Vous êtes sur la page 1sur 113

SYSTEME DE FREINAGE

hydraulique
Le schéma montre la structure d’ un
système classique de freinage Freins
arrières à
tambours
Commande à assistance
pneumatique

Freins avant
à disques

15/08/09 IUFM DC 1
A0

Système de freinage

15/08/09 IUFM DC 2
Info
conducteur
Dépression
Charge
Liquide moteur P.a. adhérence ENERGIE
CINETIQUE
FINALE
ENERGIE
Ralentir et/ou
CINETIQUE arrêter le Energie
INITIALE
véhicule calorifique
A-0

Système de freinage

15/08/09 IUFM DC 3
Les éléments qui composent le système

Réservoir/alarme

Etrier de frein AV
Correcteur de freinage

Maître cylindre
Cylindre de
Assistance roue AR
Master-vac Pédale de frein

15/08/09 IUFM DC 4
Inscrivez la fonction de chaque élément

Pédale de frein
Etrier de frein AV

Assistance de frein
Correcteur de freina

Maître cylindre de frein Cylindre de


roue AR

Flexible de frein
Réservoir/alarme
15/08/09 IUFM DC 5
Inscrivez la fonction Transformer
de chaque élément
l'énergie
Multiplier
hydraulique en énergie
mécaniquement
mécanique (puis en
l'effort du conducteur.
énergie calorifique)
Pédale de frein
Multiplier pneumati- Etrier de frein AV
-quement l'effort
Limiter la pression
du conducteur.
dans les freins AR
Assistance de frein
Transformer l'énergie
Correcteur de freina
mécanique en énergie Transformer l'énergie
Hydraulique. hydraulique en énergie
mécanique (puis en
Maître cylindre de frein énergie calorifique) Cylindre de
Maintenir à disposition roue AR
le liquide de frein. Permettre le
Alerter le conducteurdéplacement du liquide
en cas de niveau de frein Flexible de frein
Minimum.
Réservoir/alarme
15/08/09 IUFM DC 6
A1

A2 A3

A4

A5
A6
A0
15/08/09 IUFM DC 7
Info Charge Dépression Liquide
conducteur adhérence moteur P.a.
Multiplier
mécaniquement
l'effort du Multiplier Transformer
conducteur. pneumatiquement l'énergie
A1 l'effort mécanique
Pédalier du conducteur. en énergie
A2 Hydraulique.
A3
Assistance
M.Cylindre

Transformer l'énergie

ENERGIE
hydraulique en énergie
mécanique puis en ENERGIE
CINETIQUE
énergie calorifique
A4 calorifique
Freins AV
INITIALE
Transformer l'énergie
Limiter la pression hydraulique en énergie ENERGIE
dans les freins AR mécanique puis en
énergie calorifique CINETIQUE
A5
Correcteur de freinage A6 FINALE
Freins AR A0
15/08/09 IUFM DC 8
Distance d’arrêt d’un véhicule.
Elle dépend: de l’ÉNERGIE CINÉTIQUE développé
de la FORCE DE FREINAGE
de la DECELERATION
du TRAVAIL DÉVELOPPÉ

Avec ces 4 formules retrouvez la formule de la distance d’arrêt :


d = V² / 2 g f.

1- L’ ÉNERGIE CINÉTIQUE. E = ½ M V²
2- La FORCE DE FREINAGE. F = M γ
3- La DECELERATION γ = g f
4- Le TRAVAIL DÉVELOPPÉ. W = F d.
15/08/09 IUFM DC 9
Distance de freinage d’un véhicule.
Elle dépend: de l’ÉNERGIE CINÉTIQUE développé
de la FORCE DE FREINAGE
du TRAVAIL DÉVELOPPÉ

1- L’ ÉNERGIE CINÉTIQUE est égale à la moitié de la masse


multipliée par la vitesse au carré soit E = ½ M V²
2- La FORCE DE FREINAGE (supposé constante) est égale à la masse
multiplié par la décélération (γ) soit F = M γ

3- La décélération γ = g f ou g est l’accé. de la pesanteur, et f le


coeff. d’adhérence.
4- Le TRAVAIL DÉVELOPPÉ (W) lors du freinage est égal à la force
de freinage multiplié par la distance soit W = F d.

