Vous êtes sur la page 1sur 24
Pelalala Pa Pale tla Peta Pela Pa Pa Pa Pa Pa Pa bs ‘ MINISTERE DE L'INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES INSTRUCTION RELATIVE A L' ELOIGNEMENT PAR VOIE AERIENNE DES ETRANGERS EN SITUATION IRREGULIERE Direction Générale de la Police Nationale ADRESSE POSTALE | PLAGE AEAUVAU — P5800 PARIS CEDEX 08 ~ STANDAND: 0} au2y 4¥zr—01.¢0 074060 ADRESSE INTERNET ; yaww interieur, qauy fr 2.2.2. Détermination de la nécessité du rocours a l'escorte 2.2.2.4, Pour les reconduite 4 la frontiére : La circulaire ministérielie du 4 février 1994 prévoit Ia constitution d'escortes pour toutes les personnes hestiles @ leur éloignement ou susceptible diavoir un comportement violent, dangereux pour elles-mémes ou pour fa sécurité des passagers durant le vol. Le cotit de Feseorte est assume par IEtat 2.2.2.2. Pour les étrangers placés an zone d’attente : La nécessité de recourir a une escorte est appréci¢e par le chef de service de la police aux frontléres. Conformément aux accards intermationauix en vigueur dans aviation civile, le eoiit ‘an est assumé par la compagnie aérienne qui a acheming Iétranger non-admis en France. Ill. - CADRE TECHNIQUE DE L'ESCORTE Llexpérionce des personnels d'esconte combing a des difficultés récurrentes rencontrées dans fexécution des mesures d'éloignement par vole aérienne ont nécessité la mise en ceuyre d'actions de formation spécifiquement adaplées a ca type de mission. Aussi, afin de garantir le bon déroulement d'une mission d’éloignoment tout en Fespectant les régles déontologiques, un supervisour doit étre désigné pour seconder le chef du dispositif d'escorte. Ce superviseur peut étre assisté en tant que de besoin d'un caméraman chargé o'enrogistrer la phase d'ombarquement des recondults 4 bord de l'aéronef, (ef. fiches techniques - annexes), Concemant los moyens d'immobilisation, os tuollement en dotation administrative (menottes textiles de préférence ou métalliques on cas de nécessita, bandes do type «velcro» of en tant que de besoin la ceinture d'immobilisation) dolvant étre utilisés. Dés lars, un certain nombre de régles s'imposent au cours des différentes phases visant & Vexécution de la recandulte. 3.1. Avant le départ 3.1.4, Stade préalable Des le début de ta procédure d'embarquement, les escarteurs adoptent vis-d-vis de Fétranger une attitude courtoise, mais aussi délerminge, ne laissant pas d'autre allemative que la certitude de son embarquement paur la destination préwue Afin déviter tout refus d'ambarquement. il convient de s’assurer que 'étranger eat bien en possession do ses bagages él de toutes ses valeurs (argent, bijou...) 3.1.2. A l'aéroport de départ 3.1.2.4, Information do la compagnie aérienne Elle est assurée direciement, au moyen d'une télécapie précisant lidentité de 'éloigné et le vol cancemé, par l'agence Carlson Wagonlit Travel. Crest |e chef d'escale de la compagnie aérienne qui recoil cette information et doit Ia transmettre au cammandant de bord, La convention entre Etat et le groupe Air France prévait qu'un préavis dolt étre formulé 3 Tescale 3 heures au minimum avant le décallage. Le non respect de ces délais de préavis constitue un motif justiié de refus o'embarquement par le commandant de bard du vol concemé. II convient donc d'y consacrer la plus grande attention, En cas d'urgence motivée, le préavis peut étre transmis dans un délai plus court au chef deescale de permanence de la compagnie aérienne. NIB : pour fes non-admis, finformation de Ja compagnie ast assurée par la chal du service de a police aux frontiéres de 'a¢roport. Aucun délat farmel n'est exigé ; cependant i] eonvient ay minimum de respector to détal de présentation & tembarquement demandé par i compagnie aux autres passagers. 3.4.2.2, Les documonts nécessairos ¢ Documents concermant Méloigné ls ser rescore: = documents diidentiié : passeport, carte nationale d'identité en cours de validité, laissez-passer consulaire ou tout autre document de voyage reconnu par le pays de destination. || est recommandé de prévoir une phatocopie du document didentité afin de le remattre a taquipage si ce demier le demande => documents motivant (élcignement : avant le départ de laéronet, i importe de contréler la procédure qui permet la mise en cauvre da la mesure d’éloignement. Ce contréle permet en outre de s'informer sur les antécédents de t'sicigné et de permatire ainsi execution de la mission dans des conditions de sécurité adaptées. Le principe est celui de la non communication des actes de la procédure aux mombres de équipage ot aux autorités du pays d'arrivée. => documents 4 caractérs médical : iI convient de prater une attention particuliére ‘aux documents médicaux éventuellement joints dans le dossier de élaigné. ¢ Becuments pour les fonctiannal corte = documents administratifs : passopon de service (en faire une photocopie a laisser dans les bagages, ulile en cas de perte a Tétranger). caret de vaccinations a jour Sure jaune, hépatite B...}, ordre de mission signé dui chef de service = aullres documents utiles | reservation des chambres dhdtel et paiement de la mission dans les hypothéses de reconduites la frontiére so fondant sur l'article 35 bis de Fordonnance de 1945 (frais payés par la régie davance de faéroport de depart), documentation sur ls pays de destination, liste et coardannées des délégations du SCTIP,...} 3.1.2.3. L'aspect vestimentaira + Pour les fonctionnaires d'escorte Les fonctionnaires assurant escort aérianne doivent étre en tenue civile corecte, Les appareils photagraphiques ou caméras sont 8 proserire Les fonctionnaires féminins prendront soin, lars descortes a destination de pays isiamisés, adapter leur tenue aux usages locaun Dune maniére générale, les personnels d'escorte doivent avoir & esprit quills représentent Vinstitution police 4 'étranger 3