Vous êtes sur la page 1sur 8

Éléonora

1850
Histoires grotesques et sérieuses
Edgar Allan Poe
Traduction par Charles Baudelaire (ŔC.B.)
http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/poe-edgar-allan-eleonora.html

ELEONORA

Sub conservatione formæ specificæ solva ~ (Under the conservation of the specific form, the
anima. soul is safe.)
RAYMOND LULLE. Raymond Lully.

Je suis issu d’une race qu’ont illustrée une I AM come of a race noted for vigor of fancy and
imagination vigoureuse et des passions ardentes. Les ardor of passion. Men have called me mad; but the
hommes m’ont appelé fou ; mais la science ne nous a question is not yet settled, whether madness is or is not
pas encore appris si la folie est ou n’est pas le sublime the loftiest intelligenceŕwhether much that is
de l’intelligence, Ŕ si presque tout ce qui est la gloire, gloriousŕwhether all that is profoundŕdoes not
si tout ce qui est la profondeur, ne vient pas d’une spring from disease of thoughtŕfrom moods of mind
maladie de la pensée, d’un mode de l’esprit exalté aux exalted at the expense of the general intellect. They
dépens de l’intellect général. Ceux qui rêvent éveillés who dream by day are cognizant of many things which
ont connaissance de mille choses qui échappent à ceux escape those who dream only by night. In their gray
qui ne rêvent qu’endormis. Dans leurs brumeuses visions they obtain glimpses of eternity, and thrill, in
visions, ils attrapent des échappées de l’éternité et awakening, to find that they have been upon the verge
frissonnent, en se réveillant, de voir qu’ils ont été un of the great secret. In snatches, they learn something
instant sur le bord du grand secret. Ils saisissent par of the wisdom which is of good, and more of the mere
lambeaux quelque chose de la connaissance du Bien, knowledge which is of evil. They penetrate, however,
et plus encore de la science du Mal. Sans gouvernail et rudderless or compassless into the vast ocean of the
sans boussole, ils pénètrent dans le vaste océan de la "light ineffable," and again, like the adventures of the
lumière ineffable, et comme pour imiter les aventuriers Nubian geographer, "they ventured out against the sea
du géographe nubien, aggressi sunt Mare of darkness to see what they would find."
Tenebrarum, quid in eo esset exploraturi.

Nous dirons donc que je suis fou. Je reconnais du We will say, then, that I am mad. I grant, at least,
moins qu’il y a deux conditions distinctes dans mon that there are two distinct conditions of my mental
existence spirituelle : la condition de raison existenceŕthe condition of a lucid reason, not to be
incontestablement lucide, qui s’applique au souvenir disputed, and belonging to the memory of events
des événements formant la première époque de ma vie, forming the first epoch of my lifeŕand a condition of
et une condition de doute et de ténèbres, qui se shadow and doubt, appertaining to the present, and to
rapporte au présent et à la mémoire de ce qui constitue the recollection of what constitutes the second great
la seconde grande époque de mon existence. Donc, ce era of my being. Therefore, what I shall tell of the
que je dirai de la première période, croyez- le ; et ce earlier period, believe; and to what I may relate of the
que je puis relater du temps postérieur, n’y ajoutez foi later time, give only such credit as may seem due, or
qu’autant que cela vous semblera juste ; doutez-en doubt it altogether, or, if doubt it ye cannot, then play
même tout à fait ; ou, si vous n’en pouvez pas douter, unto its riddle the Oedipus.
sachez être l’Œdipe de cette énigme !

