Vous êtes sur la page 1sur 7

Introduction

Que cela soit pour jouer et organiser des tueries sur Quake 3 entre copains ou
pour travailler à plusieurs sur des documents, la réalisation d'un petit
réseau local est aujourd'hui chose courante.
L'investissement à faire est peu élevé et se trouve rapidement justifié : vous
pourrez ainsi par exemple partager facilement une imprimante entre plusieurs
PC.

Le matériel nécessaire :
des PC (c'est normal, je ne vois pas comment faire sans).
des cartes réseaux
des câbles
des bouchons (facultatifs)

Les PC :

La puissance des ordinateurs n'a pas grand chose à voir avec le réseau,
néanmoins pour un plus grand confort d'utilisation, nous vous recommandons au
moins
des ordinateurs équipé d'un processeur Pentium® ou équivalent et de 32 Mo de
Ram.
Attention, cette configuration minimale vous permettra seulement de travailler.
Pour jouer à des jeux récents, il faut placer la barre plus haut et un Pentium®
II ou équivalent, 64 Mo de Ram ainsi qu'une bonne carte graphique ne seront
pas de trop.
Tout ceci est bien évidemment pour le confort du joueur et est facultatif. Rien
ne vous empêche en effet de faire une Dame de Pique en réseau sur votre
Pentium 133 !

Les cartes réseaux


Le choix d'une carte réseau est assez difficile car il existe de nombreux
formats. Existant sur des ports ISA, PCI et USB vous aurez ensuite le choix
d'une
carte réseau Ethernet (RJ-45) ou BNC puis d'un débit : 10 MBytes ou 100 MBytes.
De toute façon, il faut une carte Plug&Play. Nous allons donc décortiquer
tous ces noms barbares afin de trouver le meilleur solution pour un réseau.

Bus
Remarques

ISA
Port moins rapide et dépassé technologiquement. A n'utiliser que si c'est le
seul type de port libre sur votre ordinateur.

PCI
Port plus rapide et présent sur toutes les machines. Attention cependant car les
ports PCI se retrouvent vite tous utilisés.

USB
D'une technologie récente, ce port permet un débit de 1,5 Mo/s (à proscrire donc
pour les réseaux à 100Mbytes). S'il ne vous reste plus de port sur votre
ordinateur ou si vous voulez utilisez utiliser votre carte réseau sur un
ordinateur portable (beaucoup moins chère qu'une carte PCMCIA), le port USB est
la bonne solution. Bon point également pour l'installation qui ne requiert pas
l'ouverture du PC.
Choisir sa carte réseau :

Vient ensuite la question des débits. Faut-il une carte réseau avec un débit de
100 Mbytes/s ou alors un débit de 10 Mbytes/s suffit-il ?
Tout d'abord, il faut savoir que derrière les débits théoriques de 100 Mbytes/s
et 10 Mbytes/s se cachent en pratique des débits de 10 Mo/s et 1 Mo/s.
1 Mo/s est largement suffisant pour tout ce qui est jeux. Pour le reste tout
dépend de ce que vous souhaitez faire. Bien évidemment si vous voulez visionner
un DVD à distance par ce réseau, il vous faudra un débit de 10 Mo par seconde.
Mais généralement, un débit de 1 Mo/s suffit.
Si vous souhaitez vous préparer au futur, vous pouvez investir dans une carte
100 MBytes/s qui coûte tout de même presque le double d'une carte 10 Mbytes.

Comme dernière recommandation, nous vous conseillons d'acheter des cartes


réseaux " de marque " qui bénéficient d'une garantie allant de 5 ans à vie et
d'un support technique très compétent contrairement aux cartes dites " exotiques
".

Deux types de cartes existent et diffèrent totalement au sujet de leur


branchement et de leur utilisation.

Les deux types de réseau Ethernet


L'architecture réseau BNC :

L'architecture d'un réseau BNC sous forme de chaîne est assez ancienne et est
maintenant dépassée. Un câble arrive et part de chaque carte réseau à connecter
par l'intermédiaire d'un T (en jaune), et il faut rajouter deux bouchons de 50
ohms (en rouge) : un au début et l'autre à la fin de la chaîne.

