Vous êtes sur la page 1sur 59

+++Z

Plan comptable normalisé

+++Z Plan comptable normalisé Plan comptable normalisé Loi 07 – 11 du 25 Novembre 2007 Selon

Plan comptable normalisé

Loi 07 – 11 du 25 Novembre 2007

Selon le Système Comptable Financier

Plan comptable normalisé Loi 07 – 11 du 25 Novembre 2007 Selon le Système Comptable Financier
Plan comptable normalisé Loi 07 – 11 du 25 Novembre 2007 Selon le Système Comptable Financier
Plan comptable normalisé Loi 07 – 11 du 25 Novembre 2007 Selon le Système Comptable Financier
Plan comptable normalisé Loi 07 – 11 du 25 Novembre 2007 Selon le Système Comptable Financier
CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE M. Abdelaziz HATTAB – Diplômé 3 ème cycle du CNAM-INTEC
CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE
M. Abdelaziz HATTAB – Diplômé 3 ème cycle du CNAM-INTEC (Paris)
Et certifié en normes comptables internationales
CONSTANTINE – ALGERIE

C O M P T A B L E

S Y S T E M E

N O U V E A U

SCF 2010 S C F –
SCF 2010 S C F –

SCF 2010

SCF 2010 S C F –
S C F –
S C F

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL – C.C.I.R – CONSTANTINE

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL – C.C.I.R – CONSTANTINE

F I N A N C I E R

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

SOMMAIRE

LES PRINCIPES COMPTABLES ……………………………

..

:

3

LE PLAN COMPTABLE NORMALISE

:

6

LES REGLES GENERALES D'EVALUATION

:

41

MODELES DES ETATS FINANCIERS ANNUELS …

...

………

..

:

45

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

2

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

« On se lasse de tout, sauf d’apprendre » (Virgile)

LES PRINCIPES COMPTABLES

LES PRINCIPES COMPTABLES

LES PRINCIPES

LES

PRINCIPES COMPTABLES

COMPTABLES

FONDAMENTAUX

FONDAMENTAUX

FONDAMENTAUX

FONDAMENTAUX

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

3

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

LES PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX FONDAMENTAUX FONDAMENTAUX

LES LES PRINCIPES PRINCIPES COMPTABLES COMPTABLES

LES PRINCIPES COMPTABLES FONDAMENTAUX

L’enregistrement correct et sans délai des opérations nécessite la mise en œuvre des

principes comptables contenus dans l’article 6 de la loi 07-11 du 25/11/2007 et que

nous rappelons sous forme synthétique.

Postulat, principe ouououou convention

Postulat, principe

principe

convention convention

convention

Postulat, principe

Postulat,

 

Définitions et champs d’application

Définitions et champs d’application

Définitions et

Définitions

et champs

champs d’application

d’application

Convention de l’entité

L’entité comptable est considérée comme autonome et distincte de la ou des personnes participants à ses capitaux propres. Ses états financiers prennent en compte uniquement l’effet de ses propres transactions et des seuls évènements qui la concernent.

Continuité de l’exploitation

Situation normale de l’entité selon laquelle elle est présumée n’avoir ni l’intention, ni la nécessité de mettre fin à ses activités ou de les réduire de façon importante dans un avenir prévisible.

Comptabilité d’exercice

Les effets des transactions et autres évènements

sont

(ou d’engagement)

constatés à la date de la survenance de ces transactions

ou évènements.

 
 

Le résultat de chaque exercice est indépendant de celui

Indépendance des exercices (séparation)

qui

le

précède

et

de

celui

qui

le

suit.

Pour

sa

détermination,

il

convient

donc

de

lui imputer

les

 

transactions et les évènements qui lui

sont propres et

ceux-là seulement.

 
   

D’un arrêté

des

comptes

à

l’autre, les méthodes

comptables sont appliquées de manière identique à

l’évaluation des éléments

et

à

la

présentation des

Permanence des méthodes (fixité)

informations pour assurer la cohérence et la comparabilité de ces informations au cours des périodes successives. Toute exception à ce principe ne peut être justifiée que par la recherche d’une meilleure information ou par un changement de la réglementation.

Prééminence de la substance sur la forme

Les transactions et autres évènements sont comptabilisés et présentés dans les états financiers conformément à leur substance et à leur réalité économique et non pas seulement selon leur forme juridique.

Image fidèle (bonne information)

Objectif auquel satisfont, par leur nature et leurs qualités et dans le respect des règles comptables, les états financiers de l’entité qui sont en mesure de donner des informations pertinentes sur la situation financière et la performance et la variation de la situation financière de l’entité.

Coût historique (nominalisme)

Montant de trésorerie payé ou juste valeur de la contre partie donnée pour acquérir un actif, à la date de son acquisition ou de sa production. Montant des produits reçus en échange de l’obligation ou montant de trésorerie que l’on s’attend à verser pour éteindre le passif dans le cours normal de l’activité.

Prudence

Prise en compte d’un degré raisonnable de précaution dans l’exercice des jugements nécessaires pour préparer les estimations dans des conditions d’incertitudes, de sorte que les actifs ou les produits ne soient pas surévalués et que les passifs et les charges ne soient pas sous-évalués.

 

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

4

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

Importance significative (ou de

Une information est significative si le fait de ne pas l’indiquer peut avoir une incidence sur les décisions

matérialité relative)

économiques prises par les utilisateurs sur la base des états financiers.