Celle que j’aimais dans ma jeunesse et dont She whom I loved in youth, and of whom I now pen
aujourd’hui je trace, posément et distinctement, ce calmly and distinctly these remembrances, was the
souvenir, était la fille unique de l’unique sœur de ma sole daughter of the only sister of my mother long
~1~
lss mdh
mère depuis longtemps défunte. Éléonora était le nom departed. Eleonora was the name of my cousin. We
de ma cousine. Nous avions toujours habité ensemble, had always dwelled together, beneath a tropical sun, in
sous un soleil tropical, dans la Vallée du Gazon the Valley of the Many-Colored Grass. No unguided
Diapré. Jamais un pas sans guide n’avait pénétré footstep ever came upon that vale; for it lay away up
jusqu’à ce vallon ; car il s’étendait au loin à travers among a range of giant hills that hung beetling around
une chaîne de gigantesques montagnes qui se about it, shutting out the sunlight from its sweetest
dressaient et surplombaient tout autour, fermant à la recesses. No path was trodden in its vicinity; and, to
lumière du soleil ses plus délicieux replis. Aucune reach our happy home, there was need of putting back,
route frayée ne sillonnait le voisinage, et, pour with force, the foliage of many thousands of forest
atteindre notre heureuse retraite, il fallait repousser le trees, and of crushing to death the glories of many
feuillage de milliers d’arbres forestiers et anéantir la millions of fragrant flowers. Thus it was that we lived
gloire de milliers de fleurs parfumées. C’est ainsi que all alone, knowing nothing of the world without the
nous vivions tout à fait solitaires, ne connaissant rien valleyŕI, and my cousin, and her mother.
du monde que cette vallée Ŕ moi, ma cousine et sa
mère.

Du haut des régions obscures situées au delà des From the dim regions beyond the mountains at the
montagnes, à l’extrémité supérieure de notre domaine upper end of our encircled domain, there crept out a
si bien fermé, se glissait une étroite et profonde narrow and deep river, brighter than all save the eyes
rivière, plus brillante que tout ce qui n’était pas les of Eleonora; and, winding stealthily about in mazy
yeux d’Éléonora et serpentant çà et là en nombreux courses, it passed away, at length, through a shadowy
méandres, elle s’échappait à la fin par une gorge gorge, among hills still dimmer than those whence it
ténébreuse à travers des montagnes encore plus had issued. We called it the "River of Silence"; for
obscures que celles d’où elle était sortie. Nous la there seemed to be a hushing influence in its flow. No
nommions la rivière du Silence ; car il semblait qu’il y murmur arose from its bed, and so gently it wandered
eût dans son cours une influence pacifiante. Aucun along, that the pearly pebbles upon which we loved to
murmure ne s’élevait de son lit, et elle se promenait gaze, far down within its bosom, stirred not at all, but
partout si doucement, que les grains de sable, lay in a motionless content, each in its own old station,
semblables à des perles, que nous aimions à shining on gloriously forever.
contempler dans la profondeur de son sein, ne
bougeaient absolument pas, mais reposaient dans un
bonheur immobile, chacun à son antique place
primitive et brillant d’un éclat éternel.

Le bord de la rivière et de maints petits ruisseaux The margin of the river, and of the many dazzling
éblouissants qui, par différents chemins, se glissaient rivulets that glided through devious ways into its
vers son lit ; tout l’espace qui s’étendait depuis le bord channel, as well as the spaces that extended from the
jusqu’au fond de cailloux à travers les profondeurs margins away down into the depths of the streams
transparentes ; toutes ces parties, dis-je, ainsi que toute until they reached the bed of pebbles at the bottom,ŕ
la surface de la vallée, depuis la rivière jusqu’aux these spots, not less than the whole surface of the
montagnes qui l’entouraient, étaient ta pissées d’un valley, from the river to the mountains that girdled it
gazon vert tendre, épais, court, parfaitement égal, et in, were carpeted all by a soft green grass, thick, short,
parfumé de vanille, mais si bien étoilé, dans toute son perfectly even, and vanilla-perfumed, but so
étendue, de renoncules jaunes, de pâquerettes besprinkled throughout with the yellow buttercup, the
blanches, de violettes pourprées et d’asphodèles d’un white daisy, the purple violet, and the ruby-red
rouge de rubis, que sa merveilleuse beauté parlait à asphodel, that its exceeding beauty spoke to our hearts
nos cœurs, en accents éclatants, de l’amour et de la in loud tones, of the love and of the glory of God.
gloire de Dieu.

