Vous êtes sur la page 1sur 3

Les Private Participation

in Infrastructure (PPI) en
Corée du Sud
11 Août 2006

© MINEFI – DGTPE Prestation réalisée sous système de management de la qualité certifié AFAQ ISO 9001

Présentation Un besoin continu d’investissement en infrastructure


Le Public and Private La rapide croissance de l’économie coréenne requiert un investissement continu
Infrastructure Investment en infrastructure. Pour satisfaire à ce besoin avec des ressources budgétaires
Management Center (PIMAC) est limitées, le Gouvernement doit faire appel à des capitaux privés pour en assurer
placé sous l’autorité du Korea une partie du financement. L’objet des schémas « Private Participation in
Development Institute (KDI). Infrastructure » (PPI) consiste ainsi en un transfert des risques de ces projets au
secteur privé dans la perspective d’une amélioration du service publique.

BOT : Build-Operate-Transfer En tant qu’organe central en charge du programme national des PPI, le rôle du
BOO : Build-Own-Operate Ministry of Planning and Budget (MPB) inclue la formulation des politiques
BTO : Build-Transfer-Operate générales s’y référant et l’établissement d’un plan d’investissement global (le
BTL : Build-Transfer-Operate MPB organise le « Private Investment Commitee » afin de sélectionner les
projets PPI proposés par les divers Ministères et d’en déterminer les
concessionnaires).
Schéma fonctionnels des
principales concessions en PPI Le Public and Private Infrastructure Investment Management Center (PIMAC)
est de son coté chargé d’indiquer la marche à suivre en matière de participation
BTO du secteur privé dans les infrastructures publiques. Le PIMAC doit également
assurer la conduite des études de faisabilité pour les projets d’investissement
Secteur Privé
Accorde la publique d’envergure. Enfin, cet organisme doit analyser les propositions du
Prestataire de
service concession secteur privé pour les appels d’offres des projets sollicités et non sollicités.
Transfert
Paie de
propriété
Les projets PPI peuvent être de deux ordres: les projets sollicités (Solicited
Usagers Gouvernement
Project) par le gouvernement, les municipalités, ou le secteur public en général,
et ceux qui sont proposés par le secteur privé (Unsolicited Project). Les deux
procédures d'appel d'offres requièrent chacune une évaluation du projet, que
celle-ci soit pour le choix du constructeur dans le cadre d'un projet sollicité, ou
Seuls les projets sollicités peuvent pour décider de l'exécution d’un projet non sollicité. Tout projet d’un montant
adopter le schéma BTL.
supérieur à 200 milliards de Wons doit obtenir l’accord du « Private Investment
Commitee ».
BTL
Les projets financés selon le schéma des PPI, le sont par le secteur privé en
Secteur Privé échange d'une concession en BOT, BOO, BTO ou BTL. Parmi eux, les BTO et
Accorde un
Construit bail et paie
l’infrastructure Transfert BTL sont les plus courants. Généralement, cette concession est de 30 ans. Les
une
de propriété location projets Build-Transfer-Operate (BTO) consistent en un transfert de propriété de
Prestataire de l’infrastructure au gouvernement ou aux municipalités une fois la construction
Usagers
service terminée. Le concessionnaire peut par la suite exploiter l’infrastructure sur une
Gouvernement
Paie une cotisation
période donnée et percevoir un retour sur l’investissement qu’il a réalisé (ex :
(si nécessaire) routes, ports, rail, traitement des eaux…). Les projets Build-Transfer-Lease
(BTL) diffèrent des BTO dans la mesure où le concessionnaire se voit attribuer
un droit de bail et le paiement d’une location par le gouvernement. Le schéma
BTL s’applique essentiellement aux infrastructures ayant une vocation de service
publique (ex : écoles, logements sociaux, établissements culturels…).
L e s P r i v a t e P a r t i c i p a t i o n i n I n f r a s t r u c t u r e e n C o r é e d u S u d - 1 1 / 0 8 / 2 0 0 6 © MINEFI - DGTPE

Composition des PPI Introduction massive des projets BTL

Structure des investissements dans les projets PPI


Projets SOC = Social Overhead
Capital 95~97 98 99 2000 2001 2002 2003 2004 2005
Investissement
total dans les
projets SOC 25 11,7 14 14,7 15 16,1 18 17,4 18,1
Part du secteur
Ventilation sectorielle des projets
privé (%) 1,2 4,5 5,8 6,7 4,1 7,7 6,8 9,8 14,4
BTO
Source : Ministry of Planning and Budget (MPB)
6,3% 3,9%

12,4%
En Décembre 2005, 171 projets suivaient le schéma BTO. Parmi eux, 65 projets
(d’un montant total de 27,3 Milliards d’Euros) ont été initiés par un ministère et
1,0%
52,4%
sont gérés par le MPB. Par ailleurs, 106 projets, d’un montant total de 4,1
milliards d’Euros, ont été mis en œuvre par des autorités régionales. A la même
21,3% date, 86 appels d’offres ont été lancés pour des projets BTL (d’un montant de 3
2,6%
milliards d’Euros). Parmi eux, 8 ont été signés et 34 étaient en cours de
négociation.
Routes Logistique
Rail
Ports
Aéroports
Environnement
Etat d’avancement des projets PPI en décembre 2005
Autre

