Vous êtes sur la page 1sur 5

LES PRELEVEMENTS BACTERIOLOGIE

EN

Les prlvements destins au laboratoire de bactriologie doivent obir un certain nombre de rgles lmentaires. REGLES GENERALES Le prlvement doit tre ralis dans des conditions rigoureuses dasepsie et de propret, Il ne faut pas introduire de bactries trangres dans le prlvement ni mettre en jeu la scurit des manipulateurs, Quel que soit le prlvement le matriel doit tre strile : aiguille, seringue, couvillon, Rcipient, etc Le prlvement sera effectu avant tout traitement antibactrien, Si les prlvements ne peuvent tre traits rapidement, il faut faire appel des techniques de conservation susceptibles de maintenir les germes pathognes courants en vie sans modifier sensiblement les proportions de la flore prleve.

Un prlvement peut tre utilisable pour effectuer des examens de laboratoire pour de multiples raisons dont les principales se rapportent la nature, au volume, au nombre, au moment o il est effectu.

NATURE DU PRELEVEMENT
Les prlvements envoys un laboratoire aux fins dexamens sont de diverses natures et peuvent se rpartir en plusieurs groupes : le sang, les lments normalement produits par lorganisme mais pouvant tre altrs lors daffection : lurine, les selles, le placenta etc. les produits pathologiques : scrtions nasales, vaginales, liquide darthrites, de pleursie, de pritonites, les contenus dabcs, les crotes, etc les produits de biopsie. LE SANG est utilis pour toutes les ractions srologiques .Le milieu de choix reste le CASTANEDA.

VOLUME DE PRELEVEMENT
Le sang : sur CASTANEDA mettre 10ml, sinon prlever sur tube hparin ou citrat Le srum : 4 5ml sur tube sec. Les fces (selles) : tout dpend. 5 ml 80 ml. 80ml permettent tous les examens. Les liquides pathologiques : leur volume doit permettre lexcution des examens virologiques et / ou bactriologiques. Le nombre de prlvements : Cintique des anticorps.