Et puis, çà et là, parmi ce gazon, s’élançaient en And, here and there, in groves about this grass, like
~2~
lss mdh
bouquets, comme des explosions de rêves, des arbres wildernesses of dreams, sprang up fantastic trees,
fantastiques dont les troncs grands et minces ne se whose tall slender stems stood not upright, but slanted
tenaient pas droits, mais se penchaient gracieusement gracefully toward the light that peered at noon-day
vers la lumière qui visitait à midi le centre de la vallée. into the centre of the valley. Their mark was speckled
Leur écorce était mouchetée du vif éclat alterné de with the vivid alternate splendor of ebony and silver,
l’ébène et de l’argent, et plus polie que tout ce qui and was smoother than all save the cheeks of
n’était pas les joues d’Éléonora ; si bien que, sans le Eleonora; so that, but for the brilliant green of the
vert brillant des vastes feuilles qui s’épandaient de huge leaves that spread from their summits in long,
leurs sommets en longues lignes tremblantes et tremulous lines, dallying with the Zephyrs, one might
jouaient avec les Zéphyrs, on aurait pu les prendre have fancied them giant serpents of Syria doing
pour de monstrueux serpents de Syrie rendant homage to their sovereign the Sun.
hommage au Soleil, leur souverain.

Pendant quinze ans, Éléonora et moi, la main dans Hand in hand about this valley, for fifteen years,
la main, nous errâmes à travers cette vallée avant que roamed I with Eleonora before Love entered within
l’amour entrât dans nos cœurs. Ce fut un soir, à la fin our hearts. It was one evening at the close of the third
du troisième lustre de sa vie et du quatrième de la lustrum of her life, and of the fourth of my own, that
mienne, comme nous étions assis, enchaînés dans un we sat, locked in each other's embrace, beneath the
mutuel embrassement, sous les arbres serpentins, et serpent-like trees, and looked down within the water
que nous contemplions notre image dans les eaux de la of the River of Silence at our images therein. We
rivière du Silence. Nous ne prononçâmes aucune spoke no words during the rest of that sweet day, and
parole durant la fin de cette délicieuse journée, et our words even upon the morrow were tremulous and
même encore le matin, nos paroles étaient tremblantes few. We had drawn the God Eros from that wave, and
et rares. Nous avions tiré le dieu Éros de cette onde, et now we felt that he had enkindled within us the fiery
nous sentions maintenant qu’il avait rallumé en nous souls of our forefathers. The passions which had for
les âmes ardentes de nos ancêtres. Les passions qui centuries distinguished our race, came thronging with
pendant des siècles avaient distingué notre race se the fancies for which they had been equally noted, and
précipitèrent en foule avec les fantaisies qui l’avaient together breathed a delirious bliss over the Valley of
également rendue célèbre, et toutes ensemble elles the Many-Colored Grass. A change fell upon all
soufflèrent une béatitude délirante sur la Vallée du things. Strange, brilliant flowers, star-shaped, burn out
Gazon Diapré. Un changement s’empara de toutes upon the trees where no flowers had been known
choses. Des fleurs étranges, brillantes, étoilées, before. The tints of the green carpet deepened; and
s’élancèrent des arbres où aucune fleur ne s’était when, one by one, the white daisies shrank away, there
encore fait voir. Les nuances du vert tapis se firent sprang up in place of them, ten by ten of the ruby-red
plus intenses ; une à une se retirèrent les blanches asphodel. And life arose in our paths; for the tall
pâquerettes, et à la place de chacune jaillirent dix flamingo, hitherto unseen, with all gay glowing birds,
asphodèles d’un rouge de rubis. Et la vie éclata partout flaunted his scarlet plumage before us. The golden and
dans nos sentiers ; car le grand flamant, que nous ne silver fish haunted the river, out of the bosom of which
connaissions pas encore, avec tous les gais oiseaux issued, little by little, a murmur that swelled, at length,
aux couleurs brûlantes, étala son plumage écarlate into a lulling melody more divine than that of the harp
devant nous ; des poissons d’argent et d’or peuplèrent of Aeolus-sweeter than all save the voice of Eleonora.
la rivière, du sein de laquelle sortit peu à peu un And now, too, a voluminous cloud, which we had long
murmure qui s’enfla à la longue en une mélodie watched in the regions of Hesper, floated out thence,
berçante, plus divine que celle de la harpe d’Éole, plus all gorgeous in crimson and gold, and settling in peace
douce que tout ce qui n’était pas la voix d’Éléonora. Et above us, sank, day by day, lower and lower, until its
alors aussi un volumineux nuage, que nous avions edges rested upon the tops of the mountains, turning
longtemps guetté dans les régions d’Hespérus, en all their dimness into magnificence, and shutting us
émergea, tout ruisselant de rouge et d’or, et, up, as if forever, within a magic prison-house of
s’installant paisiblement au-dessus de nous, il grandeur and of glory.
descendit, jour à jour, de plus en plus bas, jusqu’à ce
~3~
lss mdh
que ses bords reposassent sur les pointes des
montagnes, transformant leur obscurité en
magnificence, et nous enfermant, comme pour
l’éternité, dans une magique prison de splendeur et de
gloire.

