Vous êtes sur la page 1sur 2

La ration de récupération

Elle permet à l’organisme de retrouver un équilibre acido-basique


pour être efficace les jours suivants et par conséquent de limiter la
fatigue.

Elle débute dès la fin de la séance.

Il faudra veiller à remplir les objectifs suivants :

* · Compenser les pertes hydriques


* · Provoquer une diurèse forcée
* · Rétablir l’équilibre acido-basique en favorisant les aliments
alcalins (eau bicarbonatée, produits laitiers, fruits et jus de fruits,
salade) et en diminuant les aliments d’origine animale pour contrer
l’acidose induite par l’effort intense.
* · Reconstituer le stock de sels minéraux (potassium et
magnésiums notamment)
* · Reconstituer les stocks musculaire et hépatique en glycogène

Voici trois cas concrets :

* · Des la fin de l’effort : Boire 300 ml d’eau gazeuse


* · Après la douche : Boire 250 ml de jus de fruit.
* · Trente minutes avant le dîner Boire 250 à 500 ml d’eau
minéralisée (Vittel, Volvic, Evian)

· 1 : Au dîner :

· un bouillon de légumes salé

· 200 gr de pâtes ou de riz ou pomme de terre cuits a l’eau salés

· une salade avec un œuf dur

· 150 gr de pain avec 10 gr de beurre

· 300gr de fruits frais

· Quelques fruits secs


· 2 : Au dîner :

· potage aux légumes et flocons de céréales,

· nems au crabe,

· salade de laitue,

· fruits secs

· jus d'orange (dattes, pruneaux, abricots secs, bananes)

· 3 : Au dîner :

· pommes de terre en salade,

· poulet grillé aux herbes,

· ratatouille,

· crêpe au chocolat.

Au coucher :
Boire 250 ml de Perrier ou de lait écrémé

Il ne faut pas s’alimenter trop vite après l'effort sinon gare à


l’hypoglycémie réactive. Après l'effort vos réserves sont à plat et
votre organisme puise dans les graisses afin notamment de
rééquilibrer le taux de glucose sanguin. En cas d’alimentation trop
rapide, votre organisme arrêtera cette production mais en plus ce
que vous mangez passe directement dans vos cellules et le taux de
glucose sanguin chute encore plus.