Non-compensation

La compensation entre éléments d’actif et éléments de passif au bilan ou entre éléments de charges et éléments de produits dans le compte de résultat, n’est pas autorisée, sauf dans les cas où elle est imposée ou autorisée par le Système Comptable Financier.

Intangibilité du bilan d’ouverture

Le bilan d'ouverture (au 01/01/N), doit refléter impérativement les données du bilan de clôture (N – 1), tel qu'il a été arrêté, certifié, approuvé et publié. Toute modification résultant des corrections d'erreurs fondamentales ou d'estimation, de changement de méthodes ou de règlementation comptables, devra impacter les capitaux propres, avec mention en annexe.

Neutralité

L’information comptable doit être neutre ; elle ne doit pas faire l’objet de parti pris ou aboutir à des données tendancieuses et des résultats prédéterminés.

L’information comptable ne peut atteindre son objectif que si elle est construite sur des postulats cohérents et compatibles avec ses objectifs, dans le cadre de conventions acceptables et du principe de la comptabilité en partie double. Elle doit en outre réunir un certain nombre de qualités. Ces qualités doivent assurer l’image fidèle des comptes et des états financiers publiés.

Pertinence

Qualité de l’information lorsqu’elle peut influencer les décisions économiques des utilisateurs en les aidant à évaluer des évènements passés, présents ou futurs ou en confirmant ou corrigeant leurs évaluations passées.

Comparabilité

Qualité de l’information lorsqu’elle est établie et présentée dans le respect de la permanence des méthodes et permet à son utilisateur de faire des comparaisons significatives dans le temps et entre entités.

Fiabilité

Qualité de l’information lorsqu’elle est exempte d’erreur et de préjugé significatifs et que les utilisateurs peuvent lui faire confiance pour présenter une image fidèle de ce qu’elle est censée présenter ou de ce qu’on pourrait s’attendre raisonnablement à la voir représenter.

Sincérité (bonnes pratiques comptables)

Non explicitement énoncée dans le SCF, cette qualité résulte des dispositions du code de commerce. Elle a une relation avec les moyens à mettre en œuvre pour atteindre l’image fidèle sur la base de la réalité des faits, de leur matérialité et importance significative.

Régularité

Conformité aux lois, règles et procédures en vigueur.

Intelligibilité (ou clarté)

Qualité d’une information lorsqu’elle est facilement compréhensible par tout utilisateur ayant une connaissance raisonnable des affaires et des activités économiques et de la comptabilité et ayant la volonté d’étudier l’information d’une façon raisonnablement diligente.

Rapidité (ou célérité)

La comptabilité doit être tenue à jour pour aider à la prise de décision et aux manifestations de contrôles.

Coût raisonnable

Relation Coût/Avantage : le coût de l’information financière et comptable doit être en deçà des avantages que cette information est sensée apporter ou produire.

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

5

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

Plan comptable dededede l’entreprise

Plan comptable

Plan

Plan comptable

comptable

l’entreprise l’entreprise lentreprise

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

6

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

LELELELE PLAN COMPTABLE DE L’ENTREPRISE

PLAN COMPTABLE DE L’ENTREPRISE

PLAN COMPTABLE

PLAN

COMPTABLE DE

DE L’ENTREPRISE

L’ENTREPRISE

LeLeLeLe plan des comptes

comptes

plan des

plan

plan des comptes ::::

des comptes

Le

plan

des

comptes

proposé

n'est

qu'une

forme

de présentation d'une

nomenclature certes détaillée mais devant être adaptée au niveau de chaque

entreprise selon son secteur d'activité.

Le nouveau Système Comptable Financier prévoit sept (7) classes et adopte le

même principe de codification comptable utilisant la classification décimale.

Un compte est la plus petite unité retenue pour le classement et l’enregistrement

des éléments de la nomenclature comptable.

Les comptes sont ouverts pour autant que de besoin.

Une subdivision des comptes plus détaillée que dans la nomenclature officielle est

autorisée à condition qu’elle respecte l’ordre de classification des comptes à utiliser

dans le nouveau plan comptable.

Les comptes

Les

Les

Les

comptes àààà deux

comptes

comptes

deux

deux

deux (2)

(2) chiffres

(2)

(2)

comptes dededede regroupement.

comptes

comptes

comptes

regroupement.

regroupement.

regroupement.

LaLaLaLa structure des

structure des comptes

structure

structure

des

comptes

des comptes

comptes ::::

chiffres nenenene sont

chiffres

chiffres

sont

sont

sont jamais

jamais mouv

jamais

jamais

mouvementés

mouv

mouv

ementés car ilsilsilsils constituent des

ementés

ementés car

car

car

constituent des

des

constituent des

constituent

Chaque compte

compte compte compte (dit principal à 2 chiffres) peut lui-même se subdiviser en comptes

comptes comptes comptes

divisionnaires (à 3 chiffres) et en sous comptes comptes

divisionnaires divisionnaires

divisionnaires

sous sous sous comptes

comptes (à 4 chiffres et plus). Le numéro de

chaque sous compte commence toujours par le numéro du compte (principal à 2

chiffres) ou compte divisionnaire (à 3 chiffres) dont il constitue une subdivision.

La position du compte est extensible à droite.