15/08/09 IUFM DC 10
Rappel : ENERGIE CINETIQUE développé E = ½ M V²
FORCE DE FREINAGE F=Mgf
TRAVAIL DEVELOPPE W = F d.
Si F = M γ et γ = g f on peut dire que F = Mgf
Le travail W = F d. Si on remplace F par M g f , W = (M g f) d
Ce travail (dégradé en chaleur) étant égal à la totalité de l’énergie
cinétique E = W, on peut donc écrire :
E = ½ M V² = W = M g f d soit M g f d = ½ M V²
en divisant l'ensemble par M, M disparaît et l'équation devient
g f d = ½ V² et si on multiplie l'ensemble par 2, 2g f d = V²
où en isolant la distance d'arrêt, d = V² / 2 g f
La distance de freinage d’un véhicule est donc égale à la vitesse au carré
divisé par deux fois l’accélération de la pesanteur (9,81) multiplié par le
coefficient d’adhérence.
d = V² / 2 g f
15/08/09 IUFM DC 11
La distance de freinage d’un véhicule égale à la vitesse au carré, V²,
divisé par deux fois l’accélération de la pesanteur 2 g, où g
est égal à 9,81 et multiplié par le coefficient d’adhérence.
soit d = V² / 2 g f
La distance de freinage ne dépend donc :
ni du poids ( force appliquée au sol) du véhicule
ni de sa masse,
ni de la largeur des pneumatiques,
ni du nombre de roues,
ni de la force du conducteur,
ni de la température extérieure,
ni ....................

La distance de freinage ne dépend que de la


VITESSE et de L'ADHERENCE
15/08/09 IUFM DC 12
Coefficients d'adhérence suivant la vitesse
Etat de la chaussée ( hauteur d'eau en mm )

Vitesse de Etat Sèche Mouillée Mouillée Mouillée Verglas


déplacement pneu env.0,2mm env.1mm env.2mm
neuf 0,85 0,65 0,55
0,1 et
0,5
50 km/h usé*
moins
1 0,5 0,4 0,25 Aq
ua
neuf
0,8 0,6 0,3 0,05
pla
90 km/h na
usé* ge
0,95 0,2 0,1 0,05
neuf
0,75 0,55 0,2 0
130 km/h usé* 0,9 0,2 0,1 0

usé* jusqu'à la valeur minimale soit 1,6mm


Un pneumatique de F1 peut avoir un coefficient d'adhérence de 1,8
15/08/09 IUFM DC 13
Distance d’arrêt d’un véhicule.
Temps réflexe environ 0,75 secondes

0,75s d = V² / 2 g f
Distance
réflexe Distance parcourue pendant le freinage

iiiii iiiiiii i
Distance totale parcourue pendant la phase de freinage

Unités :
d = distance d’arrêt en m
V = vitesse initiale en m/s
g = accélération de la pesanteur 9,81 m/s²
f = coefficient d'adhérence
15/08/09 IUFM DC 14
Rappel: La décélération (gamma) γ =gf
Si l’adhérence est bonne, ( 0,94 de coefficient d’adhérence).
le freinage étant optimum,
le plus performant possible,
et sans artifice ou aide aérodynamique
(variation du poid sans variation de la masse)
et sachant que la décélération est égale à g multiplié par f (γ = g f )

QUELLE QUE SOIT LA MASSE DU VEHICULE


la décélération théorique maximum sera donc de

γ = 9,81 x 0,94 = 9,22 m/s²


inférieure à l'accélération de la pesateur
15/08/09 IUFM DC 15
Exemple: quelle que soit la masse d'un véhicule, à 100 km/h
avec 0,94 de coef. d’adhérence, la distance minimum de
freinage sera de :

V² d = V² / 2 γ
d =
2gf
Vitesse en m/s
100 km/h (multiplié par 1000) = 100.000 m/h (divisé par 3600) = 27,77 m/s

27,77² / (2 x 9,81 x 0,94) = 771,17 / 18,442 = 41,81 mètres

La décélération γ = g f et V = γ t d’où : t = V / γ et t = V/gf

27,77 / (9,81 x 0,94) = 27,77 / 9,22 = 3 secondes


15/08/09 IUFM DC 16
Calculez les distances totale d'arrêt

22,91+79,29= 102,2 m

79,29

22,91
110 130 150
90
80 170
70
60
5040 Plus la vitesse est grande
Plus la distance d’arrêt devient démesurée

Km/h 50 70 90 130 150 170


m/s 13,88
Distance réflexe en m 0,75s
Distance de freinage (f=0,6) m
15/08/09 IUFM DC 17
Distance totale d’arrêt
137,86