Source : MPB 2006


BTO/BOT/BOO
Projets porté par le Projet porté par les BTL Total
Gouvernement central autorités locales
En exploitation 15 38 53
En construction 23 41 64
En attente de
Ventilation sectorielle des projets
7 10 8 25
construction
BTL En négociation 18 15 34 67
En attente de
2 2 44 48
négociation
27,8% Sous total 65 106
86 257
Total 171
50,7%
Source : Ministry of Planning and Budget

10,5% Perspectives
1,6%

9,4% Le Gouvernement Coréen prévoit de développer un grand nombre


d’infrastructures par le biais des PPI en 2006. Le montant total des appels
Ecoles Bases militaire d’offres en BTL (introduits en 2005) devrait atteindre 6.7 milliards d’Euros,
Santé Culture
Environnement 32 % de ce montant devrait être affecté aux infrastructures scolaires, 29 % à
Source : MPB 2006 l’environnement, 16 % aux bases militaires, et 14 % au rail. Le budget prévu
pour les projets en BTO devrait quant à lui s’élever à 2,3 milliards d’Euros.
Incitations Soutiens gouvernemental aux schémas PPI
Soutien à l’acquisition de terrain:
L’armature juridique des
projets en PPI a été initié en Le concessionnaire dispose de droits d’expropriation et peut utiliser des terres
Août 1994 par : « The appartenant au gouvernement central ou aux communes à titre gracieux, ou les
promotion of Private Capital acheter à des tarifs préférentiels.
into Social Overhead Capital
Investment Act ». Cette loi a Soutien financier :
ensuite été amendée en 2005
pour introduire la possibilité Subventions à la construction : Le gouvernement devrait accorder des
de projets Build-Transfer- subventions au concessionnaire si il est inévitable de maintenir les contributions
Lease (BTL). des utilisateurs à un niveau raisonnable.

- 2 -
L e s P r i v a t e P a r t i c i p a t i o n i n I n f r a s t r u c t u r e e n C o r é e d u S u d - 1 1 / 0 8 / 2 0 0 6 © MINEFI - DGTPE

Revenu Minimum Garantit : Une fraction du revenu annuel anticipé peut être
garantie au cas où le revenu d’exploitation chute de manière importante en-
dessous des prévisions. Cette procédure s’applique uniquement aux projets
sollicités.
L’Act sur les PPI défini 44 Conditions du Revenu Minimum Garanti
types de projets
d’infrastructure répartis en 15 Durée 1~5 ans 6~10 ans
catégories : Taux maximum de
75% 65%
couverture garantie
Routes (3), rail (3), ports (2), Le Revenu Minimum Garanti est annulé pour les
Conditions
communication (4), eau (3), projets générant moins de 50 % du revenu anticipé
énergie (3), environnement (5),
logistique (3), aéroport (1), Conditions fiscales :
culture et tourisme (9), base
militaire (1), éducation (1),  Le taux de TVA est de 0 % pour les services liés à la construction de projets
forêts (2), logements publiques devant faire l’objet d’un transfert de propriété.
(1) et infrastructures sociales  5 % du montant investit est considérée comme une réserve financière, ce qui
(3). permet à la société de le comptabiliser comme une dépense lors de sa
déclaration fiscale.
 Les projets en BOT sont exempts de taxes d’acquisition et d’enregistrement.
 Un taux d’imposition de 14 % est appliqué aux revenus issus de
l’exploitation des infrastructures au bout de 15 ans.
 Les dividendes issus des fonds investis dans les projets PPI sont imposés à
hauteur de 5 % pour les revenus inférieurs à 300 millions de KRW, et à
14 % pour la partie excédant ce montant.

Liens utiles Pour en savoir plus…

 Ministry of Planning and Budget www.mpb.go.kr


 Public and Private Infrastructure Investment Management Center (PIMAC)
http://pimac.kdi.re.kr
 Infrastructure Credit Guarantee Fund http://www.shinbo.co.kr

 Ministry of Construction and Transportation http://www.moct.go.kr


 Ministry of Culture and Tourism http://www.mct.go.kr
 Ministry of Education and Human Resource Development
http://www.moe.go.kr
 Ministry of Environment http://www.me.go.kr
 Ministry of Health and welfare http://www.mohw.go.kr
 Ministry of Maritime Affairs and Fisheries http://www.momat.go.kr
 Ministry of National Defense http://www.mnd.go.kr

Copyright Auteur : Mission Économique de Séoul


Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation Adresse : Kangnam P.O. Box 2165
expresse de la Mission Economique (adresser les SEOUL 135-621
demandes à seoul@missioneco.org). CORÉE DU SUD

Clause de non-responsabilité Rédigée par : Guillaume DURDAN


La ME s’efforce de diffuser des informations exactes et à Revue par : Antoine CHÉRY & Thierry BLIN
jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs
qui lui seront signalées. Toutefois, elle ne peut en aucun cas Version originelle du 11 Août 2006
être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation
de l’information contenue dans cette publication qui ne vise
pas à délivrer des conseils personnalisés qui supposent
l’étude et l’analyse de cas particuliers.

- 3 -