On distingue :

Les comptes se terminant par ZERO (0) ;

Les comptes se terminant par un chiffre compris entre 1 et 8 ;

Les comptes se terminant par un 9.

A chacune de ces situations, correspond une classification et donc une signification

pour assurer l’homogénéité des traitements comptables.

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

7

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

Des codes analytiques peuvent être attribués à des tiers ou à des structures reflétant

l’organisation de l’entreprise, dans le cadre d’une comptabilité intégrée.

Signification dededede lalalala terminaison zéro :

Signification

Signification

Signification

terminaison zéro

terminaison

terminaison zéro

zéro

Dans

les

comptes à

trois

chiffres, le

zéro terminal

a,

«

en

principe »

une

signification de regroupement de comptes ou de compte global.

  • - Le compte de terminaison zéro est utilisé comme compte

compte com compte pte dededede regroupement

regroupement

regroupement

regroupement

lorsque les opérations ont fait, pour les besoins de l’analyse, l’objet d’un

classement préalable dans des comptes de même niveau se terminant par les

chiffres 1 à 8.

Exemple :

  • 410000 : « Clients et comptes rattachés » utilisé pour regrouper les comptes 411 à 418.

  • 640000 : « Impôts, taxes et versements assimilés » utilisé pour regrouper les comptes

641 à 648 ; (ceci est valable pour tous les comptes).

  • - Le compte de terminaison zéro

est

utilisé

comme

compte

pte

compte

compte

com

global

global

global

global

lorsqu’aucune analyse ne s’impose pour les opérations à classer dans le

compte de niveau immédiatement supérieur.

Exemple :

  • 50 : « Valeurs mobilières de placement » ou

    • 500000 : « Valeurs mobilières de placement ».

      • 72 : «

Production stockée »

  • 720000 : « Production stockée » (tous produits confondus).

Toutefois cette utilisation du zéro ne peut avoir pour effet de faire obstacle à la

présentation normalisée des documents de synthèses que constituent les états

financiers annuels, ni devoir y déroger au principe de la permanence des méthodes.

Remarque importante :

Les comptes à trois (3) chiffres sans détail peuvent être complétés selon les besoins

de chaque entreprise à défaut d'être utilisés tels quels.

IlIlIlIl n’est n’est n’est pas n’est pas pas possible d’utiliser pas possible possible d’utiliser àààà lalalala
IlIlIlIl n’est
n’est
n’est pas
n’est pas
pas possible d’utiliser
pas possible
possible d’utiliser àààà lalalala fois
possible d’utiliser
d’utiliser
fois fois
fois unununun sous
sous
sous compte
sous compte
compte
compte (à(à(à(à 4444 chiffres
chiffres
chiffres et
chiffres et
et plus)
et plus)
plus)
plus) et
et
et unununun
et
compte
compte
compte
compte divisionnaire
divisionnaire
divisionnaire
divisionnaire (à(à(à(à 3333 chiffres)
chiffres)
chiffres)
chiffres) relevant
relevant relevant
relevant dededede lalalala même codification. codification. codification.
même même même codification.

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

8

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

Signification dedes

Signification

Signification

Signification

dedesss terminaison

terminaisonsss 1111 àààà 8888

terminaisons

terminaison

:

Dans les comptes principaux (à 2 chiffres), les comptes de terminaison 1 à 8 ont la

même signification que celle des comptes de terminaison zéro (à l’exception du

compte « 28 : Amortissements des immobilisations » qui fonctionne comme un

compte principal à 2 chiffres de terminaison 9 (Cf. en infra).

Le SCF a établi une liaison entre les comptes de dépréciation (ou de pertes de

valeurs) au bilan (282828, 28 29, 39, 49 et 59) et les comptes de dotations et de reprises

correspondants du compte de résultat (comptes 68 et 78).

Dans les comptes à trois (3) chiffres (et plus), les terminaisons 1 à 8 enregistre le

détail

des

opérations

normalement

immédiatement supérieur.

couvertes

par

le

compte

de

niveau

Dans les comptes de la classe 4, la terminaison 8 est utilisée pour caractériser les

produits à recevoir et les charges à payer rattachés aux comptes qu’ils concernent.

Dans les comptes de gestion, la terminaison 8 est plus généralement affectée à

l’enregistrement des opérations autres que celles détaillées par ailleurs dans les

comptes de même niveau se terminant par 1 à 7.

Remarque : Dans le cas où l’entreprise décide d’adopter, à des fins d’analyse

interne, la double présentation du compte de résultat (par nature et par fonction

ou activité), il y a lieu d’assurer une codification spécifique des comptes de gestion

par centre de profit et par centre de coût et ce par l’instauration d’une structure de

comptabilité analytique.

Signification dededede lalalala terminaison

Signification Signification

Signification

terminaison terminaison

terminaison 9999 :

Dans les comptes principaux à deux chiffres, les comptes de bilan se terminant par 9

(29, 39, 49 et 59) identifient les dépréciations et pertes de valeurs de chaque classe.

Dans les comptes à trois (3) chiffres et plus, pour les comptes de bilan et les

comptes de gestion, la terminaison 9 permet d’identifier les opérations de sens

contraire à celles normalement couvertes par le compte de niveau immédiatement

supérieur et classées dans les subdivisions se terminant par 1 à 8.