102,2 178,75
110,78
71,84
79,29 147,45

22,91 31,24
71,85 110 130
150
90
80 170 224,82
35,41 189,44
70
60
46,68 5040 Plus la vitesse est grande
Plus la distance devient démesurée
26,81
Km/h 50 70 90 130 150 170
m/s 13,88 19,44 25 36,11 41,67 47,22
Distance réflexe en m 10,42 14,58 18,75 27,08 31,25 35,41
Distance de freinage (f=0,6) m 16,39 32,10 53,09 110,77 147,50 189,41
15/08/09 IUFM DC 18
Distance totale d’arrêt 26,81 46,68 71,84 137,85 178,75 224,82
Vitesses en Distance de Temps Valeurs du
Km/h freinage d’arrêt coefficient
d’adhérence

Avec un coefficient d’adhérence de 0,77

Le temps d’arrêt est de 3,5 sec

La distance d’arrêt est de 40 m

15/08/09 IUFM DC 19
A 90 km/h
Equivalent en tonnes Pour ralentir un 40 tonnes sur 1 m

20 30 40 50 60 70 80 90
Vitesse km/h
E= ½ mV² W=F*d Fx1=1/2x40000xV² F= (20000xV²)/300
15/08/09 IUFM DC 20
Equivalent en tonnes Pour ralentir un 40 tonnes sur 1 m
12500

9876

7561

5555

3858

2469

1388
617

20 30 40 50 60 70 80 90
Vitesse km/h
15/08/09 IUFM DC 21
Freinage

Gravité
Décélération apparente

15/08/09 IUFM DC 22
La pédale de frein.
Multiplier mécaniquement l'effort du
conducteur.

l
l L F
L
F
f
f

Fxl=fxL
15/08/09 IUFM DC 23
Multiplier mécaniquement l'effort du conducteur.

Fxl=fxL
F F
l l

F
L L

f f

15/08/09 IUFM DC 24
L’assistance pneumatique
Multiplier pneumatiquement l'effort du conducteur.

Différence de pression
Dépression moteur P Pression atmosphérique
P < Pa Pa

15/08/09 IUFM DC 25
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Maître cylindre tandem


obligatoire depuis 1970

Maître cylindre simple


(utilisé pour les commandes d'embrayage)
15/08/09 IUFM DC 26
Le maître cylindre simple
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Energie
hydraulique

Energie
mécanique

Position repos

15/08/09 IUFM DC 27
Le maître cylindre simple
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Energie
hydraulique

Energie
mécanique

Position freinage

15/08/09 IUFM DC 28
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Position repos

15/08/09 IUFM DC 29
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Position repos
Avec une fuite sur
le primaire
15/08/09 IUFM DC 30
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Début de freinage
Avec une fuite sur
le primaire
15/08/09 IUFM DC 31
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Position freinage
Avec une fuite sur
le primaire
15/08/09 IUFM DC 32
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Avec une fuite sur


le secondaire
Position repos
15/08/09 IUFM DC 33
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Avec une fuite sur


le secondaire
Début de freinage
15/08/09 IUFM DC 34
Le maître cylindre tandem
Transformer l'énergie mécanique en énergie Hydraulique.

Avec une fuite sur Position freinage


le secondaire
15/08/09 IUFM DC 35
Le principe du vérin hydraulique
La multiplication de la force
F

Piston

15/08/09 IUFM DC 36
Le principe du vérin hydraulique
F
Que faut il pour que les
forces s’équilibrent ?

Piston

Piston

15/08/09 IUFM DC 37
f Quelles sont les forces en présence ?
si f augmente le véhicule se soulève ?

15/08/09 IUFM DC 38
Quelles sont les forces en présence ?
si f augmente le véhicule se soulève.

15/08/09 IUFM DC 39
Quelles sont les forces en présence ?
si f augmente le véhicule se soulève.

15/08/09 IUFM DC 40
Si la force f est de 0,9 daN et qu’elle agit sur une surface de 1 cm²,
elle crée une pression dans le liquide de 0,9 daN par cm² soit 0,9 Bar .