La beauté d’Éléonora était celle des séraphins ; The loveliness of Eleonora was that of the
c’était, d’ailleurs une fille sans artifice, et innocente Seraphim; but she was a maiden artless and innocent
comme la courte vie qu’elle avait menée parmi les as the brief life she had led among the flowers. No
fleurs. Aucune ruse ne déguisait la ferveur de l’amour guile disguised the fervor of love which animated her
qui animait son cœur, et elle en scrutait avec moi les heart, and she examined with me its inmost recesses as
plus intimes replis, pendant que nous errions ensemble we walked together in the Valley of the Many-Colored
dans la Vallée du Gazon Diapré et que nous Grass, and discoursed of the mighty changes which
discourions des puissants changements qui s’y étaient had lately taken place therein.
récemment manifestés.

À la longue, m’ayant un jour parlé, tout en larmes, At length, having spoken one day, in tears, of the
de la cruelle transformation finale qui attend la pauvre last sad change which must befall Humanity, she
Humanité, elle ne rêva plus dès lors qu’à ce sujet thenceforward dwelt only upon this one sorrowful
douloureux, le mêlant à tous nos entretiens, de même theme, interweaving it into all our converse, as, in the
que, dans les chansons du barde de Schiraz, les mêmes songs of the bard of Schiraz, the same images are
images se présentent opiniâtrement dans chaque found occurring, again and again, in every impressive
variation importante de la phrase. variation of phrase.

