Vous êtes sur la page 1sur 1

Ministre du travail, de lemploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

COMMUNIQUE DE PRESSE
Le 30 SEPTEMBRE 2013

Campagne dactualisation des demandeurs demploi daot 2013 : dysfonctionnement

A la demande de Michel Sapin, ministre du Travail, Ple emploi et la DARES ont procd ces derniers jours des investigations complmentaires pour comprendre pourquoi un nombre particulirement lev de demandeurs demploi nont pas actualis leur inscription Ple emploi pour le mois daot. Ce phnomne avait t signal en avertissement par le ministre lors de la publication des chiffres. Ple emploi et la DARES viennent de communiquer cet aprs-midi les rsultats de ces investigations. Un manquement, imputable loprateur SFR -agissant comme prestataire de Ple emploi- a t identifi : des relances de demandeurs demploi nayant pas encore actualis leur demande nont pas t achemines vers leurs destinataires. Limpact de cet incident sur les statistiques de demandeurs demploi au mois daot publies le 25 septembre a t valu par la DARES et Ple emploi. Il en rsulte que la baisse du nombre de demandeurs demploi en aot, tant en catgorie A quen catgories ABC, serait reste trs significative mme sans cet incident : entre -22 000 et -29 000 pour les DEFM de catgorie A. Cela reste la premire baisse depuis 27 mois et la plus importante depuis dcembre 2007. Le Ministre du Travail prend acte de cet incident et de lvaluation de son impact sur la baisse observe en aot. Il regrette que Ple emploi nait pas t en mesure didentifier en temps rel cet incident, imputable lun de ses prestataires. Il demande au Directeur gnral de Ple emploi de prendre immdiatement des mesures pour renforcer le contrle qualit de cette procdure, afin que de tels incidents ne puissent en aucun cas se reproduire. Il demande au Directeur gnral de Ple emploi de sassurer que cet incident na pas de consquence pour les demandeurs demploi concerns, notamment quant leur indemnisation. Michel Sapin souligne que -mme aprs prise en compte des effets de cet incident- lamlioration de la situation du march du travail se confirme en aot. Lanalyse porte sur la situation et ses perspectives pour les mois venir ne sont donc e n rien modifies, et la dtermination reste plus que jamais celle de linversion de la courbe du chmage dici la fin de lanne.

Contact secrtariat presse - 01 49 55 31 02 cab-tef-presse@cab.travail.gouv.fr