Généralement, les T sont fournis avec les cartes réseau ce qui n'est pas le cas
des bouchons. Certes la dépense n'est pas trop excessive : 8 francs par
bouchon, mais les constructeurs pourraient faire un effort...

Nous vous déconseillons cette architecture pour les jeux car la déconnexion d'un
utilisateur en cours de route fait tout planter.
Si vous ne voulez connecter que 2 PC ensembles pour travailler, pourquoi ne pas
utiliser cette architecture, mais comme elle ne coûte pas énormément moins
chère que la suivante, vous auriez tort de ne pas vous tourner vers un réseau
Ethernet.

L'architecture réseau RJ-45 :

Fondé sur une architecture en étoile, un réseau en RJ-45 est très stable et
permet à n'importe quel utilisateur de se connecter ou de se déconnecter du
réseau sans affecter les autres.

Pour relier deux utilisateurs, un simple câble RJ-45 croisé entre leurs PC
suffit. Si vous envisager de connecter plus de deux PC, il faudra alors investir
dans un HUB Ethernet et des câbles RJ-45 normaux.
C'est l'architecture réseau à privilégier aujourd'hui.

Notez qu'il existe des cartes réseaux dites combos qui possèdent à la fois un
connecteur RJ-45 et BNC. Attention tout de même car vous aurez certainement
des problèmes à passer d'un connecteur à un autre, surtout si votre carte n'est
pas Plug&Play.
Exemples de bonnes cartes réseaux
DLINK DFE - 530 TX

Carte Ethernet PCI 100 MBytes.


La détection de la vitesse du réseau courant est automatique.
Les transferts se font rapidement en économisant au maximum les ressources de
votre processeur.

Infos :
http://www.dlink.com/products/
Prix : 300 francs

3Com USB Adaptator

Adaptateur Ethernet USB 10 MBytes.


Il suffit de brancher l'adaptateur pour qu'il soit automatiquement reconnu par
Windows (95 OSR2.0 ou plus).
Cet adaptateur est très intéressant pour les ordinateurs portables.

Infos :
http://www.3com.com/
Prix : 450 francs

NETGEAR EA201c

Carte Ethernet ISA 10 Mbytes pour les PC ne possedant pas de ports USB et qui
n'ont plus de ports PCI de libres
Conseillée pour les PC plus anciens.

Infos :
http://www.netgear.com/
Prix : 170 francs

3Com Etherlink III

Voici une des meilleurs cartes réseaux de ce comparatif.


Les transferts se font presque 25 % plus rapidement que les autres cartes grâce
à un processeur qui gère plusieurs tâches en même temps.

Infos :
http://www.3com.com/
Prix : 350 francs

DLINK DE-528CT

Carte combo PCI qui possède à la fois un connecteur RJ-45 et BNC.


La détection du mode de connexion est automatique et ne nécessite donc pas
d'intervention de l'utilisateur.

Infos :
http://www.dlink.com/products/
Prix : 200 francs
Les hubs
Pour relier plus de deux ordinateurs dans un réseaux Ethernet, vous aurez besoin
d'utiliser un hub.
Le hub vous permettra en plus de visualiser rapidement l'état de votre réseau
grâce à ces nombreuses diodes.

Vous devrez choisir le nombre de port de votre HUB ainsi que sa vitesse. Si vous
avez des cartes réseaux 100 MBytes, vous devrez acheter un HUB 100 MBytes
pour pouvoir en tirer parti. Il est possible de mettre des HUBs en cascade (à la
suite les uns des autres). Ainsi, si vous n'avez plus de ports de libres,
vous pouvez en rajouter un en cascade afin de connecter des PC supplémentaires.
Le prix d'un HUB varie de 300 francs (4 ports, 10 MBytes) à 3000 francs
(16 ports, 100 MBytes).
Là encore, préférez un hub de marque : 3com, Netgear et D-Link font des
excellents. Le choix des caractéristiques d'un hub fait uniquement selon vos
besoin.
Pour commencer sur un petit réseau (3-4 postes), inutile d'investir pour un HUB
100 MBytes, un simple HUB 10 MBytes avec 6 ports suffit largement.