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

9

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

Il en est ainsi des comptes :

  • 109 : Capital souscrit non appelé

  • 169 : Primes de remboursement des obligations

  • 229 : Droits du concédant

  • 269 : Versements restant à effectuer sur titres de participation non libérés

  • 279 : Versements restant à effectuer sur titres immobilisés non libérés

  • 409 : Fournisseurs débiteurs – avances et acomptes versés, RRR à obtenir

  • 419 : Clients créditeurs – avances reçues, RRR à accorder et autres avoirs à établir

  • 509 : Versements restant à effectuer sur valeurs mobilières de placement non libérées

  • 519 : Concours bancaires courants

  • 609 : Rabais, Remises, Ristournes obtenus sur achats

  • 619 : Rabais, Remises, Ristournes obtenus sur services extérieurs

  • 629 : Rabais, Remises, Ristournes obtenus sur autres services extérieurs

  • 709 : Rabais, Remises, Ristournes accordés sur ventes.

Tous ces comptes présentent un solde contraire

solde

contraire

solde contraire

solde

contraire à leur nature d’origine.

En vertu du principe de non-compensation, ils ne peuvent se compenser avec les

comptes de même nature. Ils doivent être présentés distinctement, en signe négatif

(dans le compte de résultat) ou en position contraire au niveau du bilan.

Seul le compte 519 : Concours bancaires courants est à compenser au niveau de la

présentation du tableau des flux de trésorerie en vue de dégager le solde de

trésorerie nette.

trésorerie

trésorerie nette

trésorerie nette

nette

Hormis les comptes de tiers qui sont librement codifiés pour pouvoir assurer un

suivi régulier par créancier ou par débiteur selon une typologie rationnelle, il

importe aussi de codifier les structures internes de l’entreprise ainsi que les produits

en vue de permettre l’établissement du compte de résultat fonctionnel.

Cette façon de procéder doit être élaborée en concertation avec toutes les

structures de l’entreprise avant d’être intégrée dans la présente nomenclature en

vue de faciliter la traçabilité des opérations, la lisibilité des comptes, l’agrégation des

données financières et les pistes de contrôle interne et externe des comptes.

Signification dedes

Signification

Signification

Signification

dedesss lettres

lettres

lettres

lettres AAAA et

et

et

et TTTT :

AAAA : Code Analytique

TTTT

: Code Tiers

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

0

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

PLAN COMPTABLE NNORMALIS

PLAN COMPTABLE

PLAN

PLAN COMPTABLE

COMPTABLE

ORMALISE

ORMALISEEE

NNORMALIS

 
 

CLASSE 1111 :::: COMPTES DE CAPITAUX

CLASSE

COMPTES DE CAPITAUX

CLASSE CLASSE

COMPTES DE

COMPTES

DE CAPITAUX

CAPITAUX

 

10101010

     

Capital, réserves et assimilés

 
         
 

101

101

101

101

   

Capital émis ou capital social ou fonds de dotation, ou fonds d’exploitation

   

1011

 

Capital social

 
     

10111

Capital souscrit non appelé

 
     

10112

Capital souscrit appelé non versé

 
     

10113

Capital souscrit appelé, versé

 
   

1012

 

Fonds de dotation

 
   

1013

 

Fonds d'exploitation

 
   

1018

 

Autres fonds propres

 
         
 

103

103

103

103

   

Primes liées au capital social

 
   

1031

 

Prime d’émission

 
   

1032

 

Prime de fusion

 
   

1033

 

Prime d’apports

 
   

1034

 

Prime de conversion d’obligations en actions

 
   

1035

 

Bons de souscription d’actions (BSA)

 
         
 

104

104

104

104

   

Ecart d’évaluation

 
         
 

105

105

105

105

   

Ecart de réévaluation

 
   

1051

 

Ecart de réévaluation sur immobilisations corporelles

   

1059

 

Ecart de réévaluation rapporté au résultat de l’exercice

         
 

106

106

106

106

   

Réserves (légale, statutaire, ordinaire, réglementée)

   

1061

 

Réserve légale

 
   

1062

 

Réserves réglementées

 
     

10621

Réserves réglementées : Bénéfice taxé au taux réduit

     

10622

Réserves réglementées : Plus value de cession à réinvestir

   

1063

 

Réserves statutaires ou contractuelles

 
   

1064

 

Réserves ordinaires

 
   

1065

 

Réserves Spéciales consécutive à l’octroi d’avantages

   

1066

 

Réserves facultatives

 
   

1068

 

Autres réserves

 
         
 

107

107

107

107

   

Ecart d'équivalence

 
 

108

108

108

108

   

Compte de l'exploitant

 
 

109

109

109

109

   

Actionnaires : Capital souscrit non appelé

 
         

11111111

     

Report à nouveau

 
         
 

110

110

110

110

   

Report à nouveau (bénéfice)

 
 

115

115

115

115

   

Impact résultant du changement de la réglementation et des méthodes

   

1151

1151

1151

1151

 

Impact positif (plus value)

 
   

1159

1159

1159

1159

 

Impact négatif (moins value)

 
 

117

117

117

117

   

Impact résultant des corrections d’estimation et d’erreurs comptables

   

1171

1171

1171

1171

 

Impact d'assainissement comptable et financier : positif

   

1179

1179

1179

1179

 

Impact d'assainissement comptable et financier : négatif

 

