Vous êtes sur la page 1sur 10
République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et
République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de la Poste et des Technologies
de l’Information et de la Communication
Ministère de l’Enseignement Supérieur
et de la Recherche Scientifique
Institut National de la Poste et des Technologies de l’Information
et de la Communication (INPTIC)
Master 1 :
T.I.C & le Management
Thème :
Procédé de hand over dans
l’architecture GAN
Proposé par :
Etudiés et réalisés par :
Mr. MEDJERAB Mohammed
Mr. MAHEL
Mr. SELLAM Sif eddine
2013/2014

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN Introduction L’essor des technologies sans fil, offre aujourd’hui de

Introduction

L’essor des technologies sans fil, offre aujourd’hui de nouvelles perspectives dans le domaine des télécommunications. En effet, le nouvel environnement résultant appelé environnement mobile, permet aux unités de calcul, une libre mobilité et il ne pose aucune restriction sur la localisation des usagers. De plus, il offre une grande flexibilité d’emploi. En particulier, les environnements mobiles permettent la mise en réseau de sites dont le câblage serait trop onéreux à réaliser, voire impossible. Les réseaux mobiles sans fil, peuvent être classés en deux grandes catégories : les réseaux avec infrastructure qui utilisent généralement le modèle de la communication cellulaire, et les réseaux sans infrastructure ou les réseaux ad hoc. GAN/UMA est un exemple de réseau mobile sans fil avec infrastructure qui permet de fournir un service GSM/GPRS sans couture sur n'importe quel réseau d'accès (par exemple WLAN).

I. Définition de GAN

Aujourd'hui plusieurs choix d'interconnexion sont développés (essentiellement entre Réseaux terrestres sans fil). Tous sont fondés sur des architectures protocolaires propriétaires. GAN en est un exemple qui permet de fournir un service GSM/GPRS sans couture sur n'importe quel réseau d'accès (par exemple WLAN). Ce choix d’interconnexion permet de favoriser la performance. Il permet de fournir de nouveaux services avec un impact minimal sur le réseau de cœur, sur les services du réseau et sur l'infrastructure radio existante. En fait, le consortium GAN (initialement appelé UMA) a été constitué par des entreprises de l'industrie du sans-fil afin de développer la technologie GAN et ses spécifications. Les réseaux UMA/GAN se composent d’un ou plusieurs points d’accès qui mettent à la disposition du téléphone mobile l’interface air sur le spectre libre de droits ainsi qu’un ou plusieurs contrôleurs GAN (GANC) reliés au réseau comme un sous-système de station de base.

1
1

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN II. Architecture GAN Figure 1 : Architecture GAN •

II. Architecture GAN

de hand over dans l’architecture GAN II. Architecture GAN Figure 1 : Architecture GAN • GANC

Figure 1 : Architecture GAN

GANC: Relié d’un côté au réseau de cœur de l’opérateur mobile et de l’autre côté au réseau local d’accès IP. Il assure donc les mêmes fonctions qu'un contrôleur de station de base BSC. Il connecte MSC et SGSN déjà existants par l'intermédiaire des interfaces A et Gb du GSM/GPRS. Tout le trafic est routé au travers du cœur du réseau permettant de n'effectuer aucun changement dans la manière de facturer. Cela permettra d'améliorer le réseau mobile sans en changer les équipements déjà mis en place. Quand le terminal mobile est connecté à un réseau WLAN, il va communiquer avec un point d'accès standard WLAN. Le client GAN, dans le terminal, va initialiser un tunnel IP sécurisé au travers du réseau IP (privé ou public) afin de se connecter au GAN Controller (GANC).

2
2

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN III. Hand over Le Hand over est un phénomène

III. Hand over

Le Hand over est un phénomène nécessaire à la mise en place du concept cellulaire. Il

ne se produit qu'en cours de communication, lorsque le mobile franchit les limites de la

cellule. Les objectifs du hand over sont de maintenir une qualité de communication

acceptable, de minimiser le niveau d'interférence global et d'allouer un autre canal dédié à une

MS déjà en mode dédié.

