Vous êtes sur la page 1sur 2

CHAPITRE 4 EXERCICES

1. Le GSM est un systme de communications synchrone. Les donnes envoye par les diffrents mobiles (MS) doivent arriver la station de base (B S) au m!me moment "uel"ue soit la distance entre les MS et la B S . #our cette raison la B S value la distance $ entre elle et cha"ue mobile et envoie MS une information (% imin& 'dvance% ( ') "ui dtermine l)instant le"uel MS doit mettre. 2. $)aprs la Fig.1 si $ est la distance entre B S et MS et c la vitesse de propa&ation des ondes lectroma&nti"ues* donner l)e+pression du temps d'aller-retour T, d)un si&nal entre B S et MS. La valeur de dtermine le % imin& 'dvance%.
$ c . 1// /// <m=s B S MS

Fig.1 a. La valeur , de ' envoy vers MS est code sur - bit (, . /0-1). La valeur relle est 2 '.,3 B ou B est la dure du bit en GSM. 4uelle est la valeur ma+imale 'M'56 b. $)aprs l)e+pression du a "uelle est la distance ma+imale $M'5 "ui correspond 'M'5 6 7n admet "ue cette distance est le rayon ma+imal possible d)une cellule GSM. 3. Si une cellule utilise toutes les fr"uences disponibles dans la bande #8GSM combien de tlphones portables peuvent !tre &rs en m!me temps 6 4. 9ne petite station de base B S utilise deu+ fr"uences porteuses diffrentes. 4uel est le nombre ma+imal de mobiles "ui peuvent travailler simultanment avec cette station 6 5. 4uelle est la fonction du nombre :MS: 6 4uelle est la diffrence entre :MS: et MS: 6 6. 4uelle est la fonction du nombre :M;: 6 4uelle est la diffrence entre :MS: et :M;: 6

7. Si vous ave> un tlphone portable essaye> de trouver son :M;: et votre :MS:. Si vous chan&e> de tlphone* sans chan&er d?abonnement* le"uel de ces identifiants peut !tre conserv 6