Vous êtes sur la page 1sur 1

Le Parlement Europen poursuit sa politique de libralisation du

RAIl

Le 26 fvrier, le Parlement Europen a adopt en premire lecture le 4e paquet ferroviaire. Bien quaffaiblissant les rgles strictes de sparation de la gestion de linfrastructure de lexploitation, le Parlement Europen a accept le principe douverture du march du transport national de passagers dici 2022. La prsence de plus de 4000 cheminots venant de 17 pays lappel dETF le 25 fvrier 2014 naura pas t inutile. Elle aura permis le rejet de la remise en cause du droit de grve avec la mise en place dun service minimum. Les dputs europens de la droite, du parti socialiste et une partie des verts ont soutenu la logique de la libralisation. Rien nest encore jou. Il faut poursuivre les mobilisations en France et en Europe. Le 4 avril prochain, Bruxelles, lappel de la CES, sera loccasion dexprimer notre refus des politiques daustrit et de rduction des dpenses publiques et dautres choix pour une vritable politique europenne pour lemploi, les salaires et la justice fiscale. Le 22 mai Paris, lors de la manifestation lappel de la CGT UNSA SUD-Rail, les cheminots exprimeront leur choix dune autre rforme du ferroviaire en France, rpondant aux besoins des usagers et amliorant les conditions sociales et de travail de tous les salaris du rail. Le 25 mai, les citoyens, les cheminots, auront loccasion de sexprimer par leur vote lors des lections du Parlement Europen en faveur de candidats portant des valeurs pour la construction dune Europe fonde sur la solidarit, la justice, la paix, la fraternit et loppos dune Europe base sur la concurrence, le libre march, la concurrence entre salaris et la libralisation dans tous les domaines. Ces rendez-vous revendicatifs et citoyens seront autant doccasions pour peser dans les chances venir dans le cadre du processus lgislatif europen du 4e paquet ferroviaire. Le 4e paquet ferroviaire sera examin en juin en Conseil des Ministres des Transports. Si le texte ntait pas adopt dans les mmes termes, il reviendrait en deuxime lecture au Parlement Europen durant le premier semestre 2015.

La CGT, avec ETF, continuera dtre attentive lvolution de ce dossier et mettre tout en uvre pour stopper la poursuite de la libralisation et de lclatement du systme ferroviaire en France et en Europe.
Montreuil, le 27 fvrier 2014