Vous êtes sur la page 1sur 2

COSINUS

d'un angle aigu dans un triangle rectangle

I- Vocabulaire et définition ::
Dans un triangle rectangle, les deux côtés d'un angle aigu sont
l'hypoténuse et le côté adjacent à l'angle.

Définition : - Dans un triangle rectangle, le cosinus d'un angle aigu est


le quotient de la longueur du côté adjacent à l'angle par la longueur de
l'hypoténuse.

Exemple : - Dans le triangle ABC, rectangle en A, on a :


AB̂C
côté adjacent à l'angle AB̂C
cos AB̂C = = BA
BC .
hypoténuse
Remarque : - Le cosinus d'un angle aigu est un nombre compris entre 0 et 1.

II- Cosinus et cercle trigonométrique :

Définition : - Un cercle de rayon 1 unité est un cercle trigonométrique.

Remarque : - Sur la figure ci-contre, M appartient au cercle de centre


O et de rayon 1.
côté adjacent à l'angle PÔM OP OP
cos PÔM = = OM = = OP ≈ 0,77.
hypoténuse 1

Le cosinus de l'angle PÔM est l'abscisse du point M.


cos 40° ≈ 0,77.

III- La touche COS de la calculatrice :

La touche cos sert à trouver la valeur du cosinus d'un angle dont on connaît la mesure.

Exemple : - Déterminer l'arrondi au millième de cos 55°.


Selon les modèles de calculatrice, on tape 5 5 cos ou cos 5 5.
La calculatrice affiche :
D'où cos 55° ≈ 0,574.

Remarque : - En général, la calculatrice ne donne qu'une valeur approchée du cosinus d'un angle.

Remarque : - Lorsqu'on connaît le cosinus d'un angle, on peut connaître la longueur du côté adjacent à l'angle
ou celle de l'hypoténuse.

Exemple 1 : - D'après les indications de la figure ci-contre, calculer SR à 1 mm près.


Dans le triangle RST rectangle en R, on a :
cos RŜT = SR SR
ST , soit cos 47° = 5 , d'où SR = 5 × cos 47° ≈ 3,4.
SR vaut environ 3,4 cm.
Exemple 2 : - D'après les indications de la figure ci-contre, calculer FA à 1 mm près.
Dans le triangle FLA rectangle en L, on a :
cos LF̂A = FL , soit cos 34° = 3 , d'où FA×cos 34°=3, donc FA= cos334° ≈ 3,6.
FA FA
FA vaut environ 3,6 cm.
IV- La touche COS -1 de la calculatrice :

La touche cos –1 (ou 2nd cos) sert à trouver la mesure d'un angle lorsqu'on connaît son cosinus.

Exemple : - Grâce aux indications données par la figure ci-contre, on peut écrire :
AB = 1,5 ≈ 0,3846...
cos BÂC = AC
3,9
Selon les modèles de calculatrice, on tape cos –1 ANS ou ANS cos –1.
La calculatrice affiche :
D'où BÂC ≈ 67°.

Remarque : - En général, la calculatrice ne donne qu'une valeur approchée de la mesure d'un angle.