Les liquides transmettant intégralement


la pression qu’ils reçoivent,

la pression (du liquide) agit sous la voiture sur une surface de 1000 cm²

f
F A chaque fois que le liquide sous
pression rencontre une surface de 1 cm²
il applique une force de 0,9 daN. Soit
0,9 x 1000 = 900 daN

F=P x S d’où P = F/S


daN bar cm²
N Pascal m²
15/08/09 IUFM DC 41
Force
daN = Pression
bar x Surface
cm²
N Pascal m²

V=V
V

15/08/09 IUFM DC 42
presse_hydraulique.swf
Quelle est la force f nécessaire pour équilibrer le tracteur ?
f 'x l = L x f
0 m 90 3,33 x 0,9 = (1,8+0,9) x f
f = 2,997 / 2,7 =1,11daN
f'
1 m 80
f F
f '=P x s
f '=0,0663x(3,14x4²)
8 tonnes 500
f '=3,33daN
8500 kg x 9,81
8 cm 83385 N =
F = 8338,5 daN

4 mètres de diamètre
P= 8338,5/(3,14x200²)=0,0663bar

15/08/09 IUFM DC 43
Mise en équation :
1/ Rechercher la valeur de f ': f ' x l = L x f d'où f ' = L x f / l

f ' = P x s' P = f ' / s'


f ' / s' = F / S d'où f ' = s' x F / S
F=PxS P=F/S

2/ Matérialiser l'équilibre par une égalité :


Lxf / l = s' x F / S ou L x f x S = s' x F x l
ce qui donne f = s' x F x l / L x S
3/ Remplacer les lettres par les valeurs :
f = (3,14 x 4² )x 8338,5 x 90 / (180+90) x (3,14 x 200²)
50,24 x 8338,5 x 90 / 270 x 125600
f = 37.703.361 / 33.912.000 = 1,11 daN
15/08/09 IUFM DC 44
Quelle est la force f nécessaire pour équilibrer le tracteur ?
f
0 m 10
1 m 10 8 tonnes 500
f’

8 cm de
diamètre

2 mètres de diamètre
P

15/08/09 IUFM DC 45
Quelle est la force f nécessaire pour équilibrer le tracteur ?
f
0 m 10 f’ x l = L x f
1 m 10 813,34
tonnesx 500
0,1 = 1,1+0,1 x f
f' f = 1,334/1,2 = 1,11daN
f '= P x S
f '= P x (π r²)
f '= 0,265 x (3,14x4²)
f '= 13,34 daN 8500 kg x 9,81
8 cm de
83385 N =
diamètre
F = 8338,5 daN
F
2 mètres de diamètre
F = P x PS d’où P=F/S= Fx (π r²)
P = 8338,5 / (3,14x100²) = 0,265 bar
15/08/09
P = 8338,5 / 31400 = 0,265 bar46
IUFM DC
Attention dans F daN = P x S le rayon est en cm, dans F daN x l = f x L longueurs en m ou cm
Autre présentation :

Un bras de levier ( L=1m20 et l=0m1) pousse un piston de 8 cm


de diamètre qui agit sur un liquide créant une pression qui agit sur un
grand piston de 2 m de diamètre. Quelle est la force nécessaire pour
équilibrer une masse de 8 tonnes 500 posée sur le grand piston.
Donnés L = 1,2 m l = 0,1 m s’ = (3,14 x 4) S = (3,14 x 100) F = 8500 kg

Sachant que f = s' x F x l / L x S

f = (3,14x4²) x 8338,5 x 10 / 120 x (3,14x100²)

f = 50,24 x 8338,5 x 10 / 120 x 31400

f = 4189262,24 / 3768000 = 1,11 daN

15/08/09 IUFM DC 47
Exemple d'application de F = P x S

Pour une pression atmosphérique de


1500 millibars, une dépression moteur de 1,02 bars
Dépression moteur un piston de 25 cm de diamètre, la force* délivrée
par l'assistance sera de :

Pression atmosphérique
P = 1,5 – 1,02 = 0,480 bar
F = 0,480 x (12,5²x3,14)
F F = 0,480 x 490,62
F
F = 235,5 daN

*NB : La force du ressort sera négligée


15/08/09 IUFM DC 48
Etrier de frein AV, transformer
l'énergie hydraulique en énergie mécanique puis
en énergie calorifique
Piston Plaquettes
Pression

15/08/09 IUFM DC 49
Etrier de frein AV, transformer
l'énergie hydraulique en énergie mécanique puis
en énergie calorifique
Piston Plaquettes

Pression

15/08/09 IUFM DC 50
Etrier de frein AV, transformer
l'énergie hydraulique en énergie mécanique puis
en énergie calorifique
Piston Plaquettes