119

119

119

119

   

Report à nouveau (Déficit)

 

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

1

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 1111 :::: COMPTES DE CAPITAUX (SUITE)

CLASSE

COMPTES DE CAPITAUX (SUITE)

CLASSE CLASSE

COMPTES DE

COMPTES

DE CAPITAUX

CAPITAUX (SUITE)

(SUITE)

12121212

     

Résultat de l'exercice

         
 

120

120

120

120

   

Résultat net de l’exercice – (BENEFICE)

 

121

121

121

121

   

Marge commerciale

 

122

122

122

122

   

Production de l’exercice

 

123

123

123

123

   

Valeur Ajoutée d’exploitation

 

124

124

124

124

   

Excédent (ou insuffisance) brut d’exploitation (EBE) – EBITDA

 

125

125

125

125

   

Résultat opérationnel

 

126

126

126

126

   

Résultat ordinaire avant impôts

 

127

127

127

127

   

Résultat extraordinaire

 

128

128

128

128

   

Résultat brut de l’exercice

 

129

129

129

129

   

Résultat net de l’exercice – (DEFICIT)

         

13131313

     

Produits et charges différés – hors cycle d’exploitation

         
 

131

131

131

131

   

Subventions d’équipement

   

1311

 

Subventions d’équipements : Financement de l'Etat

   

1312

 

Subventions d’équipements : Financement d'autres organismes

   

1313

 

Transfert gratuit d’immobilisations

   

1319

 

Subventions inscrites au compte de résultat

         
 

132

132

132

132

   

Autres subventions d’investissement

   

1321

 

Subventions d’investissement

   

1322

 

Subventions pour financement d'activités à long terme

   

1329

 

Autres subventions inscrites au compte de résultat

         
 

133

133

133

133

   

Impôts différés actif

         
 

134

134

134

134

   

Impôts différés passif

         
 

138

138

138

138

   

Autres produits et charges différés

   

1386

 

Charges différées – Passif non courant

   

1387

 

Produits différés – Passif non courant

         

14141414

     

(Disponible)

         

15151515

     

Provisions pour charges - passifs non courants

         
 

153

153

153

153

   

Provisions pour pensions et obligations similaires

   

1531

 

Provisions pour avantages au personnel (IDR – IFC)

         
 

155

155

155

155

   

Provisions pour impôts

   

1551

 

Provision pour rappel d'impôts et amendes fiscales

         
 

156

156

156

156

   

Provisions pour renouvellement des immobilisations (concession)

         
 

158

158

158

158

   

Autres provisions pour charges - passifs non courants

   

1581

 

Provisions pour remise en l’état ou de démantèlement

   

1582

 

Provision pour perte à terminaison (contrats déficitaires)

   

1583

 

Provision pour procès et litiges (au-delà de 12 mois)

   

1584

 

Provision pour garantie données aux clients (au-delà de 12 mois)

   

1588

 

Autres provisions résultant d’obligation légale ou implicite

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

2

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 1111 :::: COMPTES DE CAPITAUX (SUITE)

CLASSE

COMPTES DE CAPITAUX (SUITE)

CLASSE CLASSE

COMPTES DE

COMPTES

DE CAPITAUX

CAPITAUX (SUITE)

(SUITE)

16161616

     

Emprunts et dettes assimilés

         
 

161

161

161

161

   

Titres participatifs

   

1611

 

Principal

   

1618

 

Intérêts courus et non échus

         
 

162

162

162

162

   

Emprunts obligataires convertibles

   

1621

 

Principal

   

1628

 

Intérêts courus et non échus

         
 

163

163

163

163

   

Autres emprunts obligataires

   

1631

 

Principal

   

1638

 

Intérêts courus et non échus

         
 

164

164

164

164

   

Emprunts auprès des établissements de crédit

   

1641

 

Emprunts à Court Terme

   

1642

 

Emprunts à Moyen

Terme

   

1643

 

Emprunts à Long Terme

   

1648

 

Intérêts courus et non échus

         
 

165

165

165

165

   

Dépôts et cautionnements reçus

   

1651

 

Dépôts reçus

   

1655

 

Cautionnements reçus

   

1658

 

Intérêts courus et non échus

         
 

167

167

167

167

   

Dettes sur contrat de location-financement

   

1671

 

Principal

   

1678

 

Intérêts courus et non échus

         
 

168

168

168

168

   

Autres emprunts et dettes assimilés

   

1681

 

Principal

   

1688

 

Intérêts courus et non échus

         
 

169

169

169

169

   

Primes de remboursement des obligations

         

17171717

     

Dettes rattachées à des participations

 

171

171

171

171

   

Dettes rattachées à des participations groupe

 

172

172

172

172

   

Dettes rattachés à des participations hors groupe

 

173

173

173

173

   

Dettes rattachés à des sociétés en participation

 

178

178

178

178

   

Autres dettes rattachés à des participations

         

18181818

     

Comptes de liaison des établissements et sociétés en participation

 

181

181

181

181

   

Comptes de liaison entre établissements

   

1814

 

Créances inter-Unités (ou établissement)

   

1815

 

Dettes inter-Unités (ou établissement)

   

1816

 

Charges inter-Unités (ou établissement)

   

1817

 

Produis inter-Unités (ou établissement)

         
 

188

188

188

188

   

