36° au mois de Mai . Et la période froide est de Décembre à Février avec un minimum 10° au mois de janvier. Analysez les variations pluviométriques (maximum, minimum), c'est-à-dire, dégagez les périodes humides et celles arides ou sèches. Ici la période humide est les mois d’Août, septembre et octobre avec un maximum de 100 mm au mois d’Août. Et la période sèche est de Novembre à Juillet avec un minimum de 1 mm au mois de Mai.  EXPLICATION Expliquer un diagramme ombrothermique consiste à mettre en relation la variation des températures et celle des précipitations en utilisant les facteurs climatiques, c'est-à-dire expliquer pourquoi il fait chaud ou moins chaud en se référant aux précipitations ou aux différentes périodes de l’année. Ici il fait excessivement chaud au mois de Mai car nous sommes en pleine saison sèche où le climat est dominé par l’harmattan qui est un vent chaud et sec. Ensuite cette forte chaleur s’explique du fait qu’il y a moins d’humidité au mois de Mai (1mm). Il fait moins chaud en Août, septembre et octobre parce qu’il ya beaucoup d’humidité. Il fait également moins chaud de Novembre, à Mars parce qu’il y a la le climat est caractérisé par l’hiver. Il fait plus humide d’Août à Novembre parce que cette p ériode est dominée par l’hivernage. Et il fait moins humide de décembre à juin parce que c’est la saison sèche. Mais il fait plus ou moins humide en Novembre, juin et juillet car nous sommes en fin hiver nage en Novembre et en début hivernage en Juin et juillet. EXEMPLE : Construire le diagramme ombrothermique de la station Y dont les relevés mensuels de température et de précipitation sont les suivants : Mois Précip.en mm o TC Janvier 8 10 Février 6 20 Mars 4 24 Avril 4 35 Mai 1 36 Juin 5 30 Juillet 30 25 Août 100 27 Sept 90 25 Octobre 70 21 Nov 18 21 Dec 13 15

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->