Pression

15/08/09 IUFM DC 51
Etrier de frein AV, transformer
l'énergie hydraulique en énergie mécanique puis
en énergie calorifique
Piston Plaquettes

Pression

15/08/09 IUFM DC 52
Cylindre de roue AR transformer
l'énergie hydraulique en énergie mécanique puis
en énergie calorifique
Pression

Piston

Garnitures

15/08/09 IUFM DC 53
Correcteur compensateur
Limiter la pression dans les roues AR

Pression normale

Pression
diminuée

15/08/09 IUFM DC 54
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar

2cm
F

φ 14 mm 9 cm

14 daN

φ 38 mm φ 17 mm

Force sur les garnitures AR ?


Force sur les plaquettes AV ?
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar

2cm
F

φ 14 mm 9 cm

14 daN
fxL=Fxl
14 x 11 = F x 2 φ 17 mm
φ 38 mm
F = 154 / 2 = 77 daN

Force sur les garnitures ?


Force sur les plaquettes ?
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar

F
2cm

φ 14 mm 9 cm
77 daN
Pression d’assistance: 14 daN
1012 – 276 = 736 mbar
φ 38 mm Force dévelopée par le piston : φ 17 mm
F = 0,736 x [(3,14 x 15²) / 4 ]
F = 0,736 x 176,625 cm² = 130 daN
Force sur les garnitures ?
Force sur les plaquettes ?
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar

F
2cm

φ 14 mm 9 cm
77 daN
130 daN 14 daN
Force en entrée M.Cyl.
φ 38 mm 130 + 77 = 207 daN φ 17 mm

Force sur les garnitures ?


Force sur les plaquettes ?
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar

F
2cm

φ 14 mm 9 cm
77 daN
207 daN 130 daN 14 daN
Pression dans le circuit :
φ 38 mm 207 = P x [(3,14 x 1,4²) / 4 ] φ 17 mm
207 = P x [ 6,154 / 4 ]
P = 207 / 1,538 = 134,59 bar
Force sur les garnitures ?
Force sur les plaquettes ?
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar

F
2cm

134,59 bar φ 14 mm 9 cm
77 daN
207 daN 130 daN 14 daN
Force sur les garnitures AV :
φ 38 mm F = 134,59 x [(3,14 x 3,8²) / 4 ] φ 17 mm
F = 134,59 x (45,34/ 4 )
F = 134,59 x 11,33 = 1525,57 daN
Force sur les garnitures ?
Force sur les plaquettes ?
15/08/09 IUFM DC 60
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar

F
2cm

134,59 bar φ 14 mm 9 cm
77 daN
207 daN 130 daN 14 daN

φ 38 mm Pression dans le circuit AR : φ 17 mm


134,59 / 5 x 3 = 80,754 bar

Force sur les garnitures ?


Force sur les plaquettes 1525,57 daN
φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar
80,75 bar
F
2cm

134,59 bar φ 14 mm 9 cm
77 daN
207 daN 130 daN 14 daN
Force sur les garnitures AR :
φ 38 mm F = 80,75 x [(3,14 x 1,7²) / 4 ] φ 17 mm
F = 80,75 x ( 9,0746 / 4 )
F = 80,75 x 2,268 = 182,45 daN

Force sur les plaquettes 1525,57 daN


φ 15 cm
276 mbar
3/5

1012 mbar
80,75 bar
F
2cm

134,59 bar φ 14 mm 9 cm
77 daN
207 daN 130 daN 14 daN

φ 38 mm φ 17 mm
Force sur les garnitures 182,45 daN

Force sur les plaquettes 1525,57 daN


Fh F=PxS
La Pression P en bar
agit sur la Surface S1
et crée la force Fh
P S1 qui soulève le piston.
Fh = P x S1

Fh
Le poids du piston engendre la force Fp.
Pour que le piston soit en équilibre il faut :

Fp = Fh mais Fh = P x S1
P S1
donc Fp = P x S1 ou Fp - (P x S1) = 0

15/08/09 Fp IUFM DC 64
Fh
F=PxS
Si la masse du piston est de 50,9684 kg,
P S1 quelle est la pression P nécessaire pour
équilibrer un piston de 14 cm de diamètre ?