Comptes de liaison entre sociétés en participation

         

19191919

     

(Disponible)

         

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

3

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 2222 :::: COMPTES D’IMMOBILISATIONS

CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS

CLASSE CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS

COMPTES

D’IMMOBILISATIONS

20202020

     

Immobilisations incorporelles

         
 

203

203

203

203

   

Frais de développement immobilisables

         
 

204

204

204

204

   

Logiciels informatiques et assimilés

   

2041

 

Logiciels de traitements informatiques

         
 

205

205

205

205

   

Concessions et droits similaires, brevets, licences, marques

   

2051

 

Droit à la propriété industrielle et commerciale

   

2058

 

Autres droits similaires (concession et franchise)

         
 

207

207

207

207

   

Ecart d’acquisition – « goodwill »

   

2071

 

Ecart d'acquisition positif (goodwill)

   

2072

 

Autres écarts d’acquisitions ou de fusions

   

2079

 

Ecart d'acquisition négatif (badwill)

         
 

208

208

208

208

   

Autres immobilisations incorporelles

   

2081

 

Fonds de commerce

   

2082

 

Droit au bail

   

2087

 

Actif environnemental

         

21

21

21

21

     

Immobilisations corporelles

         
 

211

211

211

211

   

Terrains

   

2111

 

Terrains nus

   

2112

 

Terrains bâtis

     

21121

Terrains administratifs et commerciaux

     

22122

Terrains industriels

   

2113

 

Terrains aménagés

     

21131

Terrains aménagés en aires de stockage

     

21132

Terrains aménagés en aires de stationnement et parking

   

2114

 

Terrains de gisement (carrières)

         
 

212

212

212

212

   

Agencements et aménagements des terrains

   

2121

 

Aménagement d’espaces verts

   

2122

 

Autres agencements et aménagements de terrains

         
 

213

213

213

213

   

Constructions

   

2131

 

Bâtiments administratifs & commerciaux

     

21311

Bâtiment Structure

     

21312

Bâtiment composant A

     

21313

Bâtiment composant B

     

21314

Bâtiment composant C

   

2132

 

Bâtiments industriels (à décomposer en cas de besoin)

   

2133

 

Bâtiments sociaux (CMS – CANTINE – REFECTOIRE)

   

2134

 

Immeubles de placement

   

2135

 

Agencements, aménagements et installations des bâtiments

   

2136

 

Ouvrages d’infrastructures : Voies de transport ou d'accès

   

2138

 

Autres travaux d'aménagement sur ouvrages d’infrastructures

         
         
         

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

4

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 2222 :::: COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS

COMPTES

D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

(SUITE)

 

215

215

215

215

   

Installations techniques, matériel et outillage industriels

   

2151

 

Installations complexes spécialisées

   

2153

 

Installations à caractère spécifique

   

2154

 

Matériel industriel

   

2155

 

Outillage industriel

   

2157

 

Agencements et aménagements du matériel et outillage industriel

   

2158

 

Autres matériels et outillage industriel

         
 

218

218

218

218

   

Autres immobilisations corporelles

   

2181

 

Installations générales, agencements et aménagements divers

     

(*)

Autres que ceux énumérés ci-dessus et pour des actifs n'appartenant pas à l'entité (par exemple des actifs loués par des tiers ou mis à la disposition de l'entreprise).

         
   

2182

 

Matériel de transport

     

21821

Matériel de transport : Véhicules Lourds

     

21822

Matériel de transport : Véhicules Utilitaires inférieurs à 3,5 T

     

21823

Matériel de transport : Véhicules Légers de tourisme

     

21824

Matériels de transport en commun

         
   

2183

 

Matériel de bureautique et d'informatique

     

21831

Matériel de bureau

     

21832

Matériel informatique

     

21834

Matériel de communication, de projection et d’insonorisation

     

21835

Matériel didactique de formation

     

21838

Autres équipements de bureau

         
   

2184

 

Mobilier

     

21841

Mobilier de bureau

     

21848

Autres mobiliers d'ameublement ou d'accueil

         
   

2185

 

Autres mobiliers et matériels divers

     

21851

Mobilier et équipements ménagers

     

21852

Mobilier et matériel médical de secours

     

21853

Mobilier et matériel de cantine et réfectoire

     

21854

Mobiliers et équipements ménagers des logements de fonction

     

21858

Autres mobiliers et matériels divers

         
   

2186

 

Actifs biologiques

         
   

2187

 

Emballages récupérables

         

22222222

     

Immobilisations en concession

         
 

221

221

221

221

   

Terrains en concession

 

222

222

222

222

   

Agencements et aménagements de terrain en concession

 

223

223

223

223

   

Constructions en concession

 

225

225

225

225

   

Installations techniques en concession

 

228

228

228

228

   

Autres immobilisations corporelles en concession

 

229

229

229

229

   

Droits du concédant

         
         
         

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

5

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 2222 :::: COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS

COMPTES

D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

(SUITE)

23232323

     

Immobilisations en cours

         
 

232

232

232

232

   

Immobilisations corporelles en cours

   

2322

 

Terrains en cours

   

2323

 

Constructions en cours

   

2325

 

Installations techniques, matériels et outillage industriels en cours

   

2328

 

Autres immobilisations corporelles en cours

         
 

237

237

237

237

   

Immobilisations incorporelles en cours

         
 