Elle avait vu que le doigt de la Mort était sur son She had seen that the finger of Death was upon her
sein, et que, comme l’éphémère, elle n’avait été bosomŕthat, like the ephemeron, she had been made
parfaitement mûrie en beauté que pour mourir ; mais perfect in loveliness only to die; but the terrors of the
pour elle les terreurs du tombeau étaient toutes grave to her lay solely in a consideration which she
contenues dans une pensée unique, qu’elle me révéla revealed to me, one evening at twilight, by the banks
un soir, au crépuscule, sur les bords de la rivière du of the River of Silence. She grieved to think that,
Silence. Elle s’affligeait de penser qu’après l’avoir having entombed her in the Valley of the Many-
enterrée dans la Vallée du Gazon Diapré, je quitterais Colored Grass, I would quit forever its happy recesses,
pour toujours ces heureuses retraites, et que je transferring the love which now was so passionately
transporterais mon amour, qui maintenant était si her own to some maiden of the outer and everyday
passionnément tout à elle, vers quelque fille du monde world. And, then and there, I threw myself hurriedly at
extérieur et vulgaire. Et, de temps à autre, je me jetais the feet of Eleonora, and offered up a vow, to herself
précipitamment aux pieds d’Éléonora, et je lui offrais and to Heaven, that I would never bind myself in
de faire serment, à elle et au Ciel, que je ne marriage to any daughter of Earthŕthat I would in no
contracterais jamais de mariage avec une fille de la manner prove recreant to her dear memory, or to the
Terre, que je ne me montrerais jamais, en aucune memory of the devout affection with which she had
manière, infidèle à son cher souvenir, ni au souvenir blessed me. And I called the Mighty Ruler of the
de la fervente affection dont elle m’avait gratifié. Et Universe to witness the pious solemnity of my vow.
j’invoquai le Tout-Puissant Régulateur de l’Univers And the curse which I invoked of Him and of her, a
comme témoin de la pieuse solennité de mon vœu. Et saint in Helusion should I prove traitorous to that
la malédiction dont je les suppliai de m’accabler, Lui promise, involved a penalty the exceeding great horror
et elle, Ŕ elle, une sainte dans le Paradis, Ŕ si je venais of which will not permit me to make record of it here.
à me parjurer, impliquait un châtiment d’une si And the bright eyes of Eleonora grew brighter at my
prodigieuse horreur, que je ne puis le confier au words; and she sighed as if a deadly burthen had been
papier. Et, à mes paroles, les yeux brillants d’Éléonora taken from her breast; and she trembled and very
brillèrent d’un éclat plus vif ; et elle soupira comme si bitterly wept; but she made acceptance of the vow, (for
~4~
lss mdh
sa poitrine était déchargée d’un fardeau mortel ; et elle what was she but a child?) and it made easy to her the
trembla et pleura très-amèrement ; mais elle accepta bed of her death. And she said to me, not many days
mon serment (car était-elle autre chose qu’une afterward, tranquilly dying, that, because of what I had
enfant ?), et mon serment lui rendit plus doux son lit done for the comfort of her spirit she would watch
de mort. Et, peu de jours après, mourant paisiblement, over me in that spirit when departed, and, if so it were
elle me disait qu’à cause de ce que j’avais fait pour le permitted her return to me visibly in the watches of the
repos de son esprit, elle veillerait sur moi avec ce night; but, if this thing were, indeed, beyond the power
même esprit après sa mort ; et que, si cela lui était of the souls in Paradise, that she would, at least, give
permis, elle viendrait se rendre visible à moi durant les me frequent indications of her presence, sighing upon
heures de la nuit ; mais que, si une pareille chose me in the evening winds, or filling the air which I
dépassait les privilèges des âmes en Paradis, elle breathed with perfume from the censers of the angels.
saurait au moins me donner de fréquents symptômes And, with these words upon her lips, she yielded up
de sa présence, soupirant au-dessus de moi dans les her innocent life, putting an end to the first epoch of
brises du soir, ou remplissant l’air que je respirais du my own.
parfum pris dans l’encensoir des anges. Et, avec ces
paroles sur les lèvres, elle rendit son innocente vie,
marquant ainsi la fin de la première époque de la
mienne.

Jusqu’ici, j’ai parlé fidèlement. Mais, quand je Thus far I have faithfully said. But as I pass the
passe cette barrière dans la route du temps, formée par barrier in Times path, formed by the death of my
la mort de ma bien-aimée, et que je m’avance dans la beloved, and proceed with the second era of my
seconde période de mon existence, je sens qu’une nuée existence, I feel that a shadow gathers over my brain,
s’amasse sur mon cerveau, et je mets moi-même en and I mistrust the perfect sanity of the record. But let
doute la parfaite santé de ma mémoire. Mais laissez- me on.ŕYears dragged themselves along heavily, and
moi continuer. Ŕ Les années se traînèrent lourdement still I dwelled within the Valley of the Many-Colored
une à une, et je continuai d’habiter la Vallée du Gazon Grass; but a second change had come upon all things.
Diapré. Mais un second changement était survenu en The star-shaped flowers shrank into the stems of the
toutes choses. Les fleurs étoilées s’abîmèrent dans le trees, and appeared no more. The tints of the green
tronc des arbres et ne reparurent plus. Les teintes du carpet faded; and, one by one, the ruby-red asphodels
vert tapis s’affaiblirent ; et un à un dépérirent les withered away; and there sprang up, in place of them,
asphodèles d’un rouge de rubis, et à leur place ten by ten, dark, eye-like violets, that writhed uneasily
jaillirent par dizaines les sombres violettes, semblables and were ever encumbered with dew. And Life
à des yeux qui se convulsaient péniblement et departed from our paths; for the tall flamingo flaunted
regorgeaient toujours de larmes de rosée. Et la Vie no longer his scarlet plumage before us, but flew sadly
s’éloigna de nos sentiers ; car le grand flamant n’étala from the vale into the hills, with all the gay glowing
plus son plumage écarlate devant nous, mais s’envola birds that had arrived in his company. And the golden
tristement de la Vallée vers les montagnes avec tous and silver fish swam down through the gorge at the
les gais oiseaux aux couleurs brûlantes qui avaient lower end of our domain and bedecked the sweet river
accompagné sa venue. Et les poissons d’argent et d’or never again. And the lulling melody that had been
s’enfuirent en nageant à travers la gorge, vers softer than the wind-harp of Aeolus, and more divine
l’extrémité inférieure de notre domaine, et than all save the voice of Eleonora, it died little by
n’embellirent plus jamais la délicieuse rivière. Et cette little away, in murmurs growing lower and lower, until
musique caressante, qui était plus douce que la harpe the stream returned, at length, utterly, into the
d’Éole et que tout ce qui n’était pas la voix solemnity of its original silence. And then, lastly, the
d’Éléonora, mourut peu à peu en murmures qui voluminous cloud uprose, and, abandoning the tops of
allaient s’affaiblissant graduellement, jusqu’à ce que le the mountains to the dimness of old, fell back into the
ruisseau fût enfin revenu tout entier à la solennité de regions of Hesper, and took away all its manifold
son silence originel. Et puis, finalement, le golden and gorgeous glories from the Valley of the
volumineux nuage s’éleva, et, abandonnant les crêtes Many-Colored Grass.
~5~
lss mdh
des montagnes à leurs anciennes ténèbres, retomba
dans les régions d’Hespérus, et emporta loin de la
Vallée du Gazon Diapré le spectacle infini de sa
pourpre et de sa magnificence.

