Vous êtes sur la page 1sur 1

Source : « La société américaine », de David ROSENGARTE

Tiré du site du gouvernement américain.

1) L’alimentation américaine est très variée. Les Etats-Unis n’ont pas


de « cuisine nationale » contrairement à la France et à l’Italie par
exemple, donc ils n’ont pas de plats typiques, et s’inspirent de
toutes les cultures du monde. La société américaine s’adapte au
mode de vie de ses citoyens. Par exemple, elle est à l’origine des
fast-foods et de la nourriture « toute-prête ».

2) L’alimentation américaine a une « grande palette d’influences », qui


lui vient de plusieurs cultures, notamment indienne, chinoise, sud-
américaine, africaine, ce qui explique sa grande variété. Par
exemple, le mais était cultivé par les indiens, et a maintenant sa
place au sein de l’alimentation américaine. La diversité de
l’alimentation américaine vient des différentes cultures importées
par les immigrants qui se sont succédées au fil des siècles,
apportant à la cuisine américaine une part de leur culture pour
s’acclimater dans la société.

3) Le titre du document s’explique par le multiculturalisme de cette


nation. En effet, chaque pays se distingue des autres par son
alimentation, qui est propre à chaque société. Aux Etats-Unis, c’est
la diversité des aliments qui marque cette distinction. La variété
alimentaire des américains vient du fait que la population est un
mélange de cultures qui se sont installées grâce aux migrations de
population qui ont marqué l’histoire du pays.
« Les immigrants venus des quatre coins du monde et qui ont su
allier leurs talents et leurs idées aux réalités et à la logistique de la
vie américaine au quotidien. Aujourd’hui, enfin, les connaisseurs du
monde entier reconnaissent le haut degré de qualité des mets qui
sont confectionnés aux Etats-Unis. »