Vous êtes sur la page 1sur 2

Bton I

Chapitre II : Gnralit ; Notions des E.L et Rglementation

HADJ SADOK A

Chapitre II ; GENERALITE ; NOTIONS DU BETON AUX ETATS-LIMITES ET REGLEMENTATION EN VIGUEUR.


Attention ! :
Ce cours sadresse uniquement aux tudiants de lENSH de 3 me anne, systme classique et LMD. Il est adapt leurs besoins en connaissances de bton arm. Le prsent cours ne concerne que lanne en cours et peut faire lobjet de modifications.

II.1- Gnralit ; Thorie semi -probabiliste - Etats limites : (B.A.E.L) Actuellement, pour le calcul des structures en bton arm, la thorie dite semi probabiliste ou des ETATS LIMITES est utilise. Elle consiste a : a) Dfinir les phnomnes que lon veut viter (ltat limite), b)Estimer la gravit des risques lis ces phnomnes (tats limites ultimes et les tats limites de services), c) Dimensionner les lments de la Construction de telle manire que la probabilit datteindre lun de ces phnomnes reste faible. II.2. Dfinitions des tats limites. Un tat limite est un tat au del duquel la structure ou un lment de la structure est mis hors service, c'est--dire ne rpond plus aux fonctions pour lesquelles il est conu. II.2.1. Etats limites ultimes (E.L.U) : Ils correspondent ltat partir du quel, il y a la perte dquilibre statique (basculement), perte de stabilit de forme (flambement) et surtout perte de rsistance, qui conduisent la ruine (rupture) de louvrage ; Autre dfinition : Il correspond la valeur maximale de la capacit portante de la construction et dont le dpassement entrane la ruine de la construction.

II.2.2 Etat limite de service (E.L.S) : Il constitue des limites au-del des quelles les conditions normales dexploitation ne sont plus satisfaites sans quil yest ruine. A titre dexemple :
(2011/2012)_____________________________________________________________________ 1

Bton I

Chapitre II : Gnralit ; Notions des E.L et Rglementation

HADJ SADOK A

a) Etat limite de service de compression de bton : cette limitation pour but dempcher la formation des fissures. b) Etat limite de service douverture des fissures : il consiste assurer que les armatures sont convenablement disposes dans la section et les contraintes ne dpassent pas la valeur limite. c) Etat limite de service de dformation : il consiste vrifier que les dformations sont infrieures des dformations limites.

II.3- Rglements Algriens C.B.A.93 : Code du bton arm 1993. R.P.A.2003 : Rglement parasismique algrien : Donne des recommandations spciales pour tenir en compte dans le calcul des structures des alas sismiques.

(2011/2012)_____________________________________________________________________ 2