IV. Les causes du Hand over

Le déclenchement du HO s’appuie essentiellement sur des facteurs concernant la qualité de signal et la mobilité de l’UE, les plus importants sont les suivants:

La qualité du signal SIR.

Quand la puissance moyenne max est atteinte en Down et le contrôle externe de puissance ne peut pas maintenir la valeur cible en terme de BER ou BLER.

La mobilité de l’utilisateur.

Quand on recense une détérioration en Up Link dans la boucle externe au niveau du RNC.

Surcharge.

Changement de service.

V. Les étapes d’une procédure de Hand over

Pour être déclenché, la procédure HO doit passer par trois phases:

Phase de mesure :

La couche 1 de l’UE (dans l’état cell-DCH) et des Nodes-B correspondants sert des couches supérieures pour la collection permanente des informations concernant la puissance et la qualité du signal de la cellule courante et des cellules voisines, prélevées sur le CPICH. Selon le 3GPP il existe plusieurs mesures, dont : intra/inter fréquences (les signaux sur la même/différente fréquence porteuse), volume du trafic, la qualité du signal et ses paramètres (BLER), Eb/N0.

Phase de décision :

Consiste à mesurer la QoS des différentes cellules de la connexion et la comparer au seuil de décision suivant un algorithme mis en place par le RNC (ces algorithmes ne font pas l’objet de normalisation), le résultat de cette comparaison implique l’exécution ou non du HO.

3
3

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN  Phase d’exécution : C’est le HO proprement dit.

Phase d’exécution :

C’est le HO proprement dit. Suivant son type, de nouvelles cellules sont relâchées ou ajoutées.

VI. Types de hand overs

Deux types de hand over sont définis dans les systèmes de communications mobiles :

Le soft hand over (cas ou le mobile change de station de base).sont définis dans les systèmes de communications mobiles : Le softer hand over (cas ou le

Le softer hand over (cas ou le mobile reste dans la zone couverte par une station desoft hand over (cas ou le mobile change de station de base). base en changeant juste

base en changeant juste le secteur).

Le hand over permet de maintenir une qualité de communication suffisante entre le

mobile et le réseau à travers un changement de fréquence ou de cellule.

à travers un changement de fréquence ou de cellule. SOFT-HANDOVER Un soft hand over survient entre

SOFT-HANDOVER

Un soft hand over survient entre deux cellules ou deux secteurs qui sont supportés par

différents stations de bases. Pendant la procédure de hand over, le mobile doit interrompre la

communication avec une station de base avant d'en établir une autre avec une station de base

différente. C'est du moins le cas dans la plupart des systèmes fondés sur le FDMA/TDMA.

Alors que dans un système CDMA où les cellules voisines utilisent généralement la même

fréquence porteuse, le mobile peut conserver une liaison radio avec plusieurs stations de base

simultanément. L'état où un mobile est en liaison avec deux stations de base ou plus est

appelé « macro diversité ».

Dans la voie descendante, lorsqu'une procédure de soft-hand over a lieu et que le

mobile rentre en état « macro diversité », chaque station de base transmet le même signal en

utilisant un code de canalisation ou d'embrouillage différent. Le mécanisme de soft-hand over

dans la voie montante, où le mobile est simultanément en communication avec deux stations

de base. Chaque station de base traite indépendamment le signal reçu et récupère l'information

binaire, qui est ensuite envoyée à la partie qui contrôle les transmissions radio des stations de

4
4

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN Figure 2 : Soft-Hand over Le soft-hand over augmente
Procédé de hand over dans l’architecture GAN Figure 2 : Soft-Hand over Le soft-hand over augmente

Figure 2 : Soft-Hand over

Le soft-hand over augmente le niveau d'interférence dans les cellules impliquées et induit un trafic plus important sur l'interface iub (dans le réseau UMTS), ce qui peut poser des problèmes de saturation

