Vous êtes sur la page 1sur 14
Jean Baptiste Lully Moliére Le Bourgeois Gentilhomme 1670 Copyright © 2006-2010 Nicolas Sceaux Licensed under the Creative Commons Attribution 3.0 License ACTE PREMIER, SCENE IL 18 Monsieur Jourdain. Voyons un peu votre affsire Maitre de musique. Je voudrais bien auparavant vous faire entendre un air quil vient de composer pour la sérénade que vous rmfaver demandée, Cest un de mes éeoiers, qui a pour ees sortes de choses un talent admirable Monsieur Jourdain, (Oui; mais i ne fallait pas faire faire cela par un écolier jet vous nities pas trop bon vous-méme pour cette besogme a Maitre de musique. ne faut pas, monsicur, que le nom déeoler vous abuse. Ces sortes décaliers en savent autant que les plus grands maitres, et 'air est aussi beau quil stn puisse faire. coutez seulement. Monsieur Jourdain, Donnez-moi ma robe pour mieux entendre... Attendez, je erois que je serai mieux sans robe... Non ; redonnez-la-mei, ela ira mieux ,_ MUSICIENNE Je lan - guis nuitet jour, depuis qu’avos rie etmonmal est ex - tr-me, 8 a gueurs vos beaux yeux mont soumis, Si voustraitezain-si, belle -ris, quivous ai-me, hé- las he-las ! que pourriez-vous faire a vosen.ne-mis sivoustraitez ain.si, bellel.ris, quivous "7 ai-me,hé-las —he-las!_— que pourriez-vousfaire vos en-nemis, Monsieur Jourdain, Cette chanson me semble un peu lugubre, elle endort, et je voudrais que vous la pussiez un peu ragaillardir par, par, Maitre de musique 1 faut, monsiou, que lair sot aesommodé aux paroles Monsieur Jourdain, On men apprit un tout fait oli, ily a quelque temps. Attendez...La ‘omment est-ce quil dit? Maitre a danser. Par ma fi, Je ne sais. Monsieur Jourdain, Iya du mouton dedans. Maitre a danser. Du mouton ? “ LE BOURGEOIS GENTILHOMME Monsieur Jourdain, Oui. Ah! (Monsieur Jourdain chante) Monsieur JOURDAIN Jecroyais Janne - ton aussidou-ceque bel-le, jecroyais Janne - ton plus douce qu'un mou. Mton, —hé - lash - las! elle est cont fois, mille fois plus cru-el le, que nest le tigre aux_ bois. Nrestil pas jli? Maitre de musique. Le plus jli du monde. Maitre a danser. Bt vous le chantez bien Monsieur Jourdain, Crest sans avoir appris la musique. Maitre de musique. Vous devries V'apprendre, monsieur, comme vous faites la danse. Ce sont deux arts qui ont une étroite liaison ensemble. Maitre a danser. Et qui ouvrent Fesprit dun homme au belles choses. Monsieur Jourdain. Est-ce que les gens de qualité apprennent aussi la musique? Maitre de musique Oui, monsieur Monsieur Jourdain. Je Vapprendrai done. Mais je ne sais quel temps je pourrai prendre ; ear, utre le maitre d'armes qui me ‘montre, jai arrété encore un maitre de philosophic, qu doit commencer ce matin Maitre de musique. La philosophie est quelque chose ; mais la musique, monsieur, la musique Maitre a danser. [La musique et la danse... La musique et la danse, cesta tout ce ul faut. Maitre de musique. nly rien qui sot i utile dans un état que la musique Maitre a danser. n'y rien qui sot i néeessaire aux hommes que la danse. Maitre de musique. Sans la musique, un état ne peut subsister Maitre a danser. Sans la danse, un homme ne saurait ren fire. Maitre de musique Tous les désordres, toutes les guerres quion voit dans le monde, narrivent que pour n'apprendre pas la musique, Maitre a danser. ‘Tous les malheurs des hommes, tous les revers funestes dont les histoires sont remplies, les bévues des