Fp Fp = M g = M en Kg x 9,81 = 500 N

F = P x S donc P = F/S soit 50 daN / π D²/4

P = 50 / ( 3,14 x 14² / 4 ) = 50 / ( 3,14 x 196 / 4 )

P = 50 / 153,86 = 0,325 bars

15/08/09 IUFM DC 65
F=PxS
Fh

Pour que le piston (12kg) soit en équilibre


quelle doit être la pression si le diamètre
P S1 du piston est de 6cm ?

Fp
Si Fp - (P x S1) = 0
12 x 9,81 - P x ( 3² x 3,14 ) = 0
11,77 – 28,26 P = 0
P = 11,77 / 28,26
P = 0,4 bars
15/08/09 IUFM DC 66
Fh

Un piston ayant le même poids et


S1 la même surface S1, mais avec
P une surface S2 en contact avec
S2 la même pression, monte-t-il
plus facilement ?

15/08/09 IUFM DC 67
Fh

Un piston ayant le même poids et


S1 la même surface S1, mais avec
P une surface S2, en contact avec
S2
la même pression, monte-t-il
plus facilement ?
Fh

P P
Non.
Les forces s’annulent.
Fh = P x S1

P
15/08/09 IUFM DC 68
La surface S1 = 2 fois la surface S2

F S1
C P
A F4

S2
Est-ce que A bouge ? B
Fr
Est-ce que B bouge ?

Dans quelles conditions ? Pourquoi ?

15/08/09 IUFM DC 69
S1 = 2 S2 Pour que B soit en équilibre il faut que
F > Fr ou F < Fr ? démontrez.

S1
F
C F1 P
F3 A F2 F4
S2
F3 = F2
B
En C : F = P x S1 Fr
F = P x 2 x S2
En B : F4 = Fr = P x S2 et donc P = Fr/S2
on remplace P dans F = P x 2 x S2
Ce qui donne F = (Fr/S2) x 2S2 = Fr x 2 x S2 F = 2 Fr
S2
Pour que B bouge il faut queIUFM
F > DC
Fr
15/08/09 70
F F? P
C F3 D F4
E

Est-ce que E bouge ? B

Est-ce que D bouge ?

15/08/09 IUFM DC 71
F F? P
C F3 D F4
E

F1 B

F2
F3

15/08/09 IUFM DC 72
La pression sur la surface = une force

F2 + F2 + F2 + Fn .....= A

F2
A
F2
F2

F1
F1
F1
15/08/09 IUFM DC 73
Indiquez les forces en présence
pour que le piston soit en équilibre
S1
F = P x ( S2 – S1 )
F
P Comme F = Fr en équilibre

S2 F = P x ( S2 – S1 ) = Fr

Fr
15/08/09 IUFM DC 74
Quelles sont les forces en présence ?
Fa
Fa = P x S1
Fb = P x (S2 dessus)
S1 Fc = P x (S2 dessous)
Fb + Fc = 0
P Equation d'équilibre
clapet ouvert ?
Fc
Fa + Fc = Fb
et Fc = Fb donc
Fa = P x S1 = 0
S2 S1 n'étant pas égal à 0
Fb P est donc égal à 0, soit
P dès que la pression arrive
Fa devient plus grand que Fb
le piston monte et ferme le clapet.
15/08/09 IUFM DC 75
Vers les freins AR
Quelles sont les forces en présence ?
Fa = P x S1
Fb = P x S2
S1 Fc = P' x S2
Fa
Equation d'équilibre clapet fermé ?
P Fa + Fc = Fb
Fb (P x S1) + (P' x S2) = (P x S2)
P' x S2 = (P x S2)-(P x S1)
P' x S2 = P x (S2-S1)
S2-S1 étant plus petit que S2
P est donc plus grand que P'
S2
Fc Si P augmente que fait le piston ?
Fb-Fa = P x (S2-S1) augmentent
P' (vers le bas) alors que Fc (vers le
haut) ne bouge pas donc le piston
descend et ouvre le clapet.
15/08/09 IUFM DC 76
Vers les freins AR
La nouvelle pression P traverse
le clapet et P' augmente.
L'équation d'équilibre est donc :
Fa = P x S1
S1 Fb = P x (S2 dessus)
Fc = P x (S2 dessous)
P Fa
Fb = Fc = 0
Equation d'équilibre clapet ouvert ?
Fb Fac = Fb
P' x S2 = P x (S2-S1)
Chaque fois que P augmente
S2 Fa devient plus grand que Fb-c,
le piston monte et ferme le clapet.
Fc Il faut alors attendre que P augmente
P' de nouveau pour trouver un nouvel
équilibre
15/08/09 IUFM DC 77
Vers les freins AR
Quelles sont les forces en présence ?
Fa
Fa = P' x S2