Il existe des kits de démarrage composés de deux cartes réseaux, d'un hub ainsi
que des câbles nécessaires pour vos branchements.
Cela peut être intéressant pour débuter et vous économiserez ainsi une centaine
de francs.

Configuration de votre ordinateur pour le réseau


Installez tout d'abord votre carte réseau dans votre ordinateur. Pour cela,
référez vous en à la notice accompagnant la carte.

Windows détecte votre nouveau matériel et vous demande d'insérer la disquette ou


le CD-Rom contenant les drivers.
Vous aurez aussi certainement besoin du CD-Rom d'installation de Windows.
Windows redémarrera alors votre ordinateur.
Allez ensuite dans la rubrique Réseaux du Panneau de Configuration (vous pouvez
y accéder en cliquant sur le bouton droit de la souris sur l'icône Voisinage
réseau puis en cliquant sur Propriétés).

Vérifiez que les clients et protocoles suivants sont installés :


Protocole NetBEUI
Protocole TCP/IP
Protocole compatible IPX/SPX
Client pour les réseaux Microsoft
Si vous ne les trouvez pas dans la liste, cliquez sur le bouton Ajouter.
Dans la fenêtre qui suit, choisissez le type de composant à installer.
Tous les clients et protocoles précédents se trouvent sous le constructeur
Microsoft.

Cliquez alors sur l'onglet Identification puis complétez les cases. Le nom
d'ordinateur sera celui par lequel on verra votre machine sur le réseau.
Essayez d'utiliser le même groupe de travail pour tous les ordinateurs du
réseau.Ainsi, les ordinateurs " se verront " directement dans le voisinage
réseau.
Dans le cas contraire, il faudra chercher les autres ordinateurs dans le réseau
global.

Revenez à l'onglet Configuration puis choisissez le Client pour réseaux


Microsoft comme Ouverture de session principale.

Cliquez ensuite sur le bouton Partage de fichiers et d'imprimantes..., cochez


les deux cases dans la petite fenêtre qui apparaît puis validez.

Passons alors à la configuration du protocole TCP/IP qui est utilisé pour


certains jeux.
Sélectionnez le protocole TCP/IP lié à votre carte réseau puis cliquez sur le
bouton Propriétés.
Cliquez sur le bouton Spécifier une adresse IP.
Vous devez mettre le même Masque de sous réseau à tous les ordinateurs de votre
réseau à savoir 255.255.255.0
Pour l'Adresse IP, comme votre réseau est local, il faut mettre une adresse du
type 192.168.0.XXX où XXX est un chiffre entre 0 et 255 différent sur chaque
PC connecté au réseau.
Ce registre d'adresse est spécialement réservé par Windows pour le réseau local
: ainsi, pas de risque de trouver une adresse de ce type sur Internet.
Si deux ordinateurs portent la même adresse IP sur le réseau, Windows vous le
fera savoir et vous n'aurez qu'à faire les changements nécessaires.

Exemple pour plusieurs PC :

Ordinateur n°1 :
Ordinateur n°2 :
Ordinateur n°3 :

Adresse IP
192.168.0.100
192.168.0.101
192.168.0.102

Masque de ss-réseau
255.255.255.0
255.255.255.0
255.255.255.0
Validez puis redémarrer votre ordinateur pour enregistrer les changements
effectués.
Aux démarrages suivants, (une boite de dialogue vous demandera votre nom ainsi
que votre mot de passe pour vous connecter au réseau.
Laissez tel quel puis validez (sauf si vous voulez protéger votre connexion au
réseau par mot de passe).

Voilà, votre ordinateur est maintenant configuré pour le réseau.