238

238

238

238

   

Avances et acomptes versés sur commandes d'immobilisations

   

2382

 

Avances sur commandes d’immobilisations incorporelles

     

23821

Avances sur acquisitions de logiciels

     

23828

Avances sur acquisitions d'autres immobilisations incorporelles

   

2384

 

Avances sur commandes d’immobilisations corporelles

     

23841

Avances & acomptes sur acquisitions de terrains

     

23842

Avances & acomptes sur constructions

     

23843

Avances sur acquisitions d'installations techniques

     

23844

Avances sur acquisitions de matériels et outillages industriels

     

23845

Avances sur acquisitions autres mobiliers et matériels

     

23848

Avances sur commandes d’autres immobilisations corporelles

         

24242424

     

(Disponible)

         

25252525

     

(Disponible)

         

26262626

     

Participations et créances rattachées à des participations

         
 

261

261

261

261

   

Titres de filiales

         
 

262

262

262

262

   

Autres titres de participation

         
 

265

265

265

265

   

Titres de participation évalués par équivalence (entreprises associés)

         
 

266

266

266

266

   

Créances rattachées à des participations groupe

         
 

267

267

267

267

   

Créances rattachés à des participations hors groupe

         
 

268

268

268

268

   

Créances rattachés à des sociétés en participation

         
 

269

269

269

269

   

Versements restant à effectuer sur titres de participation non libérés

         

27272727

     

Autres immobilisations financières

         
 

271

271

271

271

   

Titres immobilisés autres que les titres immobilisés de l'activité de portefeuille

         
 

272

272

272

272

   

Titres représentatifs de droit de créance (obligations, bons)

   

2721

 

Obligations à terme

   

2722

 

Bons du Trésor

   

2723

 

Dépôts à terme (DAT > 12 mois)

         
         

1

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

6

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 2222 :::: COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS

COMPTES

D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

(SUITE)

 

273

273

273

273

   

Titres immobilisés de l'activité de portefeuille – (T.I.A.P)

 

274

274

274

274

   

Prêts et créances sur contrat de location-financement

   

2741

 

Prêts participatifs

   

2742

 

Prêts au personnel

   

2743

 

Autres prêts accordés

   

2744

 

Créances sur contrat de location-financement

   

2748

 

Intérêts courus sur prêts et créances de crédit bail

         
 

275

275

275

275

   

Dépôts et cautionnements versés

   

2751

 

Dépôts versés

   

2752

 

Cautionnements versés aux fonds de garantie

   

2753

 

Cautions de soumissions

   

2754

 

Cautions de bonne exécution ou de bonne fin

   

2755

 

Cautionnements versés sur loyers

   

2756

 

Cautionnements versés sur Téléphone

   

2757

 

Cautionnements versés à la SONELGAZ

   

2758

 

Autres cautionnements versés

         
 

276

276

276

276

   

Autres créances immobilisées

   

2761

 

Créances diverses – Actifs non courants

     

27611

Billet de fonds à recevoir

   

2768

 

Intérêts courus et non échus sur actifs non courants

         
 

279

279

279

279

   

Versements restant à effectuer sur titres immobilisés non libérés

         

28282828

     

Amortissements des immobilisations

         
 

280

280

280

280

   

Amortissements des immobilisations incorporelles

   

2803

 

Amortissements des frais de développement immobilisables

         
   

2804

 

Amortissements des logiciels informatiques et assimilés

     

28041

Amortissement : Logiciels de traitements informatiques

         
   

2805

 

Amortissements concessions & droits similaires, brevets, licences, marques

     

28051

Amortissement du droit à la propriété industrielle et commerciale

     

28058

Amortissement des autres droits similaires (concession et franchise)

         
   

2808

 

Amortissements des autres immobilisations incorporelles

     

28081

Amortissements du fonds de commerce (acquis à durée limitée)

     

28087

Amortissements des actifs environnementaux

         
 

281

281

281

281

   

Amortissements des immobilisations corporelles

   

2811

2811

2811

2811

 

Amortissements des terrains de gisement (carrières)

   

2812

2812

2812

2812

 

Amortissements des agencements et aménagements de terrains

     

28121

Amortissement des aménagements d'espaces verts

     

28122

Amortissement des autres agencements et aménagements de terrains

   

2813

2813

2813

2813

 

Amortissements des constructions

   

28131

 

Amortissements des bâtiments administratifs & commerciaux

     

281311

Amortissement : Bâtiment Structure

     

281312

Amortissement : Bâtiments composant A

     

281313

Amortissement : Bâtiments composant B

     

281314

Amortissement : Bâtiments composant C

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

7

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 2222 :::: COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS

COMPTES

D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

(SUITE)

   

28132

 

Amortissement des bâtiments industriels (à décomposer)

   

28133

 

Amortissements : Bâtiments sociaux (CMS-CANTINE-REFECTOIRE)

   

28134

 

Amortissements des immeubles de placement (au coût amorti)

   

28135

 

Amortissements des agencements et aménagements de bâtiments

   

28136

 

Amortissements des ouvrages d’infrastructure : Voies de transport

   

28138

 

Amortissements des travaux d’aménagement : Autres ouvrages

         
   

2815

2815

2815

2815

 

Amortissements des Installations techniques, matériels outillage industriels

     