Fb = P x S2-S1

P Equation d'équilibre
S1 clapet ouvert ?
Fa = Fb
P' x S2 = P x (S2-S1)
S2 étant plus grand que S2-S1
S2 P est différent de 0, soit
Fb dès que la pression arrive
P' Fa devient plus grand que Fb
le piston monte et ferme le clapet.
15/08/09 IUFM DC 78
Vers les freins AR
Quelles sont les forces en présence ?
Fa
Fa = P' x S2
S1 Fb = P x (S2-S1)
Equation d'équilibre clapet fermé ?
P P x (S2-S1) = P' x S2
S2-S1 étant plus petit que S2
P est donc plus grand que P'
Si P augmente que fait le piston ?
Fb = P x (S2-S1) augmentent
S2 alors que Fa ne bouge pas
Fb donc le piston descend et
P' ouvre le clapet.

15/08/09 IUFM DC 79
Vers les freins AR
La nouvelle pression P traverse
Fa le clapet et P' augmente.
L'équation d'équilibre est donc :
S1 Fa = P' x S2 Fb = P x S2-S1

P Equation d'équilibre clapet ouvert ?


Fa = Fb
P' x S2 = P x (S2-S1)
Comme S2 est plus grand que S2-S1
chaque fois que P augmente
Fa devient plus grand que Fb,
S2 le piston monte et ferme le clapet.
Fb
Il faut alors attendre que P augmente
P' de nouveau pour trouver un nouvel
équilibre
15/08/09 IUFM DC 80
Vers les freins AR
Sachant que la différence entre S2 et S2-S1 est constante, la courbe de
pression dans les freins AR s'éloigne de celle des freins AV.
Le
Pression compensateu
Bars AV

P 150 AR
S1
90

S2 Effort pédale
Fb
P' Dans les compensateurs un ressort
s'ajoute à Fb. Ce qui donne une
15/08/09 IUFM DC
valeur de pression initiale.
81
Vers les freins AR
Sachant que la différence entre S2 et S2-S1 est constante, la courbe de
pression dans les freins AR s'éloigne de celle des freins AV.
Le
Pression compensateu
Bars AV

P 150 AR
S1
90

S2 Effort pédale
Fb
P' Dans les compensateurs un ressort
s'ajoute à Fb. Ce qui donne une
15/08/09 IUFM DC
valeur de pression initiale.
82
Vers les freins AR
52
Effort Pressio Pressio
pédale n AV n AR

40 45 45
daN bar bar
45 50 48
50 55 50
55 60 53
44
60 65 56
65 70 60

44

15/08/09 IUFM DC 83
52

45

45

15/08/09 IUFM DC 84
52

48

45

15/08/09 IUFM DC 85
52

50

48

15/08/09 IUFM DC 86
52

53

48

15/08/09 IUFM DC 87
52

54

48

15/08/09 IUFM DC 88
52

55

50

15/08/09 IUFM DC 89
52

57

50

15/08/09 IUFM DC 90
52

59

50

15/08/09 IUFM DC 91
52

60

53

15/08/09 IUFM DC 92
52

63

53

15/08/09 IUFM DC 93
52

64

53

15/08/09 IUFM DC 94
52

65

56

15/08/09 IUFM DC 95
52

67

56

15/08/09 IUFM DC 96
52

69

56

15/08/09 IUFM DC 97
52

70

60

15/08/09 IUFM DC 98
52

15/08/09 IUFM DC 99
52

15/08/09 IUFM DC 100


15/08/09 IUFM DC 101
15/08/09 IUFM DC 102
15/08/09 IUFM DC 103
15/08/09 IUFM DC 104
Le système de freinage d’un véhicule comporte 2 freins à disque et
2 freins à tambours à l’arrière. Les diamètres des pistons récepteurs
sont : AV d1 = 48 mm et AR d2 = 34 mm.
Lors du freinage, le correcteur délivre une pression d’alimentation
des freins AR moitié moindre de celle des freins AV soit : pAR =
pAV/2. La Pression atmosphérique est de 1015 mlbar
La force de freinage qui s’exerce au contact du piston sur les
garnitures est de 3810 daN sur les freins AV ( avec un seul piston ).

