Vous êtes sur la page 1sur 9

Ecrire pour le web

Ecrire court

Pas plus de 2.500 signes par contenu

Faire des phrases courtes

Faire des titres courts et informatifs Dedans, il doit y avoir les mots clés que peut taper un utilisateur pour chercher votre billet dans Google: notamment le nom de la personne et le sujet. >Titrer plutôt comme une dépêche AFP.

Ecrire court (suite)

Penser à mettre des intertitres, qui allègent la lecture.

Prêter attention et répondre aux commentaires Internet permet une relation plus directe avec les personnes qui vous lisent. Il faut s’astreindre à répondre aux commentaires, afin de bâtir une communauté qu’on pourra mobiliser en période électorale.

Faire participer vos lecteurs

Susciter et gérer la participation des lecteurs Ne pas hésiter à demander à vos internautes de vous envoyer leurs idées en rajoutant une question à la fin de l’article.

Exemple: si vous mettez en place un plan de concertation, demandez aux internautes si sur le sujet, ils connaissent des études ou bien d’autre pratiques intéressantes développées ailleurs.

Pourquoi écrire court?

Le temps de lecture est inférieur de 25 à 30% à celui passé sur le papier

La lecture sur ordinateur est plus difficile que sur le papier

La plupart des gens consultent Internet au travail, donc en faisant autre chose, et sans avoir beaucoup de temps

>> Il faut donc attirer l’attention du lecteur web

Varier les formats

Le web offre la possibilité d’enrichir l’écriture, de parler d’un sujet de manière très complète

Ajouter des liens

Utiliser des photos

Insérer des vidéos

Vidéos

De nombreuses vidéos sont disponibles sur les plateformes de partage:

Dailymotion, Youtube, Vimeo

N’hésitez pas à insérer une vidéo dans votre article: intervention politique, reportage illustrant le sujet d’un communiqué.

Des photos

Les internautes lisent beaucoup plus les articles avec photos

Pour illustrer une réunion publique, un déplacement de campagne

Utilisez des plateformes de partage de photos comme Flickr pour faire des diaporamas, ou bien trouver des photos.

Mettre des liens

Partager ses lectures et ses recherches, pour ceux qui veulent approfondir: donner plus de choses aux lecteurs qui ont le temps.

Bon pour le référencement. Google prend en compte le nombre de liens dans un papier pour le classer dans ses résultats de recherche.