UMTS), ce qui peut poser des problèmes de saturation SOFTER-HANDOVER Le softer hand over se produit

SOFTER-HANDOVER

Le softer hand over se produit quand les stations de base sont sectorisées. Ainsi, quand le terminal mobile se trouve dans une zone de couverture à deux secteurs adjacents d'une station de base, les communications avec la station de base empruntent simultanément deux canaux radio, un pour chaque secteur. Deux codes d'étalement doivent alors être utilisés dans le sens Down Link afin que le terminal mobile puisse distinguer les deux signaux issus des deux secteurs et on a deux connexions simultanées pour cet usager. Dans le sens Up Link, les signaux provenant du terminal sont reçus par les deux secteurs de la station de base et routés vers le même récepteur de Rake (Râteau). Les signaux sont ainsi combinés au niveau de la station de base. Une seule procédure de contrôle de puissance est activée. Le même signal est envoyé par les deux secteurs au mobile.

de puissance est activée. Le même signal est envoyé par les deux secteurs au mobile. Figure

Figure 3 : Softer hand over

5
5

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN Le rôle premier du soft-hand over et du softer-hand

Le rôle premier du soft-hand over et du softer-hand over n'est pas d'apporter une forme supplémentaire de diversité à un système fondé sur le CDMA, mais plutôt de réduire le niveau d'interférence provoqué par le terminal mobile qui pénètre dans une zone couverte par des stations de base ou secteurs qui n'ont pas connaissance du niveau de puissance avec lequel le terminal transmet. Aussi pendant le soft et le softer-hand over, le niveau de puissance d'émission du terminal mobile est contrôlé simultanément par les stations de base qui y sont impliquées

VII. Fonction du hand over :

Optimiser l'utilisation des ressources radio et équilibrer la charge de trafic entre les cellules ;

Permettre aux usagers de se déplacer en cours d'appel et éviter la rupture du lien ;

Minimiser les interférences (global et par rapport à un lien) et baisser la consommation d'énergie des mobiles.

lien) et baisser la consommation d'énergie des mobiles. Figure 4 : Les différents types de hand

Figure 4 : Les différents types de hand over

VIII. Handover GAN:

Media Independent Handover (MIH IEEE 802.21)

La réalisation de hand over entre des réseaux d'accès hétérogènes de manière transparente du point de vue de l'utilisateur mobile (sans couture ni détérioration) nécessite la prise en compte de certaines notions telles que la continuité de service, les classes d'application, la qualité de service, la découverte et la sélection du réseau, la sécurité et la gestion de la consommation d'énergie du système mobile.

6
6

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN Le groupe de travail IEEE 802.21 a pour cela

Le groupe de travail IEEE 802.21 a pour cela créé une architecture de base qui définit une fonction MIHF « Media Independent Hand over Function » qui va aider les systèmes mobiles à effectuer un hand over sans couture entre des réseaux d'accès hétérogènes tels que IEEE 802.11x (réseau local sans fil), IEEE 802.16 (réseau Wi MAX mobile), GPRS et UMTS (réseau mobile 3G)

En résumé, IEEE 802.21 ne fait qu'aider à débuter et préparer les hand overs.

IX. Cas possible pour hand over GAN :

Hand over in : Dans le cas où le MS (mobile station) déplace en passant d’un

réseau cellulaire a un GAN.

Hand over out : dans le cas où le MS déplace en passant d’un GAN.

Hand

over GAN : Dans le cas où le MS déplace à l’intérieur du GAN en

changeant la station de base WLAN.

Conclusion

Pendant une communication, le terminal est en liaison radio avec une station de base déterminée. Il est souhaitable d’assurer la continuation du service alors que l’utilisateur se déplace. Il peut être nécessaire de changer la station de base avec laquelle le terminal est relié tout en maintenant la communication : c’est le transfert intercellulaire ou Hand over.

7
7

Procédé de hand over dans l’architecture GAN

Procédé de hand over dans l’architecture GAN Table des matières   Introduction 1 I. Définition de

Table des matières

 

Introduction

1

I.

