Vous êtes sur la page 1sur 1

L'accessibilité à l'honneur http://www.ac-creteil.fr/jahia/Jahia/site/rectoratCreteil/lang/fr/l-access...

L'accessibilité à l'honneur
Journées européennes du patrimoine : l'accessibilité à l'honneur

Lors des journées européennes du patrimoine 2009, samedi 19 et dimanche 20 septembre,


l'académie de Créteil a été doublement représentée à l'Hôtel de Rochechouart à Paris dans le 7e
arrondissement, au siège du ministère de l'Éducation nationale.

En effet, le thème des journées du patrimoine était cette année « l'accessibilité ». Dans ce cadre,
l'UPI (unité pédagogique d'intégration) du lycé Marx Dormoy de Champigny-sur-Marne, qui
accueille des élèves déficients auditifs, a été reçue par Luc Chatel, ministre de l'Éducation
nationale.

Par ailleurs, un projet mené par l'UPI du collège Pierre Weczerka de Chelles (qui accueille des
élèves déficients visuels) et l'association Retour d'image a été présenté. Il s'agissait de l'audio-
description d'un film de Didier Canaux intitulé La Deuxième vie du sucrier.

Des élèves déficients auditifs rencontrent le ministre

Dimanche 20 septembre, à 10 h 45, les élèves déficients auditifs de l'Unité pédagogique


d'intégration du lycée Marx Dormoy de Champigny-sur-Marne, accompagnés de quelques parents,
du professeur coordonnateur Laurent Vinaut, de Ghislaine Baumann, proviseure, et de Nicole
Pierre, de la mission académique pour la scolarisation des élèves handicapés, ont eu l'honneur
d'être reçus par le ministre de l'Éducation nationale, Luc Chatel, pour la visite de l'Hôtel de
Rochechouart. Cette visite, commentée par le conservateur du patrimoine Fabien Oppermann,
était traduite simultanément en L.S.F (Langue des signes française). Mme Mireille Golaszewski,
inspectrice générale de l'Éducation nationale, en charge de la scolarisation des élèves
handicapés, était également présente.

Chaleureusement accueilli par Carine Trividic, chef adjoint de cabinet, et Raphaël Muller,
conseiller technique enseignement artistique et culturel-mémoire, le groupe a suivi une visite tout à
fait exceptionnelle : l'Hôtel de Rochechouart a dévoilé ses secrets, sa galerie de portraits de tous
les ministres de l'Éducation nationale, les bureaux et les salons, où se côtoient l'histoire et les nouvelles technologies. Les élèves ont également
pu découvrir un atelier braille animé par l' INS HEA (Institut national supérieur de formation et de recherche pour les jeunes handicapés et les
enseignements adaptés) et, pour certains, le film audio-décrit par leurs camarades du collège Weczerka de Chelles.

L'atelier audio-description du collège Pierre Weczerka présente son travail

Lors de ces deux journées européennes du patrimoine à l'Hôtel de Rochechouart, Diane Maroger,
productrice déléguée de l'association Retour d'image , a présenté le travail de l'atelier d'audio-
description du collège Pierre Weczerka de Chelles, réalisé avec le soutien du SAAAIS Mélina
(Service d'aide à l'acquisition de l'autonomie et à l'intégration scolaire / Mouvement d'élan pour
l'intégration des amblyopes) de Lognes.

Au cours de cet atelier, les élèves de 5e du collège ont réalisé l'audio-description du film La
Deuxième vie du sucrier de Didier Canaux.

L'audio-description est la description succincte, en voix off, des éléments visuels d'un film que la
bande son ne restitue pas. Elle permet à des spectateurs non voyants de comprendre l'action et
d'apprécier les nuances du jeu d'acteur. Cette description précise s'insère entre les dialogues et
les sons signifiants. Elle est l'œuvre d'auteurs connaissant les attentes du public aveugle. Les
élèves du collège Pierre Weczerka ont travaillé avec l'association Retour d'image, un collectif de
professionnels du cinéma, pour certains touchés par le handicap, qui met en place des ateliers d'audio-description dans les collèges, et en
collaboration avec leurs camarades déficients visuels pour obtenir une audio-description de qualité. Ils étaient encadrés pour cela par un audio-
descripteur professionnel, une auteure aveugle et une pédagogue spécialiste du cinéma. L'atelier s'est déroulé sur 8 séances de deux heures
chacune. La description a été enregistrée en studio par les élèves puis synchronisée à l'image et à la bande son du film. Il a été présenté en juin
2009 au cinéma Le Cosmos de Chelles où il a connu un succès mérité.

Comme le souligne Marie-Claude Steigelmann-Finel, la principale du collège : « Cet atelier est une magnifique approche de la scolarisation des
élèves handicapés et de l'accès à certains domaines culturels par l'utilisation de méthodes palliatives ».

La Deuxième Vie du sucrier de Didier Canaux est associé aux longs métrages que découvriront les élèves de Seine-et-Marne dans le cadre du
dispositif national « collège au cinéma ».

1 sur 1 30/09/2009 09:42