Cependant, Éléonora n’avait pas oublié ses Yet the promises of Eleonora were not forgotten;
promesses ; car j’entendais le balancement des for I heard the sounds of the swinging of the censers of
encensoirs angéliques auprès de moi ; et des effluves the angels; and streams of a holy perfume floated ever
de parfum céleste flottaient toujours, toujours, à and ever about the valley; and at lone hours, when my
travers la vallée ; et aux heures de solitude, quand mon heart beat heavily, the winds that bathed my brow
cœur battait lourdement, les vents qui baignaient mon came unto me laden with soft sighs; and indistinct
front m’arrivaient chargés de doux soupirs ; et des murmurs filled often the night air, and onceŕoh, but
murmures confus remplissaient souvent l’air de la once only! I was awakened from a slumber, like the
nuit ; et, une fois, Ŕ oh ! une fois seulement, Ŕ je fus slumber of death, by the pressing of spiritual lips upon
éveillé de mon sommeil, semblable au sommeil de la my own.
mort, par des lèvres immatérielles appuyées sur les
miennes.

Mais, malgré tout cela, le vide de mon cœur ne se But the void within my heart refused, even thus, to
trouvait pas comblé. Je souhaitais ardemment l’amour, be filled. I longed for the love which had before filled
qui l’avait déjà rempli jusqu’à déborder. À la longue, it to overflowing. At length the valley pained me
la vallée, pleine des souvenirs d’Éléonora, me fut une through its memories of Eleonora, and I left it forever
cause d’affliction, et je la quittai à jamais pour les for the vanities and the turbulent triumphs of the
vanités et les triomphes tumultueux du monde. world.