Définition de GAN

1

II.

Architecture GAN

2

III.

Hand over

3

IV.

Les causes du Hand over

3

V.

Les étapes d’une procédure de Hand over

3

VI.

Types de hand overs

4

VIII.

Handover GAN:

6

IX.

Cas possible pour hand over GAN :

7

Conclusion

7

8
8
hird eneration artnership roject. it rror ate. lock rror ate. ase tation ontroller. ode ivision
hird eneration artnership roject. it rror ate. lock rror ate. ase tation ontroller. ode ivision
hird
eneration
artnership
roject.
it
rror
ate.
lock
rror
ate.
ase
tation
ontroller.
ode
ivision
ultiple
ccess.

ommonase tation ontroller. ode ivision ultiple ccess. requency eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess

requencytation ontroller. ode ivision ultiple ccess. ommon eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio

enericontroller. ode ivision ultiple ccess. ommon requency eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple

enericode ivision ultiple ccess. ommon requency eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess.

eneralode ivision ultiple ccess. ommon requency eneric eneric annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess.

annel.ivision ultiple ccess. ommon requency eneric eneric eneral ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork.

ultiple ccess. ommon requency eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork.

ivision

ccess. ommon requency eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork

ccess

ommon requency eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller.
ommon requency eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller.

ccess

requency eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller. ervice.

acketrequency eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller. ervice. lobal

eneric eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller. ervice. lobal

adio

ultiple

eneric eneral annel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller. ervice. lobal ystem

ccess.

etwork.

etworkannel. ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. ontroller. ervice. lobal ystem for obile communications.

ivision ccess ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller. ervice. lobal ystem for obile communications.

ontroller.

ervice.ccess acket adio ultiple ccess. etwork. etwork ontroller. lobal ystem for obile communications. and ver.

lobal ystem for obile communications. and ver. nternet rotocol. obile tation. obile witching entre.
lobal
ystem for
obile communications.
and
ver.
nternet
rotocol.
obile
tation.
obile
witching
entre.
uality
f
ervice.
adio
etwork
ontroller.

ervingentre. uality f ervice. adio etwork ontroller. ignal to ime ser nlicensed niversal ireless upport

ignal toentre. uality f ervice. adio etwork ontroller. erving ime ser nlicensed niversal ireless upport nterference

imeuality f ervice. adio etwork ontroller. erving ignal to ser nlicensed niversal ireless upport nterference ivision

serf ervice. adio etwork ontroller. erving ignal to ime nlicensed niversal ireless upport nterference ivision ode

nlicensedf ervice. adio etwork ontroller. erving ignal to ime ser niversal ireless upport nterference ivision ode

niversaladio etwork ontroller. erving ignal to ime ser nlicensed ireless upport nterference ivision ode . atio.

irelessontroller. erving ignal to ime ser nlicensed niversal upport nterference ivision ode . atio. ultiple ccess.

upporterving ignal to ime ser nlicensed niversal ireless nterference ivision ode . atio. ultiple ccess. quipment.

nterference

to ime ser nlicensed niversal ireless upport nterference ivision ode . atio. ultiple ccess. quipment. obile

ivision

ser nlicensed niversal ireless upport nterference ivision ode . atio. ultiple ccess. quipment. obile ccess. obile
ser nlicensed niversal ireless upport nterference ivision ode . atio. ultiple ccess. quipment. obile ccess. obile
ser nlicensed niversal ireless upport nterference ivision ode . atio. ultiple ccess. quipment. obile ccess. obile

ode .

atio.

ultiple

ireless upport nterference ivision ode . atio. ultiple ccess. quipment. obile ccess. obile elecommunications

ccess.

upport nterference ivision ode . atio. ultiple ccess. quipment. obile ccess. obile elecommunications ocal rea
obile ccess. obile elecommunications ocal rea etwork.
obile
ccess.
obile
elecommunications
ocal
rea
etwork.

ystem.