Installation d'une imprimante réseau


L'installation d'une imprimante en réseau est très simple.
Que vous utilisiez un serveur d'impression ou que votre imprimante soit branchée
sur un PC quelconque du réseau, la méthode est la même.
Si vous utilisez un serveur d'impression, vous pouvez directement passer à la
configuration des autres postes du réseau.
Sur le PC sur lequel l'imprimante est connectée, allez dans le Poste de travail
puis double cliquez sur l'icône Imprimantes.
Si votre imprimante n'est pas installée, c'est le moment de le faire en cliquant
sur l'icône Ajout d'imprimante.
Une fois votre imprimante installée en imprimante locale, cliquez avec le bouton
droit de la souris sur celle ci puis sélectionnez la commande Partager...
du menu contextuel.
Cliquez sur le bouton Partagé en tant que puis donnez un nom de partage à votre
imprimante, c'est à dire le nom qu'aura l'imprimante dans votre réseau.
Validez.

L'imprimante est alors configurée pour être utilisée en réseau.

Il ne vous reste plus qu'à faire quelques petites modifications sur les
ordinateurs voulant utiliser cette imprimante.
Sur ceux-ci, allez dans le dossier Imprimantes (Poste de travail/Imprimantes)
puis cliquez sur Ajout d'imprimante.
Choisissez alors l'installation d'une imprimante réseau.
Vous devez alors saisir le chemin réseau de votre imprimante. Cliquez sur
Parcourir et sélectionnez votre imprimante identifiée par son nom de partage.
Cliquez sur le nom réseau de l'ordinateur sur lequel l'imprimante est connecté
pour la faire apparaître.

Cliquez alors sur Suivant. Vous n'avez même pas besoin de réinstaller les
pilotes d'impression, ceux-ci sont chargés à partir de l'ordinateur sur lequel
est branché l'imprimante.
L'imprimante apparaît alors normalement dans le dossier imprimante comme si elle
était locale.
Pour imprimer sur cette imprimante, faites comme pour une impression normale.

Partager des fichiers afin d'y accéder à partir d'un autre PC


Partager un dossier contenant plusieurs fichiers ne pose pas beaucoup de
problème. En partageant des fichiers, n'importe quele personne sur votre réseau
pourra y accéder.
Cependant, vous pouvez très bien utiliser un mot de passe pour restreindre
l'accès à vos données qu'à quelques personnes.

Pour partager un dossier, rien de plus simple : cliquez sur le dossier à


partager avec le bouton droit de la souris plus sélectionnez la commande
Partager...
Cliquez sur le bouton Partagé en tant que puis donnez un nom de partage c'est à
dire le nom qui apparaîtra dans le réseau pour désigner ce dossier.
Vous devez ensuite définir le type d'accès à vos données. Cela dépend uniquement
de ce que vous compter partager. Une fois ces informations rentrées, cliquez
sur OK pour que Windows prenne en compte ces changements.

Vous remarquez les dossiers partagés grâce à la petite main qui apparaît sur
leur icône.

Pour accéder à ces données depuis un autre ordinateur, il suffit d'aller dans le
voisinage réseau puis de double cliquez sur le nom réseau de l'ordinateur
qui a ses données partagées.
Vous verrez alors les différents dossiers partagés.
Tout ce passe alors comme si le dossier était sur votre ordinateur, tout est
transparent.
Si vous utilisez souvent les mêmes dossiers ou lecteurs partagés (car vous
pouvez aussi partager un disque dur), rien ne vous empêche de les définir comme
un lecteur à part entière (un peu comme un disque dur).
Pour cela, dans le voisinage réseau, sélectionnez le dossier à définir comme
lecteur puis cliquez sur le bouton droit puis cliquez sur Se connecter à un
lecteur réseau...
Choisissez alors une lettre de lecteur.

Vous avez la possibilité de choisir si vous voulez que la connexion soit


effectuée à chaque démarrage de Windows. Si tel est le cas, cochez la case Se
connecter
au démarrage.
Vous pourrez ainsi accéder aux dossiers partagées à partir de n'importe quelle
application et ce, comme si c'était un simple disque dur.