1/ Calculez la pression dans le circuit AV


2/ Calculez la pression dans le circuit AR
3/ Calculez la force délivrée par les pistons des roues AR
4/ Calculez la force générée par le Master-vac (diamètre 30 cm). le
piston du Maître Cylindre a un diamètre de 15 mm.
5/ Calculez la force générée par le M. Vac. 6/ Calculez la dépression
moteur.
15/08/09 IUFM DC 105
30 cm
1/2

1015 mbar

2cm
F

φ 15 mm 9 cm

1/ Calculez la pression dans le circuit AV 14 daN


2/ Calculez la pression dans le circuit AR
3/ Calculez la force délivrée par les pistons des roues AR
φ 48 mm 4/ Calculez la force qui appui sur le piston du M Cyl. φ 34 mm
5/ Calculez la force générée par le M. Vac.
6/ Calculez la dépression moteur.

Force sur les plaquettes AV 3810


15/08/09 daN
IUFM DC 106
30 cm
1/2

1015 mbar

2cm
F

φ 15 mm 9 cm

1/ Calculezla pression dans le circuit AV 14 daN


F=PS
φ 48 mm 3810 = P x [(4,8² x 3,14) / 4] φ 34 mm
P = 3810 / 18,08 = 210,61 bars

Force sur les plaquettes AV 3810


15/08/09 daN
IUFM DC 107
30 cm
1/2

1015 mbar

2cm
F

φ 15 mm 9 cm
210,61 bars

2/ Calculez la pression dans le circuit AR 14 daN


F = P x S d’où P = F / S
φ 48 mm 210,61/2 = 105,3 bars φ 34 mm

Force sur les plaquettes AV 3810


15/08/09 daN
IUFM DC 108
30 cm
1/2

1015 mbar

2cm
F

φ 15 mm 9 cm
210,61 bars

3/ Calculez la force délivrée par les 14 daN


pistons des roues AR 105,3 bars
φ 48 mm F= P x S φ 34 mm
F = 105,3 x [(3,4² x 3,14) / 4]
F = 105,3 x 9,07
F = 955,07 daN
Force sur les plaquettes AV 3810
15/08/09 daN
IUFM DC 109
30 cm
1/2

1015 mbar

2cm
F

φ 15 mm 9 cm
210,61 bars

4/ Calculez la force qui appuie sur le 14 daN


piston du Maître Cylindre (sortie MV). 105,3 bars
φ 48 mm F = 210,61 x [(3,14x1,5²)/4] φ 34 mm
F = 210,61 x 1,766
F = 371,93 daN F=
956,04 daN
Force sur les plaquettes AV 3810
15/08/09 daN
IUFM DC 110
30 cm
1/2
371,93 daN
1015 mbar

2cm
F

φ 15 mm 9 cm
210,61 bars
5/ Calculez la force générée par le M. Vac. 14 daN
1- force entrée master vac Fxl=Lxf 105,3 bars
φ 48 mm Fx2=11x14 F=154/2=77daN φ 34 mm
2-force master vac = force totale 371,93 moins
77 = 294,93 daN F=
956,04 daN
Force sur les plaquettes AV 3810
15/08/09 daN
IUFM DC 111
294,93 daN
77 daN
30 cm
1/2
371,93 daN
1015 mbar

2cm
F

φ 15 mm 9 cm
210,61 bars

6/ Calculez la dépression moteur :


294,93 = (P.a – P mot.) x S 105,3 bars
φ 48 mm 294,93 = (1,015- P mot) x (3,14x15²) φ 34 mm
294,93 = (1,015- P mot ) x 706,5
294,93 /706,5 = 1,015 - P mot F=
0,417 + P mot = 1,015 956,04 daN
Force
15/08/09 Pmot = 1,015-0,417
sur les plaquettes AV 3810 daN
IUFM =DC0,598 bar 112
6/ Calculez la dépression moteur :

30 cm

P= ? P=1015
mbar
F2
F1 – F2 = 294,93 daN F1

F1 = F2 + 294,93 F1 = 1,015 x 706,5


F1 = 717,09 daN
F2 = F1 – 294,93

F2 = 717,09 – 294,93 = 422,16 daN

F = P x S = 422,16 = P ? x 706,5 P = 422,16 / 706,5 = 0,597 Bar

15/08/09 IUFM DC 113

Vous aimerez peut-être aussi