Je me trouvais dans une cité étrangère, où toutes I found myself within a strange city, where all
choses étaient faites pour effacer de ma mémoire les things might have served to blot from recollection the
doux rêves que j’avais rêvés si longtemps dans la sweet dreams I had dreamed so long in the Valley of
Vallée du Gazon Diapré. Les pompes et l’apparat the Many-Colored Grass. The pomps and pageantries
d’une cour imposante, et le cliquetis délirant des of a stately court, and the mad clangor of arms, and the
armes, et la beauté rayonnante des femmes, tout radiant loveliness of women, bewildered and
éblouissait et enivrait mon cerveau. Mais, jusqu’alors, intoxicated my brain. But as yet my soul had proved
mon âme était restée fidèle à ses serments, et, durant true to its vows, and the indications of the presence of
les heures silencieuses de la nuit, Éléonora me donnait Eleonora were still given me in the silent hours of the
toujours des symptômes de sa présence. Subitement night. Suddenly these manifestations they ceased, and
ces manifestations cessèrent ; et le monde devint noir the world grew dark before mine eyes, and I stood
devant mes yeux ; et je restai épouvanté des pensées aghast at the burning thoughts which possessed, at the
brûlantes qui me possédaient, des tentations terribles terrible temptations which beset me; for there came
qui m’assiégeaient ; car de loin, de très-loin, de from some far, far distant and unknown land, into the
quelque contrée inconnue, était venue, à la cour du roi gay court of the king I served, a maiden to whose
que je servais, une fille dont la beauté conquit tout de beauty my whole recreant heart yielded at onceŕat
suite mon cœur apostat, Ŕ devant l’autel de qui je me whose footstool I bowed down without a struggle, in
prosternai, sans la moindre résistance, avec la plus the most ardent, in the most abject worship of love.
ardente et la plus abjecte idolâtrie d’amour. Qu’était, What, indeed, was my passion for the young girl of the
en vérité, ma passion pour la jeune fille de la vallée en valley in comparison with the fervor, and the delirium,
comparaison de la ferveur, du délire et de l’extase and the spirit-lifting ecstasy of adoration with which I
enlevante d’adoration avec lesquels je répandais toute poured out my whole soul in tears at the feet of the
mon âme en larmes aux pieds de l’éthéréenne ethereal Ermengarde?ŕOh, bright was the seraph
Ermengarde ? Ŕ Oh ! brillante était la séraphique Ermengarde! and in that knowledge I had room for
~6~
lss mdh
Ermengarde ! Et cette idée ne laissait en moi de place none other.ŕOh, divine was the angel Ermengarde!
à aucune autre. Ŕ Oh ! divine était l’angélique and as I looked down into the depths of her memorial
Ermengarde ! Et, quand je plongeais dans les eyes, I thought only of themŕand of her.
profondeurs de ses yeux imprégnés de ressouvenance,
je ne rêvais que d’eux Ŕ et d’elle.

Je l’épousai ; Ŕ et je ne craignis pas la malédiction I wedded;ŕnor dreaded the curse I had invoked;
que j’avais invoquée, et je ne reçus pas la visitation de and its bitterness was not visited upon me. And
son amertume. Et, une fois, une seule fois, dans le onceŕbut once again in the silence of the night; there
silence de la nuit, les doux soupirs qui m’avaient came through my lattice the soft sighs which had
délaissé traversèrent encore les jalousies de ma forsaken me; and they modelled themselves into
fenêtre, et ils se modulèrent en une voix délicieuse et familiar and sweet voice, saying:
familière qui me disait :

« Dors en paix ! car l’Esprit d’amour est le "Sleep in peace!ŕfor the Spirit of Love reigneth
souverain qui gouverne et qui juge, et, en admettant and ruleth, and, in taking to thy passionate heart her
dans ton cœur passionné celle qui a nom Ermengarde, who is Ermengarde, thou art absolved, for reasons
tu es relevé, pour des motifs qui te seront révélés dans which shall be made known to thee in Heaven, of thy
le ciel, de tes vœux envers Éléonora1. » vows unto Eleonora."

~7~
lss mdh
1. Je ne veux pas attribuer trop de lumière aux lueurs qui font
quelquefois l’ivresse des biographies. Cependant il ne me parait
pas inutile d’observer que Poe avait épousé la fille unique de la
sœur de sa mère, et qu’après la mort de cette femme très-aimée, il
songea pendant quelque temps à se remarier. Maint poële a
souvent poursuivi, dans diverses liaisons, l’image d’une femme
unique. Cette supposition d’une âme permanente sous différents
corps peut apparaître comme le plaidoyer d’une conscience qui
craint de se trouver infidèle à une mémoire chère. La brusque
rupture du nouveau mariage projeté et presque conclu servirait
même à fortifier mon hypothèse. En supposant que la date de la
composition d’Éléonora, que j’ignore, soit antérieure à ce projet
de nouveau mariage, mon observation n’en garde pas moins une
valeur morale considérable. Le poëte, en ce cas, se serait cru
d’abord autorisé par sa théorie favorite, puis l’aurait jugée
insuffisante pour calmer ses scrupules. ŔC.B.

~8~
lss mdh