Vous êtes sur la page 1sur 1

La rentrée scolaire

La rentrée scolaire est un moment important dans la vie d’un pays : important pour les enfants
à l’évidence, mais également pour les parents et les enseignants. Sous l’ancienne
mandature, la commission scolaire se réunissait pour un bilan et une information à
l’attention des membres du Conseil municipal. Un point presse était organisé afin de donner les
éléments marquants de la rentrée. Cette année encore, aucune réunion de la Commission
scolaire ; la presse locale s’est faite l’écho qu’à Longwy, ce n’était qu’une une rentrée ordinaire.
Et pourtant, qu’on en juge !

Ce n’est pas 1, ni 2, ni 3….mais 4 classes qui ont été ouvertes durant la mandature qui s’est
achevée en mars 2008. Etait-ce le fait du hasard ? Non !!!
Sous l’impulsion de Jean-Paul Durieux puis de Jean-Marc Fournel, la municipalité
précédente avait compris les formidables enjeux que représentaient l’éducation, le scolaire, le
périscolaire et la petite enfance. En témoignent une politique ambitieuse par la mise en oeuvre
de dispositifs et d’infrastructures susceptibles d’attirer et de conforter les familles :
- une antenne IUFM située à Chadelle,
- une antenne CDDP aujourd’hui à la Médiathèque,
- une classe passerelle à Bel Arbre (unique sur le Département) que s’empressent
d’imiter d’autres villes,
- une déconcentration étudiée et réfléchie des restaurants scolaires et des garderies sur
les écoles de la ville,
- des activités culturelles, sportives et artistiques gratuites après la classe,
- une politique tarifaire qui prend en compte la dimension sociale des familles au travers
de leurs revenus,
- une rénovation des classes (mobilier et peintures),
- une connection « haut débit » des salles accompagnée d’une dotation d’ordinateurs,
- un centre d’accueil de garderie pour le mercredi et les petites vacances à Dartein,
- des journées à thème pour conforter les savoirs enseignés en classe,
- etc…..
Cette dynamique, c’était la traduction d’une politique prévoyante au service des enfants, de
leurs familles et des enseignants. Quelle est la ville de 15000 habitants qui peut s’enorgueillir
d’avoir contribué à l’ouverture de 4 classes, en partenariat avec l’Education Nationale, en
l’espace de 6 ans ? La ville de Longwy sous l’ancienne Municipalité. Quelle est la ville qui, par
contre, a laissé fermer 3 classes en deux ans : une à Dreux l’année dernière et deux cette
année à Dartein et à Bourgogne élémentaire ? Vous avez trouvé ?

Le Groupe « Longwy pour tous ! »

JM. FOURNEL – E.COLIN – C.ARIES – M.CHARLET - J.HENRION

Bulletin Municipal – Octobre 2009