Vous êtes sur la page 1sur 335
UNE HISTOIRE DE LA MUSIQUE LUCIEN REBATET DU MEME AUTEUR UNE HISTOIRE DE LA MUSIQUE ROBERT LAFFON RAYMOND BOUR 1 a Erf TIRE be CET OUVRAGE SUR vinci ciéoraTtA DES PAPETERES BUHMANN, SOO EXEMPLARS un orés DE 1X $00, rLus qvetaues CCONSTTTUANT EDITION’ ORIOINALE gies Sie ee ee len ny Sa SES ceea anmgy ents un me ae ae AVANT-PROPOS. Les histires dela musique sont des enyeopédis collectives, au bien des manucls dus bun seul signatare une reptation conti, ‘Danse premier as, les diferente chaptes sont reparis entre des spécialstes pics de savie, fort pussonnants dams le al de leur eri Hon, mais ps ou moins déformes par leurs tava dent les thse 2 hourten les unes ln autes aver des. dcordancesdérotanes pour te Testcur qui voit Te méme musicen exalté ov dénigie selon les rabrigues ob Dan le second es, auteur uigue i av monde musical quest {ois ermé ct tis dive pose prexgue fatalement les vues Sun part, dont 1s prcugs remontentguelgutos tes aut ans Te pase. Pour part es argtes contemporain, gu sont les gens de son mifeu i et tent a es rcautons et des plas ser emigues, stot lores fot ste AS pages of les pls grandes eves ont soumines a ei EE musiograpie devient ans une atvteredouable pour ceux qu Texerent AU bout de-ving ans, leurs ris, sous let apparences de syntheses objenivn ot dfiniuves,rvtlent ds lacus et des eres ul ont trouble, rapetisse, dvoyé le go de miler Caiteurs. Un musicen ane immense information et que Ton consltera toujours avec fru un grand humanist comme ules Combarieu se eroyait oblige de tater sire name Pied que Bizet un compoiteuraujourd fut as vale que Masenety mals Sui avait occupy a la surface de’ Paris tne situation considerable. Le rl Jove ces nous pat César Franck et ses dicplstrompat Fitri sr eur ‘aie pace, beaucoup pis modest, dans In musique européenne, Mats ‘culties severits sur Bruckner, Mahle, Richard Sra, ql es deus Premiers surat td fat que mains ehroigucurs t comptes pagnent Korie demarguer uelqos ouvages de base ont sub dane note pays un Pjudiee qui setface a pine. Les. doctcurs allemand, ces goulies de Snes ne furen du ree ps pls cQunabls,Jusgu ces driers temps, tnver Ravel et Deby egy par ces letires, notre eter a oul fare essai de confer a présente Hitoire han miélomane gui consacr toute une partie de sa vie musique, mais nea jamais eve pour meter, Texpirience n'a pr digne ete tentée & ce mélomane que si son lives, tout en ne cachat point dans quls sens, rts divers heueusement — "vont les predilections de Taiteur, vat moins situer dey eemains de ‘musiciens dans une hicarchie prtendument Inamovible qua te un moi