Vous êtes sur la page 1sur 6

Le pétrolier « Prestige » a coulé à 3500 mètres de profondeur le 19/11/02 après 6 jours de

dérive dans l’océan Atlantique à l’ouest de l’Espagne. Pendant ces 6 jours il a perdu du
pétrole en mer, et depuis qu’il a coulé il continue de fuir et de nouvelles nappes apparaissent
en surface au dessus de l’épave.

1) Quelle est la propriété du pétrole qui permet d’expliquer sa remontée continuelle vers la
surface ?

Les nappes de pétrole à la surface de la mer sont repérées grâce à des avions. On a pu ainsi
établir la carte de la dérive d’une nappe de pétrole entre le 24/11 et le 04/12.

100 km

30/11
Bordeaux
28/11 02/12
26/11
24/11 04/12

N
La Corogne Santander
O E
Positions d’une même nappe de pétrole
entre le 24/11 et le 4/12 S

2) Décrivez l’évolution de la position de la nappe au cours du temps. Pourquoi la nappe


change-t-elle de position ?
3) Comment expliquer le changement de trajectoire le 30/11 ?
4) Calculez la vitesse de dérive de la nappe entre le 24/11 et le 30/11. Exprimez la vitesse en
km.h-1 et en m.s-1. Les calculs seront détaillés et expliqués.
5) A quel type de courant marin la vitesse obtenue correspond-t-elle ? Quel est l’autre type de
courant marin ? Quels sont les différences entre ces deux types de courants marins ?
6) Sur la carte tracez la trajectoire de la nappe après le 04/12. A quelle date le pétrole est-il
arrivé sur la côte espagnole ?
7) On suppose qu’il n’y a pas eu de changement de trajectoire le 30/11. Sur la carte tracez la
trajectoire qu’aurait eu la nappe dans ce cas. En considérant que la vitesse de la nappe reste
toujours constante, calculez à quelle date le pétrole serait arrivé sur la côte française ?
(Expliquez-votre calcul).
100 km

30/11
Bordeaux
28/11 02/12
26/11
24/11 04/12

N
La Corogne Santander
O E
Positions d’une même nappe de pétrole
entre le 24/11 et le 4/12 S