28151

Amortissement des installations complexes spécialisées

     

28153

Amortissement des installations à caractère spécifique

     

28154

Amortissement du Matériel industriel

     

28155

Amortissement de l'outillage industriel

     

28157

Amortis. des agencements et aménagements du matériel & outillage

     

28158

Amortissement des Autres matériels et outillage industriel

         
   

2818

2818

2818

2818

 

Amortissements autres immobilisations corporelles

   

28181

 

Amort. Installations générales, agencements et aménagements divers

   

28182

 

Amortissements du matériel de transport

     

281821

Amortissement du Matériel de transport : Véhicules Lourds

     

281822

Amortissement du Matériel de transport : Véhicules Utilitaires

     

281823

Amortissement du Matériel de transport : Véhicules Légers

     

281824

Amortissement du Matériel de transport en commun

         
   

28183

 

Amortissements du matériel bureautique & d'informatique

     

281831

Amortissement du Matériel de bureau

     

281832

Amortissement du Matériel informatique

     

281834

Amort. du matériel de communication, projection et d’insonorisation

     

281835

Amortissement du matériel didactique de formation

     

281838

Amortissement des Autres équipements de bureau

         
   

28184

 

Amortissements du mobilier

     

281841

Amortissement du Mobilier de bureau

     

281848

Amortissement des Autres mobiliers d'ameublement ou d'accueil

         
   

28185

 

Amortissements des autres mobiliers et matériels divers

     

281851

Amortissement : Mobilier et équipements ménagers

     

281852

Amortissement : Mobilier et matériel médical de secours

     

281853

Amortissement : Mobilier et matériel de cantine et réfectoire

     

281854

Amortis.: Mobiliers et équipements ménagers des logements de fonction

     

281858

Amortissement : Autres mobiliers et matériels divers

         
   

28186

 

Amortissement des Emballages récupérables

         
 

282

282

282

282

   

Amortissements des immobilisations mises en concession

   

2821

 

Amortissement : Terrains en concession

   

2822

 

Amortissement : Agencements et aménagements de terrains

   

2823

 

Amortissement : Constructions en concession

   

2825

 

Amortissement : Installations techniques en concession

   

2828

 

Amortissement : Autres immobilisations corporelles en concession

         
         
         

CABINET D’AUDIT COMPTABLE & D’INGENIERIE FINANCIERE – Abdelaziz HATTAB

1

8

CHAMBRE DE COMMERCE & D'INDUSTRIE DU RHUMEL - CONSTANTINE

Plan comptable normalisé – SCF 2010

 

CLASSE 2222 :::: COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

CLASSE CLASSE

COMPTES D’IMMOBILISATIONS

COMPTES

D’IMMOBILISATIONS (SUITE)

(SUITE)

29292929

     

Pertes de valeur sur immobilisations

         
 

290

290

290

290

   

Pertes de valeur sur immobilisations incorporelles

   

2903

 

Pertes de valeur sur frais de développement immobilisables

   

2904

 

Pertes de valeur sur logiciels informatiques et assimilés

   

2905

 

Pertes de valeur sur concessions & droits similaires, brevets, licences, marques

   

2907

 

Pertes de valeur sur écart d’acquisition (Goodwill)

   

2908

 

Pertes de valeur sur autres immobilisations incorporelles

     

29081

Perte de valeur sur fonds de commerce

     

29082

Perte de valeur sur droit au bail

     

29087

Perte de valeur sur actifs environnementaux

         
 

291

291

291

291

   

Pertes de valeur sur immobilisations corporelles

   

2911

 

Perte de valeur des terrains (autres que les terrains de gisement)

   

2912

 

Pertes de valeur sur agencements et aménagements de terrain

   

2913

 

Pertes de valeur sur constructions

   

2914

 

Pertes de valeur sur immeubles de placement (Juste valeur)

   

2915

 

Pertes de valeur sur Installations techniques, matériel et outillage industriel

   

2918

 

Pertes de valeur sur autres immobilisations corporelles

         
 

292

292

292

292

   

Pertes de valeur sur immobilisations mises en concession

         
 

293

293

293

293

   

Pertes de valeur sur immobilisations en cours

   

2931

 

Pertes de valeurs sur immobilisations incorporelles en cours

   

2932

 

Pertes de valeurs sur immobilisations corporelles en cours

         
 

294

294

294

294

   

Pertes de valeurs sur les Unités Génératrices de Trésorerie

   

2941

 

Pertes de valeur sur U.G.T (1)

   

2942

 

Pertes de valeur sur U.G.T (2)

         
 

296

296

296

296

   

Pertes de valeur sur participations et créances rattachées à participations

   

2961

 

Pertes de valeur sur titres de filiales

   

2962

 

Pertes de valeur sur autres titres de participation

   

2966

 

Pertes de valeur sur créances rattachées à des participations – groupe

   

2967

 

Pertes de valeur sur créances rattachées à des participations – HG

   

2968

 

Pertes de valeur sur créances rattachées à des SEP

         
 

297

297

297

297

   

Pertes de valeur sur autres titres immobilisés

   

2971

 

Pertes de valeur sur titres de placement

   

2972

 

Pertes de valeurs sur les TIAP

         
 

298

298

298

298

   

Pertes de valeur sur autres actifs financiers immobilisés

   

2981

 

Pertes de valeur sur les titres participatifs